Pêches et Océans Canada

Pêches et Océans Canada

08 juil. 2013 09h55 HE

Augmentation de la taille minimale de carapace pour la zone de pêche du homard 25

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwired - 8 juillet 2013) - L'honorable Keith Ashfield, ministre des Pêches et des Océans, a fait la déclaration suivante aujourd'hui au sujet de la taille minimale réglementaire pour le homard pêché dans la portion ouest du détroit de Northumberland entre le Nouveau-Brunswick, la Nouvelle-Écosse et l'Île-du-Prince-Édouard, dans la région connue sous le nom de zone de pêche du homard 25.

« Au cours des derniers mois, j'ai entendu et reçu plusieurs commentaires et suggestions de la part de titulaires de permis, de transformateurs, de représentants des gouvernements provinciaux et d'autres parties concernées de l'industrie du homard. Je les remercie de m'avoir transmis leurs idées.

« J'ai écouté les points de vue et je maintiens que la meilleure solution doit en être une orientée par l'industrie. Dans cette optique, j'ai demandé aux pêcheurs de homards de la zone de pêche du homard 25 l'Île-du-Prince-Édouard, de la Nouvelle-Écosse et du Nouveau-Brunswick de se réunir et de trouver une solution en ce qui a trait à la taille minimale de carapace.

« Malheureusement, ils ne sont pas parvenus à un consensus. La difficulté à en arriver à une entente m'a obligé à prendre une décision à contrecoeur afin que la saison s'ouvre comme prévu.

« Après avoir procédé à un examen approfondi et avoir consulté les fonctionnaires de Pêches et Océans Canada, j'ai établi que la taille minimale de carapace pour les prises dans la zone de pêche du homard 25 passera de 71 mm à 72 mm conformément aux prévisions pour la saison de pêche du homard de 2013.

« En outre, le Ministère passera en revue les conclusions du groupe de consultation indépendant mis sur pied par les gouvernements provinciaux de l'Î.-P.E., de la Nouvelle-Écosse et du Nouveau-Brunswick avant de procéder à tout changement concernant la taille de carapace permise pour la saison de pêche de 2014 et les suivantes.

« À partir de maintenant, j'encourage tous les membres de l'industrie à concentrer leurs efforts à cerner des options pour améliorer à long terme la viabilité, la durabilité et les marchés du homard de l'Atlantique. »

Adresse Internet : http://www.dfo-mpo.gc.ca

Suivez-nous sur Twitter! www.Twitter.com/MPO_DFO

Renseignements

  • Frank Stanek
    Relations avec les médias
    Pêches et Océans Canada
    613-990-7537

    Barbara Mottram
    Attachée de presse
    Cabinet du ministre
    Pêches et Océans Canada
    613-992-3474