Mines Aurizon Ltée
TSX : ARZ
AMEX : AZK

Mines Aurizon Ltée

14 sept. 2007 14h03 HE

Aurizon conclut un accord avec Lake Shore afin d'accélérer l'exploration du projet Casa Berardi au Québec

VANCOUVER, COLOMBIE-BRITANNIQUE--(Marketwire - 13 sept. 2007) - Aurizon Mines Ltd. (TSX:ARZ)(AMEX:AZK) ("Aurizon") est heureuse d'annoncer qu'elle a conclut un accord de participation (ci-appelé "Accord") avec Lake Shore Gold Corp. ("Lake Shore") en vertu duquel Lake Shore peut toucher un intérêt de 50 % sur l'importante superficie d'exploration d'Aurizon entourant sa mine Casa Berardi (ci-appelé "Propriété d'exploration Casa Berardi"). La Propriété d'exploration Casa Berardi est située à l'extérieur des limites des baux miniers actuels d'Aurizon et à l'extérieur des limites de sa mine Casa Berardi (propriété entière d'Aurizon), où gisent des réserves minières favorables comptant 1,2 million d'onces (4,7 millions de tonnes à 7,7 grammes par tonne d'or), ainsi que des ressources minérales totalisant environ 526 000 onces (3,1 millions de tonnes à 5,3 grammes par tonne d'or) dans la catégorie mesurée et indiquée, de même que un million d'onces additionnels (5 millions de tonnes à 6,6 grammes par tonne d'or) dans la catégorie présumée. Les informations requises par NI 43-101 sont contenues dans le Rapport technique du 26 octobre 2005, sous le profil d'Aurizon sur le site www.sedar.com.

La Propriété d'exploration de Casa Berardi comprend 227 concessions minières dans le bloc est et ouest entourant la mine Casa Berardi, comprend une zone de 11 594 hectares le long d'une section de 30 kilomètres de la faille Casa Berardi. La faille Casa Berardi est une zone structurale majeure, où se trouvent plusieurs gisements d'or et de métaux de base. De nombreuses venues aurifères surviennent sur la Propriété d'exploration de Casa Berardi, laquelle a fait l'objet d'une exploration limitée depuis sa découverte dans les années 1980.

"Le projet Casa Berardi d'Aurizon est une très vaste propriété qui s'étend sur 37 kilomètres le long de la faille Casa Berardi, laquelle s'avère grandement prospective," mentionnait David Hall, président et chef de la direction de Aurizon. "L'objectif à court terme d'Aurizon consiste à accroître les réserves et les ressources minérales de la mine Casa Berardi, de fermer l'infrastructure actuelle de la mine, compte tenu des baux miniers actuels. Pour atteindre ces objectifs, nous avons élaboré et mis en place un programme triennal comprenant le forage en surface et souterrain, et des aménagements souterrains entre la zone est et ouest de la mine, sur une distance approximative de 7 kilomètres. Nous sommes fiers de collaborer avec l'équipe d'exploration expérimentée de Lake Shore, certains d'entre eux ayant déjà travaillé à Casa Berardi, afin de faire progresser davantage l'exploration possible de notre grande propriété environnante à Casa Berardi."

En vertu des conditions de l'Accord, Lake Shore peut obtenir un intérêt non divisé de 50 % sur la Propriété d'exploration de Casa Berardi en encourrant des dépenses de 5 millions de dollars sur cinq ans, dont un engagement ferme de 600 000 au cours de la première année. Lake Shore sera le dirigeant de la Propriété d'exploration de Casa Berardi au cours de la période de gain. Si une ressource minérale indiquée d'au moins 500 000 onces d'or à une teneur minimale de 6,0 grammes d'or par tonne (ou un équivalent économique) est établie, la zone contenant la ressource, plus un rayon d'un kilomètre autour du périmètre extérieur de la ressource, peuvent être transférés dans une propriété spécifique, dans lesquelles Aurizon et Lake Shore toucheront un intérêt de 50 %. Aurizon doit alors avoir le droit de toucher un intérêt additionnel de 10 % sur la Propriété spécifique par le financement des coûts d'une étude de faisabilité. L'or produit sur la Propriété d'exploration de Casa Berardi sera traité à l'installation de meunerie de Casa Berardi, propriété entière d'Aurizon.

Contrôle de la qualité

Les renseignements de nature scientifique ou technique contenus dans ce communiqué de presse ont été préparés par ou sous la supervision de Michel Gilbert, ing., vice-président, une "personne qualifiée" en vertu de la National Instrument 43-101.

Renseignements additionnels

Ci-joint, une ébauche affichant la zone qui sera explorée par Lake Shore, à l'extérieur des limites des baux miniers et de la mine Casa Berardi.

Pour consulter l'ébauche ci-jointe, cliquez sur le lien suivant : http://www.ccnmatthews.com/docs/Casa_Joanna_Map.pdf

A propos de Aurizon

Aurizon est un producteur d'or dont la croissance stratégique est axée sur le développement de ses projets en cours en Abitibi, dans le nord-ouest du Québec, une des régions les plus prospères en or et en métaux de base au monde, et l'augmentation de la production au moyen de transactions rentables. Casa Berardi devrait produire au-delà de 1 000 000 onces d'or au cours des six premières années d'existence de la mine. Les actions d'Aurizon se négocient à la Bourse de Toronto sous le symbole "ARZ" et à la Bourse des Etats-Unis sous le symbole "AZK". Pour de plus amples renseignements sur Aurizon et ses projets, veuillez vous rendre sur le site de Aurizon au http://www.aurizon.com.

