SOURCE: Angel MedFlight Worldwide Air Ambulance Services

Angel MedFlight Worldwide Air Ambulance Services

21 juin 2011 12h00 HE

Angel MedFlight Worldwide Air Ambulance Services : Physician's Health Plan of Mid-Michigan revient sur sa décision de refuser de couvrir le transport aérien médical d’urgence d’un pompier du Michigan

La compagnie d’assurance du pompier du Michigan autorise, puis revient sur sa décision de couverture d’un rapatriement aérien et médical d’urgence

EAST LANSING, MI--(Marketwire - Jun 21, 2011) - En vacances avec sa famille à Porto Rico au mois d’avril dernier, Peter Counseller, un lieutenant pompier à plein temps de la brigade d’East Lansing, fait une hémorragie gastro-intestinale aigüe, perdant rapidement plus de 70 % de son sang. Le personnel médical du service des urgences d’Humacao, Porto Rico, diagnostique plusieurs symptômes graves : hémorragie GI côté inférieur, perte critique de globules rouges, perte de conscience, pulsations cardiaques rapides, pression sanguine anormalement faible et faible saturation du sang en oxygène.

Counseller entre au service de soins intensifs où, malgré son état critique et une dangereuse perte de sang, il est hospitalisé pendant presque six heures avant que du sang ne lui soit administré. Lorsque la femme de Counseller commence à poser des questions concernant l’origine du sang afin de savoir s’il avait été vérifié qu’il ne soit pas infecté ; l’hôpital ne donne pas de réponse !

La femme de Counseller, une infirmière expérimentée, décrit des conditions stupéfiantes au sein de l’hôpital. Les patients se partageaient les urinoirs et les bassines de lit pour uriner. Personne ne trouvait de draps ou de couvertures dans l’hôpital pour réchauffer Counseller, alors en état de choc hémorragique dû à l’énorme perte de sang. Il est couvert d’un plastique avant que sa femme ne lui apporte des draps et des couvertures. Malgré des heures d’hospitalisation, aucun diagnostic habituel n’est effectué sur ce patient dans un état critique et la femme de Counseller s’inquiète de son mari et des conséquences de devoir rester dans un hôpital sans recevoir de traitement médical approprié.

Mme Counseller contacte alors le prestataire de services ambulanciers médicaux, internationaux et aériens, Angel MedFlight Worldwide Air Ambulance Services, qui s’occupe alors du pompier gravement malade. Les professionnels d’Angle Medflight joignent le docteur de premier recours de Counseller qui indique que " le diagnostic médical et la situation grave nécessitent des locaux médicaux largement mieux équipés". Le 2 avril 2011, Angel Medflight rapatrie par voie aérienne M. Counseller à l’hôpital le mieux équipé ; celui de l’Université de Miami en Floride.

" Nous sommes ravis d’annoncer que Peter a reçu tous les soins médicaux dont il avait besoin ", déclare Jeremy Freer, PDG d’Angel MedFlight. " Il a pu reprendre son travail de pompier au début de cette semaine. Nous sommes cependant outrés de la façon dont son assureur s’est occupé de ce héros. Ils ont autorisé le rapatriement aérien, puis ont changé d’avis, alléguant qu’il avait quitté l’hôpital " contre tout avis médical ". On ne traite pas un assuré ainsi et particulièrement une personne qui met sa vie en jeu tous les jours pour sauver autrui ".

Le 11 avril 2011, un message émanant de Physician's Health Plan of Mid-Michigan (PHPMM) a informé M. Counseller que le rapatriement aérien médical serait couvert par sa police d’assurance et qu’ils avaient négocié une remise avec le prestataire. Le 12 mai 2011, une lettre provenant de PHPMM indiquait cependant une décision opposée, refusant d’approuver le transport aérien médical en raison de son départ volontaire de l’hôpital de Porto Rico.

" Oui, nous avons quitté l’hôpital de Porto Rico de notre plein gré, avec l’accord et avis de son docteur de premier recours. Comme il est indiqué au sommaire de la description de la police d’assurance de Peter, " le docteur de premier recours peut ordonner le rapatriement ", déclare Freer. " Le médecin de premier recours de Peter a tout de suite vu que s’il n’était pas transporté dans un hôpital mieux équipé, sa vie était en danger. Il n’avait pas d’autre choix ".

Grâce au service juridique d’Angel MedFlight, Counseller fait appel contre le refus de couverture par l’assurance. Freer poursuit : " Tout ce que nous demandons, c’est que Physician's Health Plan of Mid-Michigan se comporte correctement vis-à-vis de son assuré. C’est un pompier qui a dévoué sa carrière à sauver autrui et il le mérite ".

Le docteur s’étant occupé de Counseller à Miami lui a récemment envoyé un e-mail en l’informant qu’il était chanceux d’être encore en vie.

À propos d’ Angel MedFlight Worldwide Air Ambulance Services
Angel MedFlight, créée en 2006 par Jeremy Freer, se trouve à Scottsdale, en Arizona. La société organise des transports médicaux aériens aussi bien nationaux qu’internationaux, des escortes médicales et commerciales, propose des services ambulanciers terrestres ainsi qu’une assistance en matière d’indemnisation d’assurance. One Touch Promise(TM) d’Angel MedFlight garantit que le moindre détail soit traité et que tous les moyens soient engagés pour mener les choses de bout en bout grâce à une équipe d’experts compatissants dans les domaines de la médecine, de l’aviation, du droit en matière d’assurance et en gestion des cas. Découvrez la société sur le lien www.angelmedflight.com.

Renseignements



  • Requêtes de la part des journalistes :
    Kimberly Halloran
    Directrice du développement commercial
    (480) 559-6827