Ambrilia Biopharma Inc.
TSX : AMB

Ambrilia Biopharma Inc.

14 mai 2008 08h00 HE

Ambrilia annonce les résultats du premier trimestre de 2008

MONTREAL, QUEBEC--(Marketwire - 14 mai 2008) - Ambrilia Biopharma inc. (TSX:AMB) annonce aujourd'hui les résultats financiers du premier trimestre terminé le 31 mars 2008, et donne une mise à jour concernant son programme de développement.

La stratégie d'Ambrilia vise à tirer profit de son riche portefeuille de produits et de son expertise originale en virologie. Pendant l'année 2008, l'exécution de cette stratégie se traduira par la monétisation des actifs hors du champ de la virologie, par le biais d'ententes avec des partenaires, permettant ainsi à la Société de solidifier sa position financière et de continuer à enrichir son portefeuille de produits antiviraux.

ACTIFS HORS DU CHAMP DE LA VIROLOGIE

Formule améliorée de l'octréotide C2L : Résultats positifs de l'étude de phase III après 24 semaines (étude 301)

Plus tôt ce matin, Ambrilia a dévoilé dans un communiqué de presse distinct, les grandes lignes des résultats de l'étude de phase III sur 24 semaines de sa C2L confirmant son innocuité et son efficacité chez des patients souffrant d'acromégalie, ainsi que sa capacité à remplacer la Sandostatine LARMC selon des intervalles d'injection moins fréquents et avec une efficacité non inférieure sur l'hormone de croissance (GH) et le facteur de croissance de l'insuline 1 (IGF-1). Par ailleurs, la Société a annoncé la terminaison de l'entente de licence américaine avec Covidien ltée, permettant ainsi à Ambrilia de reprendre tous les droits de licence et de commercialisation aux Etats-Unis sur sa formule de la C2L. L'entente prévoit également qu'Ambrilia touchera un paiement forfaitaire de 1,2 million $US.

A la lumière de ces résultats, et tel qu'annoncé précédemment, la Société entend poursuivre le développement clinique de la C2L comme prévu. La Société s'attend toujours à ce que les démarches de soumissions réglementaires débutent au cours du deuxième semestre de 2008 (S2/08). Suite à l'entente conclue avec Covidien, la Société a entrepris d'explorer différentes options auprès de partenaires potentiels afin d'extraire le maximum de valeur de cet actif mature d'ici la fin de l'année.

Nouvelle formule à libération prolongée de trois mois de la goséréline : Préclinique

La goséréline d'Ambrilia pourrait être le premier générique commercialisé du Zoladex LPMC d'Astra-Zeneca, un implant biodégradable sur trois mois, un produit vedette en Europe pour le traitement du cancer de la prostate hormono-sensible. La Société mène actuellement des travaux de reproductibilité et de validation de sa formule. Sous réserve du succès des travaux de formulation, des essais cliniques du produit chez des patients pourraient débuter au cours du premier semestre de 2008 (S1/08). La Société cherchera à céder sa formule de la goséréline d'ici la fin de 2008.

Peptide thérapeutique PCK3145 : Phase I/II

Le PCK3145 est un peptide thérapeutique breveté, non toxique, ciblant le traitement du cancer de la prostate métastatique avancé. Ambrilia poursuit ses démarches auprès de partenaires de licence potentiels.

Plateforme de libération NGR : Préclinique

Ambrilia a développé une technologie de libération ciblée faisant appel à un peptide exclusif (peptide NGR) lié à un vecteur. La Société travaille actuellement à l'achèvement et à la validation d'une preuve de concept avec un ARNsi in vivo, démontrant sa libération sélective dans les cellules cancéreuses, d'ici la fin du troisième trimestre de 2008 (T3/08). La réussite de ces travaux permettra à la Société de céder sa plateforme de libération NGR d'ici la fin de l'année 2008.

ACTIFS ANTIVIRAUX

PPL-100 (MK-8122) Phase I

Ambrilia communique régulièrement avec Merck à mesure qu'elle progresse dans le développement du PPL-100 (rebaptisé MK-8122) pour le traitement du VIH/SIDA.

Autres antiviraux : Découverte

Programme d'inhibiteurs d'intégrase du VIH

La nouvelle gamme d'inhibiteurs d'intégrase du VIH d'Ambrilia (qui ne sont pas à base de pyrazolopyridine) fera l'objet d'une présentation par affiche intitulée "Small Molecule Inhibitors of HIV-1 Integrase" dans le cadre du 17e colloque international sur la résistance du VIH aux médicaments, qui se tiendra à Sitges, Espagne, du 10 au 14 juin 2008. La Société continue de faire des progrès dans ce programme.

