Congrès du travail du Canada

Congrès du travail du Canada

25 oct. 2006 07h00 HE

Avis aux médias/CTC/RAPPEL/Georgetti à Toronto : Le pays a besoin d'une stratégie sur l'emploi

OTTAWA, ONTARIO--(CCNMatthews - 25 oct. 2006) - Ken Georgetti, président du Congrès du travail du Canada, est à Toronto pour rappeler la revendication pressante des syndicats quant à la nécessité pour le pays de se doter d'une stratégie sur l'emploi. Cet appel est tout en plus urgent que l'Ontario paie le prix le plus élevé de l'inaction gouvernementale dans ce domaine. M. Georgetti inaugurera la deuxième journée d'un sommet sur la perte d'emplois dans le secteur manufacturier à Toronto le mercredi 25 octobre à partir de 9 h.

Le Sommet organisé par la Fédération du travail de l'Ontario a lieu les 24 et 25 octobre à l'hôtel Crowne Plaza, au 1250 est, avenue Eglinton (juste à l'est du Don River Parkway).

Depuis 2002, le Canada a perdu près de 300 000 emplois dans le secteur manufacturier, principalement en Ontario. Il n'avait pas subi de perte aussi importante depuis la période de 1989 à 1992, pendant laquelle il était en pleine récession.

Bien que les employeurs réclament de la main-d'oeuvre spécialisée, les sommes qu'ils consacrent à la formation professionnelle et à l'accroissement des compétences comptent parmi les moins élevées des pays membres de l'OCDE. Il en va de même des montants qu'ils investissent dans l'achat d'outils et d'équipement. Ce n'est guère comme cela que l'on crée une économie productive.

Les forces du marché ne suffisent pas à créer les bons emplois durables permettant de faire vivre une famille dont les Canadiens et les Canadiennes ont besoin pour maintenir leur niveau de vie et avoir une qualité de vie acceptable. Le Canada doit avoir une stratégie nationale sur l'emploi, c'est-à-dire un plan permettant de bâtir l'économie dont les familles travailleuses ont besoin. L'Ontario a particulièrement besoin d'un plan pour freiner la corrosion de sa base manufacturière.

Le Congrès du travail du Canada, voix nationale du mouvement syndical, représente 3,2 millions de travailleuses et travailleurs canadiens. Le CTC réunit les syndicats nationaux et internationaux du Canada, les fédérations provinciales et territoriales du travail et 135 conseils du travail de district.

Renseignements