Manufacturiers et exportateurs du Canada

Manufacturiers et exportateurs du Canada

22 mars 2011 16h07 HE

Amortissement accéléré sur deux ans : un stimulant de plusieurs millions de dollars pour les manufacturiers selon MEC

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 22 mars 2011) - Le prolongement de la déduction pour amortissement accéléré sur deux ans pour les investissements dans les technologies de fabrication et transformation annoncé aujourd'hui dans le budget fédéral est critique pour soutenir la reprise économique au Canada, selon Manufacturiers et exportateurs du Canada (MEC).

L'amortissement accéléré sur deux ans pour les investissements en machinerie et matériel de fabrication est en vigueur depuis 2007. Cette mesure devait expirer à la fin de cette année. Le budget 2011 permet maintenant aux entreprises de profiter de l'amortissement accéléré pour les nouveaux investissements en technologies de production pour deux années additionnelles.

« En cette période d'incertitude économique, cette mesure fiscale donne aux manufacturiers la confiance d'investir dans leur avenir en stimulant les achats de technologies qui améliorent la productivité », déclare Jayson Myers, président et chef de la direction de MEC. « Cela se traduit par un rendement sur l'investissement de 12 % sur trois ans pour les technologies de fabrication et de transformation. Nous avons besoin de ces investissements pour concurrencer avec le reste du monde, stimuler l'innovation, améliorer la productivité, et offrir les emplois rémunérateurs qui soutiennent les services publics et le niveau de vie dont jouissent les canadiens ».

« Les entreprises manufacturières emploient 1,8 millions de canadiens et créent des emplois rémunérateurs à travers tous les secteurs de l'économie. Le secteur manufacturier a fortement subi l'impact de la récession, mais l'industrie est extrêmement résiliente. Les entreprises se redressent et investissent dans de nouveaux marchés, de nouveaux produits et de nouvelles technologies. Nous sommes maintenant à l'heure où les manufacturiers ont besoin de capital pour investir. Nous estimons que prolonger l'amortissement accéléré sur deux ans épargnera aux manufacturiers plus de 600 millions de dollars en 2012-13 », ajoute M. Myers.

La principale priorité de MEC pour le budget fédéral cette année était de prolonger la période d'application de la déduction pour amortissement sur deux ans pour le matériel de fabrication. Cette mesure était également une priorité pour le Congrès du travail du Canada et les quarante associations industrielles membres de la Coalition des manufacturiers du Canada qui ont écrit au ministre des Finances plus tôt cette année (voir Lettre conjointe de MEC et CLC au ministre des Finances et Lettre de CMC au ministre des Finances).

« Les manufacturiers et leurs employés à travers le Canada reconnaissent l'importance d'investir pour livrer concurrence dans l'économie mondiale. L'amortissement accéléré sur deux ans pour le matériel de fabrication est un avantage fiscal significatif pour les entreprises canadiennes, surtout lorsque combiné avec des taux d'imposition plus faibles », conclut M. Myers. « MEC félicite le gouvernement d'avoir prolongé la période d'application de la déduction pour amortissement accéléré dans ce budget ».

Renseignements

  • Manufacturiers et exportateurs du Canada
    Jeff Brownlee
    Vice-président, Affaires publiques et partenariats
    613-238-8888 p. 4233