Les activités de R-D sur les antiviraux à l'étape précoce, y compris sur les inhibiteurs d'entrée du VIH et les inhibiteurs de polymérase du VIH, progressent également. Parmi ceux-ci, l'objectif d'Ambrilia est de sélectionner au moins un médicament candidat préclinique d'ici le premier semestre de 2009 (S1/2009).

RESULTATS D'EXPLOITATION

Trimestre terminé le 31 mars 2008 par rapport au trimestre terminé le 31 mars 2007

La Société a subi une perte nette de 7 184 141 $, ou 0,15 $ l'action ordinaire, pour le premier trimestre de 2008, en regard d'une perte nette de 6 112 381 $, ou 0,21 $ l'action ordinaire, pour le trimestre correspondant de l'exercice précédent.

Les produits d'exploitation du premier trimestre de 2008 se sont établis à 260 490 $, comparativement à 208 007 $ pour le trimestre correspondant de l'exercice précédent. La hausse des produits découle principalement d'une augmentation des intérêts créditeurs en raison d'une progression des soldes de trésorerie moyens.

Les frais de recherche et de développement se sont élevés à 3 094 262 $ pour le premier trimestre de 2008, comparativement à 2 616 751 $ pour le trimestre correspondant de l'exercice précédent. L'augmentation de 477 511 $ découle principalement de la hausse des frais de recherche et de développement liés à la C2L, à la goséréline et aux programmes d'inhibiteur d'intégrase du VIH et d'inhibiteur de polymérase du VHC. Les crédits d'impôt à la recherche et au développement ont grimpé pour passer à 293 823 $ au cours du trimestre considéré, comparativement à 273 954 $ pour le trimestre correspondant de l'exercice précédent.

Les frais d'administration ont totalisé 2 013 513 $ pour le premier trimestre de 2008, en baisse de 394 536 $ par rapport au total de 2 408 049 $ enregistré au cours du trimestre correspondant de l'exercice précédent. Cette baisse est principalement attribuable à une réduction des frais liés aux relations avec les investisseurs ainsi que des dépenses diverses.

La dotation aux amortissements s'est établie à 2 335 748 $ pour le trimestre écoulé, une augmentation en regard de 2 170 923 $ pour le trimestre correspondant de l'exercice précédent. Cette augmentation découle de l'amortissement accru à l'égard de la propriété intellectuelle par suite de l'acquisition d'actions supplémentaires d'Ambrilia France effectuée progressivement au cours des 12 derniers mois par l'exercice de bons de souscription d'acquisition émis en vertu de l'offre initiale présentée aux actionnaires d'Ambrilia France en janvier 2006. La dernière tranche a été acquise le 3 mars 2008.

Les intérêts sur les dettes à long terme se sont fixés à 257 362 $ au premier trimestre de 2008, comparativement à 259 366 $ pour le trimestre correspondant de l'exercice précédent. Ces intérêts comprennent les intérêts sur la facilité de crédit Biolevier, au taux préférentiel des banques majoré de 3 %, et sur les débentures convertibles à un taux fixe de 7 % sur la valeur nominale de 3 500 000 $.

Les charges de restructuration se sont élevées à 608 901 $ au cours du trimestre considéré. Elles sont imputables à la décision de la Société de rationaliser ses activités. Cette décision a mené au départ du vice-président exécutif, Développement des affaires, licences et PI. Les indemnités de départ s'y rattachant ont été comptabilisées au cours du trimestre considéré.

Conséquemment à la propriété intellectuelle obtenue lors de l'acquisition d'Ambrilia France, un passif d'impôts futurs totalisant 8 990 856 $ a été comptabilisé en 2006 dans le cadre du calcul du prix d'acquisition à des fins comptables; ce montant a été majoré d'un montant total de 1 401 026 $ en raison des actions supplémentaires d'Ambrilia France acquises en 2006 et en 2007, et d'un montant de 299 453 $ par suite de l'acquisition d'actions le 3 mars 2008. Ce passif d'impôts futurs est repris sur une période pouvant aller jusqu'à sept ans au cours de laquelle la propriété intellectuelle est amortie, entraînant ainsi un recouvrement d'impôts futurs dans l'état des résultats consolidé de 439 292 $ pour le premier trimestre de 2008, comparativement à un recouvrement de 1 091 305 $ pour le premier trimestre de 2007. Le recouvrement relatif au trimestre écoulé a été majoré par un gain de change sur le passif d'impôts futurs de 189 851 $, alors qu'au trimestre correspondant de l'exercice précédent, le recouvrement avait été partiellement contrebalancé par une perte de change sur le passif d'impôts futurs de 106 989 $.

