BMO Groupe financier
TSX : BMO
NYSE : BMO

BMO Groupe financier
La Fondation Mobilys

La Fondation Mobilys

29 août 2011 11h00 HE

Appui de 1,5 M $ du ministère de l'Education, du Loisir et du Sport

LA FONDATION MOBILYS : Les technologies au service de la mobilisation citoyenne

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwire - 29 août 2011) - La Fondation Mobilys tient à remercier le Ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport (MELS) pour son appui de 1,5 M $ sur trois ans visant à soutenir les efforts de la Fondation Mobilys pour la persévérance et la réussite scolaires au Québec.

C'est en 2009 que la Fondation Mobilys, appuyée par l'indispensable contribution de M. L. Jacques Ménard et du Groupe d'action sur la persévérance et la réussite scolaires, a mis au point un outil interactif novateur utilisant les réseaux sociaux. Cet outil de mobilisation permet de créer des liens personnalisés entre des écoles (enseignants, parents, directeurs, etc.), des citoyens et des entreprises d'une communauté, ainsi que des organismes d'intervention en décrochage scolaire. Chaque membre de la communauté a la chance d'apporter son soutien et une aide personnalisée (temps, bien, service, dons) aux projets s'adressant aux jeunes dont la persévérance scolaire est fragile.

« La Fondation mise sur la mobilisation et l'engagement des citoyens et des entreprises. Une fois mobilisés, nous les invitons à s'impliquer en fonction de leurs intérêts pour des activités ayant lieu dans leur école de quartier. Pour nous, l'école n'est pas la seule responsable de la réussite scolaire des jeunes. Chaque citoyen a un rôle important à jouer », affirme Nicolas P. Arsenault, président-directeur général et cofondateur de la Fondation Mobilys.

Participation du secteur privé

« Notre objectif est de mobiliser le plus grand nombre de citoyens et d'entreprises et de les informer sur une base hebdomadaire des nouvelles sur les activités de tous genres liées à la persévérance scolaire de nos jeunes au Québec. Pour ce faire, nous comptons sur la contribution de la communauté d'affaires et des collectivités du Québec afin d'amasser une somme équivalente à la contribution gouvernementale, soit 1,5 M $ », déclare M. L. Jacques Ménard, président du Groupe d'action sur la persévérance et la réussite scolaires, président du conseil de Nesbitt Burns et président de BMO Groupe financier, Québec et président du conseil de la Fondation Mobilys.

Le secteur privé a d'ailleurs déjà prêté main-forte au démarrage de la Fondation Mobilys grâce à un investissement de l'ordre de 1,1 M $. Les principaux contributeurs ont été BMO Groupe financier, Cossette, Inovacom America, Corus, Stikeman Elliot, Taxi Canada Ltd, Samson Bélair/Deloitte & Touche, ModelCom, Digital Dimension, w.illi.am, Cyberpresse et les employés du bureau de Google à Montréal.

La Fondation Mobilys est actuellement appuyée par plusieurs Fédérations et Associations du réseau de l'éducation et communautaire (FCSQ, ACSQ, ROCQLD, ADIGECS, FCPQ, CTREQ, PREL, Réunir Réussir, Toujours Ensemble et La Maison Kekpart).

Grâce à quatre projets pilotes, plus de 4 236 citoyens sont déjà mobilisés et font une différence dans leur milieu. C'est ainsi que, par exemple, des écoles ont profité de dons en argent et équipement informatique, d'un soutien pour l'aide aux devoirs, d'ateliers de musique et lecture, etc. L'école Henri-Bourassa, à Montréal-Nord, a même eu la chance d'accueillir une sommité humanitaire d'Afrique pour animer un atelier avec des jeunes du secondaire dont la persévérance est fragile.

Encouragée par les retombées des projets pilotes, et de par son leadership, la Fondation de la Famille Lassonde a fait cette année un don de 250 000 $, ce qui a permis le déploiement de Mobilys dans 14 écoles sur l'Île de Montréal et dans les Laurentides. Ce montant a été égalé par le réseau de l'éducation (école, commission scolaire, instance régionale de concertation et de mobilisation).

Dans les semaines à venir, Mobilys lancera son site Web pour encourager les entreprises du Québec à contribuer à la Fondation et permettre aux écoles intéressées des 17 régions du Québec à participer à ce vaste mouvement provincial de valorisation de l'éducation. Une tournée est prévue pour rencontrer les principaux acteurs en éducation dans plusieurs régions du Québec.

« Le décrochage scolaire constitue un défi social majeur qui préoccupe l'ensemble des Québécois ; il engendre des coûts élevés en plus de priver la société d'une main-d'œuvre de qualité. Mais, au-delà de cet enjeu économique, il existe une réalité humaine préoccupante. Les statistiques démontrent que les jeunes décrocheurs, aux talents inexploités, sont plus à risque de vivre des situations problématiques liées au chômage, à la pauvreté, à la dépression et à la délinquance. Quand on offre à un jeune la possibilité de développer ses talents pour les mettre au service de la société, il peut s'épanouir et réaliser ses rêves plus facilement. D'où l'urgence d'imaginer des approches qui lui permettront de s'intéresser à l'école… et d'y rester », a conclu M. Arsenault.

À propos de Mobilys

La Fondation Mobilys est un organisme de bienfaisance dont la mission est de faciliter la mobilisation de tout le Québec, afin que la réussite scolaire de notre jeunesse soit une priorité collective. Nous utilisons les technologies d'aujourd'hui pour faire rayonner les actions et les projets liés à la persévérance scolaire de chaque école, et ce, bientôt dans les 17 régions du Québec. La Fondation Mobilys fournit les moyens à tous citoyen ou entreprise de devenir un acteur dans sa communauté. Visitez le site de la Fondation au http://www.fondationmobilys.org.

Renseignements