Ambrilia Biopharma Inc.
TSX : AMB

Ambrilia Biopharma Inc.

27 mars 2007 17h37 HE

Ambrilia annonce les résultats de l'exercice 2006

- L'entente intervenue avec Merck valide la franchise d'Ambrilia dans le domaine du VIH/SIDA - L'acquisition de Cellpep solidifie le portefeuille de produits en stade de développement avancé d'Ambrilia

MONTREAL, QUEBEC--(CCNMatthews - 27 mars 2007) - Ambrilia Biopharma inc. (TSX:AMB), une société biopharmaceutique développant des traitements innovateurs dans les domaines de l'oncologie et des maladies infectieuses, a annoncé aujourd'hui les résultats de l'exercice 2006 et a donné une mise à jour concernant ses programmes de développement.

"2006 a été une année marquée par la productivité et la réussite pour Ambrilia. Sans l'ombre d'un doute, le haut fait de l'année a été l'entente de licence intervenue avec Merck & Co., par le biais d'un affilié, relativement à notre programme d'inhibiteurs de protéase du VIH/SIDA, y compris le composé principal PPL-100 d'Ambrilia," a déclaré Hans J. Mäder, président et chef de la direction d'Ambrilia Biopharma inc. "Amorçant l'année 2007, le programme de développement de l'octréotide a été marqué d'importants progrès avec le début des études cliniques en Europe et le dépôt d'une demande de DNR aux Etats-Unis," a-t-il continué. "Nous sommes aussi impatients d'obtenir les résultats cliniques d'innocuité du PCK3145, notre peptide thérapeutique anti-cancer dans le traitement du cancer avancé de la prostate, au cours du premier semestre de l'année. Les résultats obtenus détermineront l'avenir du PCK3145 et l'approche que nous adopterons auprès de partenaires potentiels de développement."

"Nous entendons également débuter une étude de phase 1/2 à dose unique chez des patients atteints d'un cancer de la prostate hormono-sensible avec la nouvelle formulation de la goséréline d'Ambrilia. Au chapitre du développement des affaires, nous espérons conclure une entente de commercialisation pour la trousse de tests PSP94 innovatrice d'Ambrilia, conçue pour le diagnostic et le pronostic du cancer de la prostate," a-t-il conclu.

Enoncés prospectifs d'Ambrilia

Ce communiqué de presse renferme des énoncés prospectifs qui reflètent les attentes actuelles de la Société à l'égard d'événements futurs. Ces énoncés prospectifs comportent des risques et des incertitudes. Les événements réels peuvent différer de façon importante de ceux qui sont prévus dans ce document et sont tributaires d'un certain nombre de facteurs ainsi que certains risques et incertitudes qui touchent généralement le secteur des biotechnologies, dont notamment le changement des conditions du marché, le succès des essais cliniques effectués dans les délais prévus, de même que des incertitudes liées à l'approbation des organismes de règlementation, à la conclusion d'alliances corporatives et à d'autres risques énumérés dans les documents d'information de la Société. Nous vous référons à la section Facteurs de risque du rapport de gestion de la Société, qui contient une analyse plus exhaustive des risques et incertitudes généralement reliés aux affaires de la Société. De tels énoncés prospectfs sont aussi basés sur plusieurs hypothèses, incluant la conclusion dans les délais fixés et avec succès des études cliniques sur les produits d'Ambrilia, démontrant leur efficacité et leur innocuité pour l'usage chez l'humain, le succès de leur mise en marché à l'intérieur des délais fixés et l'atteinte des paiements d'étape prévus et d'autres revenus. Bien qu'Ambrilia prévoit que des événements et des développements subséquents puissent potentiellement changer les points de vue adoptés par Ambrilia, Ambrilia se décharge spécifiquement de toute obligation de mettre à jour ces énoncés prospectifs.

Acquisitions

Le 1er mars 2006, la Société a fait l'acquisition de 87,117 % des actions en circulation de Cellpep S.A., société fermée française de biotechnologie qui développe des traitements dans les domaines de l'oncologie et des maladies infectieuses, en contrepartie de 10 162 762 actions ordinaires d'Ambrilia d'une juste valeur de 32 520 883 $. Concurremment à l'acquisition, la Société a conclu un financement de 18,1 millions de dollars par voie d'un placement privé d'unités d'Ambrilia à 2,30 $ l'unité. Chaque unité comprend une action ordinaire et un bon de souscription permettant l'achat d'une action ordinaire additionnelle à 3,50 $ l'action à tout moment pendant cinq ans à partir de la date d'émission de l'unité.

