Agriculture et Agroalimentaire Canada

Agriculture et Agroalimentaire Canada

06 nov. 2006 15h08 HE

Annonce des lauréats des prix d'excellence canadiens en agroalimentaire 2006

TORONTO, ONTARIO--(CCNMatthews - 6 nov. 2006) - Un centre d'interprétation dans une porcherie. Une nouvelle bière pour le Japon. Une méthode de culture en serre innovatrice pour la production de légumes biologiques. Un producteur de poulets qui partage son temps entre les oeufs et les activités éducatives sur la vie à la ferme. Et une méthode permettant d'inciter les producteurs à préserver leurs terres.

Tous ces projets ont été récompensés aujourd'hui à l'occasion de la sixième remise annuelle des Prix d'excellence canadiens en agroalimentaire, présentés par Agriculture et Agroalimentaire Canada et la Royal Agricultural Winter Fair. Les prix d'excellence sont remis depuis 2001 et reconnaissent les réalisations dans cinq catégories : gérance de l'environnement, sensibilisation et éducation dans le domaine agricole, innovation, bénévolat et exportation agroalimentaire.

"Je suis fier de voir à quel point nos lauréats font preuve de créativité, d'innovation et d'esprit d'invention, a déclaré l'honorable Chuck Strahl, ministre de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire et ministre de la Commission canadienne du blé. Voilà qui atteste, une fois de plus, que le secteur agricole et agroalimentaire canadien est l'un des meilleurs."

"C'est un véritable plaisir de célébrer ces étoiles de l'excellence agroalimentaire canadienne à la Royal Agricultural Winter Fair. Il est naturel qu'en plus de célébrer ces lauréats, nous dressions leur profil et celui de leurs réalisations pour le bénéfice des visiteurs de la foire", a déclaré le président de la Royal Agricultural Winter Fair, Rob McLaughlin.

Les prix ont été présentés à l'occasion d'un déjeuner spécial à Toronto, devant des membres d'organismes de producteurs et d'associations alimentaires, des dirigeants d'affaires et communautaires ainsi que des représentants des gouvernements fédéral et provinciaux. Après le déjeuner, le dévoilement d'une exposition rendant hommage aux lauréats a eu lieu au pavillon d'Agriculture et Agroalimentaire Canada à la foire.

Les lauréats de 2006 sont :

- Bénévolat - John Opsteen, Campbellville (Ontario)

- Exportation agroalimentaire - Les partenaires du projet de la chaîne de valeur Sapporo, Alix (Alberta)

- Gérance de l'environnement - Ian Wishart, Portage la Prairie (Manitoba)

- Innovation - Origin Organic Farms Inc., Delta (Colombie Britannique)

- Sensibilisation et éducation dans le domaine agricole - Lee Whittington, Centre d'interprétation sur le porc, Elstow (Saskatchewan)

Document d'information

PRIX D'EXCELLENCE CANADIENS EN AGROALIMENTAIRE 2006

Prix d'excellence canadien en agroalimentaire pour le bénévolat - John Opsteen, Campbellville (Ontario)

Quand John Opsteen, de Campbellville (Ontario), n'est pas occupé à gérer son entreprise d'élevage de poulets à griller, il consacre habituellement son temps libre à montrer au public comment fonctionne une exploitation agricole. Depuis les quelques dernières années, il a déjà participé à bon nombre de journées de sensibilisation à l'agriculture dans le Sud de l'Ontario. Vêtu d'une combinaison sanitaire et aidé de panneaux, il explique aux gens en quoi consiste la biosécurité. Il aide ainsi le jeune public à faire la différence entre le vrai et le faux dans le dossier de la grippe aviaire, et à contrer divers préjugés au sujet de l'élevage de volaille, le tout selon une approche aussi divertissante qu'informative. Il fait rapidement comprendre aux personnes qui ne connaissent pas la ferme d'où vient leur nourriture. Il recourt même à un tour de jonglage avec des oeufs pour épater son auditoire. Dans la région de Halton, M. Opsteen est connu comme le diplomate de l'industrie agroalimentaire et l'ambassadeur de l'agriculture.

Prix d'excellence canadien en agroalimentaire pour l'exportation agroalimentaire - Les partenaires du projet de la chaîne de valeur Sapporo, Alix (Alberta)

Les consommateurs de bière japonais récoltent les fruits d'un projet de la chaîne de valeur qui a permis de mélanger avec succès les récoltes de 59 agriculteurs des Prairies selon les méthodes de maltage les plus rigoureuses. En trois courtes années, les partenaires du projet de la chaîne de valeur Sapporo - Rahr Malting Canada, les producteurs d'orge, Sapporo Breweries Ltd. et Kataoka and Company Ltd. - ont mis la main sur un nouveau marché d'exportation qui a rapporté plus de deux millions de dollars et qui a décuplé le volume d'orge brassicole exporté. A partir de l'orge brassicole de haute qualité produite au Canada, le groupe confectionne une bière de marque primée qu'il propose aux consommateurs japonais. En mettant au point ce qu'ils appellent un système de production fondé sur une entente de collaboration, ces chefs de file ont fait preuve d'innovation et de responsabilité vis-à-vis de l'environnement et de chacun des partenaires de la chaîne de valeur. Du producteur au malteur, ensuite de l'importateur/courtier au brasseur, et enfin au consommateur, tous ont profité de ce processus et en sortent gagnants.

