Ambrilia Biopharma Inc.
TSX : AMB

Ambrilia Biopharma Inc.

08 déc. 2006 08h50 HE

Ambrilia annonce que les résultats de phase 1 soutiennent le développement continu du PPL-100, un inhibiteur de protéase du VIH/SIDA à l'étude

ATTENTION DIRECTEURS DES RUBRIQUES AFFAIRES/FINANCE/SANTÉ

MONTREAL, QUEBEC--(CCNMatthews - 8 déc. 2006) - Ambrilia Biopharma inc. (TSX:AMB), une société biopharmaceutique développant des traitements innovateurs dans les domaines de l'oncologie et des maladies infectieuses, a annoncé aujourd'hui les résultats d'une étude de phase 1 à doses répétées avec le PPL-100, son principal inhibiteur de protéase (IP) à l'étude pour le traitement du VIH/SIDA.

L'étude a démontré que le PPL-100 possède un profil d'innocuité satisfaisant, avec seulement de légers effets indésirables (grade 1) observés chez les groupes de sujets traités. Aucuns effets indésirables moyens ou sévères de nature cardiovasculaire et hépatique, typiquement liés à cette classe de composés, n'ont été observés ainsi qu'aucunes anomalies cliniquement significatives n'ont été observées lors des tests d'innocuité de laboratoire.

Les données de pharmacocinétique (PK) de cette étude à doses répétées soutiennent le potentiel du PPL-100 en tant que traitement, administré une ou deux fois par jour, sans nécessité d'utiliser un adjuvant, pour les patients atteints du VIH/SIDA qui n'ont jamais suivi de thérapie avec des IPs et ceux qui suivent une thérapie avec des IPs.

En octobre dernier, Merck & Co., inc. a signé une entente de licence exclusive avec Ambrilia octroyant à Merck, par le biais d'un affilié, les droits mondiaux du programme d'inhibiteur de protéase d'Ambrilia, incluant le PPL-100. Basé sur les résultats de l'étude à doses répétées, Merck a débuté un programme dynamique de formulation afin d'améliorer davantage le profil de pharmacocinétique du composé et avancer le programme de développement. A ce jour, le PPL-100 a été administré sous forme de gélule contenant seulement le composé, sans formulation. En raison de ce développement de formulation de la part de Merck, le paiement d'étape de 3 millions $US attendu par Ambrilia à la suite de l'étude de phase 1 à doses répétées ne sera pas versé. Toutefois, l'ensemble des paiements d'étapes futurs ne sera pas affecté.

"Nous sommes satisfaits des résultats de notre étude de phase 1 à doses répétées qui confirment nos attentes initiales et notre foi dans le potentiel du PPL-100," a déclaré Hans J. Mäder, président et chef de la direction d'Ambrilia. "Nous sommes maintenant impatients de suivre les progrès réalisés par notre partenaire, Merck, qui fera progresser le composé par le développement d'une formulation améliorée et le développement clinique subséquent," a-t-il ajouté.

A PROPOS DES INHIBITEURS DE PROTEASE

Les inhibiteurs de protéase (IP) tels le PPL-100, sont une composante clé du traitement standard actuel pour le VIH, le traitement antirétroviral hautement actif ("Highly Active Antiretroviral Therapy" (HAART)) consistant en une combinaison d'inhibiteurs de la réverse transcriptase et d'IPs. Malheureusement, la plupart des IPs sont associés avec des effets secondaires, un grand nombre de comprimés et, comme c'est le cas avec tous les médicaments contre le VIH, le développement d'une résistance par le virus. De plus, la majorité des IPs sont administrés en combinaison avec une petite quantité de ritonavir (un autre IP) qui est utilisé pour augmenter la quantité de médicament disponible dans l'organisme, mais qui à la fois augmente les effets indésirables. Plus que jamais, il est urgent de développer des inhibiteurs de protéases plus sûrs, plus efficaces et plus conviviaux.

A PROPOS D'AMBRILIA BIOPHARMA

Ambrilia Biopharma inc. (TSX:AMB) est une société biopharmaceutique développant des traitements innovateurs dans les domaines de l'oncologie et des maladies infectieuses. Le portefeuille de produits d'Ambrilia inclut des produits spécialisés en début de stade clinique et en stade préclinique; un peptide thérapeutique anti-cancer (PCK3145), une plateforme technologique ciblant les vaisseaux sanguins des tumeurs (TVT), une formulation améliorée et à libération prolongée de l'octréotide, une nouvelle formulation de goséréline, des traitements prometteurs contre le VIH/SIDA (PPL-100, programme d'inhibiteur d'intégrase) ainsi que d'autres antiviraux et des immunomodulateurs. Le siège social d'Ambrilia, la recherche et le développement ainsi que les installations de fabrication sont situés à Montréal, avec un bureau satellite en France. Pour plus d'informations, prière de visiter le site web de la Société : www.ambrilia.com

Enoncés prospectifs d'Ambrilia

Le présent communiqué de presse renferme des renseignements prospectifs, qui reflètent les attentes de l'entreprise à l'égard des événements futurs. Ces données prospectives comportent un certain niveau de risques et d'incertitudes. Les événements réels peuvent différer de ceux qui sont prévus dans le présent document et sont tributaires d'un certain nombre de facteurs ainsi que certains risques et incertitudes qui touchent généralement le secteur des biotechnologies dont notamment, le changement des conditions du marché, le succès des essais cliniques effectués dans les délais prévus, de même que des incertitudes liées à l'approbation des organismes de règlementation, à la conclusion d'alliances corporatives et à d'autres risques énumérés dans les rapports que la Société est tenue de présenter périodiquement aux autorités concernées. De telles données prospectives sont aussi basées sur plusieurs hypothèses incluant la conclusion dans les délais fixés et avec succès des études cliniques sur les produits d'Ambrilia démontrant leur efficacité et leur innocuité pour l'usage chez l'humain, le succès de leur mise en marché à l'intérieur des délais fixés et l'atteinte des paiements prévus de redevances et d'autres revenus. Bien qu'Ambrilia anticipe que des évènements et des développements subséquents puissent potentiellement changer les points de vue adoptés par Ambrilia, Ambrilia se décharge spécifiquement de toutes obligations de mettre à jour ces données prospectives.

Renseignements