Exploration Orex inc.
TSX CROISSANCE : OX
FRANKFURT : O5D

Exploration Orex inc.
Anaconda Mining Inc.
TSX : ANX

Anaconda Mining Inc.

03 mars 2017 08h42 HE

Anaconda Mining et Exploration Orex concluent une convention d'arrangement

TORONTO, ONTARIO et ROUYN-NORANDA, QUÉBEC--(Marketwired - 3 mars 2017) -

NE PAS DISTRIBUER PAR LE BIAIS D'AGENCES DE PRESSE AMÉRICAINES, NI DIFFUSER AUX ÉTATS-UNIS

Anaconda Mining Inc. («Anaconda») (TSX:ANX) et Exploration Orex inc. («Orex») (TSX CROISSANCE:OX)(FRANKFURT:O5D) sont heureuses d'annoncer qu'elles ont signé une convention d'arrangement définitive («la Convention»), en vertu de laquelle Anaconda a convenu d'acquérir la totalité des actions ordinaires émises et en circulation d'Orex, aux termes d'un plan d'arrangement devant être approuvé par la Cour (l'«Arrangement»). Selon la Convention, la contrepartie à recevoir par les actionnaires d'Orex est de 0,85 d'une action ordinaire d'Anaconda (chacune, une «action d'Anaconda») pour chaque action ordinaire d'Orex (chacune, une «action d'Orex») détenue. Les options d'achat d'actions en circulation d'Orex (les « options d'Orex ») qui n'ont pas été exercées avant la date effective de l'Arrangement seront échangées pour une option entièrement acquise d'Anaconda, permettant d'acquérir le nombre d'actions d'Anaconda (arrondi au nombre entier le plus bas) égal à: (i) le ratio d'échange, qui est de 0,85, multiplié par (ii) le nombre d'actions d'Orex relatif à cette option d'Orex immédiatement avant la date effective de l'Arrangement. Les bons de souscription en circulation d'Orex (les « bons d'Orex ») qui ne contiennent pas déjà des clauses d'ajustement qui s'appliquent en conséquence de l'Arrangement, seront modifiés afin d'inclure des dispositions prévoyant un ajustement, de telle sorte que suite à la réalisation de l'Arrangement, les détenteurs de bons d'Orex seront en droit de recevoir, sur exercice de leurs titres, le nombre d'actions d'Anaconda que les détenteurs auraient été en droit de recevoir en conséquence de l'Arrangement, si, immédiatement avant la date effective, les détenteurs avaient exercé leurs titres.

Suite à la réalisation de l'Arrangement, Orex sera une filiale en propriété exclusive d'Anaconda. Les actionnaires actuels d'Anaconda et d'Orex détiendront respectivement, environ 54,9 % et 45,1 % de la société combinée, sur une base non diluée.

Avantages de l'Arrangement

L'Arrangement vise à offrir des avantages importants aux détenteurs de titres des deux sociétés, notamment:

  • Accélération du développement du projet Goldboro d'Orex (le « projet Goldboro ») vers la production, en combinant les importantes ressources minérales d'Orex avec les infrastructures opérationnelles du projet Point Rousse d'Anaconda (le « projet Point Rousse ») et son équipe de gestion expérimentée;
  • Potentiel de réductions considérables des coûts d'immobilisation liés au développement du projet Goldboro grâce à l'utilisation des installations existantes d'Anaconda, soit l'usine de traitement, l'installation portuaire et les parcs à résidus;
  • Exploitation dans deux juridictions favorables à l'exploitation minière dans les provinces de l'Atlantique, soit Terre-Neuve & Labrador et la Nouvelle-Écosse;
  • Création d'une solide position afin de participer à toute consolidation future de l'industrie minière dans le Canada atlantique; et
  • Meilleure présence sur les marchés, liquidité accrue et profil élargi sur les marchés des capitaux.

