Arianne Phosphate Inc.
TSX CROISSANCE : DAN
FRANKFURT : JE9N
OTCBB : DRRSF

Arianne Phosphate Inc.

29 août 2013 08h00 HE

Arianne Phosphate annonce ses resultats du deuxieme trimestre de l'exercice financier 2013

SAGUENAY, QUÉBEC--(Marketwired - 29 août 2013) - Arianne Phosphate (la « Société » ou « Arianne ») (TSX CROISSANCE:DAN)(FRANCFORT:JE9N)(OTCBB:DRRSF) a déposé aujourd'hui ses états financiers pour le deuxième trimestre de 2013.

Au cours du deuxième trimestre et au cours du mois d'août 2013, Arianne a fait des progrès considérables dans le cadre de l'étude de faisabilité du projet de phosphore du Lac à Paul, notamment concernant le financement mais aussi en ce qui a trait à d'autres aspects importants :

  • En juillet 2013, Arianne a obtenu un financement totalisant 7,6 millions $ provenant de quatre transactions distinctes (pour plus de détails, voir communiqués de presse du 12 et du 29 juillet 2013);
  • En juin 2013, la Société a déposé, pour révision, son Étude d'impact environnemental (ÉIE) pour le projet de mine d'apatite du Lac à Paul auprès du Ministère du développement durable, de l'environnement, de la faune et des parcs (MDDEFP) (pour plus de détails, voir le communiqué de presse du 28 juin 2013). La Société prévoit déposer la version finale de l'ÉIE d'ici la fin de l'année 2013;
  • En juin 2013, la Société a annoncé la nomination de monsieur Brian Kenny au poste de Chef de la direction. Cette nomination a été effective le 3 juillet dernier. Brian est un cadre expérimenté en développement de projet qui a récemment supervisé le développement et la réalisation de projets totalisant plus de 10 milliards de dollars dans les Émirats arabes unis, en Arabie saoudite et en Algérie occidentale. Il a travaillé sur ces projets au cours des cinq années passées pour Dubai Aluminum Co Ltd. Brian est natif de Montréal et connaît la région du Saguenay-Lac-St-Jean grâce à son expérience acquise à la fonderie d'Alma ainsi que par sa participation à de nombreux autres projets de développement industriel québécois (pour plus de détails voir le communiqué de presse du 26 juin 2013);
  • En juin 2013, la Société a également annoncé la nomination de monsieur Dominique Bouchard, de Chicoutimi, Québec, et de monsieur Steven Pinney, de Minneapolis, Minnesota, U.S.A., à titre d'administrateurs. Dominique Bouchard a fait une carrière de 33 années au sein d'Alcan et de Rio Tinto. Il occupait notamment le poste de président, Rio Tinto, Fer et Titane au moment de sa retraite en mai 2013. M. Pinney a derrière lui 32 ans d'expérience chez Cargill Inc. et chez The Mosaic Company, où il a terminé sa carrière en tant que vice-président principal des produits phosphatés et de la chaîne d'approvisionnement (pour plus de détails voir les communiqués de presse des 10 et 18 juin 2013).
  • En mai 2013, la Société a tenu son assemblée générale annuelle des actionnaires à Montréal, Québec, pendant laquelle, messieurs Luc Boivin, James Cowley, Marco Gagnon, David Debiasio, Guthrie Stewart et Siva Pillay ont été élus au conseil d'administration. À la suite de cette assemblée, le Conseil a confirmé que M. Guthrie Stewart servira en tant que président intérimaire du conseil d'administration. Les actionnaires ont également approuvé le changement de nom de la Société pour celui d'Arianne Phosphate Inc.

M. Brian Kenny, chef de la direction de la Société, a mentionné: « Arianne continue de faire des progrès significatifs dans le cadre du développement de son projet de mine à ciel ouvert de phosphore de classe mondiale du Lac à Paul. L'étude de faisabilité est entrée dans sa phase finale et une étape clé a été franchie en déposant l'ÉIE ». En ce qui concerne le financement de 7,6 millions $ du mois de juillet, M. Kenny a déclaré: «Cette opération a été réalisée dans des conditions de marché difficiles et avec le soutien de bailleurs de fonds et d'actionnaires déjà impliqués. Pour Arianne, il s'agit d'une étape importante qui permet de nous préparer pour le processus d'autorisation et d'entreprendre d'autres activités clés afin de faire avancer le projet ».

Jusqu'à la fin de 2013, la Société prévoit franchir les étapes-clés suivantes :

  • Compléter l'étude de faisabilité au courant de l'automne 2013 ;
  • Cheminer dans le processus de révision de l'ÉIE en répondant notamment aux questions de la part du gouvernement. Le document final devrait être présenté à la fin de 2013 ;
  • Poursuivre les procédures d'obtention des permis requis pour l'exploitation projetée de la mine du Lac à Paul;
  • Ajouter de nouveaux membres au sein de l'équipe en place et;
  • Organiser de nouvelles consultations publiques afin de discuter de tous les aspects du projet du Lac à Paul.

