Gouverneur général du Canada

Gouverneur général du Canada

19 mai 2009 11h23 HE

Avis aux médias : La gouverneure générale remet deux Médailles pour la nordicité

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 19 mai 2009) - Son Excellence la très honorable Michaëlle Jean, gouverneure générale du Canada, remettra la Médaille du Gouverneur général pour la nordicité à madame Bertha Allen, C.M. et à monsieur Georges Henri Erasmus, O.C. à Rideau Hall le jeudi, 21 mai à 10 h 30.

Créée en 2005, la Médaille du Gouverneur général pour la nordicité est remise à une personne dont les actions et les réalisations ont contribué à l'évolution et à la constante réaffirmation que le Nord canadien fait intégralement partie de notre identité nationale. Les autres récipiendaires de la Médaille du Gouverneur général pour la nordicité sont Sheila Watt-Cloutier, O.C., et madame Nellie J. Cournoyea, O.C.


CITATIONS

Bertha Allen, C.M.

Inuvik, Territoires du Nord-Ouest

Membre de la Première nation Gwich'in, Bertha Allen est très respectée pour son engagement communautaire visant l'égalité des femmes autochtones et du Nord, particulièrement au niveau de leur participation à la prise de décisions gouvernementales. Mme Allen a fondé l'Association des femmes autochtones des Territoires du Nord-Ouest, avant d'en devenir la présidente nationale. Elle a également été la seule femme à siéger à la Commission du développement constitutionnel, qui a été chargée de rédiger une proposition en vue de la création du Nunavut. Parmi les autres prestigieuses réalisations de Mme Allen, mentionnons l'établissement de centres de formation pour femmes autochtones de Yellowknife et d'Inuvik et son implication auprès de la Régie territoriale des services d'assurance-hospitalisation et du Comité des nominations à la magistrature des T. N.-O. Anciennement présidente du comité consultatif du Conseil sur la condition de la femme des T. N.-O., elle est maintenant au service de la Women's Voices Leadership Initiative, qui vise à donner une voix aux femmes. Mme Allen est une source d'inspiration pour plusieurs générations d'Autochtones du Nord.


Georges Henry Erasmus, O.C.

Yellowknife, Territoires du Nord-Ouest

Georges Henry Erasmus est depuis longtemps loué pour son travail et son leadership visant à promouvoir les droits des Autochtones et l'amélioration de la qualité de vie des communautés du Nord. Elu président de la nation dénée en 1976, M. Erasmus a par la suite été élu chef national de l'Assemblée des Premières Nations, fonction qu'il a occupée de 1985 à 1991. A ce titre, il a guidé les Premières nations à travers une période houleuse durant laquelle s'est déroulée, entre autres, la crise d'Oka en 1990. Ayant par la suite été nommé coprésident de la Commission royale sur les peuples autochtones, il a contribué à la rédaction d'un rapport qui est devenu un texte phare de la politique publique, dans lequel on demandait que les Autochtones soient reconnus en tant que partenaires à part entière au sein de la fédération canadienne. A l'heure actuelle, M. Erasmus agit en tant que négociateur principal pour les Premières nations Dehcho. Il est également président de la Fondation autochtone de guérison, qui aide les individus et les communautés à surmonter les séquelles traumatisantes des écoles résidentielles. Ardent défenseur des peuples autochtones, M. Erasmus continue de se faire le champion du développement du Nord.


Renseignements supplémentaires sur la Médaille du Gouverneur général pour la nordicité en ANNEXE A.

ANNEXE A. La Médaille du Gouverneur général pour la nordicité

En 2005, la très honorable Adrienne Clarkson, Gouverneure générale du Canada, a créé la Médaille du Gouverneur général pour la nordicité, un médaillon décerné à une citoyenne ou un citoyen dont les actions et les réalisations auront contribué à l'évolution et à la constante réaffirmation du fait que le Nord canadien fait partie intégrante de notre identité nationale.

Sont admissibles à cette récompense les citoyens canadiens dont la contribution exceptionnelle aux collectivités nordiques du Canada dans un ou plusieurs champs d'activités a bénéficié au Nord ; a aidé à renforcer la place que le Nord et ses habitants occupent au Canada; et permis de mieux faire connaître et comprendre le Nord. Un comité consultatif formé de représentants de collectivités autochtones et nordiques ou qui ont une expertise ou une connaissance particulière du Nord fournit des avis au gouverneur général et recommande des candidats.

Renseignements

  • Bureau de presse de Rideau Hall
    Marie-Eve Létourneau
    613-998-0287