Le projet Point Rousse d'Anaconda produit de l'or depuis presque sept ans et, depuis, Anaconda a progressivement amélioré ses infrastructures opérationnelles, qui incluent une usine d'une capacité de 1 300 tonnes/jour, des parcs à résidus offrant une capacité d'environ 15 ans (basé sur le taux actuel de traitement de l'usine) et une installation portuaire. Les projets Point Rousse et Goldboro sont tous les deux situés à proximité de l'eau. Avec une logistique favorable et des infrastructures déjà en place, Anaconda s'attend à ce qu'elle soit en mesure d'accélérer le développement du projet Goldboro à un coût en capital plus faible que s'il s'agissait d'un projet orphelin qui se développe seul.

Le regroupement des deux sociétés créera une entreprise avec d'importantes ressources minérales, pour la plupart à haute teneur. Sur une base pro-forma, le portefeuille de ressources minérales inclura 457 400 onces d'or dans les catégories mesurées et indiquées et 372 900 onces dans la catégorie présumée au projet Goldboro en Nouvelle-Ecosse (voir le communiqué de presse d'Orex du 1er mars 2017); 107 230 onces d'or dans la catégorie indiquée et 37 030 onces dans la catégorie présumée au projet Point Rousse; ainsi que 83 000 onces d'or dans la catégorie indiquée et 31 000 onces dans la catégorie présumée au projet Viking (le « projet Viking ») à Terre-Neuve et Labrador (Tableau 1). Le tableau des ressources détaillées préparées en conformité avec la Norme canadienne 43-101(« NI 43-101 ») est présenté plus loin (Tableau 2).

Tableau 1 Sommaire des ressources minérales aux projets Goldboro, Point Rousse et Viking

Goldboro, Nouvelle-Écosse Point Rousse, T-NL Viking, T-NL
Catégories Tonnes Teneur ^ (g/t) Au (oz) Tonnes Teneur ^ (g/t) Au (oz) Tonnes Teneur (g/t) Au (oz)
M&I 2 556 000 5,57 457 400 1 764 100 1,89 107 230 1 817 000 1,42 83 000
Présumées 2 669 000 4,35 372 900 460 700 2,50 37 030 847 000 1,15 31 000

^ Teneur moyenne par tonne

Note : Goldboro inclut les trois zones décrites dans les Rapports techniques et Point Rousse inclut les gîtes Pine Cove et Stog'er. M&I: réfère aux ressources de catégories mesurées et indiquées.

Dustin Angelo, président et chef de la direction d'Anaconda, a déclaré: «Nous croyons que l'Arrangement avec Orex est une bonne opportunité pour nos actionnaires et nous faisons l'acquisition de ressources minérales à un prix attrayant. Au cours des sept dernières années, nous avons construit une plate-forme évolutive pour la croissance grâce à une usine en constante amélioration, des parcs à résidus offrant une grande capacité et une nouvelle installation portuaire. Nous possédons un bilan de réussite ayant permis de mettre en valeur et d'exploiter des projets miniers aurifères. Le projet Goldboro comprend des ressources minérales qui permettront d'augmenter significativement la longévité d'Anaconda et potentiellement accroître la production annuelle à des niveaux plus élevés. Nous sommes impatients de mettre à profit notre personnel, notre expertise et nos infrastructures de Point Rousse afin d'atteindre notre objectif d'amener le projet Goldboro en production dès qu'il sera raisonnablement possible de le faire ».