A ce jour, la Société a augmenté sa participation dans Ambrilia Biopharma France S.A. (anciennement Cellpep S.A.) à 94,29 %.

PPL-100: Octroi d'une licence à Merck & Co., inc.

- Oct. 06: Ambrilia a octroyé à Merck & Co. les droits mondiaux exclusifs sur son programme d'inhibiteurs de protéase (IP) du VIH/SIDA, y compris son composé principal PPL-100, en contrepartie d'un paiement initial de 17 millions de dollars US, de paiements d'étape pouvant atteindre 212 millions de dollars US et de redevances.

- Déc. 06: Merck va de l'avant avec le travail de formulation et autres développements du PPL-100 suite à la conclusion de l'étude de phase 1 à dose répétée d'Ambrilia. Le bon profil d'innocuité et les données pharmacocinétiques de l'étude soutiennent le potentiel du PPL-100 en tant que traitement, administré une ou deux fois par jour, sans nécessité d'utiliser le ritonavir comme adjuvant, pour une proportion importante de patients atteints du VIH/SIDA.


Octréotide: Début des études cliniques en Europe et divulgation des partenaires de licences aux Etats-Unis et en Europe

- Oct. 06: Ambrilia a obtenu des résultats positifs pour sa formulation améliorée de l'octréotide dans le traitement de l'acromégalie lors d'une étude pivot de pharmacocinétique. Les données suggèrent une administration plus conviviale, une meilleure stabilité du produit reconstitué et une plus grande facilité d'utilisation par rapport au produit original

- Nov. 06: Divulgation du partenariat de licence avec TEVA Europe pour la commercialisation de l'octréotide en France, en Allemagne, au Bénélux, en Espagne et en Scandinavie.

- Déc. 06: Divulgation d'autres partenariats de licence pour l'octréotide en Europe; Archimedes Pharma au R.-U., Gerolymatos en Grèce, en Turquie et autres pays, Kwidza Pharma en Autriche et Pharmis au Portugal et au Brésil.

- Fév. 07: Début des études cliniques en Europe chez des patients atteints d'acromégalie.

- Mars 07: Ambrilia et son partenaire de licence aux Etats-Unis, Mallinckrodt, une filiale de Tyco Healthcare, annoncent le dépôt d'une demande de drogue nouvelle de recherche (DNR ) auprès de la FDA aux Etats-Unis pour une étude clinique de Phase 3 aux Etats- Unis pour la formulation améliorée de l'octréotide

PCK3145: Propriété intellectuelle protégée aux E.-U.

- Mai 06: Brevet américain accordé à Ambrilia pour le PCK3145, son peptide thérapeutique anti-cancer pour le traitement du cancer avancé de la prostate, couvrant l'inhibiteur par signaux de transduction et les 63 autres séquences reliées.

PSP94: Valeur pronostique confirmée dans le cancer de la prostate

- Nov. 06: Publication des résultats de l'étude menée à la clinique Virginia Urology avec la trousse de tests PSP94 d'Ambrilia, confirmant sa valeur pronostique chez les patients ayant un risque de rechute d'un cancer de la prostate. Une étude précédente avait déjà établi sa valeur diagnostique chez des patients atteints d'un cancer de la prostate

CORPORATIF

- Oct. 06: Ambrilia regroupe la totalité de ses actions ordinaires et titres convertibles à raison d'une action pour 10 actions en circulation, réduisant ainsi le nombre d'actions en circulation à environ 29 millions au moment de la consolidation. Tous les nombres applicables d'actions et d'autres titres contenus dans ce communiqué de presse, ainsi que les données par actions, ont été ajustés afin de refléter ce changement sur une base rétroactive.

- 2006-07: En janvier 2007, Ambrilia a annoncé le départ du D® Max Link, président sortant du Conseil, et du D® Bernard Coupal, administrateur au Conseil. Stephen G. Sudovar, président et chef de la direction de SGS Associates, un dirigeant de sociétés pharmaceutiques d'expérience (élu membre au Conseil d'administration d'Ambrilia en mai 2006), est nommé président du Conseil. Les nominations au Conseil 2006-07 incluent celles de Luc Tanguay, premier vice-président exécutif et chef de la direction financière, Theratechnologies inc. et de Frédéric Porte, président de Médipress Management inc.

