ART Recherches et Technologies Avancées Inc.
TSX : ARA

ART Recherches et Technologies Avancées Inc.
Centre universitaire de santé McGill

Centre universitaire de santé McGill
Centre hospitalier de l'Université de Montréal (CHUM)

Centre hospitalier de l'Université de Montréal (CHUM)

24 oct. 2005 10h30 HE

ART annonce le lancement d'une étude clinique pivot nord-américaine sur son appareil SoftScan'MD'

MONTREAL, CANADA--(CCNMatthews - 24 oct. 2005) -

La dernière étape avant la commercialisation de cette technologie innovatrice et unique pour le diagnostic du cancer du sein

ART Recherches et Technologies Avancées Inc. (TSX:ARA), en collaboration avec la Clinique du sein du Centre universitaire de santé McGill (CUSM), a lancé aujourd'hui une étude clinique pivot d'envergure nord-américaine, étape finale avant la commercialisation de SoftScan(MD), un appareil médical d'imagerie optique visant à améliorer le diagnostic et le traitement du cancer du sein.

ART a l'intention de présenter les résultats de l'étude dans sa soumission à Santé Canada et à la Food and Drug Administration (FDA) des Etats-Unis, dans le cadre de sa demande d'autorisation préalable à la mise en marché de SoftScan(MD). "C'est avec beaucoup de fierté et l'espoir d'améliorer la qualité de vie d'un grand nombre de femmes que nous lançons aujourd'hui cette étude clinique de SoftScan(MD) à l'échelle nord-américaine", explique Micheline Bouchard, présidente et chef de la direction de ART Recherches et Technologies Avancées. "Depuis dix ans, nous sommes les seuls au Québec et au Canada à avoir investi du temps et des ressources importantes dans la mise au point de cette technologie d'imagerie optique prometteuse pour le diagnostic du cancer du sein", a ajouté Madame Bouchard.

Développé au Québec, SoftScan(MD) est d'abord et avant tout un outil de diagnostic complémentaire à la mammographie, destiné éventuellement à la détection et au suivi des traitements du cancer du sein. Son approche non effractive et sans douleur fait appel à la technologie d'imagerie optique du domaine temps, capable de caractériser avec précision les types malins et bénins de tumeurs mammaires, tout en privilégiant le bien-être de la patiente.

De nos jours, une mammographie suspecte est couramment suivie d'une biopsie, bien que 80 % d'entre-elles s'avèrent négatives(1). Ultimement, SoftScan(MD) a le potentiel de réduire de façon significative l'anxiété, la douleur et les épreuves expérimentées par les patientes.

"SoftScan(MD) sera complémentaire à la mammographie", a expliqué le Dr David Fleiszer, investigateur principal et codirecteur de la Clinique du sein de l'Institut des cèdres du CUSM. "Il nous permettra de distinguer entre les structures bénignes et malignes des seins et prévenir ainsi des biopsies désagréables et inutiles pour les patients."

"Le dépistage précoce par mammographie permet de réduire le taux de mortalité attribuable au cancer du sein, mais l'outil de diagnostic n'est pas parfait. L'imagerie optique s'avère être un outil complémentaire qui pourrait contribuer à réduire davantage le nombre de décès attribuables au cancer du sein. Nous espérons prouver que SoftScan(MD) améliorera notre capacité à diagnostiquer les cancers du sein et avons hâte de commencer les essais pivots auprès de nos patientes", a précisé le Dr Raymond Taillefer, chef du Département de médecine nucléaire au CHUM et co-investigateur principal de l'étude au CHUM avec la Dre Isabelle Trop.

A propos de l'étude

L'étude, qui se poursuivra jusque dans le courant de l'année 2006, examinera 600 à 950 femmes âgées de 25 à plus de 60 ans. Elle permettra la détermination de la sécurité et de l'efficacité clinique de l'appareil dans les conditions réelles de son utilisation. Cette étude sera menée à la Clinique du sein du Centre universitaire de santé McGill (CUSM), à laquelle s'ajouteront d'autres centres de renom en Amérique du Nord au cours des prochains mois.

ART Recherches et Technologies Avancées Inc. est un chef de file de produits d'imagerie optique moléculaire destinés aux industries des soins de la santé et pharmaceutique. ART a conçu deux produits à partir de sa technologie novatrice. Le premier produit, eXplore OptixMC, est un appareil d'imagerie moléculaire conçu pour le suivi des processus physiologiques qui surviennent chez un être vivant lors des phases d'études précliniques de nouveaux médicaments. eXplore OptixMC est distribué mondialement par GE Healthcare et est utilisé par des leaders de l'industrie et du monde scientifique afin de fournir de nouveaux et de meilleurs traitements aux patients et ce, de façon plus rapide. Le deuxième produit, SoftScan(MD), est un appareil d'imagerie médicale conçu pour améliorer le diagnostic et le traitement du cancer du sein. ART détient une alliance stratégique avec GE Healthcare, un leader mondial de la mammographie et de l'imagerie, pour la mise en marché de ses produits. Les actions de ART sont inscrites à la cote de la TSX sous le symbole ARA. www.art.ca.

Le Centre universitaire de santé McGill (CUSM) est un centre hospitalier universitaire intégré, reconnu à l'échelle internationale pour l'excellence de ses programmes cliniques, de sa recherche et de son enseignement. Il est issu de la fusion de cinq hôpitaux d'enseignement affiliés à la Faculté de médecine de l'Université McGill : l'Hôpital de Montréal pour enfants, l'Hôpital général de Montréal, l'Hôpital Royal Victoria, l'Hôpital et l'Institut neurologiques de Montréal et l'Institut thoracique de Montréal. Misant sur le leadership médical acquis des hôpitaux fondateurs, le CUSM a pour objectif d'assurer aux patients des soins fondés sur les connaissances les plus avancées dans le domaine de la santé et de contribuer au progrès des connaissances.

Le Centre hospitalier de l'Université de Montréal (CHUM) offre des services spécialisés et ultraspécialisés à une clientèle régionale et suprarégionale. Il offre également, pour sa zone de desserte plus immédiate, des soins et des services hospitaliers généraux et spécialisés. L'ensemble de ces services contribue à l'enseignement, à la recherche, à l'évaluation des technologies et des modes d'intervention en santé qui sont offerts dans une perspective de réseaux intégrés. Le CHUM contribue également à la promotion de la santé en continuité avec les services de première ligne. L'Hôtel-Dieu, l'Hôpital Notre-Dame et l'Hôpital Saint-Luc forment le CHUM et ses quelque 10 000 employés, 900 médecins, 330 chercheurs, 5000 étudiants et stagiaires, ainsi que 800 bénévoles accueillent plus d'un demi-million de patients par année. www.chumontreal.qc.ca

Le présent communiqué peut contenir des énoncés de nature prévisionnelle qui pourraient comporter des risques et des incertitudes qui feraient en sorte que les événements réels diffèrent considérablement des attentes. Ces risques et incertitudes sont énoncés dans les documents de ART Recherches et Technologies Avancées Inc. qui ont été déposés auprès des commissions des valeurs mobilières au Canada et aux Etats-Unis.

(1) "Breast Cancer Screening: Clinical Guidelines", Annals of Internal Medicine, vol. 137, no. 5 (part I), September 3, 2002, p. E355-E356.

Renseignements