Société canadienne d'hypothèques et de logement

Société canadienne d'hypothèques et de logement

20 déc. 2012 10h27 HE

Article de la SCHL: Les foyers à gaz

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 20 déc. 2012) - Quoi de mieux par une froide soirée d'hiver que de se réchauffer au coin du feu. C'est possible avec un foyer à gaz, qui offre une belle flamme propre sur simple clic d'un bouton. Et c'est ce que font 23 pourcent des Canadiens occupant des maisons individuelles, jumelées ou en rangée d'après une récente enquête sur la consommation d'énergie des ménages. De ce nombre, 22 pourcent indiquent utiliser leur foyer à gaz tous les jours dès que les températures commencent à baisser. Selon les dimensions et l'emplacement du foyer, la chaleur additionnelle qu'il produit peut contribuer à réduire la charge de chauffage imposée au générateur de chaleur (la « fournaise »), donc réduire sa fréquence de mise en marche. Mais est-ce là une source d'économies? Pas nécessairement, si l'on en croit une étude réalisée au Centre canadien des technologies résidentielles (CCTR).

Des chercheurs ont en effet vérifié quelles répercussions pouvait avoir l'utilisation d'un foyer à gaz tant sur le fonctionnement du générateur de chaleur que sur la consommation totale de gaz dans la maison de recherche certifiée R-2000 du CCTR. Ils voulaient savoir si le fait de faire fonctionner un foyer à gaz se traduisait par une réduction de la consommation de gaz totale. Ils ont aussi tenté de déterminer si le fonctionnement continu du ventilateur du générateur de chaleur pouvait être avantageux en regard de la distribution de la chaleur vers les pièces éloignées du foyer comparativement à un fonctionnement automatique associé à l'entrée en action du générateur de chaleur pour chauffer la maison.

Les résultats obtenus montrent que même si le générateur de chaleur se mettait en marche moins souvent lorsque le foyer était allumé, la consommation totale de gaz augmentait de 10 à 16 pourcent. Cela s'explique par le fait que le foyer à gaz, dont l'efficacité mesurée n'était que de 76 pourcent, s'opposait au fonctionnement du générateur de chaleur, qui lui avait une efficacité de 94 pourcent.

L'étude a aussi fait ressortir que même lorsque le foyer n'était pas utilisé, la consommation de gaz globale était supérieure de 6 pourcent à celle de la maison témoin à cause du gaz consommé par la veilleuse, cette petite flamme constamment allumée dans le foyer.

On aurait pu croire que le fonctionnement continu du ventilateur du générateur de chaleur aurait permis de distribuer plus efficacement la chaleur du foyer aux autres pièces qu'un fonctionnement intermittent, mais les chercheurs ont découvert que le fonctionnement du ventilateur avait très peu d'effet sur la température mesurée dans ces pièces, et ce, peu importe le mode de fonctionnement. D'ailleurs, non seulement ceux-ci n'ont constaté aucune différence dans la distribution de la chaleur lorsque le ventilateur du générateur de chaleur fonctionnait en continu, mais ils se sont aperçus que la consommation quotidienne d'électricité augmentait de 6 kWh à 11 kWh, ce qui n'est pas négligeable quand on sait qu'un ménage canadien typique consomme au total entre 15 et 30 kWh d'électricité par jour.

Les foyers à gaz peuvent vraiment ajouter une belle touche de confort à une maison en procurant une ambiance chaleureuse durant les longues soirées de l'hiver canadien. Cela dit, c'est l'utilisation d'un générateur de chaleur à haute efficacité comme principale source de chauffage qui demeure, à long terme, le meilleur moyen d'économiser de l'énergie et de l'argent.

Pour en savoir plus sur cette étude et sur d'autres recherches menées par la SCHL, visitez le www.schl.ca. Les études réalisées au CCTR peuvent aussi être consultées au www.ccht-cctr.gc.ca/fra/projets/index.html.

Depuis plus de 65 ans, la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL) est l'organisme national responsable de l'habitation au Canada. Elle est une source de renseignements objectifs et fiables dans ce domaine.

Renseignements

  • Pour obtenir des idées d'articles,
    ou pour avoir accès à l'information de la SCHL
    Groupe des relations avec les médias
    Bureau national de la SCHL
    613-748-2799
    media@cmhc-schl.gc.ca