Prix d'excellence canadien en agroalimentaire pour la gérance de l'environnement - Ian Wishart, Portage la Prairie (Manitoba)

Lorsque Ian Wishart décide de faire quelque chose, ça bouge. Producteur de grains et de pommes de terre et éleveur de bovins, originaire de Portage la Prairie (Manitoba), M. Wishart est mieux connu comme étant le promoteur clé d'un programme de gérance de l'environnement appelé Alternative Land Use Services, ou ALUS. Ce projet d'envergure offre aux agriculteurs des mesures incitatives pour conserver les terres humides, prévenir l'érosion du sol, protéger les cours d'eau et adopter d'autres pratiques de gestion agricole écologiques. Conçu pour être dirigé par des agriculteurs, le projet est axé sur les exploitations agricoles. Il fonctionne grâce à des partenariats entre des agriculteurs, des groupes de conservation et les gouvernements. Il aura fallu sept ans et beaucoup de détermination de la part de M. Wishart pour que son rêve devienne réalité. Ses efforts ont porté fruit, car on a lancé plus tôt cette année ce projet pilote triennale de 1,9 million de dollars nommé ALUS: An Ecological Goods and Services Research Project.

Prix d'excellence canadien en agroalimentaire pour l'innovation en agriculture et en agroalimentaire - Origin Organic Farms Inc., Delta (Colombie Britannique)

M. William Cheuk est le fondateur et le président de la société Origin Organic Farms Inc., établie à Delta (Colombie-Britannique). Un marché très peu exploité, celui des aliments biologiques savoureux, sains et produits dans le respect de l'environnement, n'avait pas échappé à son flair. Il y a six ans, il est passé à l'acte pour remplir ce créneau et on peut dire qu'il a réussi. Aujourd'hui, Origin Organic Farms Inc., forte d'un chiffre d'affaires de 30 millions de dollars, est la première entreprise canadienne à produire à grande échelle des légumes biologiques à l'aide des technologies de culture sous serre. Cette société fait aussi de M. Cheuk le plus grand serriste biologique en Amérique du Nord : plus de 15 millions de livres de concombres, de poivrons et de tomates sortent de ses serres chaque année. La plupart de la production part pour les Etats-Unis, mais près de 20 % de la récolte aboutit dans les supermarchés de la région pour satisfaire à la demande locale de légumes biologiques. En quelques années, Origin Organic Farms Inc. a réussi à cerner les éléments nutritifs, les engrais, les substrats et les conditions ambiantes qui permettent d'obtenir une production biologique constante. La technologie a permis à l'entreprise de combiner les éléments de l'agriculture classique et de la production hydroponique.

Prix d'excellence canadien en agroalimentaire pour la sensibilisation et l'éducation dans le domaine agricole - Lee Whittington, Elstow (Saskatchewan)

Originaire de Elstow (Saskatchewan), M. Lee Whittington est connu comme un homme dédié, enthousiaste et visionnaire. Les efforts qu'il a déployés pour mettre sur pied un centre d'interprétation sur le porc (Pork Interpretive Gallery, ou PIG) témoignent bien de ces qualités. Le "PIG" est un centre d'interprétation qui permet aux élèves et au public de voir de près comment fonctionne une exploitation d'élevage porcin à l'échelle commerciale. Située dans la ferme expérimentale du Prairie Swine Centre à Elstow, la porcherie de naissage-engraissement de 600 truies comporte une galerie de visionnement de conception unique installée dans le comble du bâtiment, où ont été aménagées des vitrines et des maquettes d'exposition interactives. La "salle de classe vivante", qui a déjà accueilli plus de 4 000 personnes, aide à réfuter les mythes et à éliminer les préjugés au sujet de l'industrie porcine. M. Whittington a non seulement eu la vision nécessaire pour créer le centre d'interprétation, mais il a en plus réussi à amasser plus d'un million de dollars grâce à des partenariats avec des producteurs, des fournisseurs et les gouvernements. Cette installation unique en son genre a permis de rehausser l'image de l'industrie porcine. Les visiteurs voient à quoi ressemble une porcherie moderne et repartent avec une impression favorable et plus juste de la façon dont les porcs sont élevés aujourd'hui au Canada.

Renseignements

  • Agriculture et Agroalimentaire Canada, Ottawa
    Relations avec les médias
    613-759-7972 ou 1-866-345-7972
    ou
    Cabinet du ministre Strahl
    Jeff Howard
    Attaché de presse
    613-759-1059
    ou
    Royal Agricultural Winter Fair, Toronto
    Eilis Karry
    416-263-3400