Mines Aurizon Ltée
TSX : ARZ
NYSE Amex : AZK

Mines Aurizon Ltée

08 mars 2012 12h24 HE

Aurizon Mines Ltée: La Zone Est en aval-pendage du gisement Marban recoupe 6,4 grammes par tonne d'or sur 8,9 mètres

VANCOUVER, COLOMBIE-BRITANNIQUE--(Marketwire - 1 mars 2012) - Aurizon Mines ltée (TSX:ARZ)(NYSE Amex:AZK) a le plaisir d'annoncer les résultats des forages initiaux de la deuxième phase de son programme sur la propriété Marban, située dans le camp aurifère de Malartic, dans la région de l'Abitibi, au Québec.

Les résultats de 15 nouveaux trous de forage achevés sur le gisement aurifère Marban sont inclus dans le présent communiqué de presse. Les résultats des forages sont présentés dans un tableau aux pages suivantes.

Les points saillants du forage incluent :

  • Le trou MB-12-272, foré sur la section 4550E, à l'extrémité Est du gisement Marban, a recoupé quatre intervalles minéralisés aurifères importants décrits ci-dessous :
    • 2,4 g/t sur 19,2 mètres à une profondeur verticale de 235 mètres, y compris 5,6 g/t Au sur 7,2 mètres
    • 3,0 g/t Au sur 14,4 mètres à une profondeur verticale de 260 mètres
    • 7,6 g/t Au sur 5,0 mètres à une profondeur verticale de 360 mètres
    • 6,4 g/t Au sur 8,9 mètres à une profondeur verticale de 380 mètres
  • Les deux intervalles minéralisés les plus profonds du trou MB-12-272 sont situés entre 90 et 110 mètres au-dessus de l'intersection minéralisée découverte dans le trou MB-11-242, au sein de la Zone Est en aval-pendage récemment découverte, qui a recoupé en moyenne 6,1 g/t Au sur 12,6 mètres.
  • Les nouveaux résultats mettent en valeur le potentiel d'identifier des ressources minérales supplémentaires au sein de la Zone Est en aval-pendage à une profondeur verticale comprise entre 350 et 600 mètres. La structure minéralisée est considérée ouverte latéralement vers l'Est et en profondeur.
  • Les deux premiers intervalles minéralisés découverts dans le trou MB-12-272 ont été obtenus à la limite Est et juste en dessous des chantiers de l'ancienne mine Marban. Les trois nouvelles intersections suivantes ont également été obtenues à proximité du trou MB-12-272 :
    • 1,3 g/t Au sur 26,2 mètres (MB-12-251)
    • 32,1 g/t Au sur 1,0 mètre (MB-12-256)
    • 20,5 g/t Au sur 1,1 mètre (MB-12-257)

La deuxième phase du programme comprendra un total de 34 000 mètres de forage au diamant, une estimation actualisée des ressources minérales et des études techniques de base, y compris des tests métallurgiques. Le forage a débuté le 13 décembre 2011, et quatre foreuses sont actuellement utilisées dans le but d'augmenter les ressources minérales du gisement Marban. À ce jour, trente-six (36) trous et sept (7) extensions de trous précédents ont été achevés, pour un total de 14 430 mètres. La deuxième phase du programme et une estimation actualisée des ressources minérales devraient être achevées d'ici la fin du deuxième trimestre de 2012.

Forage du gisement Marban

La première phase du programme de forage, exécutée en 2011, a démontré la continuité de la minéralisation entre la surface et une profondeur de 250 mètres, ainsi que la constance des teneurs, et a permis de découvrir la Zone Ouest à haute teneur. Cette première phase a également identifié la Zone d'extension Est en aval-pendage, qui est située à 250 mètres sous la surface et demeure ouverte en profondeur et latéralement.

Les objectifs de la deuxième phase du programme de forage pour 2012 sont les suivants :

1) Améliorer la qualité et le potentiel des ressources à faible profondeur :

L'objectif est d'améliorer la qualité des ressources connues et d'augmenter la probabilité de découvrir davantage de couloirs minéralisés au sein d'une fosse afin d'aider à réduire le coefficient de recouvrement. Cela comprendra également le forage de la Zone Ouest à haute teneur.

