Astellas Pharma Canada Inc.

Astellas Pharma Canada Inc.

16 nov. 2006 11h00 HE

Astellas Pharma Canada Inc.: Vesicare 'MC' 'succinate de soléfinacine' est maintenant disponible au Canada

MONTREAL, QUEBEC--(CCNMatthews - 16 nov. 2006) - Homologué par Santé Canada, Vesicare (succinate de solifénacine) est maintenant disponible pour le traitement de l'hyperactivité vésicale (HV), ou vessie hyperactive. Environ 12 pour cent des Canadiens souffrent d'HV(1), un trouble médical chronique qui donne lieu à une envie impérieuse d'uriner même lorsque la vessie n'est pas pleine.

Vesicare est un nouveau traitement oral, à prise quotidienne unique, de l'HV qui procure un soulagement et une maîtrise du symptôme principal de l'HV - le besoin soudain et impérieux d'uriner(2)(3). De plus, Vesicare traite les autres symptômes de l'HV, notamment la fréquence mictionnelle et l'incontinence d'urgence.

"La vessie hyperactive est un trouble médical, gênant mais fréquent, susceptible d'avoir des répercussions considérables sur la qualité de vie de la personne qui en souffre," affirme le Dr. Luc Valiquette, spécialiste en chirurgie urologique et chef du Département d'urologie au Centre Hospitalier de l'Université de Montréal (CHUM). "L'arrivée d'un nouveau médicament est donc une bonne nouvelle pour les personnes aux prises avec l'hyperactivité vésicale."

L'HYPERACTIVITE VESICALE, C'EST QUOI AU JUSTE?

Dans l'HV, le muscle de la vessie (appelé détrusor) commence à se contracter pendant que la vessie se remplit plutôt que lorsque celle-ci est pleine. Il s'ensuit que la personne atteinte éprouve une sensation d'impériosité urinaire - symptôme primordial de l'HV - une fréquence mictionnelle accrue ainsi que de l'incontinence d'urgence (pertes urinaires involontaires)(2). Cela peut survenir n'importe quand durant la journée ou la nuit(4)(5).

"De nombreux patients sont embarrassés d'aborder le sujet de l'HV avec leur médecin, se résignant à endurer leur sort. Dans bien des cas, les personnes atteintes développent des techniques adaptatives telles que repérer d'emblée l'emplacement des toilettes, emporter des vêtements de rechange - étant toujours soucieuses d'un accident," précise le Dr. Valiquette. "Nous devons favoriser le dialogue au sujet de l'HV afin d'aider ces femmes qui souffrent en silence."

Souvent réputée être une maladie qui touche les personnes âgées, l'HV n'est toutefois pas causée par le vieillissement. On ignore quelle en est la grande cause, mais les facteurs de risque possibles comprennent la grossesse, la ménopause, l'obésité, l'augmentation du volume de la prostate, une lésion nerveuse ou une maladie d'ordre neurologique (p. ex., la sclérose en plaques, la maladie de Parkinson, etc.), ou un accident vasculaire cérébral (AVC)(6)(2).

Bien que les femmes soient davantage prédisposées à l'HV que les hommes (13 pour cent contre 11 pour cent), cette affection est souvent sous-diagnostiquée et son traitement est insuffisant(1).

UN MOT AU SUJET DE VESICARE

Homologué par Santé Canada en février 2006, Vesicare est un médicament oral à prise quotidienne unique. Vesicare est indiqué pour le traitement de la vessie hyperactive chez les adultes présentant des symptômes d'incontinence urinaire par impériosité, d'urgence mictionnelle et de fréquence mictionnelle. Il n'est pas indiqué pour la prise en charge de l'incontinence d'effort, qui peut se produire sous forme de fuite urinaire lors d'exercices physiques, d'épisodes de toux ou d'éternuements(2).

Vesicare cible les récepteurs muscariniques de la vessie, et y exerce une activité hautement spécifique qui a pour effet de réguler et de décontracter le détrusor. Ceci permet à la vessie de se remplir normalement, en plus d'atténuer les sensations d'urgence que ressent le patient.

ETUDES CLINIQUES

Les doses de 5 mg et 10 mg de Vesicare ont été évaluées dans le cadre de quatre (4) essais cliniques randomisés, à double insu et contrôlés par placebo ayant regroupé plus de 3 000 sujets des deux sexes(2).

"Lors d'une étude comparative visant à évaluer le traitement de l'hyperactivité de la vessie au moyen du succinate de solifénacine, il a été démontré que la solifénacine procure un soulagement et une maîtrise supérieurs de la plupart des symptômes de l'HV," soutient le Dr. Luc Valiquette.

A propos d'Astellas Pharma Canada

Astellas Pharma Canada, Inc. se concentre en priorité sur ses clients et leurs besoins, et dans cette perspective, l'entreprise s'est engagée à jouer un rôle de premier plan en urologie. Astellas Pharma Canada se voue à l'amélioration de la santé des gens autour du globe par la prestation de produits et spécialités pharmaceutiques novateurs et fiables. Elle fait partie du groupe nord-américain d'entreprises arborant la bannière Astellas et est une filiale de la société Astellas Pharma Inc., établie à Tokyo. Cette organisation s'est engagée à devenir un chef de file mondial sur le marché pharmaceutique, en alliant ses capacités exceptionnelles de R.-D. et de commercialisation. Vous pouvez obtenir davantage d'informations sur l'entreprise au www.astellas.com/ca.

Vesicare est une marque de commerce d'Astellas Pharma Inc.

Références

(1) Irwin D, Milsom I, Hunskaar S, et al. Population-Based Survey of Urinary Incontinence, Overactive Bladder, and Other Lower Urinary Tract Symptoms in Five Countries: Results of the EPIC Study. European Urology. Sous presse.

(2) Vesicare, monographie de produit, en date de février 2006.

(3) Abrams P, Cardozo L, Fall M, et al. The standardization of terminology of lower urinary tract function: Report from the Standardisation Sub-committee of the International Continence Society. Neurourol Urodyn 2002; 21:167-178.

(4) Extrait le 21 août du site: http://www.urologyhealth.org/adult/index.cfm?cat=03&topic=450

(5) Milsom I, Abrams P, Cardozo L, et al. How widespread are the symptoms of an overactive bladder and how are they managed? A population-based prevalence study. BJU International; juin 2001; 87 (9):760-6.

(6) Chapple CR, Artibani W, Cardozo LD, et al. The role of urinary urgency and its measurement in the overactive bladder symptom syndrome: current concepts and future prospects. BJU International; février 2005; 95(3):335-40

Renseignements

  • Communications MECA/Médicomm
    Hind Ounis
    (514) 288-8500, poste 234
    Courriel : hounis@meca.ca
    ou
    Astellas Pharma Canada Inc.
    Barbara Reynolds
    (905) 946-5601
    Site Web: www.astellas.com/ca