RESULTATS D'EXPLOITATION

Exercice terminé le 31 décembre 2006 par rapport à l'exercice terminé le 31 décembre 2005

La Société a subi une perte nette de 2 339 465 $ ou 0,09 $ l'action ordinaire pour l'exercice terminé le 31 décembre 2006, contre une perte nette de 12 910 034 $ ou 1,44 $ l'action ordinaire pour l'exercice précédent. La réduction de la perte nette est principalement attribuable à des produits tirés de l'octroi de licences s'élevant à 19 154 706 $ gagné en 2006, qui comprenaient le paiement initial de licence de 17 millions de dollars US obtenus en accordant à Merck & Co. les droits mondiaux exclusifs sur son programme d'inhibiteur de protéase, y compris le PPL-100, son composé principal contre le VIH/SIDA.

Les produits d'exploitation pour l'exercice 2006 se sont établis à 19 765 122 $, comparativement à 274 346 $ pour l'exercice précédent. Le niveau plus élevé des produits en 2006 découle principalement des produits tirés de l'octroi de licences indiqués plus haut, ainsi que d'une hausse des intérêts créditeurs gagnés en 2006 attribuable à une augmentation du niveau moyen de l'encaisse et des taux d'intérêt par rapport à 2005. Jusqu'en 2006, les produits provenaient principalement des intérêts sur l'encaisse et les placements à court terme. La direction s'attend à ce que la Société continue de recevoir des intérêts créditeurs au cours des quelques prochains exercices, ainsi que des produits tirés de licences au cours du processus de développement clinique de ses médicaments et tests, et des produits anticipés par suite du lancement de l'octréotide et de la goséréline. En raison du retard qu'a pris le développement de l'octréotide, la Société a reçu seulement une partie des produits prévus à la réalisation de certaines étapes au cours de 2006.

Les frais de recherche et développement se sont élevés à 10 938 984 $ en 2006, contre 8 331 698 $ en 2005. L'augmentation de 2 607 286 $, soit 31 %, par rapport à 2005, reflète la hausse des dépenses de l'exercice, surtout attribuable aux dépenses de 3,7 millions de dollars pour l'octréotide et la goséréline au cours des dix mois suivant l'acquisition d'Ambrilia France, et l'accroissement des dépenses liées au TVT-Dox et au PPL-100, le tout partiellement compensé par une baisse de 1,2 million de dollars des dépenses liées au PCK3145 et une aide gouvernementale de 0,9 million de dollars en vertu du Programme d'aide à la recherche industrielle (PARI) du Conseil national de recherches du Canada. Les crédits d'impôt pour la recherche et le développement ont atteint 1 474 793 $ en 2006, comparativement à 880 000 $ en 2005. Cette hausse traduit l'incidence des dépenses plus élevées au titre de la recherche et du développement, et comprend des crédits d'impôt de 0,4 million de dollars obtenus de la France et que la Société recevra en 2010.

Les frais de recherche et de développement de la Société sont principalement composés des salaires et des charges sociales connexes, des honoraires versés aux fournisseurs de services indépendants, des fournitures de laboratoire et des coûts de location visant des installations et du matériel. En 2006, les honoraires versés aux fournisseurs de services indépendants avaient surtout trait aux coûts des essais précliniques sur le PPL-100 et au matériel requis pour les études cliniques sur l'octréotide.

Les charges d'administration pour 2006 ont totalisé 7 071 448 $, soit une augmentation de 3 613 552 $ par rapport aux charges de 3 457 896 $ engagées en 2005. Cette augmentation est attribuable principalement aux charges qui se sont ajoutées en raison des activités menées en France (1,2 million de dollars), aux honoraires de 1,4 million de dollars plus élevés par suite de l'acquisition, aux frais d'occupation de 0,3 million de dollars pour répondre aux besoins d'expansion des locaux et aux hausses connexes des charges de rémunération, de déplacements et de relations avec les investisseurs. Les honoraires professionnels de 2006 incluent 1 million de dollars de charges, de nature non-récurrente, reliées à l'octroi de licence du programme d'inhibiteur de protéase de la Société et des charges connexes au développement et l'implantation d'une planification fiscale attribuable à l'acquisition d'Ambrilia France.

La dotation aux amortissements a atteint 7 199 692 $ en 2006, contre 986 086 $ en 2005. La hausse reflète principalement l'amortissement supplémentaire de la propriété intellectuelle résultant de l'acquisition d'Ambrilia France le 1(er) mars 2006.