SITUATION DE TRESORERIE ET SOURCES DE FINANCEMENT

Au 31 mars 2008, la trésorerie et les équivalents de trésorerie et les placements à court terme totalisaient 19 999 749 $, contre 25 399 921 $ au 31 décembre 2007. Ce recul de 5 400 172 $ est imputable à un prélèvement de 5 131 310 $ à des fins de financement des activités d'exploitation du premier trimestre de 2008, déduction faite d'une diminution de 28 338 $ des éléments hors caisse du fonds de roulement. En outre, un montant net de 268 862 $ a été utilisé au cours du trimestre considéré pour l'acquisition d'immobilisations corporelles et de propriété intellectuelle.

La direction est d'avis qu'elle dispose de fonds suffisants pour soutenir ses activités courantes pendant les 12 prochains mois.

DONNEES SUR LES ACTIONS EN CIRCULATION

Au 13 mai 2008, le nombre d'actions ordinaires en circulation s'élevait à 47 963 634, soit 448 318 de plus par rapport au 31 décembre 2007, en raison de l'émission de 448 318 actions liée à l'acquisition d'actions additionnelles d'Ambrilia France. Le nombre d'options sur actions en cours au 13 mai 2008 était de 1 341 517, soit 318 250 de plus par rapport au 31 décembre 2007. Cette hausse résulte de l'attribution de 326 250 nouvelles options au cours de la période, et a été contrebalancée en partie par l'extinction de 8 000 options. En outre, le 13 mai 2008, 15 877 037 bons de souscription étaient en circulation, soit 1 188 604 de moins qu'au 31 décembre 2007, en raison de l'échéance des bons de souscription liés à la rémunération des courtiers, et des bons de souscription s'y rattachant, ainsi que de l'exercice du reste des bons de souscription visant l'acquisition d'Ambrilia France.



AMBRILIA BIOPHARMA INC.
BILANS CONSOLIDES
(non vérifié)

Aux

31 mars 31 décembre
2008 2007
$ $
--------------------------------------------------------------------------

ACTIF
Actif à court terme
Trésorerie et équivalents de trésorerie 11 187 409 10 795 297
Placements à court terme 8 812 340 14 604 624
Débiteurs 476 062 411 892
Crédits d'impôt à l'investissement
recouvrables 807 207 642 352
Charges payées d'avance 157 360 175 738
--------------------------------------------------------------------------
21 440 378 26 629 903
Créances à long terme 1 480 479 1 214 712
Immobilisations corporelles 2 131 756 2 133 196
Propriété intellectuelle 48 326 205 48 657 580
--------------------------------------------------------------------------
73 378 818 78 635 391
--------------------------------------------------------------------------
--------------------------------------------------------------------------

PASSIF ET CAPITAUX PROPRES
Passif à court terme
Créditeurs et charges à payer 4 262 062 3 743 044
Produits constatés d'avance tirés de
licences 3 513 692 3 527 958
--------------------------------------------------------------------------
7 775 754 7 271 002
Participation minoritaire 1 1
Facilité de crédit Biolevier 8 234 350 8 205 038
Passif d'impôts futurs 4 018 072 4 347 762
Débentures convertibles 2 652 329 2 568 034
--------------------------------------------------------------------------
22 680 506 22 391 837
--------------------------------------------------------------------------

Capitaux propres
Capital social 139 385 753 137 951 135
Bons de souscription 8 610 715 8 610 715
Surplus d'apport 8 706 825 8 502 544
Composante capitaux propres des
débentures convertibles 1 920 914 1 920 914
Déficit (107 925 895) (100 741 754)
--------------------------------------------------------------------------
50 698 312 56 243 554
--------------------------------------------------------------------------
73 378 818 78 635 391
--------------------------------------------------------------------------
--------------------------------------------------------------------------



AMBRILIA BIOPHARMA INC.
ETATS DES RESULTATS, DU DEFICIT ET DU RESULTAT ETENDU CONSOLIDES
(non vérifié)

Trimestres terminés les 31 mars
2008 2007
$ $
--------------------------------------------------------------------------