2) Développer un inventaire minéral en dessous de 250 mètres de profondeur verticale :

Cet objectif vise l'identification de nouvelles ressources minérales à l'intérieur de la zone structurale de Marban. L'interpolation préliminaire sur la Zone Est en aval-pendage indique un fort potentiel d'identification de ressources minérales à une profondeur verticale comprise entre 350 et 600 mètres. La structure minéralisée est considérée ouverte latéralement et en aval-pendage.

Les nouveaux trous et l'extension des trous précédents sont prévus à des profondeurs verticales de 300 à 1 000 mètres afin de tester la constance et l'extension de la Zone Est en aval-pendage, en utilisant un espacement moyen de 50 mètres entre chaque trou de forage.

Option d'Aurizon

Aurizon peut acquérir une participation maximale de 65 % dans le bloc de propriétés Marban en vertu des modalités d'une entente d'option et de coentreprise datée du 5 juillet 2010 entre NioGold et Aurizon (voir le communiqué de presse daté du 6 juillet 2010). La participation initiale de 50 % peut être acquise en engageant des dépenses de 20 M$ sur trois ans, en préparant une estimation actualisée des ressources minérales conformément à l'Instrument National 43-101, et en effectuant un paiement sur les ressources pour 50 % du nombre total d'onces d'or établi dans l'estimation des ressources minérales. NioGold agit à titre d'opérateur de projet pendant la période d'acquisition initiale.

La première phase de ce programme a débuté le 30 août 2010 et s'est achevée le 9 août 2011. Le programme comprenait 50 253 mètres de forage au diamant (170 trous, 8 extensions) à un coût total de 6 M$. Le forage a été réparti entre les gisements Marban (41 270 mètres) et Norlartic (4 319 mètres) et les quadrillages des trous de forage d'exploration entre les deux gisements (4 664 mètres). Le gisement Norlartic, historiquement exploité par des opérations souterraines, est situé à 1,2 kilomètre vers l'Ouest le long du même système de zones de cisaillement. Les points saillants incluent l'identification de deux nouvelles zones aurifères entourant l'ancienne mine Marban, nommées « Zone Ouest à haute teneur » et « Zone Est en aval-pendage ».

Résultats de forage - gisement Marban
Trou Ligne
(m)
Station
(m)
Azimut Plongée Profondeur
du trou (m)
De
(m)
À
(m)
Longueur
de carotte
(m)
Teneur
(g/t Au)
Zones
MB-11-249 4350 4100 N180° -77° 615,0 62,2 63,4 1,2 4,6
222,8 228,0 5,2 1,6 E
445,6 446,3 0,7 17,7 A
493,1 494,3 1,2 10,1 P
552,4 555,8 3,4 4,8 T
MB-12-250 4450 4055 N180° -74° 563,0 185,0 194,8 9,8 1,1 E-2
371,8 376,7 4,9 1,6 C1
410,8 412,0 1,2 4,1 P
516,8 519,6 2,8 2,1
MB-12-251 4300 4005 N180° -50° 435,0 236,6 258,5 21,9 0,9 B-C2-C3
dont 255,0 256,2 1,2 7,0 C3
271,4 297,6 26,2 1,3 C1-A
dont 273,6 274,8 1,2 11,4 C1
MB-12-255 4650 4040 N180° -55° 567,0 502,8 505,2 2,4 2,2
MB-12-256 4600 4050 N183° -58° 602,0 124,1 126,1 2,0 4,0
345,1 346,1 1,0 32,1 C1
432,4 436,0 3,6 2,6
504,9 507,2 2,3 4,4
MB-12-257 4600 3955 N180° -55° 261,0 115,4 116,6 1,2 3,9
243,9 245,0 1,1 20,5 C1
MB-12-262 4250 3841 N180° -54° 287,0 61,8 65,7 3,9 1,7 E
MB-12-263 4150 3835 N180° -55° 203,0 119,8 125,8 6,0 1,0 D1
MB-12-264 4150 3790 N180° -50° 198,0 95,4 108,6 13,2 0,8 D1
MB-12-266 4100 3770 N180° -55° 160,0 72,5 74,9 2,4 2,7 T
96,0 103,2 7,2 0,9
MB-12-267 4050 3885 N180° -55° 219,0 72,4 73,4 1,0 4,5 E
165,0 166,2 1,2 7,7 T
MB-12-269 3900 3855 N180° -47° 132,0 94,4 95,6 1,2 15,0 T
MB-12-270 3900 3882 N180° -55° 183,0 54,8 58,0 3,2 2,9 E
MB-12-271 4050 3750 N180° -52° 90,0 37,8 41,0 3,2 1,7 D1
83,7 86,8 3,1 3,6 T
MB-12-272 4550 3970 N180° -58° 501,0 111,1 112,3 1,2 5,4
267,2 286,4 19,2 2,4 C1-A
dont 272,0 279,2 7,2 5,6 A
300,6 315,0 14,4 3,0 V-M-P
dont 303,0 304,2 1,2 10,4 P
dont 311,4 313,8 2,4 10,5 V-M-P
420,6 425,6 5,0 7,6 W
444,7 453,6 8,9 6,4 T