Jonathan Fitzgerald, chef de la direction d'Orex, a déclaré : « Le conseil d'administration d'Orex s'est engagé à créer un producteur d'or rentable et a ainsi évalué diverses options financières et stratégiques. Le conseil croit que le regroupement d'entreprises proposé avec Anaconda représente la meilleure option. Nous avons entrepris une vérification diligente approfondie des installations de traitement et de la mine Pine Cove ainsi que des propriétés d'exploration d'Anaconda situées à Terre-Neuve et, tout aussi important, nous avons eu l'occasion d'échanger directement avec l'équipe de gestion et d'exploitation d'Anaconda. Nous croyons que l'entreprise combinée (i) sera efficiente et durable; (ii) réduira le temps nécessaire pour atteindre la mise en production de la propriété Goldboro; (iii) sera soutenue par une équipe d'exploitation de premier ordre, et (iv) redéfinira et revalorisera nos activités sur les marchés des capitaux. Le conseil d'administration d'Orex recommande à l'unanimité le regroupement proposé d'Orex et d'Anaconda et croit que cette entreprise stratégique audacieuse est dans le meilleur intérêt à long terme de nos actionnaires. »

Recommandations des conseils d'administration

Les conseils d'administration d'Anaconda et d'Orex ont déterminé que l'Arrangement est dans le meilleur intérêt de leurs actionnaires et de leurs porteurs de titres respectifs, selon le cas, en tenant compte de l'avis de leurs conseillers financiers, et ils ont unanimement approuvé l'Arrangement. Les conseils d'administration d'Anaconda et d'Orex recommandent à leurs actionnaires respectifs et à leurs porteurs de titres, selon le cas, de voter en faveur des transactions.

Red Cloud Klondike Strike Inc. a fourni une attestation d'équité au conseil d'administration d'Anaconda selon laquelle, à la date de l'attestation d'équité et sous réserve des restrictions et des conditions qui y sont énoncées, la contrepartie payable par Anaconda conformément à l'Arrangement pour les actions d'Orex est équitable du point de vue financier pour Anaconda.

M Partners Inc. a fourni une attestation d'équité au comité spécial du conseil d'administration et au conseil d'administration d'Orex selon laquelle, à la date de l'attestation d'équité et sous réserve des restrictions et des conditions qui y sont énoncées, l'Arrangement est équitable du point de vue financier pour Orex.

Résumé des opérations

Immédiatement avant l'Arrangement, Orex, qui est constituée en vertu des lois de la province de Québec, continuera son existence en vertu des lois de la province de l'Ontario (la «Continuation»). L'Arrangement sera réalisé par voie d'un plan d'arrangement approuvé par la Cour en vertu de la Loi sur les sociétés par actions (Ontario) et devra être approuvé par le vote affirmatif du deux-tiers des voix exprimées par les actionnaires d'Orex et de certains détenteurs de bons de souscription lors d'une assemblée extraordinaire qui devrait avoir lieu en mai 2017. Aux termes de la Convention, les actionnaires d'Orex recevront 0,85 d'une action d'Anaconda pour chaque action d'Orex détenue. Après la réalisation de l'Arrangement, Orex sera une filiale en propriété exclusive d'Anaconda.

Les options d'Orex en circulation qui n'ont pas été exercées avant la date effective de l'Arrangement, seront échangées pour une option entièrement acquise d'Anaconda, permettant d'acquérir le nombre d'actions d'Anaconda (arrondi au nombre entier le plus bas) égal à : (i) le ratio d'échange, qui est de 0,85, multiplié par (ii) le nombre d'actions d'Orex relatif à cette option d'Orex immédiatement avant la date effective de l'Arrangement. Les bons d'Orex en circulation qui ne contiennent pas déjà des clauses d'ajustement qui s'appliquent en conséquence de l'Arrangement seront modifiés afin d'inclure des dispositions prévoyant un ajustement de telle sorte que suite à la réalisation de l'Arrangement, les détenteurs de bons d'Orex seront en droit de recevoir, sur exercice de leurs titres, le nombre d'actions d'Anaconda que ces détenteurs auraient été en droit de recevoir en conséquence de l'Arrangement, si, immédiatement avant la date effective, les détenteurs avaient exercé leurs titres.

