Infrastructure Canada



Infrastructure Canada
Eastern Ontario Wardens' Caucus



Eastern Ontario Wardens
Gouvernement de l'Ontario



Gouvernement de l

26 juin 2013 10h25 HE

Amélioration de l'accès à Internet haute vitesse dans la zone Nation Sud

L'ORIGNAL, ONTARIO--(Marketwired - 26 juin 2013) - Les résidents et entreprises de l'Est Ontarien ont maintenant un meilleur accès aux services Internet haute vitesse sans fil depuis le lancement de la zone Nation Sud du Réseau régional de l'Est de l'Ontario qui a été célébré aujourd'hui.

La zone Nation Sud comprend environ 12 000 foyers et plusieurs entreprises dans une zone de 1 200 kilomètres carrés comprenant les collectivités d'Alfred, Bourget, L'Orignal, Rockland et les environs, et couvre une partie considérable du nord des comtés unis de Prescott et Russell.

« Les principales priorités de notre gouvernement sont l'emploi, la croissance et la prospérité à long terme. Au même titre que l'électricité et les routes, l'accès à la large bande est devenu essentiel à la prospérité économique. On offre aux particuliers et aux collectivités des possibilités d'accès aux études, de développement économique et d'innovation. On élimine les obstacles de la distance et du temps, permettant ainsi aux résidants des secteurs ruraux comme la zone Nation Sud de participer à la vie économique et civique, bien au-delà de leur propre région géographique, a déclaré Pierre Lemieux, député de Glengarry-Prescott-Russell, au nom de l'honorable Denis Lebel, ministre des Transports, de l'Infrastructure et des Collectivités, ministre de l'Agence de développement économique du Canada pour les régions du Québec et ministre des Affaires intergouvernementales. Notre gouvernement est fier d'appuyer l'amélioration de l'accès à Internet dans l'Est de l'Ontario. »

« L'annonce d'aujourd'hui illustre l'engagement du gouvernement de l'Ontario à renforcer les collectivités rurales en investissant dans les services à large bande dans l'Est de l'Ontario, a souligné Grant Crack, adjoint parlementaire du ministre des Affaires rurales de l'Ontario et ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation et Adjoint parlementaire à la ministre déléguée aux Affaires francophones. Les collectivités rurales disposent désormais d'un outil pour se préparer aux investissements, pour stimuler la création d'emplois et pour favoriser la croissance, tout en améliorant l'accès aux services modernes d'Internet haute vitesse pour les résidants. »

« Le lancement d'aujourd'hui constitue une importante étape en vue de l'atteinte de notre objectif visant à fournir une vitesse plus élevée et un accès amélioré à la large bande à au moins 95 p. 100 des foyers de l'Est de l'Ontario, a indiqué Rick Phillips, président de l'Eastern Ontario Wardens' Caucus (EOWC). L'accès amélioré à la large bande appuiera la croissance économique et améliorera notre qualité de vie en permettant de relier l'Est de l'Ontario au reste du monde. »

« La zone Nation Sud démontre comment le RREO collabore avec de nombreux partenaires pour offrir l'accès à la large bande au plus grand nombre de personnes possible, a dit David Burton, président du Réseau régional de l'Est de l'Ontario (RREO). Nous sommes ravis de constater que le projet continue d'aller de l'avant en respectant les échéances et le budget prévus. »

« Il est formidable de constater le développement continu des services à large bande dans l'Est de l'Ontario grâce au partenariat entre Bell Aliant et le RREO, a souligné John Swantee, directeur, Stratégie de réseau, Bell Aliant. La construction de la dorsale du réseau à fibre optique a été complétée l'an dernier et nous sommes particulièrement ravis de pouvoir maintenant offrir l'accès à Internet haute vitesse aux clients de la zone Nation Sud. »

« Nous sommes ravis d'avoir pris part à un projet de large bande aussi important pour les résidants et les entreprises de Prescott et Russell, ainsi que d'avoir exécuté le projet en respectant les échéances et le budget prévus, a dit Sue Good, vice-présidente des Ventes aux fournisseurs, Xplornet Communications Inc. Notre mission consiste à offrir le pouvoir de transformation des véritables services Internet haute vitesse à tous les Canadiens, quel que soit l'endroit où ils vivent. Nous sommes heureux d'avoir contribué à l'atteinte de cet objectif ici même, dans les comtés unis de Prescott et Russell. »

Une fois que l'ensemble du Réseau régional de l'Est de l'Ontario sera terminé, il améliorera l'accès à Internet haute vitesse dans l'ensemble du territoire de 50 000 kilomètres carrés de l'Est de l'Ontario, une région qui comprend les comtés de Hastings, de Peterborough, de Renfrew, de Northumberland, de Haliburton, de Frontenac, de Lanark, de Prince Edward, de Lennox et d'Addington, les comtés unis de Stormont, de Dundas et de Glengarry, les comtés unis de Prescott et Russell, les comtés unis de Leeds et Grenville, ainsi que la ville de Kawartha Lakes.

Les gouvernements du Canada et de l'Ontario se sont tous deux engagés à couvrir jusqu'au tiers des coûts totaux admissibles du Réseau régional de l'Est de l'Ontario, jusqu'à concurrence de 55 millions de dollars chacun. EOWC Inc. verse une contribution de 10 millions de dollars, et les partenaires du secteur privé verseront le reste du financement.

Le financement du gouvernement du Canada est versé aux termes du volet Grandes infrastructures du Fonds Chantiers Canada, qui vise les grands projets stratégiques d'envergure nationale ou régionale.

