Association médicale canadienne

Association médicale canadienne

10 août 2005 17h01 HE

AMC : Le professeur Lou Siminovitch recevra la Médaille d'honneur de l'AMC

OTTAWA, ONTARIO--(CCNMatthews - 10 août 2005) - Le 17 août prochain, le Pr Lou Siminovitch, de Toronto (Ontario), recevra la Médaille d'honneur 2005 de l'Association médicale canadienne (AMC). Ce chercheur remarquable, au cours d'une carrière qui s'est étendue sur cinq décennies, a laissé une marque importante sur la science biomédicale et la recherche en santé au Canada.

La Médaille d'honneur décernée par l'AMC reconnaît les contributions personnelles au progrès de la recherche médicale, de l'éducation en médecine, de l'organisation des soins de santé et de l'éducation du public dans le domaine de la santé, les services rendus à la population du Canada en haussant les normes de la prestation des soins de santé au pays, ainsi que les services rendus à la profession dans le domaine de l'organisation médicale.

"Il est toujours agréable de voir ses efforts reconnus par une distinction de prestige", a affirmé le Dr Siminovitch. "Comme scientifique chercheur, toutefois, il est particulièrement gratifiant de recevoir un tel honneur d'une organisation aussi prestigieuse que l'Association médicale canadienne."

Né à Montréal en 1920 de parents originaires de l'Europe de l'Est, M. Siminovitch a obtenu une bourse d'études de l'Université McGill, où il a étudié la chimie. Après avoir obtenu son doctorat en 1944 et travaillé trois ans à l'établissement d'Energie atomique à Chalk River, il a accepté une bourse de recherche postdoctorale à l'Institut Pasteur, où il s'est concentré sur la génétique et la biologie. En collaboration avec les biologistes exceptionnels de l'Institut de Paris, il a participé à des études portant sur des virus bactériens qui ont aidé à comprendre des mécanismes fondamentaux de la régulation génétique.

Il est revenu au Canada en 1953 et s'est joint au Laboratoire de recherche médicale Connaught à l'Université de Toronto, où il a commencé à s'intéresser à la biologie cellulaire des mammifères. Trois ans plus tard, il est entré au nouvel Institut du cancer de l'Ontario et est devenu un des fondateurs de son Département de biophysique médicale, qui est devenu pionnier de plusieurs programmes de génétique, biologie moléculaire, recherche sur le cancer et imagerie. Il a ensuite mis sur pied à Toronto une équipe très importante dans le domaine de la génétique des cellules somatiques, qui a attiré beaucoup d'attention dans le monde entier. Sous sa direction, Toronto est devenue l'un des plus importants centres pour ces études et cette technologie fait maintenant partie intégrante de la recherche biologique et médicale dans le monde entier.

En 1966, M. Siminovitch est devenu directeur fondateur du Département de génétique médicale à la Faculté de médecine de l'Université de Toronto. Il a aussi été généticien en chef à l'Hôpital de Toronto pour enfants malades, où il a été nommé professeur universitaire. Après avoir pris sa retraite de l'Hôpital pour enfants malades, M. Siminovitch a été invité à devenir directeur fondateur de l'Institut de recherche Samuel-Lunenfeld, à l'Hôpital Mount Sinai de Toronto.

Le Pr Lou Siminovitch est le 22e récipiendaire de la Médaille d'honneur, la plus haute distinction que l'AMC puisse conférer à une personne n'appartenant pas au corps médical. Il recevra son prix au cours d'une cérémonie spéciale qui se déroulera au Francis Winspear Centre for Music, à Edmonton, dans le cadre de la 138e Assemblée annuelle de l'Association médicale canadienne.

(Consultez notre site www.amc.ca pour les notes biographiques du Pr Lou Siminovitch.)

Renseignements

  • Association médicale canadienne
    Carole Lavigne
    gestionnaire, Relations avec les médias
    (613) 731-8610 ou 1-800-663-7336, poste 1266