En plus des approbations requises de la part des porteurs de titres et des tribunaux, l'Arrangement est assujetti aux approbations réglementaires applicables, y compris l'approbation de la Bourse de Toronto et de la Bourse de croissance TSX et la satisfaction de certaines autres conditions de clôture usuelles dans les opérations de cette nature.

Il est prévu que l'Arrangement sera complété en mai 2017. À la suite de l'Arrangement, le nombre d'administrateurs au conseil d'administration d'Anaconda sera fixé à sept et le conseil sera composé de cinq membres actuels du conseil d'administration d'Anaconda et de deux administrateurs qui sont présentement membres du conseil d'administration d'Orex. De plus, Anaconda pourra regrouper les actions d'Anaconda selon des modalités à déterminer par Anaconda (la « consolidation »). L'Arrangement n'est pas conditionnel à la consolidation.

Pour Orex, l'Arrangement et la Continuation devront être approuvés par les deux-tiers des voix exprimées par ses actionnaires et, pour ce qui est de l'Arrangement, par certains porteurs de bons de souscription, lors d'une assemblée extraordinaire des porteurs de titres. L'émission des actions d'Anaconda exigera l'approbation d'une majorité simple des actionnaires d'Anaconda lors d'une assemblée extraordinaire des actionnaires. La consolidation devra être approuvée par les deux-tiers des voix exprimées par les actionnaires d'Anaconda.

Les dirigeants et administrateurs et certains actionnaires principaux d'Anaconda qui contrôlent ensemble environ 20,64 % des actions d'Anaconda en circulation, ont conclu des conventions de vote en vertu desquelles ils ont convenu de voter leurs actions d'Anaconda en faveur de l'émission des actions d'Anaconda conformément à l'Arrangement. Les dirigeants et administrateurs et certains actionnaires principaux d'Orex qui contrôlent ensemble environ 25,38 % des actions d'Orex en circulation, ont conclu des conventions de vote en vertu desquelles ils ont convenu de voter leurs actions d'Orex et autres titres, selon le cas, en faveur de l'Arrangement et de la Continuation.

Des copies de la Convention et de certains accords connexes sont disponibles par l'entremise des documents déposés par Anaconda et Orex auprès des autorités en valeurs mobilières au Canada sur SEDAR à l'adresse www.sedar.com.

Aucun des titres devant être émis en vertu de la Convention d'arrangement n'a été ou ne sera inscrit en vertu de la loi américaine « United State Securities Act » de 1933, telle qu'amendée (la «Loi américaine de 1933»), ou des lois sur les valeurs mobilières d'un état et il est prévu que tous les titres devant être émis dans le cadre de l'Arrangement seront émis aux termes de dispenses d'inscription prévues à l'article 3(a)(10) de la Loi américaine de 1933 et des dispenses applicables en vertu des lois sur les valeurs mobilières d'un état. Ce communiqué de presse ne constitue pas une offre de vente ni la sollicitation d'une offre d'achat de titres.

Conseillers et avocats

Red Cloud Klondike Strike inc. agit à titre de conseiller financier d'Anaconda avec Cassels Brock & Blackwell LLP, à titre de conseillers juridiques canadiens et Neal, Gerber & Eisenberg LLP à titre de conseillers juridiques américains d'Anaconda.

M Partners inc. agit comme conseiller financier d'Orex avec Fasken Martineau DuMoulin LLP à titre de conseillers juridiques canadiens d'Orex et Troutman Saunders LLP à titre de conseillers juridiques américains d'Orex.

Résumé des ressources NI 43-101

Suite à la réalisation de l'Arrangement, le portefeuille de ressources d'Anaconda inclura trois projets contenant des ressources conformes à la Norme canadienne 43-101, incluant : le projet Goldboro, le projet Point Rousse et le projet Viking. Le tableau 2 ci-dessous résume les ressources pour chacun de ces projets.