Le Plan d'action économique de 2013 met en place un nouveau plan Chantiers Canada pour construire des routes, des ponts, des métros, des trains de banlieue et d'autres infrastructures publiques en collaboration avec les provinces, les territoires et les municipalités. Grâce au leadership du gouvernement du Canada ainsi qu'aux solides assises économiques et financières du pays, l'économie canadienne s'est mieux rétablie de la récession mondiale que la plupart des autres pays industrialisés. Le Canada a fait figure de chef de file parmi les pays du G-7 pendant la période de rétablissement économique grâce à la création de plus de 1 million de nouveaux emplois nets depuis juillet 2009. Le nouveau plan Chantiers Canada, combiné à d'autres investissements fédéraux dans les infrastructures, permet de maintenir l'avantage du Canada en matière d'infrastructure, lequel constitue un catalyseur clé de la croissance économique et de la création d'emplois.

Depuis 2003, l'Ontario a investi approximativement 85 milliards de dollars en infrastructures. La construction d'infrastructures modernes et efficaces a permis de créer ou de préserver près de 100 000 emplois, en moyenne, chaque année, contribuant à rendre l'économie de l'Ontario plus productive et à améliorer la qualité de la vie dans la province, dès maintenant et pour l'avenir.

Pour obtenir de plus amples renseignements au sujet des investissements fédéraux dans les infrastructures et pour suivre les fils Web, visitez le site infrastructure.gc.ca.

Pour obtenir des informations continues sur les progrès dans les zones rurales de l'Ontario, rendez-vous à ministère des Affaires rurales.

DOCUMENT D'INFORMATION

L'Eastern Ontario Wardens Caucus (EOWC) a entrepris un projet d'accès à large bande de 170 millions de dollars qui permettra aux régions de l'Est de l'Ontario de disposer d'un réseau amélioré d'accès haute vitesse à Internet d'ici 2014. Comme il est essentiel de disposer d'une connexion haute vitesse pour accéder à toute une gamme de services et de renseignements disponibles sur Internet, l'expansion de cet accès est cruciale pour améliorer la qualité de vie et la croissance économique des collectivités.

Une fois terminé, le Réseau régional de l'Est Ontarien(RREO), le plus vaste projet de réseau à large bande en milieu rural de l'Ontario, offrira des services à large bande aux résidants et aux entreprises de nombreux comtés de l'Est de l'Ontario, y compris Hastings, Peterborough, Renfrew, Northumberland, Haliburton, Frontenac, Lanark, Prince Edward, Lennox et Addington, les comtés unis de Stormont, de Dundas et de Glengarry, les comtés unis de Prescott et Russell, les comtés unis de Leeds et Grenville, ainsi que la Ville de Kawartha Lakes.

Les gouvernements du Canada et de l'Ontario se sont tous deux engagés à investir jusqu'au tiers des coûts admissibles totaux du Réseau régional de l'Est Ontarien, pour une contribution pouvant atteindre 55 millions de dollars chacun. EOWC Inc. et ses partenaires du secteur privé verseront le reste du financement, avec une contribution de 10 millions de dollars par EOWC Inc. Enfin, Bell et Bell Aliant ont versé conjointement des fonds de 23 millions de dollars pour le réseau de base par fibre optique.

Le projet est composé de trois volets principaux:

  • Dorsale : Un réseau évolutif de 5 500 kilomètres de câbles à fibres optiques neufs ou existants reliés par des commutateurs haute vitesse nouvelle génération dans 160 points de présence à travers l'Est de l'Ontario. Les travaux sur cette portion câblée du réseau ont commencé en 2011.
  • Accès : Raccorde les utilisateurs finaux, tels que les entreprises et les résidants, au réseau grâce à une technologie par câble ou sans fil fixe. Le RREO va promouvoir un accès à haute vitesse et à large bande qui comblera l'écart de prix entre les zones rurales et urbaines. Les fournisseurs d'accès Internet (FAI) ont proposé leurs services et ont reçu un financement afin de contribuer à l'amélioration et à l'intégration d'une nouvelle infrastructure.
  • Satellite : Permet de s'assurer que personne n'est oublié dans les zones qui ne peuvent pas être couvertes par les réseaux sans fil ou les réseaux câblés. Des services par satellite améliorés et plus abordables sont désormais disponibles par le biais de Xplornet Communications Inc. Il suffit de communiquer avec l'un des revendeurs de l'entreprise présents dans la région desservie par le RREO.

L'ensemble du projet couvre une région d'une superficie de plus de 50 000 km2 dans laquelle réside plus d'un million de personnes et prévois améliorer l'accès à Internet d'au moins 95 % des foyers et des entreprises de l'Est de l'Ontario en offrant des vitesses et des bandes passantes plus élevées, dont la majorité pourront atteindre 10 Mb/s. Une combinaison de technologies par câble, sans fil et satellite sera requise pour offrir un accès haute vitesse à une région au relief varié, composée de collectivités isolées. Le RREO adoptera la technologie répondant le mieux aux besoins de chaque région et négocie actuellement des tarifs compétitifs avec plusieurs fournisseurs d'accès Internet par l'entremise d'un appel d'offres.

Renseignements

  • Marie-Josée Paquette, Attachée de presse
    Cabinet du ministre des Transports, de l'Infrastructure et
    des Collectivités, ministre de l'Agence de développement
    économique du Canada pour les régions du Québec
    et ministre des Affaires intergouvernementales
    613-991-0700

    Damien O'Brien
    Attaché de presse
    Cabinet du ministre des Affaires rurales de l'Ontario
    416-326-3072

    Lisa Severson
    Réseau régional de l'Est de l'Ontario
    613-213-8520

    Norma Hughes
    Bell Aliant
    877-647-3443

    Morten Paulsen
    Xplornet Communications Inc.
    403-399-3377
    morten@paulsengroup.ca

    Infrastructure Canada
    613-960-9251
    Sans frais 1-877-250-7154