La Corporation Cadillac Fairview Limitée

La Corporation Cadillac Fairview Limitée

13 mai 2008 08h30 HE

Avis Aux Médias: Cadillac Fairview remettra une bourse de 50 000 $ au nouveau meilleur détaillant de sa catégorie lors de la 11e remise annuelle du prix ARC

TORONTO, ONTARIO--(Marketwire - 13 mai 2008) - Depuis 1997, Cadillac Fairview - l'une des entreprises immobilières les plus importantes d'Amérique du Nord - a reconnu les nouveaux détaillants les plus stimulants et les plus novateurs, au Canada, en leur remettant le prix ARC qui récompense les meilleures réalisations dans le domaine des nouveaux concepts de vente au détail (en anglais, "Achievement in New Retail Concepts"). Il s'agit du prix le plus prestigieux et le plus important du secteur. Le récipiendaire du prix reçoit une bourse de 50 000 dollars, ainsi qu'une sculpture originale de bronze intitulée The Spirit of Achievement ("L'esprit de réussite").

Choisis parmi 27 candidats, nos quatre finalistes de cette année sont : Agent Provocateur, un détaillant de lingerie fine haut de gamme de Vancouver; Black Line Studio's, un salon de tatouage prestigieux de Toronto; Gumdrops, une boutique d'accessoires de pluie de Vancouver; Umbra, une entreprise de Toronto chef de file dans le domaine des produits pour la maison. Chacun des candidats est parfaitement unique, mais ils ont tous un point commun : ils ont ils ont révolutionné le commerce de détail traditionnel et encouragé les consommateurs canadiens à s'aventurer de l'autre côté du commerce de détail. Joignez-vous à nous, ainsi qu'aux principaux dirigeants canadiens de la vente au détail, lorsque nous annoncerons le récipiendaire du prix ACR 2008 de Cadillac Fairview.

EVENEMENT : gala de remise du prix ARC de Cadillac Fairview

- Prix ARC (en anglais, "Award for New Retail Concept")

- Prix Vision in Retail Innovation ("vision novatrice dans la vente au détail") - honorant Harry Rosen, président exécutif, Harry Rosen Inc.

DATE : le mercredi 14 mai 2008

HEURE : 21 h - remise du prix

LIEU : Le Palais Royale - 1601, boulevard Lakeshore, Toronto

Au sujet des finalistes :

Agent Provocateur

La carrière de Jean Florendo, directrice d'une société d'extraction pétrolière, a connu un brusque changement de cap le jour où, en voyage d'affaire à Londres, en Angleterre, Jean a franchi le seuil d'Agent Provocateur, une chaîne de lingerie haut de gamme. Un seul coup d'oeil a suffi pour la convaincre de troquer ses vêtements de travail tachés d'huile contre une tenue beaucoup plus confortable et nettement plus féminine.

Jean dit avoir été "conquise" par l'expérience de magasinage unique et intime proposée par cette chaîne de lingerie de luxe au caractère audacieux et ludique, qui l'a convaincue de devenir titulaire de la licence d'exploitation canadienne d'Agent Provocateur.

La chaîne Agent Provocateur a été créée en 1994, au Royaume-Uni, par Joseph Corre, fils de Vivienne Westwood, et Serena Rees. Elle a connu un succès foudroyant, en gagnant les faveurs de clientes telles que Kate Moss, Maggie Gyllenhaal, Kylie Minogue et Victoria Beckham. Agent Provocateur a depuis ouvert des succursales en Amérique, au Moyen-Orient, en Russie, à Hong Kong, en Europe, et maintenant au Canada. Parmi la marchandise proposée, on retrouve des articles de lingerie fine (dans un grand nombre de tailles) ainsi que des livres, du parfum, des chaussures, des bijoux et d'autres produits de beauté.

La première succursale canadienne d'Agent Provocateur a ouvert ses portes en novembre 2007 et elle est rapidement devenue la destination favorite des résidentes de Vancouver à la recherche de lingerie haut de gamme raffinée. Inspiré du fantasme surréaliste de Salvador Dali Le rêve de Vénus, le décor est un véritable paysage magique, tout droit tiré d'un contes de fées, qui submerge les clients dès leurs premiers pas sur la moquette fleurie fuschia et rose conçue sur mesure.