Tableau 2- Résumé des ressources minérales NI 43-101e,f

Goldboro, Nouvelle Écosse
zone Boston Richardson a zone Ouest Goldbrook a zone Est Goldbrook a
Catégories Tonnes Teneur (g/t) Onces Tonnes Teneur (g/t) Onces Tonnes Teneur (g/t) Onces
Mesurées 171 000 5,39 29 600
Indiquées 1 507 000 5,27 255 400 464 000 5,39 80 400 414 000 6,91 92 000
Présumées 1 083 000 4,56 157 800 459 000 4,42 65 200 1 127 000 4,11 148 900
Point Rousse (PR)/Viking (VK), Terre-Neuve et Labrador
gîte Pine Cove b (PR) gîte Stog'er Tight c (PR) gîte Thor d (VK)
Catégories Tonnes Au (g/t) Onces Tonnes Au (g/t) Onces Tonnes Au (g/t) Onces
Mesurées 1 560 000 1,67 83 700 204 100 3,59 23 540 1 817 000 1,42 83 000
Indiquées 208 700 1,57 10 500 252 000 3,27 26 460 847 000 1,15 31 000
Réserves probablesb 858 800 1,46 40 400
  1. La teneur de coupure de 2,0 g/t utilisée dans l'énoncé des ressources est telle que mentionnée dans le communiqué de presse d'Orex du 1er mars 2017. Des informations supplémentaires sur la présente estimation des ressources seront disponibles lors de la publication d'un nouveau Rapport technique.
  2. La teneur de coupure de 0,7 g/t utilisée dans l'énoncé des ressources est telle que mentionnée dans le Rapport technique NI 43-101 - « Mineral Resource and Mineral Mineral Reserve Update on the Pine Cove Mine and Mineral Resource Estimate on the Stog'er Tight Deposit, Point Rousse Project, Baie Verte, Newfoundland and Labrador, Canada » portant une date effective du 22 octobre 2015 dont les auteurs sont les personnes qualifiées indépendantes David Copeland, P.Geo. (un consultant indépendant) et Catherine Pitman, P.Geo. (AMC Mining Consultants (Canada) Ltd.) et les personnes qualifiées David Evans, P.Geo. (Silvertip Exploration Consultants Inc.), Paul McNeill, P.Geo. (Anaconda Mining Inc.) et Gordana Slepcev, P.Eng. (Anaconda Mining Inc.).
  3. La teneur de coupure de 0,8 g/t dans l'énoncé des ressources est telle que mentionnée dans le Rapport technique NI 43-101-« Mineral Resource and Mineral Reserve Update on the Pine Cove Mine and the Mineral Resource Estimate on the Stog'er Tight Deposit, Point Rousse Project, Baie Verte, Newfoundland and Labrador, Canada », portant une date effective du 22 octobre 2015, dont les auteurs sont les personnes qualifiées indépendantes David Copeland, P.Geo. (un consultant indépendant) et Catherine Pitman, P.Geo. (AMC Mining Consultants (Canada) ltd. et les personnes qualifiées David Evans, P.Geo. (Silvertip Exploration Consultants Inc.), Paul McNeill, P.Geo. (Anaconda Mining Inc.) et Gordana Slepcev, P.Eng. (Anaconda Mining Inc.).
  4. La teneur de coupure de 0,5 g/t utilisée dans l'énoncé des ressources est telle que mentionnée dans le Rapport technique NI 43-101-« Technical Report and Mineral Resource Estimate on the Thor Deposit, Viking Project, White Bay Area, Newfoundland and Labrador, Canada », portant une date effective du 29 août 2016, dont les auteurs sont les personnes indépendantes qualifiées David A. Copeland M.Sc., P.Geo., (un consultant indépendant), Shane Ebert, Ph.D., P.Geo. (un consultant indépendant) et Gary Giroux, MASc, P.Eng. (Giroux Consultants Ltd.).
  5. Les ressources minérales qui ne sont pas des réserves minérales n'ont pas démontré une viabilité économique. La présente estimation de ressources minérales peut être affectée de façon importante par des questions d'autorisation environnementale, légales, de titres, de taxation, sociopolitiques, de marketing ou autres questions pertinentes.
  6. Cette estimation des ressources a été préparée conformément à la Norme canadienne 43-101 en utilisant les normes de l'ICM.

