Québecor inc.
TSX : QBR.A
TSX : QBR.B

Québecor inc.

03 oct. 2014 10h45 HE

Audiences du CRTC sur les services sans fil mobiles de gros : Québecor plaide pour des frais d'itinérance réduits

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwired - 3 oct. 2014) - À l'occasion de l'audience publique du CRTC portant sur l'examen des services sans fil mobiles de gros, Québecor a réitéré sa volonté de proposer aux consommateurs canadiens des services sans fil de grande qualité à des prix hautement compétitifs, introduisant ainsi une nouvelle offre sur le marché canadien. Cette vision est fondée sur une véritable concurrence dans le sans-fil, aux bénéfices de tous les Canadiens.

« Vidéotron a fait la preuve au Québec que la présence d'un 4e concurrent amène au consommateur plus de choix, plus de services et de meilleurs prix. Or, les mêmes avantages peuvent être offerts à l'ensemble des Canadiens, si le CRTC crée les conditions nécessaires », a déclaré madame Manon Brouillette, présidente et chef de la direction de Vidéotron.

Parmi ces conditions, Québecor a tenu à rappeler au CRTC qu'il est impératif d'établir sans plus tarder des frais d'itinérance basés sur le coût véritable d'utilisation des réseaux. La présidente de Vidéotron de mentionner à cet effet : « Présentement, les tarifs imposés par la Loi C-31 incluent les coûts de subvention d'appareils, les coûts reliés au marketing, à l'acquisition de clients, aux canaux de distribution de détail et Web, au service à la clientèle et au recouvrement de mauvaises créances. Il est injuste et inconcevable que les nouveaux entrants financent le maintien des fournisseurs titulaires actuels en soutenant ainsi leurs activités commerciales. Aucun nouvel entrant, aussi solide financièrement soit-il, ne peut soutenir des tarifs aussi élevés ».

Se prononçant également sur le rôle des exploitants de réseaux mobiles virtuels (ERMV), Québecor a aussi invité fortement le CRTC à s'appuyer sur de nouveaux joueurs dotés de leurs propres installations, qui investissent dans les nouvelles technologies et qui stimulent l'innovation en poussant, du même coup, les joueurs actuels à faire de même. « Après toutes ces années d'efforts d'investissements en spectre, en infrastructure et en développement par les nouveaux entrants, il serait illogique, voire inéquitable, de favoriser les ERMV », a spécifié madame Brouillette.

À cet effet, rappelons que Vidéotron a investi à ce jour plus de 1,8 milliard de dollars en achat de spectre et dans la construction de son réseau sans fil.

Madame Brouillette a également mis en lumière toutes les difficultés rencontrées par Vidéotron au sujet du partage des tours de transmission avec les fournisseurs titulaires. Conséquemment, Québecor a demandé au CRTC de mettre un terme à ces inefficacités qui retardent de manière indue l'épanouissement des services sans fil au Canada et a plaidé pour une réglementation plus stricte.

À propos de Québecor

Chef de file canadien des télécommunications, des médias d'information, du divertissement et de la culture, Québecor est l'une des entreprises de communication intégrée les plus performantes de l'industrie. Portées par la volonté de faire vivre la meilleure expérience qui soit à ses clients, toutes les filiales et marques de Québecor se distinguent par une offre de produits et services de qualité, multiplateformes et convergents.

Québecor (TSX:QBR.A)(TSX:QBR.B), dont le siège social est solidement implanté au Québec, détient une participation de 75,36 % dans Québecor Média, laquelle emploie plus de 15 000 personnes au Canada.

Entreprise familiale fondée en 1950, Québecor a à cœur de s'impliquer activement dans sa communauté. Chaque année, elle s'investit auprès des gens qui œuvrent au sein de plus de 400 organismes dans les domaines aussi essentiels que sont la culture, la santé, l'éducation, l'environnement et l'entrepreneuriat.

Visitez notre site Internet : www.quebecor.com

Suivez-nous sur Twitter : https://twitter.com/QuebecorMedia

Renseignements