ENONCES PROSPECTIFS

Le présent communiqué renferme des "énoncés prospectifs". Ces énoncés prospectifs comprennent, sans s'y limiter, les énoncés concernant les plans stratégiques, les programmes de travail, les délais anticipés d'Aurizon quant à l'achèvement de l'évaluation économique préliminaire et des estimations des ressources et réserves mis à jour. Les énoncés prospectifs expriment, en date du présent communiqué, les plans, les estimations, les prévisions, les projections, les attentes ou les convictions de Aurizon quant aux événements et aux résultats à venir. Aurizon n'entend pas procéder à la mise à jour de ces énoncés prospectifs ni n'assume aucune obligation à cet égard. Dans certains cas, les énoncés prospectifs peuvent être reconnus par le recours à des mots comme "prévoit", "planifie", "s'attend" ou "ne s'attend pas", "devrait", "prédit", "estime", "indique", "entend", "prévoit" ou "ne prévoit pas", "croit" ou certaines variations de tels termes, ou à des énoncés selon lesquels certains actes, événements ou résultats "peuvent", "pourraient", "risqueraient" ou "seraient susceptibles", "d'avoir lieu" ou "d'être atteints". Les énoncés prospectifs contiennent des éléments de risque et d'incertitude, et nul ne peut garantir que ces énoncés se révéleront exacts. Il s'en suit que les résultats et les événements futurs pourraient différer considérablement de ceux anticipés par de tels énoncés. Parmi les facteurs qui peuvent engendrer des résultats ou évènements qui diffèrent substantiellement des attentes actuelles, explicites ou implicites, par les énoncés prospectifs, incluent, sans s'y limiter, les incertitudes inhérentes associées à l'exploration, aux conclusions des évaluations économiques, aux modification des paramètres du projet puisque les plans sont continuellement redéfinis; aux tarifs éventuels de l'or; aux possibles variations des réserves en or, au degré ou taux de récupération; au mauvais fonctionnement de l'usine, équipement ou procédé à fonctionner comme prévu; aux accidents, disputes de travail et autres risques de l'industrie minière; ou aux délais quant à l'achèvement du développement ou des activités de construction, des risques environnementaux, des risques relatifs aux délais dans construction et autres risques décrient plus en détails dans le Rapport technique du projet Casa Berardi, en date du 26 octobre 2005, le Formulaire de renseignements annuel d'Aurizon déposé auprès de la Commission des valeurs mobilières des provinces de la Colombie-Britannique, de l'Alberta, du Manitoba, de l'Ontario et du Québec, ainsi que dans le Formulaire 40-F - Rapport annuel d'Aurizon, rempli avec la Commission des valeurs mobilières des Etats-Unis (SEC). Ces documents sont disponibles sous le profil d'Aurizon sur le site Web de Sedar (www.sedar.com) et le site Web de Edgar (www.sec.gov).

MISE EN GARDE POUR NOS LECTEURS

En tant qu'entreprise de la Colombie-Britannique, Aurizon est assujetti à certains règlements émis par la Commission sur titre de la Colombie-Britannique ("Commission sur titre de la C.-B.") Aurizon est tenu de présenter des renseignements détaillés relativement à ses propriétés, dont la minéralisation, le forage, l'échantillonnage et l'analyse, la sécurité des échantillons et les estimés des ressources minérales et des réserves minérales. Par ailleurs, Aurizon décrit les ressources minérales associées à ses propriétés par le recours à une terminologie particulière, comme "indiqué" ou "présumé", dont les termes sont reconnus en vertu des règlements canadiens, mais non reconnus en vertu de la Commission des valeurs mobilières des Etats-Unis ("SEC").

Mise en garde aux investisseurs américains relativement aux ressources minières

La SEC permet aux entreprises minières, dans les documents déposés auprès de la SEC, de divulguer uniquement les gisements minéraux qu'elles peuvent économiquement et légalement extraire ou produire. Aurizon peut avoir recours à certains termes, comme "ressources minières", "ressources minières indiquées" et "ressources présumées", lesquels sont reconnus et autorisés par les organismes de réglementation du commerce des valeurs mobilières canadiens, mais non reconnus par la SEC.

Ce communiqué de presse peut avoir recours au terme ressources "indiquées". Les lecteurs américains sont avertis que, malgré le fait que ce terme soit reconnu et requis en vertu des règlements canadiens, la SEC ne le reconnaît pas. Les investisseurs américains sont avertis de ne pas assumer que toute partie des gisements de minéraux ou tous les gisements de minéraux de cette catégorie seront convertis en réserves de minéraux.

Ce communiqué de presse peut aussi avoir recours au terme ressources "présumées". Les lecteurs américains sont avertis que, malgré le fait que ce terme soit reconnu et requis en vertu des règlements canadiens, la SEC ne le reconnaît pas. Les "ressources présumés" représentent un certain nombre d'incertitudes quant à leur existence et leur faisabilité économique et légale. On ne peut présumer que toutes les parties ou certaines parties d'une ressource minérale présumée seront majorées à une catégorie supérieure. En vertu des règlements canadiens, les prévisions de ressources minières présumées peuvent ne pas former la base des études de faisabilité ou de préfaisabilité, à l'exception de certains cas. Les investisseurs américains sont avertis de ne pas assumer que cette partie des ressources présumées ou toutes les ressources présumées existent, ou sont économiquement ou légalement exploitables.

Inscription aux Etats-Unis : (Dossier 0-22672)

Renseignements

  • Mines Aurizon Ltée
    David Hall
    président
    (604) 687-6600 ou sans frais : 1-888-411-4653
    (604) 687-3932 (FAX)
    ou
    Mines Aurizon Ltée
    Michel Gilbert, ing.
    vice-président
    (819) 874-4511
    (819) 874-3391 (FAX)
    Courriel : info@aurizon.com
    site Web : www.aurizon.com