Centre canadien de lutte contre les toxicomanies

Centre canadien de lutte contre les toxicomanies

26 août 2013 10h00 HE

Avis aux médias : La Nouvelle-Zélande apprécie le rôle de chef de file joué par le Canada dans la réduction des méfaits liés à l'alcool et aux drogues

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwired - 26 août 2013) - À la demande de la New Zealand Drug Foundation, Michel Perron, premier dirigeant du Centre canadien de lutte contre les toxicomanies (CCLT) coprésidera un sommet national sur la politique antidrogue et y participera pour élaborer une approche convenue à la politique nationale antidrogue de la Nouvelle-Zélande.

Lors du sommet, M. Perron partagera les connaissances et pratiques exemplaires canadiennes en matière de politiques efficaces sur l'alcool et les drogues. En sa qualité de président du Comité de Vienne des organisations non gouvernementales sur les drogues (VNGOC), M. Perron présentera également la stratégie mise en place par le VNGOC pour permettre aux organisations de la société civile de contribuer à l'élaboration de politiques mondiales sur les drogues à l'approche de deux évènements majeurs des Nations Unies, l'un en 2014 et l'autre en 2016.

De plus, M. Perron fera une présentation au conseil d'administration de la New Zealand Drug Foundation sur le leadership national assuré par le CCLT durant ses 25 années d'existence et les solutions promues par celui- ci pour lutter contre les méfaits de l'alcool et des autres drogues.

Quoi : Sommet national sur la politique antidrogue de la Nouvelle-Zélande
Quand : 27 et 28 août 2013
Où : Makaro Room, Te Raukura Function Centre
Odlins Square, Taranaki Street Wharf
Wellington, Nouvelle-Zélande

Le Centre canadien de lutte contre les toxicomanies transforme des vies en mobilisant les gens et les connaissances afin de réduire les méfaits de l'alcool et des drogues sur la société. En partenariat avec des organismes publics et privés et des organisations non gouvernementales, il travaille à améliorer la santé et la sécurité des Canadiens.

Les activités et les produits du CCLT sont réalisés grâce à la contribution financière de Santé Canada. Les opinions exprimées par le CCLAT ne reflètent pas nécessairement celles du gouvernement du Canada.

Renseignements