Gouverneur général du Canada

Gouverneur général du Canada

11 déc. 2013 11h32 HE

Avis aux médias: Le gouverneur général investit 39 récipiendaires de l'Ordre du Canada

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwired - 11 déc. 2013) - Son Excellence le très honorable David Johnston, gouverneur général du Canada, présidera une cérémonie d'investiture de l'Ordre du Canada à Rideau Hall, le vendredi 13 décembre 2013 à 10 h 30. Le gouverneur général, qui est chancelier et Compagnon principal de l'Ordre, remettra cette distinction à 26 Membres et 13 Officiers.

L'Ordre du Canada a été créé en 1967, année du centenaire du Canada, pour reconnaître des réalisations exceptionnelles, le dévouement remarquable d'une personne envers la communauté ou une contribution extraordinaire à la nation. Depuis sa création, plus de 6 000 personnes de tous les milieux ont été investies de l'Ordre.

L'horaire de la cérémonie, la liste des récipiendaires, les citations ainsi qu'une fiche d'information sur l'Ordre du Canada sont joints au présent avis aux médias.

Les membres des médias qui désirent couvrir cet événement ou obtenir une entrevue avec les récipiendaires sont priés de communiquer avec le Bureau de presse de Rideau Hall et de se présenter à l'entrée Princesse Anne avant 10 h 15, le jour de la cérémonie.

Suivez GGDavidJohnston et RideauHall sur Facebook et Twitter.

HORAIRE DE LA CÉRÉMONIE

Les membres des médias sont priés d'observer l'horaire suivant :

9 h 45 : Arrivée des médias à Rideau Hall
10 h 30 : Début de la cérémonie d'investiture
Allocution du gouverneur général
Remise des insignes par le gouverneur général
(aux Membres d'abord, ensuite aux Officiers)
11 h 45 : Entrevues avec les récipiendaires

LISTE DES RÉCIPIENDAIRES

MEMBRES DE L'ORDRE DU CANADA

George William Archibald, C.M. Baraboo (Wisconsin, É.-U.) et
New Glasgow (N.-É.)
David Ross Beatty, C.M., O.B.E. Toronto (Ont.)
Stevie Cameron, C.M. Toronto (Ont.)
John M. Cassaday, C.M. Toronto (Ont.)
James K. M. Cheng, C.M. Vancouver (C.-B.)
Bruce Clemmensen, C.M. Tottenham (Ont.)
Rebecca J. Cook, C.M. Toronto (Ont.)
Charmaine A. Crooks, C.M. West Vancouver (C.-B.)
Alban D'Amours, C.M., G.O.Q. Québec (Qc)
Nathalie Des Rosiers, C.M., O.Ont. Ottawa (Ont.)
James (Jim) Durrell, C.M. Ottawa (Ont.)
Janice Clare Filmon, C.M., O.M. Winnipeg (Man.)
Louise Forand-Samson, C.M., O.Q. Montréal (Qc)
Geoffrey D. Green, C.M. Chelsea (Qc)
Bernard Lucht, C.M. Toronto (Ont.)
Allister MacGillivray, C.M. Albert Bridge (N.-É.)
David J. Magee, C.M. Edmonton (Alb.)
Claude Montmarquette, C.M. Lachine (Qc)
Diane Morrison, C.M. Ottawa (Ont.)
Le vice-amiral Lawrence E. Murray, C.M., C.M.M., C.D. (retraité) Hubbards (N.-É.) et Ottawa (Ont.)
Hiroshi Nakamura, C.M. LaSalle (Qc)
Sister Angèle Rizzardo, C.M. Montréal (Qc)
Anne Sado, C.M. Etobicoke (Ont.)
Brigitte Shim, C.M. Toronto (Ont.)
A. Howard Sutcliffe, C.M. Toronto (Ont.)
Jodi White, C.M. Ottawa (Ont.)

OFFICIERS DE L'ORDRE DU CANADA

Françoise Bertrand, O.C., C.Q. Ville de Mont-Royal (Qc)
Paul G. Cherry, O.C. Saint John (N.-B.)
Denise Chong, O.C. Ottawa (Ont.)
Julia M. Cruikshank, O.C. Vancouver (C.-B.)
Michael Fullan, O.C. Toronto (Ont.)
Scott Griffin, O.C. Toronto (Ont.)
Jean Grondin, O.C. Montréal (Qc)
Veronica Lacey, O.C. Toronto (Ont.)
Marnie Elizabeth McBean, O.C., M.S.M. Toronto (Ont.)
Roald Nasgaard, O.C. Toronto (Ont.)
David W. Scheifele, O.C. Surrey (C.-B.)
Rachel Thibeault, O.C. Ottawa (Ont.)
Ian Hugh Wallace, O.C. Vancouver (C.-B.)