Les intérêts sur la dette à long terme se sont élevés à 1 160 198 $ pour l'exercice 2006, alors qu'ils ont atteint 840 804 $ en 2005. L'augmentation est attribuable à l'intérêt additionnel sur la facilité de crédit Biolevier, sur laquelle des intérêts ont été capitalisés jusqu'en novembre 2006, et à l'incidence sur tout l'exercice des intérêts sur les débentures convertibles, pour un montant de 3 500 000 $, portant intérêt au taux annuel de 7 % et émises le 29 juin 2005.

La propriété intellectuelle additionnelle découlant de l'acquisition d'Ambrilia France a donné lieu à la comptabilisation d'un passif d'impôts futurs totalisant 8 990 856 $ au cours de l'exercice dans le cadre de l'équation de regroupement à des fins comptables. Ce montant sera utilisé sur une période pouvant aller jusqu'à sept ans, soit la durée d'amortissement de la propriété intellectuelle. Cela a entraîné le recouvrement d'impôts futurs de 2 000 276 $ dans l'état des résultats consolidés pour l'exercice terminé le 31 décembre 2006. Ce recouvrement a été augmenté par un gain de change sur passif d'impôts futurs de 1 492 157 $.

SITUATION DE TRESORERIE ET SOURCES DE FINANCEMENT

Au 31 décembre 2006, la trésorerie et les équivalents de trésorerie et les placements à court terme totalisaient 22 359 604 $, contre 5 360 158 $ au 31 décembre 2005, soit une augmentation de 16 999 446 $ en 2006. Les flux de trésorerie provenant des activités d'exploitation se sont élevés à 4 882 511 $ en 2006, reflétant les produits tirés de l'octroi de licences initiaux relatifs aux programmes de la Société sur le VIH/SIDA. Ce montant comprend une baisse de 1 764 929 $ des éléments hors caisse du fonds de roulement.

Par suite du financement de 18 095 904 $ en actions ordinaires et en bons de souscription qui a été réalisé le 1er mars 2006, concomitant à l'acquisition d'Ambrilia France, les activités de financement ont produit des flux de trésorerie de 14 861 494 $, déduction faite des charges ayant un effet sur la trésorerie de 1 234 410 $ relativement au financement et du remboursement de 2 000 000 $ sur la facilité de crédit Biolevier.

Le 1er mars 2007, la Société a remboursé 768 841 $, la totalité de l'emprunt portant un taux d'intérêt de 12% qui était impayé au 31 décembre 2006. Cet emprunt a été contracté dans le cadre de l'acquisition d'Ambrilia France.

Des liquidités totalisant 2 744 560 $ ont été affectées aux activités d'investissement, compte non tenu des placements à court terme. Les coûts d'acquisition pour l'opération relative à Ambrilia France se sont élevés à 1 979 031 $, et cette acquisition a permis à la Société d'obtenir des liquidités de 174 625 $. Un montant de 299 336 $ a été utilisé pour l'achat de propriété intellectuelle et un montant net de 640 817 $ a servi à acquérir de nouvelles immobilisations corporelles.

Les intérêts débiteurs sur les débentures convertibles, pour un montant de 3 500 000 $, portant intérêt au taux annuel de 7 % et émises en juin 2005, sont payables semestriellement au comptant ou en actions ordinaires, au gré de la Société. A ce jour, la Société a opté de payer les intérêts en actions.

L'intérêt sur le solde de 8 927 466 $ au titre de la facilité de crédit Biolevier est calculé à un taux préférentiel majoré de 3 %. Après le 19 novembre 2006, il est payable au comptant. Avant cette date, l'intérêt sur l'emprunt a été capitalisé, y compris 804 497 $ en 2006.

Le 16 novembre 2006, la totalité des actions privilégiées de premier rang, série 1 en circulation de la Société ont été converties en 968 523 actions ordinaires au cours de conversion du marché de 4,13 $ l'action ordinaire.

Au cours de l'exercice 2006, les charges d'administration et le montant net au titre de la recherche et du développement ont totalisé 16,5 millions de dollars, ce qui représente une moyenne de 1,4 million de dollars par mois. La direction est d'avis qu'elle dispose de suffisamment de fonds pour soutenir ses activités courantes durant au moins les 15 prochains mois.