Information technique, assurance qualité/contrôle de la qualité (AQ/CQ) et personnes qualifiées

Les intervalles présentés se trouvent dans les longueurs de carotte, mais devraient se rapprocher de la largeur réelle, sauf dans les cas où l'on observe des complexités structurales, puisque les trous ont été forés presque perpendiculairement à l'orientation structurale locale principale.

La carotte des trous de forage au diamant est de calibre NQ afin d'obtenir des échantillons plus volumineux des zones minéralisées, sauf pour les trous forés à travers les cavités souterraines pour lesquels la carotte est de calibre BQ. La carotte a été scellée et livrée par l'entrepreneur en forage aux installations de NioGold situées sur le site minier de Norlartic. La carotte a été photographiée, une diagraphie a été réalisée et les sections minéralisées ont été sciées en deux. Les longueurs d'échantillonnage varient de 0,5 m à 1,5 m. Les demi-échantillons de carotte ont été placés dans des sacs, scellés puis livrés à ALS Chemex, un laboratoire accrédité à Val-d'Or, au Québec. Le reste de la carotte est entreposé sur place aux fins de référence. Les échantillons ont été analysés au moyen de la méthode de la pyroanalyse avec finition par absorption atomique sur une pulpe divisée de 50 g. Un programme d'AQ/CQ a été mis en place par NioGold et le laboratoire afin d'assurer la précision et la reproductibilité des méthodes analytiques et des résultats. Le programme d'AQ/CQ prévoit l'insertion d'échantillons types, de blancs et de doubles dans les échantillons en vrac envoyés au laboratoire et une nouvelle analyse systématique des échantillons affichant des valeurs supérieures à 2 g/t Au par la méthode de la pyroanalyse avec analyse gravimétrique. En outre, les pulpes affichant des teneurs supérieures à 0,5 g/t Au sont envoyées au Laboratoire d'analyse Bourlamaque ltée à Val-d'Or pour des analyses de contrôle.

Le programme de forage a été réalisé sous la supervision de Yan Ducharme, titulaire d'une maîtrise en géologie, Géologue professionnel (OGQ), Directeur de l'exploration de Niogold et personne qualifiée selon l'Instrument National 43-101. Le présent communiqué de presse a été préparé sous la supervision de Martin Demers, Géologue professionnel, Directeur général de l'exploration d'Aurizon et personne qualifiée selon l'Instrument National 43-101, en fonction des renseignements communiqués par Niogold et vérifiés par le personnel d'Aurizon.

Complément d'information

Le diagramme ci-joint montre la position des trous de forage sur la propriété Marban, de même que les éléments longitudinaux.

À propos d'Aurizon

Aurizon est un producteur d'or dont la stratégie de croissance est axée sur la mise en valeur de ses projets actuels dans la région de l'Abitibi, dans le nord-ouest du Québec, l'un des territoires miniers les plus favorables et l''une des régions les plus prolifiques en or et en métaux de base au monde, ainsi que sur l'augmentation de son portefeuille d'actifs par des transactions rentables. Les actions d'Aurizon se négocient à la Bourse de Toronto sous le symbole « ARZ » de même qu'au NYSE Amex sous le symbole « AZK ». Pour tout complément d'information sur Aurizon et ses propriétés, consultez le site Web d'Aurizon à www.aurizon.com.