Une forêt vernie noire en 3D, La forêt enchantée, entoure un lit couvert de lierre, offrant une expérience de magasinage unique et sublimement envoûtante au milieu des arbres émergeant des murs. Les articles de lingerie sont exposés sur les murs tels des oeuvres d'art et classés par collection. La boutique a pour objectif de créer un environnement intime faisant l'éloge de la sexualité féminine et encourageant les clients à faire preuve d'imagination.

www.agentprovocateur.com

Gumdrops

Vancouver est synonyme de pluie et même les fashionistas les plus intransigeantes doivent affronter des averses quotidiennes, légères ou torrentielles, risquant de ruiner une paire fabuleuse de Manolo Blahniks ou un tailleur chic. Cependant, une lueur d'espoir scintille à présent à l'horizon grâce à Gumdrops, une toute nouvelle boutique qui propose une panoplie d'articles permettant de demeurer à la fois élégants et au sec. Et d'où vient ce nom délicieux? Gumboots (jujubes) + Raindrops (gouttes de pluie) = Gumdrops.

Propriétaire de la boutique et originaire d'Australie, où elle a connu cinq ans de sécheresse et de rationnement d'eau, Shanda Jerret a réagi au climat pluvieux de Vancouver en déclarant "Si vous ne pouvez pas le combattre, faites alliance avec lui!". Elle a ouvert Gumdrops en octobre 2007. La boutique propose des accessoires de pluie tendances destinés à garder hommes, femmes, enfants et toutous bien au sec. Il s'agit du lieu où s'arrêter pour trouver bottes, parapluies, imperméables, chapeaux ou autres articles d'extérieur, tels que sacs à dos ou étuis pour ordinateurs portables, le tout dans un style élégant et ludique.

La boutique est une explosion de couleurs et de créations vives et amusantes, comme les poufs en forme de flaques conçus à la main par Shanda, créatrice aux mille talents. Un mur est consacré aux bottes de pluie fantaisistes sur lequel les clients peuvent choisir entre une variété de modèles ornés de motifs inspirés des tatouages rock and roll (guitares, crânes et roses) de Ed Harvey, de marguerites, de coccinelles ou de petits gâteaux ou encore un modèle haut en couleurs lacé jusqu'au genou, création d'Ilse Jacobsen, designer danoise. Bien entendu, Shanda propose également les traditionnelles bottes anglaises en caoutchouc noir afin de satisfaire les plus conservateurs.

Shanda donne quelques astuces aux Vancouvérois accablés par le blues des jours de pluie. Elle leur conseille notamment de modifier leur attitude et de se souvenir qu'ils doivent accepter les choses qu'ils ne peuvent pas changer. Avec les bons articles de pluie, tout le monde peut se laisser tremper avec élégance et braver l'averse la plus morose.

www.gumdrops.com

Black Line Studios

Autrefois, si vous portiez un tatouage, on vous classait automatiquement parmi les marins, les criminels, les motards ou les "femmes de petite vertu". Heureusement, grâce à des émissions de télévision telles que Miami Ink et L.A. Ink ainsi qu'à la popularité des chandails moulants arborant les motifs de Ed Harvey, "parrain du tatouage moderne", ces préjugés appartiennent maintenant au passé. Les conventions sont dépassées et, aujourd'hui, des gens de tous milieux portent fièrement sur la peau de magnifiques oeuvres d'art permanentes.

Ion Nicolae a ouvert Black Line Studios en juin 2006 en réponse à ce qu'il percevait comme un décalage dans le secteur traditionnel du tatouage. Il souhaitait modifier les perceptions traditionnelles à l'égard de ce type de salons. Son projet, unique en son genre, était de créer un "atelier d'art corporel" haut de gamme, un paradis du tatouage et du perçage corporel empreint d'élégance offrant également des gammes complémentaires d'accessoires, de bijoux et de vêtements raffinés et audacieux.

Black Line, situé dans le très branché King West Village de Toronto, rehausse l'image du salon de tatouage grâce à son environnement lounge qui tient également lieu de galerie d'art et accueille les événements organisés par les tatoueurs. Le studio cible les Torontois branchés qui veulent des tatouages et des perçages corporels de bon goût (permanents ou non) et qui souhaitent les recevoir de professionnels consciencieux travaillant dans un environnement propre et confortable. Et pour ceux qui en ont assez de leur tatouage, Ion propose également l'effacement au laser.