PRODUITS
Produits tirés de licences 10 946 7 364
Intérêts créditeurs sur la trésorerie, les
équivalents de trésorerie et les
placements à court terme 246 544 185 246
Autres produits 3 000 15 397
--------------------------------------------------------------------------
260 490 208 007
--------------------------------------------------------------------------

CHARGES
Frais de recherche et de développement 3 094 262 2 616 751
Crédits d'impôt à la recherche et au
développement (293 823) (273 954)
--------------------------------------------------------------------------

Frais de recherche et de développement,
montant net 2 800 439 2 342 797
Frais d'administration 2 013 513 2 408 049
Amortissement des immobilisations corporelles 137 886 123 960
Amortissement de la propriété intellectuelle 2 197 862 2 046 963
Charge de désactualisation de la facilité de
crédit Biolevier 29 312 28 817
Charge de désactualisation des débentures
convertibles 84 295 78 913
Intérêts sur la facilité de crédit Biolevier 196 112 198 116
Intérêts sur les débentures convertibles 61 250 61 250
Charges financières 2 694 29 100
Charges de restructuration 608 901 -
Gains de change (58 490) (13 261)
--------------------------------------------------------------------------
8 073 774 7 304 704
--------------------------------------------------------------------------
Perte avant impôts sur les bénéfices (7 813 284) (7 096 697)

Recouvrement d'impôts futurs 439 292 1 091 305
Gain (perte) de change sur passif
d'impôts futurs 189 851 (106 989)
--------------------------------------------------------------------------
629 143 984 316
--------------------------------------------------------------------------

Perte nette et résultat étendu de la période (7 184 141) (6 112 381)
Déficit au début de la période (100 741 754) (75 463 895)
--------------------------------------------------------------------------
Déficit à la fin de la période (107 925 895) (81 576 276)
--------------------------------------------------------------------------
--------------------------------------------------------------------------

Perte de base et diluée par action (0,15) (0,21)
Nombre moyen pondéré d'actions ordinaires
en circulation 47 650 555 29 207 370
--------------------------------------------------------------------------



AMBRILIA BIOPHARMA INC.
ETATS DES FLUX DE TRESORERIE CONSOLIDES
(non vérifié)

Trimestres terminés
les 31 mars
2008 2007
$ $
--------------------------------------------------------------------------

ACTIVITES D'EXPLOITATION
Perte nette de la période (7 184 141) (6 112 381)
Eléments sans effet sur la trésorerie
Amortissement des immobilisations corporelles 137 886 123 960
Amortissement de la propriété intellectuelle 2 197 862 2 046 963
Charge de désactualisation de
la facilité de crédit Biolevier 29 312 28 817
Charge de désactualisation des débentures
convertibles 84 295 78 913
Recouvrement d'impôts futurs et (gain)
perte de change connexe (629 143) (984 316)
Gain de change latent sur l'emprunt à payer - (2 442)
Services payés par l'émission d'options
sur actions 204 281 319 533
Rémunération versée au moyen de l'émission
d'actions ordinaires - 124 800
--------------------------------------------------------------------------
(5 159 648) (4 376 153)
Variation nette des soldes hors caisse liée
à l'exploitation 28 338 (1 521 323)
--------------------------------------------------------------------------
Flux de trésorerie d'exploitation (5 131 310) (5 897 476)
--------------------------------------------------------------------------

ACTIVITES D'INVESTISSEMENT
Acquisition de propriété intellectuelle (158 239) (101 316)
Acquisition d'immobilisations corporelles (110 893) (212 018)
Produit tiré de la cession
d'immobilisations corporelles 270 -
Achat de placements à court terme - (989 280)
Placements à court terme arrivés à échéance 5 792 284 16 755 025
--------------------------------------------------------------------------
Flux de trésorerie d'investissement 5 523 422 15 452 411
--------------------------------------------------------------------------

ACTIVITES DE FINANCEMENT
Emission d'actions ordinaires - 11 132
Remboursement de l'emprunt à payer - (766 391)
--------------------------------------------------------------------------
Flux de trésorerie de financement - (755 259)
--------------------------------------------------------------------------

Augmentation nette de la trésorerie et des
équivalents de trésorerie 392 112 8 799 676
Trésorerie et équivalents de trésorerie
au début de la période 10 795 297 3 155 854
--------------------------------------------------------------------------
Trésorerie et équivalents de trésorerie
à la fin de la période 11 187 409 11 955 530
--------------------------------------------------------------------------
--------------------------------------------------------------------------


INFORMATIONS RELATIVEMENT A L'APPEL CONFERENCE

Ambrilia tiendra un appel conférence et une webdiffusion aujourd'hui à 9h00 HE pour discuter des résultats financiers du premier trimestre de 2008 et des résultats de l'étude de phase III sur 24 semaines de sa C2L. Le Dr Philippe Calais, président et chef de la direction, dirigera l'appel en compagnie du Dr Bonabes de Rougé, premier vice-président exécutif et chef de la direction scientifique, et de Madame Monique Létourneau, vice-présidente exécutive, finances et chef de la direction financière, qui passera en revue les résultats financiers de la Société du premier trimestre terminé le 31 mars 2008.