Ambrilia Biopharma inc.
BILANS CONSOLIDES
Aux 31 décembre
2006 2005
$ $
------------------------------------------------------------------------
ACTIF
Actif à court terme
Trésorerie et équivalents de trésorerie 3 155 854 417 953
Placements à court terme 19 203 750 4 942 205
Débiteurs 847 688 1 707 890
Crédits d'impôt à l'investissement recouvrables 1 902 212 2 202 487
Charges payées d'avance 116 154 668 428
-------------------------------------------------------------------------
25 225 658 9 938 963
Créances à long terme 1 095 130 --
Immobilisations corporelles 1 782 558 600 653
Propriété intellectuelle 53 379 022 8 165 089
Frais de financement reportés 979 534 993 563
------------------------------------------------------------------------
82 461 902 19 698 268
------------------------------------------------------------------------
------------------------------------------------------------------------
PASSIF ET CAPITAUX PROPRES
Passif à court terme
Créditeurs et charges à payer 5 762 426 1 798 126
Produits différés tirés de licences 3 377 976 --
Emprunt à payer 768 841 --
------------------------------------------------------------------------
9 909 243 1 798 126
Participation minoritaire 1 --
Facilité de crédit Biolevier 8 927 466 10 122 969
Passifs d'impôts futurs 6 295 095 --
Débentures convertibles 2 408 559 2 157 022
Actions privilégiées -- 4 000 000
------------------------------------------------------------------------
27 540 364 18 078 117
------------------------------------------------------------------------
Capitaux propres
Capital social 114 401 167 65 004 736
Bons de souscription 6 143 141 2 952 462
Surplus d'apport 7 920 211 4 866 469
Composante capitaux propres des débentures
convertibles 1 920 914 1 920 914
Déficit (75 463 895) (73 124 430)
------------------------------------------------------------------------
54 921 538 1 620 151
------------------------------------------------------------------------
82 461 902 19 698 268
------------------------------------------------------------------------
------------------------------------------------------------------------


Ambrilia Biopharma inc.
ETATS DES RESULTATS ET DU DEFICIT CONSOLIDES


Exercices terminés les 31 décembre
2006 2005
$ $
---------------------------------------------------------------------------
PRODUITS
Produits tirés de licences 19 154 706 --
Intérêts créditeurs et autres produits 610 416 274 346
---------------------------------------------------------------------------
19 765 122 274 346
---------------------------------------------------------------------------
CHARGES
Recherche et développement 10 938 984 8 331 698
Crédits d'impôt à la recherche et au développement (1 474 793) (880 000)
---------------------------------------------------------------------------
Recherche et développement, montant net 9 464 191 7 451 698
Charges d'administration 7 071 448 3 457 896
Amortissement des immobilisations corporelles 402 354 248 553
Amortissement de la propriété intellectuelle 6 642 316 614 884
Amortissement des frais de financement reportés 155 022 122 649
Augmentation de la valeur comptable des débentures
convertibles 251 537 115 522
Intérêts sur la dette à long terme 1 160 198 840 804
Charges financières 120 399 13 679
Perte à la cession d'immobilisations corporelles 786 7 032
Charges de restructuration 251 120 172 279
Réduction de la valeur comptable de la propriété
intellectuelle -- 179 698
Pertes (gains) de change 77 649 (40 314)
---------------------------------------------------------------------------
25 597 020 13 184 380
---------------------------------------------------------------------------
Perte avant impôts sur les bénéfices (5 831 898) (12 910 034)

Recouvrement d'impôts futurs 2 000 276 --
Gain de change sur passif d'impôts futurs 1 492 157 --
---------------------------------------------------------------------------
3 492 433 --
---------------------------------------------------------------------------
Perte nette de l'exercice (2 339 465) (12 910 034)
Déficit au début de l'exercice (73 124 430) (60 214 396)
---------------------------------------------------------------------------
Déficit à la fin de l'exercice (75 463 895) (73 124 430)
---------------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------------

Perte de base et diluée par action (0,09) (1,44)
Nombre moyen pondéré d'actions ordinaires en
circulation 24 864 231 8 966 746
---------------------------------------------------------------------------