Sommaire financier

États financiers pour le deuxième trimestre de 2013

La perte nette de la période de trois mois close le 30 juin 2013 se chiffre à 1 508 003 $, comparativement à une perte nette de 756 117 $ pour la même période en 2012.

Cette augmentation de la perte du deuxième trimestre 2013 est principalement due aux impôts différés de 433 204 $. Ce montant provient de la méthode prévue de recouvrement des actifs de prospection et d'évaluation puisqu'il y a des indications à l'effet que les actifs de prospection et d'évaluation seront recouvrés par l'exploitation plutôt que par la cession. La Société a constaté un passif d'impôts différés de 433 204 $ et une charge d'impôts différés correspondante.

L'augmentation de la perte s'explique également par les frais d'administration plus élevés de 298 396 $ liés à l'augmentation du niveau d'activité de la Société pour le développement du projet du Lac-a-Paul, l'augmentation des consultations publiques avec les communautés locales et l'augmentation des discussions avec les actionnaires et autres parties prenantes.

La perte nette inclus des montants de rémunération et de paiement fondés sur des actions de 87 275$ (316 488$ en 2012), représentant l'amortissement des options octroyées, mais non exerçables.

Année en cours, exercice de 2013

La perte nette de la période de six mois close le 30 juin 2013 se chiffre à 3 677 701 $ comparativement à une perte nette de 1 087 748 $ pour la même période en 2012. Cette augmentation de la perte est principalement due aux impôts différés de 1 701 781 $. Ce montant provient de la méthode prévue de recouvrement des actifs de prospection et d'évaluation de la Société puisqu'il y a des indications à l'effet que les actifs de prospection et d'évaluation seront recouvrés par l'exploitation plutôt que par la cession. La Société a constaté un passif d'impôts différés de 1 701 781$ et une charge d'impôts différés correspondante.

L'augmentation de la perte s'explique également par les frais d'administration plus élevés de 732 369$ liés à l'augmentation du niveau d'activité de la Société pour le développement du projet du Lac à Paul, l'augmentation des consultations publiques avec les communautés locales et l'augmentation des discussions avec les actionnaires et autres parties prenantes.

La perte nette de six mois inclus un montant de rémunération à base d'action de 143,891$ (319,053$ en 2012) représentant l'amortissement des options octroyées, mais non exerçables. De plus, la juste valeur des titres négociables a diminué de 46 549$ au cours du deuxième trimestre de 2013, alors qu'elle avait augmenté de 117 968$ pour la même période en 2012.

Liquidité

La Société a terminé le deuxième trimestre 2013 avec 1,1 million $ de trésorerie et dispose d'un montant de crédit d'impôt à recevoir de 3,2 millions $. Selon les estimations actuelles des dépenses de l'Étude de faisabilité et du développement futur du projet, Arianne anticipe avoir besoin de financement additionnel d'ici la fin de 2013. La Société s'attend être en mesure de lever les montants nécessaires à des taux compétitifs.

Les états financiers intermédiaires de la Société pour la période de trois mois terminée le 30 juin 2013 et le rapport de gestion qui l'accompagne, ainsi que les états financiers pour l'année se terminant le 31 décembre 2012, sont accessibles sur le site Web d'Arianne et sur SEDAR, au www.sedar.com. Sauf indication contraire, toutes les sommes qui figurent dans le présent communiqué de presse sont exprimées en dollars canadiens.

À propos d'Arianne Phosphate

Arianne Phosphate (« Arianne Phosphate Inc. ») (www.arianne-inc.com) met en valeur des gisements de phosphate au Lac à Paul, à environ 200 kilomètres dans le nord de la région du Saguenay/Lac-Saint-Jean au Québec, Canada. Ces gisements produiront un concentré d'apatite ignée de qualité titrant 39 % de P2O5 et contenant peu ou pas de contaminant. La Société compte présentement 79 millions d'actions en circulation.

Ni la Bourse de croissance TSX ni son fournisseur de services de réglementation (au sens donné à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'acceptent quelque responsabilité que ce soit quant au caractère adéquat ou à l'exactitude du présent communiqué de presse.

Suivez Arianne sur :

Facebook : https://www.facebook.com/ariannephosphate

Twitter : http://twitter.com/arianne_dan

YouTube : http://www.youtube.com/user/ArianneResources

Flickr : http://www.flickr.com/photos/arianneresources

Nouvelles sur les investissements dans les ressources : http://resourceinvestingnews.com/?s=Arianne

Renseignements