Association des propriétaires du Québec

Association des propriétaires du Québec

24 janv. 2014 12h07 HE

APQ-Augmentations de loyer 2014 : Une mauvaise nouvelle qui revient tous les ans, à quand le changement tant attendu?

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwired - 24 jan. 2014) - L'Association des Propriétaires du Québec (APQ), en plus d'être disponible pour des entrevues toute la journée, est toujours aussi consternée de voir qu'aucun changement législatif n'ait eu lieu pour corriger une fois pour toute une méthode désuète adoptée en 1980!

"À cette époque, les propriétaires achetaient des immeubles pour leur fonds de pension, un investissement dans la pierre. Mais plus de 30 ans plus tard, il y a de quoi être découragé d'être propriétaire de logements locatifs" selon Martin Messier, président de l'APQ

- Les propriétaires se démènent avec des taux d'inoccupation très élevés, 3.1% dans la Province. Et même jusqu'à 5.3% dans la RMR de Sherbrooke

- Les taux d'augmentation sont très faibles 2.6% pour les travaux majeurs. Et de plus il faudra plus de 32 ans pour rentabiliser leurs travaux majeurs. Rappelons qu'un toit plat doit être changé aux 10-15 ans!

- Des locataires qui ne paient pas leur loyer et peuvent rester dans leur logement 4-5 mois avant d'être expulsés. En 2012-2013 selon le rapport annuel de la Régie du logement il y a eu 46 571 audiences tenues.

- Des sommes perdues irrécupérables : parmi ces 46 571 audiences et 3 103 demandes déposées reliées au déguerpissement, combien ont pu récupérer les propriétaires? Après avoir engagé des frais pour les retracer, des frais pour les collecter, que leur restent-ils quand finalement ils y arrivent?

L'augmentation de loyer suite aux chiffres de la Régie du Logement, soit 2.6% pour les travaux majeurs, laisse un goût plus qu'amer dans la bouche des propriétaires. "On entend des associations de locataires que les coûts du logement sont trop hauts, que les revenus des locataires sont faibles. Mais s'attardent-ils aux coûts astronomiques que coûtent les réparations faites par les propriétaires?" d'ajouter M. Messier

Pour conclure l'Association des Propriétaires du Québec (APQ) tient à rappeler qu'une refonte majeure de la méthode de fixation et des règles entourant le locatif est plus que nécessaire. Arrêtons un instant de construire des logements sociaux, et regardons comment un changement législatif pourrait solutionner de nombreux problèmes.

La discussion est la seule alternative

Rappels aux propriétaires: Si vous ne réclamez pas votre augmentation de loyer elle sera perdue à tout jamais!

Il faut rappeler que tout ce qui n'est pas réclamé lors de l'augmentation sera perdue (en 2014, seules les dépenses de 2013 compteront).

"La négociation est la meilleure solution. Que vous soyez propriétaire ou locataire asseyez-vous et regardez ensemble la situation, les travaux requis, les coûts estimés, afin de déterminer une augmentation de loyer raisonnable." selon l'Association des Propriétaires du Québec (APQ).

Outils de calcul et d'envoi gratuit

Cette année encore vous pourrez utiliser notre version améliorée du fichier APQ de calcul et d'envoi des avis de modification au bail: gratuite et simple pour tous. L'utilisateur de ce fichier pourra entrer ses propres données qui représenteront l'ajustement requis. Ensuite l'avis de modification se complétera automatiquement ainsi que l'avis de réponse du locataire. Il suffira d'imprimer et d'envoyer le tout au locataire.

Pour obtenir ce fichier gratuitement, il faut communiquer au 1-888-382-9670 ou visiter le site www.apq.org

Fondée en 1984, l'Association de propriétaires du Québec (APQ) est la plus importante association à offrir des services aux propriétaires de logements locatifs dans toutes les régions du Québec. Elle offre aussi un service d'évaluation sur les locataires unique au Québec.

Renseignements