Santé Canada

Santé Canada

23 mars 2009 09h21 HE

Appui du gouvernement du Canada à l'initiative visant à accroître le nombre de professionnels de la santé francophones

MONCTON, NOUVEAU-BRUNSWICK--(Marketwire - 23 mars 2009) - Le gouvernement du Canada entend accorder un soutien accru aux étudiants francophones désireux de poursuivre leurs études postsecondaires dans le domaine de la santé. Ainsi, un plus grand nombre de francophones au pays profiteront d'un meilleur accès aux services de santé dans la langue de leur choix.

Cette annonce a été faite au nom de Leona Aglukkaq, ministre de la Santé, par le Dr Colin Carrie, secrétaire parlementaire, et le sénateur du Nouveau-Brunswick, Percy Mockler.

Le Consortium national de formation en santé utilisera les fonds attribués pour inciter les étudiants francophones hors du Québec à poursuivre des études postsecondaires dans des domaines liés à la santé. Cette mesure devrait accroître le nombre de professionnels de la santé capable de desservir les communautés francophones en situation minoritaire.

"Les fonds mis à la disposition des étudiants francophones aujourd'hui permettront d'augmenter le nombre de professionnels de la santé francophones dans le Canada de demain, a soutenu le Dr Carrie. Aussi, nous continuerons à travailler avec les provinces et les autres intervenants pour mieux répondre aux besoins linguistiques des communautés francophones en situation minoritaire au pays."

Grâce à cette aide fédérale, qui s'élève à 4 millions de dollars, le Consortium national pourra accroître ses efforts de promotion et de recrutement, élargir la portée de l'apprentissage à distance, améliorer la formation clinique des étudiants par l'achat de nouveaux appareils médicaux et augmenter le nombre de recrues en enseignement et en apprentissage continu.

"Je me réjouis des investissements continus de Santé Canada pour assurer le maintien en poste, la formation et le perfectionnement des professionnels de la santé dans les communautés de langues officielles en situation minoritaire et faciliter l'exécution des services dans les communautés francophones en situation minoritaire", a pour sa part fait savoir Yvon Fontaine, coprésident du Consortium national et président de l'Université de Moncton.

Le Consortium national de formation en santé est un organisme d'encadrement qui représente 11 établissements collégiaux et universitaires hors du Québec dispensant une formation en français dans diverses disciplines liées à la santé. Cette alliance a pour objectif d'accroître le nombre de chercheurs et de professionnels de la santé en mesure de répondre aux besoins linguistiques des communautés francophones en situation minoritaire au Canada.

Les établissements qui font partie du Consortium national sont les suivants : l'Université de Moncton (N.-B.), le Collège communautaire du Nouveau-Brunswick - Campbellton (N.-B.), l'Université Sainte-Anne (N.-E.), le Collège Acadie (I.-P.-E.), le Collège universitaire de Saint-Boniface (Man.), la Faculté Saint-Jean (Alb.), l'Université d'Ottawa (Ont.), l'Université Laurentienne (Ont.), la Cité collégiale (Ont.), le Collège Boréal (Ont.), le gouvernement du Nouveau-Brunswick, ainsi que des organismes qui sont parties à l'entente Québec-Nouveau-Brunswick sur la formation en santé.

Le financement de l'annonce d'aujourd'hui a été fourni par le Programme de contribution pour la santé à l'intention des communautés de langues officielles en situation minoritaire. Dans le cadre de la Feuille de route pour la dualité linguistique canadienne 2008-2013, le gouvernement continuera de travailler en collaboration avec les provinces, les territoires et les communautés minoritaires de langue officielle à améliorer l'accès aux services de santé. Il poursuivra également la formation et le maintien en poste des professionnels de la santé, aidera les réseaux communautaires et les nouveaux projets locaux à améliorer l'accès aux services de santé dans les langues officielles en situation minoritaire.

Also available in English

On peut consulter les communiqués de Santé Canada sur Internet, à http://www.hc-sc.gc.ca/ahc-asc/media/nr-cp/index-fra.php

Renseignements

  • Renseignements pour les médias :
    Santé Canada
    613-957-2983
    ou
    Cabinet de la ministre Leona Aglukkaq
    Ministre fédérale de la Santé
    Josée Bellemare
    613-957-0200
    ou
    Renseignements pour le public :
    613-957-2991
    1-866 225-0709