À PROPOS D'ANACONDA MINING INC.

Anaconda est une société minière et d'exploration aurifère axée sur la croissance ayant un projet en production appelé le projet Point Rousse et trois projets d'exploration et de mise en valeur, soit les projets Viking et Great Northern ainsi que la propriété Tilt Cove, situés à Terre-Neuve.

Le projet Point Rousse compte environ 6 300 hectares sur la péninsule de Ming's Bight située dans le district minier de Baie Verte, à Terre-Neuve, au Canada. Depuis 2012, Anaconda a décuplé son contrôle de propriétés sur la péninsule ainsi que sa production d'or jusqu'à près de 16 000 onces par année. Dans un effort d'augmenter la production, Anaconda explore actuellement trois projets aurifères à fort potentiel, qui font environ 20 kilomètres de longueur latérale et comprennent cinq dépôts et de nombreux prospects et indices, tous à moins de 8 km de l'usine de Pine Cove. Un deuxième projet, appelé la propriété Tilt Cove, consistant en 350 hectares, est situé à environ 60 kilomètres par la route de l'usine de Pine Cove, mais se situe également dans le district minier de Baie Verte et héberge une géologie similaire à celle du projet Point Rousse.

Anaconda contrôle également les projets Viking et Great Northern, qui s'étendent sur environ 6 225 et 6 375 hectares, respectivement, à White Bay, Terre-Neuve, à environ 100 kilomètres par voie navigable (180 kilomètres par voie terrestre) de l'usine de Pine Cove. Le projet Viking contient le dépôt Thor ainsi que d'autres prospects et indices aurifères et le projet du Great Northern comprend de nombreux prospects et indices aurifères dans un cadre géologique similaire au projet Viking. L'objectif d'Anaconda est de découvrir et de développer davantage de ressources dans ces secteurs afin d'augmenter de façon substantielle la production annuelle à l'usine de Pine Cove qui traite actuellement près de 16 000 onces.

En tant que seul producteur aurifère au Canada atlantique, Anaconda Mining transforme la roche en une ressource rentable. Grâce à une main-d'œuvre jeune et motivée, à des technologies innovatrices et au soutien des fournisseurs locaux, Anaconda investit dans les gens de Terre-Neuve-et-Labrador et redonne aux collectivités dans lesquelles nous opérons - construisant ainsi un avenir meilleur pour tous nos partenaires.

Paul McNeill, vice-président à l'exploration d'Anaconda et une personne qualifiée en vertu de la norme NI 43-101, a examiné et approuvé les données scientifiques et techniques concernant Anaconda contenues dans ce communiqué de presse.

À PROPOS D'EXPLORATION OREX INC.

Orex est une société d'exploration de ressources minérales établie dans la province de Québec, Canada. Le principal actif d'Orex est le projet Goldboro, situé en Nouvelle-Ecosse, dans laquelle elle détient un intérêt de 100 %. Le projet Goldboro est situé à approximativement 180 kilomètres au nord-ouest d'Halifax sur la côte est de la Nouvelle-Écosse. La propriété comprend 37 claims contigus couvrant 600 hectares.

Les ressources minérales surviennent dans trois zones spatiales adjacentes le long de l'anticlinal de l'Upper Seal Harbour. Celles-ci composent le « gîte Goldboro » en entier et consistent en la zone Boston Richardson, la zone East Goldbrook et de la zone West Goldbrook.

Jean-Pierre Landry, ingénieur professionnel et administrateur et consultant d'Orex, est une personne qualifiée en vertu de la norme NI 43-101. M. Landry a examiné et approuvé les données scientifiques et techniques concernant Orex contenues dans ce communiqué de presse.