Les parties intéressées peuvent accéder à l'appel conférence par téléphone ou par webdiffusion. Les numéros pour accéder à l'appel conférence sont le 416-644-3426 (international) et le 1-800-590-1508 (sans frais). La webdiffusion sera disponible sur le site internet de la Société au www.ambrilia.com, section Investisseurs, Appels conférences et webdiffusions, et sera archivée pour une durée de 365 jours.

Une reprise de l'appel sera disponible sur le site internet de la Société au www.ambrilia.com, section Investisseurs, Appels conférences et webdiffusions, du mercredi 14 mai, 11h00 HE au mercredi 21 mai, 23h59 HE, et les numéros de téléphone pour accéder à la reprise sont le 416-640-1917 (international) et le 1-877-289-8525 (sans frais) avec le code d'accès 21271117.

ENONCES PROSPECTIFS D'AMBRILIA

Ce communiqué de presse renferme des énoncés prospectifs qui reflètent les attentes actuelles de la Société à l'égard d'événements futurs. Il est possible que ces prédictions et autres énoncés prospectifs s'avèrent inexacts. La Société recommande aux lecteurs de ne pas se fier indûment à ces énoncés prospectifs, puisqu'ils comportent des risques et des incertitudes qui pourraient faire en sorte que les résultats réels diffèrent de façon considérable des résultats prévus. Ces risques et incertitudes sont tributaires d'un certain nombre de facteurs, notamment le changement des conditions du marché, le succès des essais cliniques effectués dans les délais prévus, de même que des incertitudes liées à l'approbation des organismes de règlementation, à la conclusion d'alliances corporatives et à d'autres risques énumérés dans les documents d'information de la Société. Nous vous référons à la section "Facteurs de risque" de la notice annuelle de la Société, qui contient une analyse plus exhaustive des risques et incertitudes généralement reliés aux affaires de la Société. De tels énoncés sont également basés sur diverses hypothèses, dont l'achèvement de façon rapide et fructueuse d'études cliniques effectuées sur les produits d'Ambrilia démontrant leur efficacité et innocuité chez l'humain, leur commercialisation fructueuse dans les délais prévus de même que la réalisation des prévisions concernant les paiements d'étapes et autres revenus. A moins que les lois sur les valeurs mobilières applicables ne l'y obligent, Ambrilia décline expressément toute obligation de mettre à jour ces énoncés prospectifs, même si Ambrilia prévoit que des faits nouveaux sont susceptibles de la faire changer de point de vue dans l'avenir.

A PROPOS D'AMBRILIA BIOPHARMA

Ambrilia Biopharma inc. (TSX:AMB) est une société de biotechnologie qui se consacre à la découverte et au développement de nouveaux traitements pour les maladies virales et le cancer. Vers la fin de l'année 2007, Ambrilia a adopté un nouveau plan stratégique dont le but premier est d'orienter progressivement les activités de R-D de la Société exclusivement vers le domaine des antiviraux. Cette stratégie vise à tirer profit du riche portefeuille de produits de la Société et de son expertise originale en virologie. A l'heure actuelle, le portefeuille d'Ambrilia englobe des actifs dans le domaine du cancer et des antiviraux, y compris deux nouvelles formules de peptides existants destinés au traitement du cancer, un peptide thérapeutique pour le cancer de la prostate, une plateforme de libération ciblée pour le cancer, un programme d'inhibiteurs de protéase du VIH (dont les droits mondiaux exclusifs ont été accordés à Merck & Co.), des programmes d'inhibiteur d'intégrase et d'entrée du VIH, ainsi qu'un programme d'inhibiteur de polymérase du VHC. Le siège social d'Ambrilia, la recherche et le développement ainsi que les installations de fabrication sont situés à Montréal, avec un bureau satellite en France. Pour obtenir de plus amples renseignements, consultez le site internet de la Société : www.ambrilia.com.

Renseignements