CITATIONS DES RÉCIPIENDAIRES

MEMBRES DE L'ORDRE DU CANADA

George William Archibald, C.M.
Baraboo, Wisconsin (États-Unis d'Amérique) et New Glasgow (Nouvelle-Écosse)
George Archibald a consacré sa vie à la protection de la grue. Sachant plusieurs espèces de grue menacées, il a participé à la fondation de la International Crane Foundation et a dirigé la conception de programmes visant à protéger la grue dans son milieu naturel. Il est renommé pour avoir dansé avec une grue en captivité qui préférait la compagnie des humains, afin d'encourager celle-ci à pondre des œufs. Pendant plus de 40 ans, il a facilité la conservation de millions d'hectares de zones humides, qui servent d'habitats essentiels à des espèces d'oiseaux rares, à l'échelle de la planète.
David Ross Beatty, C.M., O.B.E.
Toronto (Ontario)
David Beatty plaide en faveur de l'intégrité dans la gouvernance d'entreprise. Il a su mettre à profit son expérience à la tête de grandes sociétés en qualité de directeur général de la Coalition canadienne pour une saine gestion des entreprises. Dans la foulée, il a piloté l'élaboration de politiques visant à améliorer la transparence de nos entreprises à capitaux publics. C'est ainsi que de grandes entreprises de tout le pays adhèrent désormais à des normes régissant, entre autres domaines, la communication avec les actionnaires et la divulgation de l'information sur la rémunération des dirigeants. À l'heure actuelle, à titre de directeur de la chaire Conway du Centre d'études Clarkson sur l'éthique des affaires et l'efficacité des conseils d'administration, à l'Université de Toronto, il continue à promouvoir la responsabilité sociale des milieux d'affaires.
Stevie Cameron, C.M.
Toronto (Ontario)
Stevie Cameron est l'une des journalistes d'enquête les plus réputées au Canada ainsi qu'une bénévole engagée. Pendant des décennies, elle a accumulé les prix pour ses livres et ses enquêtes-reportages exposant au grand jour des actes répréhensibles et des vérités cachées. Elle est l'une des cofondatrices de Out of the Cold, un programme bénévole de l'église St. Andrew's, à Toronto, qui fournit de la nourriture, des services médicaux et des vêtements aux sans-abri. Ce projet s'est révélé un tel succès qu'il a été repris à l'échelle nationale. D'autres organismes caritatifs ont bénéficié de sa générosité, notamment Second Harvest et Portland Place.
John M. Cassaday, C.M.
Toronto (Ontario)
Les antécédents de John Cassaday au plan professionnel et communautaire sont remarquables. Chef de file de l'industrie de la radiodiffusion et ancien président-directeur général du CTV Television Network et de Corus Entertainment, il en a inspiré plus d'un avec ses qualités de bénévole dévoué. En plus d'avoir dirigé d'importantes campagnes de financement pour le St. Michael's Hospital, la Rotman School of Business et Centraide, il a appuyé plusieurs organismes de bienfaisance, y compris la Fondation Tim Horton pour enfants et la Hincks-Dellcrest Foundation.
James K. M. Cheng, C.M.
Vancouver (Colombie-Britannique)
James Cheng a transformé le paysage urbain de Vancouver. Architecte de renom au style moderniste, il a réalisé des projets urbains de grande échelle répondant aux normes d'exécution les plus strictes. Il compte à son actif les hôtels Shangri-La et Fairmont Pacific Rim, le Shaw Centre et Residences on Georgia. Ses plans primés ont été publiés et exposés de l'Amérique du Nord jusqu'en Chine. Il est également un mentor estimé pour de nombreux étudiants de la School of Architecture and Landscape Architecture à l'Université de la Colombie-Britannique.
Bruce Clemmensen, C.M.
Tottenham (Ontario)
Bruce Clemmensen a contribué à l'utilisation de normes de sécurité strictes pour régir le patrimoine bâti au Canada. Concepteur, bâtisseur et ancien président de la Commission canadienne des codes du bâtiment et de prévention des incendies, il a piloté le renouvellement de nos codes nationaux du bâtiment et de prévention des incendies. En implantant une approche axée sur des objectifs, il a favorisé l'application claire et concise des codes dans l'industrie de la construction. Grâce à son leadership, les normes de construction canadiennes sont parmi les plus réputées du monde.
Rebecca J. Cook, C.M.
Toronto (Ontario)
Rebecca Cook est une juriste reconnue mondialement dans le domaine des droits des femmes et du droit de la santé sexuelle et génésique. Professeure émérite à l'Université de Toronto, elle y a fondé le International Reproductive and Sexual Health Law Program, un programme pionnier qui facilite la recherche sur les droits des femmes en matière de santé et de bien-être et qui en favorise l'avancement. Elle a travaillé à la rédaction de mémoires juridiques en partenariat avec diverses organisations, revendiquant les droits des femmes auprès de tribunaux nationaux et internationaux. Par sa passion, ses travaux de mentorat et son engagement envers ses étudiants, elle a influencé toute une génération de défenseurs des droits de la personne, au Canada et à l'étranger.
Charmaine A. Crooks, C.M.
West Vancouver (Colombie-Britannique)