Pour plus d'information sur Orex et sur le projet Goldboro, vous pouvez consulter le profil d'Orex sur www.sedar.com et le site web www.orexexploration.ca.

ÉNONCÉS PROSPECTIFS

Le présent document contient ou fait référence à des informations prospectives. Ces énoncés prospectifs comprennent entre autres l'Arrangement, les énoncés concernant la société regroupée, les estimations et / ou les hypothèses concernant la production future, les coûts de développement minier, les coûts unitaires, les coûts en capital, le calendrier du début des opérations et les perspectives économiques, le marché et d'autres conditions, et sont basés sur les attentes actuelles qui impliquent un certain nombre de risques et d'incertitudes. Les facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats réels diffèrent sensiblement de tout énoncé prospectif comprennent, entre autres, sans être limités à, l'approbation de l'Arrangement par la Bourse de Toronto et la Bourse de croissance TSX, l'approbation de l'Arrangement par la Cour Supérieure de l'Ontario, une variation importante des coûts d'immobilisations et d'exploitation par rapport aux estimations, l'inflation, les variations des taux de change, les fluctuations des prix des produits de base, les retards dans le développement des projets causés par le manque de disponibilité des équipements, de la main-d'œuvre ou des fournitures, les conditions climatiques, la résiliation ou la révision de tout financement par emprunt, le défaut de réunir les fonds supplémentaires nécessaires pour financer la réalisation d'un projet, la réalisation des avantages escomptés suite au regroupement des deux entités (ou les stratégies et actions futures des sociétés) et d'autres facteurs. En outre, les énoncés prospectifs réfèrent au futur et donnent une opinion sur l'effet de certains événements et tendances sur l'entreprise. Les énoncés prospectifs peuvent inclure des mots tels que «planifie», «peut», «estime», «prévoit», «vise», «indique», «cible», «potentiel» et autres expressions similaires. Ces énoncés prospectifs, y compris les énoncés concernant les attentes d'Anaconda et d'Orex sur la minéralisation potentielle, sont fondés sur les prévisions actuelles et comportent divers risques et incertitudes. Les énoncés prospectifs sont assujettis à des risques et incertitudes importants ainsi qu'à d'autres facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats réels diffèrent sensiblement des résultats escomptés. Les lecteurs ne devraient pas se fier indûment aux déclarations prospectives. Ces énoncés prospectifs sont établis à la date des présentes et nous n'assumons aucune obligation de les mettre à jour ou de les réviser pour refléter de nouveaux événements ou circonstances, sauf si la loi l'exige.

MISE EN GARDE À L'INTENTION DES INVESTISSEURS DES ÉTATS-UNIS CONCERNANT LA DÉCLARATION D'INFORMATION SUR LES RESSOURCES MINÉRALES

Les parties préparent leur divulgation conformément aux exigences des lois sur les valeurs mobilières en vigueur au Canada, lesquelles diffèrent des exigences des lois sur les valeurs mobilières des États-Unis. Les termes relatifs aux ressources minérales dans le présent communiqué de presse sont définis conformément à la Norme canadienne 43-101 («NI 43-101») et aux normes de l'Institut canadien des mines, de la métallurgie et du pétrole (« l'ICM ») pour les ressources et réserves minérales, adoptées par le Conseil de l'ICM, telles que modifiées, lesquelles normes diffèrent considérablement des informations permises et la terminologie énoncée dans le SEC Industry Guide 7 de la Securities and Exchange Commission des États-Unis. En conséquence, les dépôts publics des parties contenant des descriptions de gîtes minéraux peuvent ne pas être comparables aux informations similaires communiquées par des sociétés américaines assujetties aux exigences de déclaration et de divulgation en vertu des lois fédérales et des règlements sur les valeurs mobilières des États-Unis.

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude des renseignements contenus dans le présent communiqué de presse.

Renseignements