Agence des services frontaliers du Canada

Agence des services frontaliers du Canada

10 nov. 2005 12h22 HE

ASFC : Saisie de 170 kilos de khât effectuée à Ottawa

OTTAWA, ONTARIO--(CCNMatthews - 10 nov. 2005) - L'Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) a annoncé aujourd'hui, à la suite d'une saisie de 170 kilos de khât, qu'un individu fait actuellement l'objet d'une enquête menée conjointement par l'ASFC, la Gendarmerie royale du Canada (GRC) et le service de police d'Ottawa.

Cette saisie, ayant eu lieu le 7 novembre, est la deuxième plus grande saisie de khât jamais effectuée par des agents de l'ASFC au Centre du fret aérien d'Ottawa. La drogue, d'une valeur de 85 000 $, ayant été gelée fut découverte emballée dans des feuilles de bananier dans une caisse de bois en provenance d'Angleterre.

En janvier, un individu comparaîtra en justice à Ottawa pour répondre à des accusations d'importation et de possession de stupéfiants en vue d'en faire le trafic, en vertu de la Loi réglementant certaines drogues et autres substances. La GRC et le service de police d'Ottawa sont à la recherche d'autres suspects soupçonnés d'être impliqués dans cette affaire et des accusations supplémentaires pourraient être portées au fur et à mesure que l'enquête progressera.

Le khât est la feuille verte d'une plante originaire d'Afrique orientale et son nom scientifique est Catha Edulis. Les ingrédients actifs contenus dans le khât sont la cathine et le cathinone qui produisent un effet stimulant semblable à celui des amphétamines lorsque les parties vertes de la plante sont ingérées.

Au Canada, l'utilisation du khât est régie par la Loi réglementant certaines drogues et autres substances et il est illégal d'en importer. Pour tout renseignement complémentaire sur le khât et ses effets, veuillez consulter le site Internet de Santé Canada à l'adresse suivante : www.hc-sc.gc.ca.

Des photos numériques de la saisie sont disponibles sur demande.

Renseignements