Ambrilia Biopharma Inc.
TSX : AMB

Ambrilia Biopharma Inc.

19 juin 2008 08h00 HE

Ambrilia réussit la validation in vivo de sa technologie de libération ciblée dans le traitement du cancer

MONTREAL, QUEBEC--(Marketwire - 19 juin 2008) - Ambrilia Biopharma inc. (TSX:AMB) annonce aujourd'hui qu'elle est parvenue à démontrer et à valider une preuve de concept in vivo avec sa technologie de libération ciblée NGR appliquée à un vecteur contenant un ARNsi (petit ARN interférent). Les données obtenues avec des modèles animaux de tumeurs font état d'une libération efficace d'ARNsi dans le tissu tumoral, de l'entrée du vecteur dans les cellules tumorales et de la suppression de l'expression d'un gène promouvant le cancer (oncogène). De tels gènes sont indispensables à la croissance de plusieurs tumeurs. Au cours des dernières années, plusieurs oncogènes ont été réprimés par l'interférence ARN (ARNi), à l'aide d'ARNsi, démontrant ainsi leur potentiel d'utilisation thérapeutique chez l'humain.

"Cet accomplissement marque une nouvelle avancée pour notre stratégie relativement à notre technologie de libération ciblée NGR. Cette dernière preuve de concept in vivo vient compléter plus tôt que prévu notre processus d'investigation. Elle démontre la validation de notre peptide à effet ciblé, pour libérer efficacement des ARNsi, ou autres agents anti-cancer, et ainsi nous signale le moment d'intensifier nos efforts de vente pour cet actif", a déclaré le Dr Philippe Calais, président et chef de la direction. "Etant donné que l'obstacle de taille dans le développement de thérapies à base d'ARNsi demeure l'administration, notre technologie polyvalente offre un potentiel énorme pour toute société qui oeuvre dans ce champ d'application et plus encore, positionne Ambrilia de façon avantageuse pour la monétisation de cet actif."

A propos de la technologie de libération ciblée NGR

La technologie de libération ciblée d'Ambrilia fait appel à un peptide exclusif avec une séquence NGR lié à un vecteur, tel un liposome, une nanoparticule ou autre, contenant un médicament. Lorsque le vecteur est enveloppé du peptide avec NGR, le produit se rend directement à la cellule cible, y entre, et libère sa charge thérapeutique (ARNsi ou autre produit thérapeutique anti-cancer). Le peptide avec NGR d'Ambrilia interagit de façon spécifique avec un récepteur (APN/CD13) exprimé par plusieurs types de cellules cancéreuses (mélanome, cancer du rein, du pancréas, du colon, de la prostate, de l'appareil digestif et de la thyroïde). De plus, lorsque le vecteur est enveloppé avec le peptide avec NGR à effet ciblé, on observe une amélioration de la stabilité du ARNsi in vivo ce qui pourrait mener à une activité thérapeutique accrue.

La Société a déjà établi une preuve de concept avec la doxorubicine, un médicament cytotoxique utilisé pour combattre le cancer, en démontrant sa libération efficace dans des modèles animaux de tumeurs solides. L'objectif d'Ambrilia est de monétiser sa technologie de libération NGR par la vente ou l'octroi de licence d'ici la fin de 2008.

La stratégie d'Ambrilia vise à tirer profit de son riche portefeuille de produits et de son expertise originale en virologie. Pendant l'année 2008, l'exécution de cette stratégie se traduira par la monétisation des actifs hors du champ de la virologie, par le biais d'ententes avec des partenaires, permettant ainsi à la Société de solidifier sa position financière et de continuer à enrichir son portefeuille de produits antiviraux.

ENONCES PROSPECTIFS D'AMBRILIA

Ce communiqué de presse renferme des énoncés prospectifs qui reflètent les attentes actuelles de la Société à l'égard d'événements futurs. Il est possible que ces prédictions et autres énoncés prospectifs s'avèrent inexacts. La Société recommande aux lecteurs de ne pas se fier indûment à ces énoncés prospectifs, puisqu'ils comportent des risques et des incertitudes qui pourraient faire en sorte que les résultats réels diffèrent de façon considérable des résultats prévus. Ces risques et incertitudes sont tributaires d'un certain nombre de facteurs, notamment le changement des conditions du marché, le succès des essais cliniques effectués dans les délais prévus, de même que des incertitudes liées à l'approbation des organismes de règlementation, à la conclusion d'alliances corporatives et à d'autres risques énumérés dans les documents d'information de la Société. Nous vous référons à la section "Facteurs de risque" de la notice annuelle de la Société, qui contient une analyse plus exhaustive des risques et incertitudes généralement reliés aux affaires de la Société. De tels énoncés sont également basés sur diverses hypothèses, dont l'achèvement de façon rapide et fructueuse d'études cliniques effectuées sur les produits d'Ambrilia démontrant leur efficacité et innocuité chez l'humain, leur commercialisation fructueuse dans les délais prévus de même que la réalisation des prévisions concernant les paiements d'étapes et autres revenus. A moins que les lois sur les valeurs mobilières applicables ne l'y obligent, Ambrilia décline expressément toute obligation de mettre à jour ces énoncés prospectifs, même si Ambrilia prévoit que des faits nouveaux sont susceptibles de la faire changer de point de vue dans l'avenir.

A PROPOS D'AMBRILIA BIOPHARMA

Ambrilia Biopharma inc. (TSX:AMB) est une société de biotechnologie qui se consacre à la découverte et au développement de nouveaux traitements pour les maladies virales et le cancer. La stratégie d'Ambrilia vise à tirer profit de son riche portefeuille de produits et de son expertise originale en virologie. Le portefeuille d'Ambrilia englobe des actifs dans le domaine du cancer et des antiviraux, y compris deux nouvelles formules de peptides existants destinés au traitement du cancer, un peptide thérapeutique pour le cancer de la prostate, une plateforme de libération ciblée pour le cancer, un programme d'inhibiteurs de protéase du VIH (dont les droits mondiaux exclusifs ont été accordés à Merck & Co.), ainsi que des inhibiteurs d'intégrase et d'entrée du VIH, des inhibiteurs d'entrée et de la polymérase du VHC et des composés anti-influenza A. Le siège social d'Ambrilia, la recherche et le développement ainsi que les installations de fabrication sont situés à Montréal, avec un bureau satellite en France.

Pour obtenir de plus amples renseignements, consultez le site Web de la Société : www.ambrilia.com

Renseignements