Enbridge Inc.
TSX : ENB
NYSE : ENB

Enbridge Inc.

17 juin 2014 19h00 HE

Approbation de Northern Gateway par le gouvernement du Canada

Enbridge salue la décision et renforce son engagement à satisfaire aux conditions

CALGARY, ALBERTA--(Marketwired - 17 juin 2014) - Enbridge Inc. (TSX:ENB) (NYSE:ENB) a annoncé aujourd'hui que, conformément à la recommandation de la Commission d'examen conjoint (« CEC »), le gouverneur en conseil, au nom du gouvernement fédéral canadien, a approuvé le projet Northern Gateway (« Northern Gateway » ou le « projet »). La recommandation de la CEC était assujettie à 209 conditions.

« Enbridge et ses partenaires dans Northern Gateway saluent la décision rendue aujourd'hui. La recommandation de la CEC et l'approbation du gouverneur en conseil représentent des étapes décisives et reflètent plusieurs années de travail de la part de toutes les parties prenantes, a affirmé le président et chef de la direction d'Enbridge, Al Monaco. Il reste cependant beaucoup de travail à faire. Cette décision ne constitue qu'une étape parmi d'autres dans un processus qui requiert une démarche réfléchie et respectueuse auprès de nos parties prenantes. »

« À l'avenir, nous mettrons l'accent sur trois priorités : respecter les conditions de la CEC, poursuivre la collaboration avec la province de la Colombie-Britannique quant aux cinq conditions de l'appui des pipelines de liquides et continuer à faire participer les communautés autochtones afin de renforcer leur confiance et de solliciter une rétroaction additionnelle qui nous permettra d'améliorer encore le projet. »

M. Monaco a souligné la détermination de la société à atteindre des normes de classe mondiale en matière de sécurité et de protection de l'environnement.

« Dès le départ, notre priorité principale a été la sécurité et la protection de l'environnement. C'est ce que les Canadiens attendent de nous, mais c'est aussi ce que nous attendons de nous-mêmes, a affirmé M. Monaco. Nous profitons grandement de la participation et de l'engagement des collectivités situées le long du tracé du pipeline, des communautés autochtones et de nombreux experts pour faire de Northern Gateway un projet de calibre véritablement mondial. La décision rendue aujourd'hui et le travail de la CEC confirment que le projet peut être aménagé et exploité en toute sécurité et qu'il est dans l'intérêt national du Canada. »

La contribution des parties prenantes a donné lieu à des engagements et des mesures proposées pour Northern Gateway qui ont été reconnus par la CEC comme parmi les meilleurs de l'industrie dans un certain nombre de domaines, notamment l'atténuation des risques en milieu marin, la consultation, l'ingénierie, la sécurité et l'intervention d'urgence.

La CEC a également reconnu que les retombées économiques potentielles de Northern Gateway sur les économies locales, régionales et nationales seraient favorables et probablement considérables.

« Dans un contexte plus large, l'ouverture de nouveaux marchés pour nos ressources énergétiques revêt une importance critique pour tous les Canadiens. Elle suscitera une hausse significative de économies provinciales et nationale. Elle créera des emplois et donnera lieu à de nouvelles recettes fiscales pour les collectivités et les gouvernements à l'appui de programmes sociaux et d'infrastructures, a ajouté M. Monaco. Qui plus est, Northern Gateway fera participer activement les communautés autochtones en tant que propriétaires et partenaires dans le cadre du projet, et offrira de véritables possibilités de formation, d'emploi et d'affaires dans les collectivités situées le long de l'emprise.

Northern Gateway est le premier projet pipelinier approuvé permettant au Canada de diversifier les marchés pour son pétrole brut et de réaliser la pleine valeur du marché. Le projet s'ajoute à la vaste gamme de projets d'accès aux marchés d'Enbridge, actuellement en cours d'exécution, qui ouvriront un accès à des marchés supplémentaires dans l'Est du Canada, sur la côte américaine du golfe du Mexique et dans le Midwest américain pour un volume de 1,7 million de barils par jour d'ici à 2016. Grâce à Northern Gateway, les producteurs canadiens profiteront d'un accès accru aux marchés en plein essor des pays de l'Asie-Pacifique.

Le projet Northern Gateway consiste en deux pipelines parallèles d'une longueur de 1 177 kilomètres et d'un terminal portuaire. Le projet permettrait le transport de 525 000 barils par jour (« b/j ») de pétrole destinés à l'exportation et l'importation de 193 000 b/j de condensats. Enbridge, principal promoteur du projet, travaille en partenariat avec de grandes sociétés énergétiques canadiennes et internationales, les Premières Nations et les communautés métisses en Colombie-Britannique et en Alberta.

Au sujet d'Enbridge Inc.

Enbridge Inc., société canadienne, est un chef de file de la livraison d'énergie en Amérique du Nord et figure au palmarès des 100 entreprises les plus engagées en faveur du développement durable dans le monde depuis six ans. Dans le secteur du transport d'énergie, Enbridge exploite, au Canada et aux États-Unis, le réseau de transport de pétrole brut et de liquides le plus long du monde. La société exerce aussi des activités considérables et en plein essor de collecte et de transport de gaz naturel et de services intermédiaires, et elle accroît ses participations dans le secteur du transport d'électricité. En qualité de distributeur d'énergie, Enbridge possède et exploite la plus grande société de distribution de gaz naturel du Canada et propose des services en Ontario, au Québec, au Nouveau-Brunswick et dans l'État de New York. À titre de producteur d'énergie, Enbridge détient des participations dans des installations de production d'énergie renouvelable et de remplacement d'une capacité de plus de 1 800 mégawatts et accroît ses participations dans les secteurs de l'énergie éolienne, solaire et géothermique. Enbridge compte un effectif de plus de 10 000 personnes, principalement au Canada et aux États-Unis. Enbridge figure au palmarès des 100 meilleurs employeurs du Canada en 2014. Les actions ordinaires d'Enbridge se négocient à la Bourse de Toronto et à la Bourse de New York sous le symbole « ENB ». Pour un complément d'information, consulter www.enbridge.com.

Certains renseignements fournis dans le présent communiqué constituent des énoncés prospectifs. Les verbes « prévoir », « s'attendre à », « projeter », « croire », « estimer » et autres expressions et termes du genre visent à faire ressortir les énoncés à caractère prospectif. Bien que ces énoncés soient, de l'avis d'Enbridge, raisonnables et complets compte tenu des renseignements et des hypothèses qui sont à jour, raisonnables et exhaustifs, ces énoncés sont nécessairement assujettis à divers risques et incertitudes au sujet du rendement d'exploitation, des paramètres de la réglementation, des conditions climatiques, de la conjoncture économique et du prix des produits de base. Pour obtenir des renseignements complémentaires sur ces risques et incertitudes, le lecteur est prié de consulter les documents déposés par la société auprès des organismes de réglementation des valeurs mobilières au Canada et de la SEC aux États-Unis. Bien qu'Enbridge formule ces énoncés prospectifs de bonne foi, si un ou plusieurs de ces risques ou incertitudes devaient se concrétiser ou si les hypothèses sous-jacentes devaient se révéler inexactes, les résultats réels pourraient varier considérablement de ceux anticipés. Sauf dans la mesure pouvant être requise en vertu des lois sur les valeurs mobilières qui s'appliquent, Enbridge n'a ni l'intention ni l'obligation de mettre à jour ou de réviser quelque énoncé prospectif que ce soit à la suite de nouvelles informations, d'événements futurs ou pour toute autre raison.

Renseignements