La boutique présente un espace de vente ouvert dont les murs sont ornés d'oeuvres d'artistes du milieu et où les vêtements sont disposés sur des présentoirs. Les salles de traitement sont baignées par la lumière du jour et munies de comptoirs en acier inoxydable répondant aux exigences des hôpitaux et maintenus dans un état de propreté constante. Black Line n'a décidément rien à voir avec le salon de tatouage glauque fréquenté par les vieux parasites du coin.

www.blacklinestudio.ca

Umbra

Fondée en 1979 par Les Mandelbaum et Paul Rowan, des amis d'enfance, Umbra est une référence internationale en matière d'objets contemporains et abordables pour la maison. De nombreux grands noms de la conception ont mis leur magie au service de l'entreprise, dont Karim Rashid. Le "poète du plastique", designer industriel au style unique, a conçu la célèbre poubelle Umbra Garbino, qui, grâce à ses lignes épurées, a reçu un prix ainsi qu'une place permanente au musée d'art contemporain de New York.

Fidèles à leur tradition d'innovation, les dirigeants d'Umbra ont récemment pris la décision de compléter leur formule de vente par détaillants tiers en créant un magasin concept partenaire, entièrement consacré à la marchandise Umbra et ce, tout au long de l'année. Pourquoi? Tout simplement parce que de nombreux détaillants proposant les produits Umbra ne peuvent en présenter qu'un nombre limité, ce qui signifie que les clients amateurs de conception n'ont accès qu'à une infime partie de la gamme et qu'ils ne peuvent profiter pleinement de l'expérience Umbra. Ce problème appartient à présent au passé, car Umbra vient de sortir de l'ombre.

Situé au centre-ville de Toronto, le magasin phare d'Umbra, dont la structure remarquable a été récompensée par un prix, possède deux étages et occupe une superficie totale de 2 134 mètres carrés (7 000 pi2). En collaboration avec le cabinet Kohn Shnier Architects et l'agence Figure 3, Umbra a conçu un environnement de vente de détail qui met en valeur sa gamme complète d'accessoires pour la maison et inspire le designer qui sommeille en chacun de nous. Le revêtement extérieur translucide rose électrique complète parfaitement l'intérieur épuré, minimaliste et d'une blancheur immaculée. La conception de l'édifice n'a nécessité que cinq mois en tout et pour tout.

"Expérimental" est sans conteste le meilleur adjectif pour décrire ce magasin qui abrite un espace de création où les clients peuvent voir les designers au travail, ainsi qu'un espace lounge ouvert doté d'un mur multimédia. Il s'agit de l'environnement idéal pour mettre en valeur des objets domestiques abordables destinés à une clientèle jeune pour laquelle le style est une priorité.

www.umbra.com

Au sujet de Cadillac Fairview :

La Corporation Cadillac Fairview Limitée est l'un des investisseurs, propriétaires et gestionnaires d'immobilier commercial les plus importants d'Amérique du Nord. Depuis plus de 50 ans, Cadillac Fairview s'est positionné en tant que chef de file dans le secteur de l'immobilier commercial, grâce à ses innovations en matière de conception, d'aménagement immobilier et de gestion. Cadillac Fairview est spécialisé dans les propriétés de bureaux de grande qualité et dans les centres commerciaux régionaux, au Canada et aux Etats-Unis, et supervise des investissements en actions dans des entreprises immobilières et des fonds d'investissement internationaux. Fortes d'un portefeuille dont la valeur est estimée à plus de 16 milliards de dollars, la société Cadillac Fairview et ses entreprises affiliées sont propriétaires et gestionnaires de 83 propriétés, parmi lesquelles figurent certains des lieux d'intérêt principaux du Canada, comme le Toronto-Dominion Centre, le Toronto Eaton Centre, les Sherway Gardens, le Chinook Centre et le Pacific Centre. Cadillac Fairview est affiliée en propriété exclusive par le Régime de retraite des enseignantes et des enseignants de l'Ontario.

http://media3.marketwire.com/docs/arcawardandretailersphotos.pdf

http://media3.marketwire.com/docs/harryrosen.pdf

Pour obtenir de plus amples renseignements, confirmer votre présence ou planifier des entrevues, veuillez communiquer avec :

Heath Applebaum

Directeur, Communications avec les entreprises et relations avec les médias

Tél. : (416) 598-8645

Courriel : Heath.Applebaum@cadillacfairview.com

Site Web : www.cadillacfairview.com

Renseignements