Travel Health Insurance Association of Canada

15 oct. 2010 08h00 HE

Avertissement au sujet des assurances voyage pour les hivernants canadiens et les vacanciers hivernaux

TORONTO, ONTARIO--(Marketwire - 15 oct. 2010) - Les hivernants canadiens et les vacanciers hivernaux sont avertis qu'ils doivent fournir la preuve d'une assurance santé de voyage privée avant leur départ aux États-Unis, au Mexique, à Cuba, en République dominicaine ou partout dans les Caraïbes cet hiver.

La Travel Health Insurance Association of Canada (THIA) affirme que les assurances privées sont essentielles pour toutes les destinations hivernales, surtout les États-Unis où les coûts des soins de santé sont en forte hausse et où l'incertitude à propos de l'avenir de la réforme des soins de santé force bon nombre d'hôpitaux en situation précaire à exiger d'emblée un versement initial ou à imposer des modalités de paiements directs aux patients qui ne sont pas en mesure de prouver qu'ils disposent d'une protection.

David Hartman, le président du THIA, déclare : « La hausse continue des coûts relatifs aux soins de santé à travers le monde fait en sorte que les assurances voyages internationales deviennent absolument essentielles, même pour des voyages d'une journée, puisque les montants remboursés pour couvrir les services médicaux à l'étranger par les systèmes d'assurance maladie provinciaux sont loin d'être suffisants pour couvrir les frais d'hôpitaux à l'étranger qui peuvent s'élever à plusieurs milliers de dollars par jour. » Il a rajouté que même à Cuba on exige que les visiteurs fournissent une preuve d'assurance voyage adéquate pour couvrir tout service médical auquel ils pourraient avoir recours dans ce pays.

La THIA propose les CONSEILS suivants pour l'achat d'une assurance voyage :

  • Ne contractez pas une assurance uniquement en fonction du prix. Les régimes d'assurance sont tous différents. Toutes les polices doivent convenir à votre état de santé.
  • Lisez votre police. Discutez-en avec votre conseiller. Examinez les exclusions et les restrictions du régime : ce qu'il couvre et ne couvre pas. Aucun régime d'assurance voyage ne couvre absolument tout pour chaque proposant — peu importe le prix qu'on paye.
  • Afin de réduire vos coûts, envisagez les régimes avec franchise. Plus la franchise est coûteuse, plus la prime est basse.
  • Beaucoup de régimes couvrent les maladies préexistantes qui sont stables et maîtrisées, mais vous devez comprendre ce que « stable et maîtrisée » signifie. Si vous devez remplir une proposition d'assurance avec examen médical, faites-le avec diligence et précision et demandez l'aide de votre médecin si nécessaire.
  • N'attendez pas jusqu'à la dernière minute pour vous procurer une assurance. Si vous devez fournir des renseignements médicaux, vous devrez peut-être consulter votre médecin, votre pharmacien ou un membre de votre famille qui connaît vos antécédents. Prévoyez suffisamment de temps pour le faire correctement.
  • Si vous organisez votre voyage longtemps à l'avance et que vous partez plus tard dans l'année, assurez-vous d'informer votre assureur de tout changement de votre état de santé dès qu'il survient.
  • Assurez-vous de comprendre vos obligations et la démarche à suivre en cas d'urgence médicale lors de votre séjour à l'étranger.

« Il y a beaucoup de produits d'assurance voyage sur le marché et très peu de Canadiens qui ne sont pas admissibles à un certain niveau de protection. Dans le cas de ceux qui ont des troubles médicaux, la meilleure façon de se procurer une assurance voyage consiste à traiter avec un conseiller qualifié qui se spécialise exclusivement en assurance voyage », affirme M. Hartman.

À propos de la THIA. La THIA est l'organisation nationale canadienne qui représente les assureurs de voyage, les courtiers, les souscripteurs, les sociétés d'aide d'urgence, d'ambulance aérienne et les services connexes du domaine de l'assurance voyage. Son site Web est le suivant : www.thiaonline.com.

Renseignements