SOURCE: AGM Gibraltar Limited/GNPC

AGM Gibraltar Limited/GNPC

04 déc. 2013 13h36 HE

Avec AGM et GNPC, le parlement ghanéen ratifie l'accord pétrolier portant sur le bloc South Deepwater Tano

ACCRA, GHANA--(Marketwired - Dec 4, 2013) - Le parlement de la République du Ghana a ratifié l'accord pétrolier entre le gouvernement du Ghana, Ghana National Petroleum Corporation (GNPC), GNPC Exploration and Production Company Limited (Explorco) et AGM Petroleum Ghana Limited, dans le cadre de l'exploration et de l'exploitation du bloc South Deepwater Tano (SDWT), au large des côtes ghanéennes.

Cette ratification fait suite à l'approbation de l'accord par le cabinet du gouvernement ghanéen, ainsi qu'à un examen mené par la commission d'enquête parlementaire sur les mines, l'énergie et le pétrole.

La ratification accorde aux parties concernées l'exclusivité des droits et de l'autorité nécessaires à la bonne marche des activités liées à l'exploration, au développement et à la production du pétrole dans le bloc SDWT.

D'une superficie de 3482 km2 et d'une profondeur variant de 2 000 à 3 500 m, le bloc de SDWT est situé dans les eaux profondes à très profondes du bassin de Tano. Il se trouve à proximité du bloc Deepwater Tano - Cape Three Points exploité par Hess, où sept découvertes ont été faites, et du bloc Vanco/Lukoil Deepwater Cape Three Points, qui compte une découverte.

L'accord comprend une participation commerciale significative de GNPC par l'intermédiaire d'Explorco, l'une de ses filiales. Celle-ci s'ajoute aux participations initiale et supplémentaire acquises jusqu'à présent par GNPC, ce qui confère un aspect plus commercial à l'opération.

L'accord octroie au Ghana et à GNPC une position plus forte dans l'exploration et la production, comparativement aux positions détenues par le pays dans le cadre d'accords pétroliers et gaziers antérieurs. Cette nouvelle stratégie s'avère beaucoup plus gratifiante que celles des précédents accords, car elle attribuera au Ghana une plus grande part des ressources dans l'éventualité d'une découverte.

M. Sverre Skogen, président d'AGM Petroleum, a déclaré : « L'approbation par le parlement ghanéen de l'accord pétrolier régissant le bloc SDWT marque un jalon important pour AGM Petroleum et ses partenaires. Nous nous réjouissons de travailler en étroite collaboration avec GNPC, afin d'exploiter le potentiel de ce bloc. Le bloc SDWT représente une opportunité majeure pour le peuple ghanéen, et la responsabilité sociale des entreprises sous-tendra notre manière d'opérer. Nous nous engageons à travailler en partenariat avec les collectivités, dans le but d'améliorer leur qualité de vie. Nous sommes impatients d'apporter notre expérience collective dans le domaine de l'exploration en eaux profondes et de mettre en pratique le programme de travail convenu. »

Le Dr Martin Keeley, directeur général par intérim de Minexco OGG Inc, a ajouté : « Nous sommes très reconnaissants du soutien qu'AGM Petroleum a reçu de John Dramani Mahama, Président de la République du Ghana, de son cabinet et désormais des membres du parlement, dans le cadre de l'exploration et de l'exploitation du bloc SDWT. Nous sommes impatients de développer nos relations avec eux. »

M. Alex Mould, directeur général de GNPC, a précisé : « GNPC se félicite de la ratification de l'accord par le parlement. Non seulement cet accord permettra d'accroître la part des ressources et des revenus nets qui reviendront au Ghana, mais il fera également de GNPC un opérateur commun, pour la première fois. Il s'agit d'un succès historique qui représente une opportunité radicalement nouvelle pour GNPC d'atteindre son objectif, qui consiste à devenir une société pétrolière nationale d'envergure mondiale. Cet accord concorde avec l'objectif global que GNPC s'était fixé en 2012 : devenir un opérateur "autonome" en sept ans et un opérateur de portée mondiale en 15 ans. »

À propos d'AGM Petroleum Consortium

La société AGM Petroleum Ghana Ltd est détenue par AGR Gibraltar, un consortium comprenant Minexco (OGG) Inc. (« Minexco »), AGR Energy AS (« AGR ») et MED Songhai Developers Limited.

Minexco est une société d'exploration pétrolière et gazière privée, qui possède des intérêts dans des actifs pétroliers et gaziers et détient une expérience significative dans la gestion et le développement de projets pétroliers en Afrique de l'Ouest. En Sierra Leone, Minexco exploite le bloc SL-07A-10, dans lequel elle détient une participation de 90 %.

AGR Energy AS est la division d'exploration du groupe AGR, qui est l'une des sociétés de forage en eaux profondes les plus expérimentées au monde. Opérant dans plus de 20 pays, elle a foré près de 500 puits dans le monde entier au cours des 12 dernières années et détient le record mondial du puits offshore le plus profond sous seuil boueux.

MED Songhai Developers Limited, société constituée et détenue par le Ghana, dispose d'une expérience considérable en gestion et en financement d'entreprises d'infrastructures au Ghana.

www.agmpetroleum.com

À propos de GNPC

GNPC est une entité d'État, fondée dans le but de procéder à l'exploration, au développement, à la production et à l'élimination du pétrole. La société a reçu un soutien juridique par l'intermédiaire de deux lois principales : PNDC 64 et 84. L'ambition de la société est de devenir une compagnie pétrolière et gazière internationale de premier plan, dont les activités auront un impact majeur sur la qualité de vie de la population ghanéenne.

www.gnpcghana.com

Renseignements



  • Contacts :
    Tavistock Communications, AGM Petroleum
    Simon Hudson / Ed Portman
    +44 20 7920 3150

    Eric Pwadura
    Directeur des affaires institutionnelles par intérim, GNPC
    +233-303-206020/303-204654/0244258749