Ministère du Patrimoine canadien

Ministère du Patrimoine canadien

03 juin 2015 09h59 HE

Appui aux communautés francophones et acadiennes

Le gouvernement du Canada soutient six organismes de l'Île-du-Prince-Édouard

SUMMERSIDE, ÎLE-DU-PRINCE-ÉDOUARD--(Marketwired - 3 juin 2015) - Ministère du Patrimoine canadien

L'honorable Gail Shea, ministre des Pêches et des Océans et députée d'Egmont, a annoncé aujourd'hui l'octroi d'une somme totale de 1 106 900 dollars à six organismes qui contribuent à l'épanouissement des communautés francophones et acadiennes. Elle a fait cette annonce au nom de l'honorable Shelly Glover, ministre du Patrimoine canadien et des Langues officielles.

Les organismes récipiendaires sont la Société Saint-Thomas-d'Aquin (789 150 dollars en 2015-2016), la Fédération des parents de l'Île-du-Prince-Édouard (180 000 dollars sur deux ans, 2015-2016 et 2016-2017), Jeunesse Acadienne (55 000 dollars en 2015-2016), Action Femmes Î.-P.É. (37 000 dollars en 2015-2016), la Fédération culturelle de l'Île-du-Prince-Édouard (33 750 dollars en 2015-2016) et l'Association des francophones de l'âge d'or de l'Île-du-Prince-Édouard (12 000 dollars en 2015-2016). Le financement, versé dans le cadre du volet Vie communautaire du programme Développement des communautés de langue officielle, appuiera les programmes annuels des organismes.

Les faits en bref

  • La Société Saint-Thomas-d'Aquin est l'organisme porte-parole des Acadiens et francophones de l'Île-du-Prince-Édouard. Elle continuera de mettre en œuvre des projets qui contribuent au développement des communautés, à la mise en œuvre des recommandations de la Commission sur la gouvernance, à la gestion des protocoles d'entente avec les six centres scolaires communautaires, à l'accès à des services en français et au développement d'un sentiment d'appartenance et de fierté acadienne.
  • La Fédération des parents de l'Île-du-Prince-Édouard continuera d'appuyer les parents acadiens et francophones et les familles exogames insulaires dans leurs démarches pour faire valoir leur droit à l'éducation en français pour leurs enfants et de favoriser l'accès à des services préscolaires et scolaires en français.
  • Jeunesse Acadienne œuvre auprès des jeunes de 12 à 25 ans. Ses programmes comprennent diverses activités axées sur le leadership, les arts, les sports, la politique, l'éducation et le développement de l'identité culturelle.
  • Action Femmes Î.-P.É. entreprendra diverses activités afin de réaliser son mandat d'améliorer les conditions socio-économiques des femmes dans tous les domaines et à titre de membres actives de la communauté acadienne et francophone de la province.
  • La Fédération culturelle de l'Île-du-Prince-Édouard proposera une gamme d'activités qui favoriseront l'épanouissement des artistes acadiens et francophones de la province, telles que des ateliers de formation et de perfectionnement et le programme GéniArts, des projets de diffusion, des spectacles et du cinéma.
  • L'Association des francophones de l'âge d'or de l'Île-du-Prince-Édouard représente les Acadiens et francophones de 50 ans ou plus. Ses activités encourageront la participation des aînés au développement de leur communauté et favoriseront l'accès à des services de qualité en français.

Citations

« Nos deux langues officielles sont au cœur même de notre identité en tant que Canadiens. Notre gouvernement est fier de s'associer à ces organismes qui jouent un rôle de premier plan dans le bien-être et l'épanouissement de leurs communautés. »

- L'honorable Shelly Glover, ministre du Patrimoine canadien et des Langues officielles

« Ces organismes contribuent activement à la communauté acadienne et francophone de la province et sont aussi des moteurs tournants de notre économie. Notre gouvernement est heureux de soutenir leurs projets. »

- L'honorable Gail Shea, ministre des Pêches et des Océans et députée d'Egmont

« La Société Saint-Thomas d'Aquin remercie Patrimoine canadien de l'aide qu'il a offerte à la Société Saint-Thomas d'Aquin, à Jeunesse acadienne, à Action Femmes Î.-P.-É., à la Fédération des parents de l'Île-du-Prince-Édouard, à la Fédération culturelle de l'Île-du-Prince-Édouard et à l'Association des francophones de l'âge d'or de l'Île-du-Prince-Édouard. Nous avons hâte de travailler avec ces organismes au développement des programmes de 2015-2016, lesquels mettront en vedette les communautés acadienne et francophone de l'Île-du-Prince-Édouard. »

- M. Guy Labonté, président, Société Saint-Thomas d'Aquin

Liens connexes

Programme Développement des communautés de langue officielle

Société Saint-Thomas-d'Aquin

Fédération des parents de l'Île-du-Prince-Édouard

Jeunesse Acadienne

Action Femmes Î.-P.É.

Fédération culturelle de l'Île-du-Prince-Édouard

L'Association des francophones de l'âge d'or de l'Île-du-Prince-Édouard

Restez branchés

Suivez-nous sur Twitter, YouTube, Facebook et Flickr.

Renseignements

  • Marisa Monnin
    Directrice des communications
    Cabinet de la ministre du Patrimoine canadien
    et des Langues officielles
    819-997-7788

    Gilles Thériault
    Gestionnaire des communications
    Région de l'Atlantique
    506-851-3980

    Relations avec les médias
    Patrimoine canadien
    819-994-9101
    1-866-569-6155
    media@pch.gc.ca