ALLIANCE POUR LA PREVENTION DES MALADIES CHRONIQUES CANADA

ALLIANCE POUR LA PREVENTION DES MALADIES CHRONIQUES CANADA

21 mars 2007 16h36 HE

Alliance pour la prévention des maladies Chroniques

OTTAWA, ONTARIO--(CCNMatthews - 21 mars 2007) - L'Alliance pour la prévention des maladies chroniques au Canada (APMCC) est heureuse d'appuyer plusieurs éléments du Plan budgétaire 2007 du gouvernement fédéral et aimerait voir davantage de mesures concrètes dans certains autres secteurs, déclare Stephen Samis, président du comité directeur de l'APMCC.

L'APMCC et ses membres se réjouissent des sommes investies dans une commission sur la santé mentale en vue d'élaborer une stratégie en matière de santé mentale pour le Canada. Plus d'un Canadien sur cinq éprouvera des problèmes de santé mentale au cours de sa vie, et il est plus que temps de se pencher sur cette question. En outre, les problèmes de santé mentale se manifestent souvent chez des personnes déjà aux prises avec des maladies chroniques, ce qui complique d'autant plus la gestion de ces dernières. L'APMCC applaudit également à l'annonce d'un investissement de 300 millions de dollars pour faciliter la vaccination contre le VPH et ainsi protéger les jeunes filles et les jeunes femmes contre le cancer du col de l'utérus.

L'influence du revenu sur la santé et la qualité de vie ne fait aucun doute. Nous sommes heureux du soutien accordé par le gouvernement aux parents et aux familles grâce au crédit d'impôt pour enfant et à la prestation fiscale pour le revenu gagné.

Par ailleurs, l'APMCC appuie la Coalition pour la vie active, qui encourage le gouvernement à investir davantage en matière d'activité physique. Les sommes récemment versées par le gouvernement fédéral dans le programme ParticpACTION et dans le crédit d'impôt pour la condition physique des enfants marquent des progrès importants au chapitre de la sensibilisation du public et de la promotion de la santé. Toutefois, ces engagements sont bien en deçà des investissements requis pour accroître la pratique de l'activité physique au Canada, ce qui permettra en retour de réduire l'incidence des maladies chroniques. La lutte contre le tabagisme est un autre secteur négligé par ce nouveau budget. L'APMCC unit sa voix à celle du Conseil canadien pour le contrôle du tabac et réclame que le gouvernement fédéral intervienne afin de résoudre le problème des cigarettes de contrebande, de remédier aux failles du système de taxation pour le tabac à cigarettes et d'aider les Canadiens désireux de se soustraire à cette menace que constitue le tabac pour leur santé.

"L'APMCC s'impose comme un catalyseur de changements aux systèmes en vue de réduire les maladies chroniques et d'améliorer la santé", déclare M. Samis. "Notre capacité à rassembler différents secteurs, paliers d'intervention et disciplines - dans le cadre de notre Conférence nationale, de notre projet de politique sur l'obésité ainsi que d'autres initiatives - a mis en lumière l'importance de la prévention des maladies chroniques et fait en sorte que le maintien de la santé et du bien-être, tout comme la prévention des maladies chroniques, demeurent au centre des préoccupations de santé au Canada. Nous sommes impatients de collaborer avec le gouvernement et d'autres partenaires afin de poursuivre sur notre lancée en vue de susciter un effort concerté et fructueux pour réduire les maladies chroniques au Canada", ajoute M. Samis.

L'Alliance pour la prévention des maladies chroniques au Canada est un réseau synergique et dynamique réunissant plus de 60 organismes nationaux et provinciaux qui partagent une vision commune d'un système intégré de prévention des maladies chroniques au Canada. A la tête de l'APMCC se trouve un comité directeur composé de la Société canadienne du cancer, de l'Association canadienne du diabète, de la Fondation des maladies du coeur du Canada, de la Fondation canadienne du rein, de l'Association pulmonaire du Canada, de l'Association canadienne de santé publique, de l'Alliance canadienne pour la maladie mentale et la santé mentale, de YMCA Canada, du Conseil canadien pour le contrôle du tabac, de la Coalition pour la vie active, des Diététistes du Canada ainsi que de deux représentants du réseau d'alliances provinciales et territoriales de l'APMCC (actuellement l'Alliance pour la vie active de la Colombie-Britannique et le Conseil du bien-être de Terre-Neuve).

Renseignements

  • APMCC
    Jean Harvey
    613-565-2522 poste 308