Ambrilia Biopharma Inc.
TSX : AMB

Ambrilia Biopharma Inc.

12 oct. 2006 13h10 HE

Ambrilia Biopharma et Merck & Co., Inc. ont annoncé aujourd'hui la ratification d'une entente de licence

MONTREAL, QUEBEC--(CCNMatthews - 12 oct. 2006) - Aux termes de l'entente, Ambrilia (TSX:AMB) accorde à Merck les droits mondiaux exclusifs sur son principal inhibiteur de protéase contre le VIH/SIDA, le PPL-100, pour lequel une étude pharmacocinétique de phase I à dose unique a été complétée et faisant actuellement l'objet d'une étude pharmacocinétique de phase I à doses répétées. En contrepartie, Ambrilia touchera un paiement initial de licence de 17 millions $ US à la signature du contrat et est éligible à recevoir des paiements en espèces pouvant atteindre 215 millions $ US liés à l'atteinte de jalons de développement, cliniques, réglementaires et commerciaux, ainsi que des redevances sur les ventes futures du produit. Le premier paiement d'étape (3 millions $ US) est lié à la réussite de l'étude pharmacocinétique de phase I à doses répétées, dont les résultats devraient être dévoilés vers la fin du mois de novembre. Merck prendra en charge tous les frais de développement subséquents du PPL-100.

Ambrilia pourrait également encaisser des montants substantiels sous forme de paiements d'étape et de redevances pour le développement et la commercialisation futurs de chaque produit d'appoint et/ou produit relié mis au point ultérieurement par Merck et qui s'inscrira dans le programme d'IP d'Ambrilia.

"Nous sommes très heureux d'être en partenariat avec Merck pour notre PPL-100. Merck est une société à l'avant-garde du développement de médicaments anti-VIH et sommes persuadés qu'elle fera avancer avec succès le développement du PPL-100," a déclaré Hans J. Mäder, président et chef de la direction d'Ambrilia. "Cette entente représente un jalon important pour Ambrilia; l'encaissement de montants pouvant atteindre 22 millions $ CAN en 2006 permettrait à la Société de renforcer considérablement sa situation financière, tout en offrant l'occasion de consacrer davantage de ressources à l'avancement de nos autres technologies et produits candidats."

"Merck est un leader mondial de la lutte contre le VIH/SIDA depuis vingt ans, et cette entente est un témoignage supplémentaire de notre engagement continu dans cette sphère de la médecine," a déclaré Merv Turner, Ph.D., premier vice-président, licences mondiales et recherche externe. "Le PPL-100 et le programme d'inhibiteurs de protéase d'Ambrilia représentent potentiellement une avancée importante dans le traitement du VIH/SIDA et ce, pour les patients et les médecins."

A l'attention des directeurs de l'information : Une photo accompagnant ce communiqué sera disponible sur le fil photo de la PC via CCNMatthews.

Renseignements