Ambrilia Biopharma inc.

Ambrilia Biopharma inc.

08 avr. 2011 08h56 HE

Ambrilia Biopharma annonce qu'elle demandera la permission de mettre fin à sa protection en vertu de la LACC et déposera une demande de faillite

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwire - 8 avril 2011) -

ATTENTION DIRECTEURS DES RUBRIQUES AFFAIRES/FINANCE/SANTÉ

Ambrilia annonce que ses administrateurs ont approuvé des résolutions en vertu desquelles la Société demandera la permission de mettre fin à la protection accordée par la Cour Supérieure en vertu de la Loi sur les arrangements avec les créanciers des compagnies (Canada) (« LACC ») et, sur obtention de cette permission par la Cour, la Société déposera une demande de faillite en vertu de la Loi sur la faillite et l'insolvabilité et de désignation de Raymond Chabot inc. à titre de syndic à la faillite. Suite à leur réunion, tous les administrateurs d'Ambrilia, Frédéric Porte, Phil Tabbiner, Bonabes de Rougé et Faraj Nakhleh, ont démissionné, prenant effet immédiatement.

Ambrilia est assujettie à la protection de la LACC depuis le 31 juillet 2009. La Bourse de Toronto (la «TSX») a radié de sa cote les actions ordinaires (symbole: AMB) d'Ambrilia à la fermeture des marchés le 4 mars 2011 puisque celle-ci ne rencontrait pas les exigences de maintien de l'inscription de la TSX.

Ambrilia Biopharma inc.

Ambrilia Biopharma inc. est une société de biotechnologie qui se consacre à la découverte et au développement de nouveaux traitements pour les maladies virales et le cancer. La stratégie d'Ambrilia vise à tirer profit de son vaste portefeuille de produits et de son expertise originale en virologie. Le portefeuille d'Ambrilia englobe des actifs dans le domaine du cancer et des antiviraux, y compris deux nouvelles formulations de peptides existants destinés au traitement du cancer, une plateforme de libération ciblée pour le cancer, un programme d'inhibiteurs de protéase du VIH, ainsi que des inhibiteurs d'intégrase et d'entrée du VIH, des inhibiteurs du virus de l'hépatite C et des composés anti-influenza A. Le siège social d'Ambrilia est situé à Montréal. Pour obtenir de plus amples renseignements, consultez le site Web de la Société : www.ambrilia.com.

La Société est actuellement sous la protection des tribunaux aux termes de la LACC.

Énoncés prospectifs d'Ambrilia

Le présent communiqué de presse renferme des énoncés prospectifs qui reflètent les attentes actuelles de la Société à l'égard d'événements futurs. Il est possible que ces prédictions et autres énoncés prospectifs se révèlent inexacts. La Société recommande aux lecteurs de ne pas se fier indûment à ces énoncés prospectifs, puisqu'ils comportent des risques et des incertitudes qui pourraient faire en sorte que les résultats réels diffèrent de façon considérable des résultats prévus. Ces risques et incertitudes sont tributaires d'un certain nombre de facteurs, notamment, la période pour laquelle la Société bénéficie de la protection aux termes de la LACC ainsi que la continuité de cette protection, les incertitudes reliées aux procédures judiciaires ainsi qu'à l'implantation d'un plan d'arrangement aux termes de la LACC, le changement des conditions du marché, le succès des essais cliniques effectués dans les délais prévus, de même que des incertitudes liées à l'approbation des organismes de règlementation, à la conclusion d'alliances corporatives et à d'autres risques énumérés dans les documents d'information de la Société. Nous vous renvoyons à la section « Facteurs de risque » de la notice annuelle de la Société, qui contient une analyse plus exhaustive des risques et incertitudes généralement liés aux affaires de la Société. De tels énoncés sont également basés sur diverses hypothèses, dont la capacité de la Société de s'affranchir des procédures d'insolvabilité, l'achèvement de façon rapide et fructueuse d'études cliniques effectuées sur les produits d'Ambrilia démontrant leur efficacité et leur innocuité chez l'humain, leur commercialisation fructueuse dans les délais prévus de même que la réalisation des prévisions concernant les paiements d'étapes et autres revenus. Le fait de ne pas compléter une transaction stratégique ou financière résultant de l'examen de ses options stratégiques pourrait avoir un effet défavorable important sur Ambrilia. À moins que les lois sur les valeurs mobilières applicables ne l'y obligent, Ambrilia décline expressément toute obligation de mettre à jour ces énoncés prospectifs, même si Ambrilia prévoit que des faits nouveaux sont susceptibles de la faire changer de point de vue dans l'avenir.

Renseignements