Ambrilia Biopharma inc.
ETATS DES FLUX DE TRESORERIE CONSOLIDES


Exercices terminés les 31 décembre
2006 2005
$ $
--------------------------------------------------------------------------
ACTIVITES D'EXPLOITATION
Perte nette de l'exercice (2 339 465) (12 910 034)
Eléments sans effet sur la trésorerie
Amortissement des immobilisations corporelles 402 354 248 553
Amortissement de la propriété intellectuelle 6 642 316 614 884
Amortissement des frais de financement reportés 155 022 122 649
Réduction de la valeur comptable de la propriété
intellectuelle -- 179 698
Perte à la cession d'immobilisations corporelles 786 7 032
Augmentation de la valeur comptable des
débentures
convertibles 251 537 115 522
Recouvrement d'impôts futurs et gain de change
connexe (3 492 433) --
Intérêts capitalisés sur un emprunt 804 497 716 458
Intérêts payés par l'émission d'actions
ordinaires 245 000 122 836
Perte de change latente 92 699 --
Services payés par l'émission d'options sur
actions 355 269 462 978
--------------------------------------------------------------------------
3 117 582 (10 319 424)
Variation nette des soldes hors caisse liée à
l'exploitation 1 764 929 (2 720 771)
--------------------------------------------------------------------------
Flux de trésorerie d'exploitation 4 882 511 (13 040 195)
--------------------------------------------------------------------------
ACTIVITES D'INVESTISSEMENT
Acquisition de propriété intellectuelle (299 336) (259 423)
Acquisition d'immobilisations corporelles (641 612) (16 651)
Produit tirés de la cession d'immobilisations
corporelles 795 10 882
Trésorerie et équivalents de trésorerie obtenus à
l'acquisition d'une entreprise 174 625 253 311
Coûts d'acquisition d'entreprises (1 979 031) (179 131)
Placements à court terme arrivés à échéance 8 878 165 20 361 312
Achat de placements à court terme (23 139 710) (9 902 475)
--------------------------------------------------------------------------
Flux de trésorerie d'investissement (17 006 104) 10 267 825
--------------------------------------------------------------------------
ACTIVITES DE FINANCEMENT
Emission d'une débenture convertible -- 3 500 000
Emission d'actions ordinaires 18 095 904 --
Frais d'émission des actions (1 234 410) --
Remboursement de la facilité de crédit Biolevier (2 000 000) (10 882)
Remboursement de la dette à long terme prise en
charge lors d'une acquisition -- (275 000)
Frais d'émission de titres de créance -- (343 177)
--------------------------------------------------------------------------
Flux de trésorerie de financement 14 861 494 2 870 941
--------------------------------------------------------------------------
Augmentation nette de la trésorerie et des
équivalents de trésorerie 2 737 901 98 571
Trésorerie et équivalents de trésorerie au début
de l'exercice 417 953 319 382
--------------------------------------------------------------------------
Trésorerie et équivalents de trésorerie à la fin
de l'exercice 3 155 854 417 953
--------------------------------------------------------------------------
--------------------------------------------------------------------------


INFORMATIONS POUR L'APPEL CONFERENCE

Ambrilia tiendra un appel conférence et une webdiffusion le mercredi 28 mars à 9h00 HE pour discuter des résultats de l'exercice 2006. Les parties intéressées peuvent accéder à l'appel conférence par téléphone ou par webdiffusion. Les numéros pour accéder à l'appel conférence sont le 1(800) 732-9303 (sans frais) ou le (416) 644-3420 (local). La webdiffusion sera disponible à www.ambrilia.com, section Investisseurs, Appels conférence et webdiffusions. Une reprise de l'appel conférence sera disponible à www.ambrilia.com, section Investisseurs, Appels conférences et webdiffusions, et les numéros de téléphone pour accéder à la reprise sont (416) 640-1917 (local) et le 1(877) 289-8525 (sans frais) avec le code d'accès 21224730.

A PROPOS D'AMBRILIA BIOPHARMA

Ambrilia Biopharma inc. (TSX:AMB) est une société biopharmaceutique développant de petites molécules et des peptides innovateurs ciblant les maladies infectieuses et le cancer. Le portefeuille de produits d'Ambrilia inclut des traitements prometteurs contre le VIH/SIDA (PPL-100 et un programme d'inhibiteur d'intégrase du VIH), deux nouvelles formulations de médicaments existants développées avec une technologie brevetée (octréotide et goséréline), un peptide thérapeutique anti-cancer (PCK3145), une plateforme technologique ciblant les vaisseaux sanguins des tumeurs (TVT), ainsi que d'autres antiviraux et des immunomodulateurs. Les droits mondiaux exclusifs du PPL-100 ont été octroyés à Merck & Co., Inc. en retour d'un paiement initial de 17 millions $US, des paiements d'étapes pouvant atteindre 212 millions $US et des redevances. Le siège social d'Ambrilia, la recherche et le développement ainsi que les installations de fabrication sont situés à Montréal, avec un bureau satellite en France.

Renseignements