Informations et énoncés prospectifs

Le présent communiqué de presse contient des « énoncés prospectifs » et des « informations prospectives » au sens de la règlementation sur les valeurs mobilières en vigueur au Canada et aux États-Unis (collectivement, les « informations prospectives »). Les informations prospectives contenues dans le présent communiqué de presse sont valables à la date indiquée dans ledit communiqué. Sauf tel qu'exigé par la législation sur les valeurs mobilières en vigueur, la Société ne prévoit pas, et décline toute responsabilité quant à la mise à jour desdites informations prospectives.

Le présent communiqué de presse contient spécifiquement des informations prospectives concernant les futurs travaux d'exploration sur la propriété Bloc Marban. Les informations prospectives contenues dans le présent communiqué de presse sont fondées sur certaines hypothèses que la Société considère comme raisonnables, indiquant que le prix et la demande actuels de l'or seront maintenus ou s'amélioreront. Cependant, les informations prospectives impliquent des risques, des incertitudes et d'autres facteurs connus et inconnus, susceptibles d'entraîner un écart sensible entre les résultats, performances ou réalisations réels de la Société et les futurs résultats, performances ou réalisations exprimés ou impliqués par les informations prospectives. Ces facteurs incluent, entre autres, le risque que les résultats actuels des activités d'exploration soient différents de ceux prévus, que les fournitures, l'équipement et la main-d'œuvre requis ne soient pas disponibles, ou qu'ils ne soient pas disponibles dans les délais impartis, ou que le coût de la main-d'œuvre, de l'équipement ou des fournitures augmente plus que prévu, que le futur prix de l'or décline, que le dollar canadien se renforce par rapport au dollar américain, que les ressources minérales ne correspondent pas aux estimations, que les coûts réels ou les résultats réels des activités de réclamation soient plus importants que prévu, que des changements des paramètres de projet au fur et à mesure de l'affinage des plans puissent entraîner des coûts plus élevés, des accidents, litiges liés à la main-d'œuvre et d'autres risques généralement associés à l'exploration, les retards imprévus dans l'obtention de financements ou d'approbations du gouvernement, ou dans la réalisation des activités d'exploration, ainsi que les facteurs et risques décrits de manière plus exhaustive dans le Formulaire annuel d'information d'Aurizon déposé auprès des commissions sur les valeurs mobilières de tous les territoires et provinces du Canada et dans le Rapport annuel d'Aurizon sur Formulaire 40-F déposé auprès de la Securities and Exchange Commission (SEC) des États-Unis, tous deux disponibles sur Sedar à l'adresse www.sedar.com et sur Edgar à l'adresse www.sec.gov/. Bien que la Société ait tenté d'identifier les facteurs importants qui pourraient entraîner un écart sensible entre les actions, évènements ou résultats réels et ceux décrits dans les informations prospectives, il peut exister d'autres facteurs entraînant un écart sensible entre les actions, les évènements ou les résultats diffèrent de ceux prévus, estimés ou attendus. Il ne saurait exister aucune garantie assurant que les informations prospectives se révèleront exactes, car les résultats réels et les évènements futurs pourraient être sensiblement différents de ceux anticipés dans lesdits énoncés. Les lecteurs sont mis en garde de ne pas se fier indûment aux énoncés prospectifs en raison de l'incertitude y étant liée.

Enregistrement aux États-Unis (Fichier 001‐31893)

Communiqué de presse Publication No. 3 - 2012

Renseignements

  • Mines Aurizon Ltée
    George Paspalas
    président-directeur général
    604-687-6600

    Mines Aurizon Ltée
    Martin Bergeron
    vice-président - Opérations
    819-874-4511

    Mines Aurizon Ltée
    Relations avec les investisseurs
    604-687-6600 ou Numéro sans frais: 1-800-411-GOLD (4653)
    604-687-3932 (FAX)
    jennifer.north@aurizon.com / info@aurizon.com
    www.aurizon.com