Institut professionnel de la fonction publique du Canada

Institut professionnel de la fonction publique du Canada

25 oct. 2012 15h24 HE

Autres compressions au Conseil national de recherches du Canada : la science publique continue de piquer du nez

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 25 oct. 2012) - Plus de 90 employés du Conseil national de recherches du Canada (CNRC) représentés par l'Institut professionnel de la fonction publique du Canada ont été informés hier que leurs services pourraient ne plus être requis. Les 94 membres touchés comprennent des scientifiques, des chercheurs et des agents de développement des opérations qui travaillent aux directions des Sciences de la vie, du Génie et de la Gestion des activités du CNRC, à Halifax, à Moncton, à Fredericton, à London, à Regina, à Winnipeg et à Ottawa.

C'est la deuxième série de compressions imposées au CNRC depuis la présentation du budget de 2012. Au début de l'année, une trentaine de chercheurs et de scientifiques de l'Institut ont reçu des avis similaires. Ces compressions entraînent la suppression de toutes les activités de recherche sur les instruments médicaux neuroscientifiques et l'imagerie reposant sur la neuroscience, la résonance magnétique, l'encéphalographie et la magnétoencéphalographie ainsi que la spectroscopie et l'acquisition de données.

« Voici un autre exemple d'approche aberrante adoptée à l'égard du CNRC, déclare le président de l'Institut professionnel, Gary Corbett. L'important rôle que joue la recherche gouvernementale dans l'avancement des sciences pour le bien collectif continue d'être amoindri. Les futures activités du CNRC seront dictées par les demandes du marché et de la commercialisation au lieu de se concentrer sur les avantages que les Canadiens tirent de la recherche publique et les retombées économiques qui peuvent découler des travaux de recherche de pointe ».

L'Institut professionnel de la fonction publique du Canada représente près de 60 000 professionnels et scientifiques du secteur public canadien.

Renseignements

  • Pierre Villon
    613-228-6310 (poste 2228)
    613-794-9369 (cell.)