Charmaine Crooks est un modèle dans le monde de l'athlétisme et du bénévolat. Première femme canadienne à courir 800 mètres en moins de deux minutes, elle a représenté le Canada sur la scène internationale pendant 17 ans, remportant l'argent à l'une de ses cinq participations olympiques. Puisant dans l'expérience en leadership sportif acquise comme athlète de haut niveau, elle a été membre du Comité olympique canadien et du Comité International Olympique, jouant un rôle fondamental dans l'élaboration de son code d'éthique. Elle vient également en aide à plusieurs organismes de bienfaisance, notamment le Canucks Autism Network, Big Sisters of B.C. Lower Mainland et la Fondation des maladies du cœur et de l'AVC.
Alban D'Amours, C.M., G.O.Q.
Québec (Québec)
Alban D'Amours a empreint son parcours professionnel et ses engagements bénévoles de ses valeurs humaines et sociales. Ancien professeur à l'Université de Sherbrooke, il y a notamment dirigé le Département d'économique. Ses talents de gestionnaire l'ont amené à occuper des postes de haute gestion au gouvernement québécois et à être élu président du Mouvement Desjardins. Tout en assurant la croissance de ce dernier au Québec et ailleurs au Canada, il y a privilégié une vision axée sur les gens et mené à terme la plus grande restructuration de son histoire. Il a de plus contribué à promouvoir le rôle du modèle coopératif au niveau international. En outre, depuis longtemps, il fait preuve d'un dévouement remarquable auprès de nombreux organismes à vocation sociale, culturelle et éducative.
Nathalie Des Rosiers, C.M., O.Ont.
Ottawa (Ontario)
Nathalie Des Rosiers a consacré sa carrière en droit afin de réaliser une plus grande justice sociale. Particulièrement reconnue pour ses efforts à l'avancement des libertés civiles, elle a notamment présidé la Commission du droit du Canada où on lui doit le rapport de référence La dignité retrouvée - la réparation des services infligés aux enfants dans des établissements canadiens. Ancienne avocate générale de l'Association canadienne des libertés civiles et ancienne doyenne de la section de droit civil à l'Université d'Ottawa, elle y dirige maintenant la section du common law. Elle est également connue pour son engagement en faveur des minorités francophones et de l'utilisation du français au sein des institutions juridiques de l'Ontario.
James (Jim) Durrell, C.M.
Ottawa (Ontario)
Jim Durrell a laissé à la Ville d'Ottawa un héritage dont profiteront les générations à venir. Homme d'affaires, bénévole et ancien maire, il a soutenu diverses initiatives dans les domaines de la santé, de l'éducation, des loisirs et de l'infrastructure civique. Il a joué un rôle clé dans l'expansion et la modernisation du Centre des congrès d'Ottawa et de l'aéroport international de la ville, ainsi que dans l'arrivée de plusieurs équipes sportives professionnelles. La Fondation de l'Hôpital d'Ottawa et le Centre canadien pour l'éthique dans le sport ont également profité de son leadership.
Janice Clare Filmon, C.M., O.M.
Winnipeg (Manitoba)
Janice Filmon est un exemple de générosité et de l'esprit de solidarité. Elle est hautement respectée pour sa capacité à amasser des fonds et pour sa participation active à maintes causes, y compris Action cancer Manitoba et le Arthur V. Mauro Centre for Peace and Justice. Pleine de passion pour sa province, elle a été coprésidente fondatrice de Leadership Winnipeg, qui contribue au perfectionnement des dirigeants de la ville de demain, et présidente fondatrice de la Nellie McClung Foundation, qui travaille à la préservation de la riche histoire de la région.
Louise Forand-Samson, C.M., O.Q.
Montréal (Québec)
Louise Forand-Samson est un pilier de la vie musicale au Québec. Pianiste de formation, elle est surtout connue comme une extraordinaire organisatrice de concerts et de récitals. Pendant près de 40 ans, elle a mené les destinées du Club musical de Québec comme directrice artistique et elle en a fait une destination incontournable pour les instrumentistes et chanteurs les plus réputés au monde. Elle a aussi contribué à apporter un souffle nouveau au Festival international de Lanaudière en tant que codirectrice artistique. En outre, pendant de nombreuses années, elle a fait bénéficier les élèves du Conservatoire de musique de Québec de son enseignement en plus d'être une bénévole des plus engagées en ce qui touche l'appui aux patients et le traitement de l'obésité morbide au Québec.
Geoffrey D. Green, C.M.
Chelsea (Québec)
Geoff Green est déterminé à former la prochaine génération de citoyens responsables sur le plan écologique. Chef d'expédition et éducateur, il a dirigé plus de 100 expéditions en région polaire. Poussé par son désir de partager ses expériences et de provoquer le changement, il a fondé Students on Ice, un programme éducatif unique en son genre qui offre aux étudiants des quatre coins du monde la chance d'effectuer des expéditions dans l'Arctique et dans l'Antarctique, en compagnie de dirigeants et d'experts de toutes sortes. Il a réuni des jeunes de tous les horizons sociaux et culturels pour les aider à mieux comprendre et respecter notre écosystème planétaire et pour les motiver à le protéger.
Bernard Lucht, C.M.
Toronto (Ontario)
Bernie Lucht est l'un des réalisateurs les plus créatifs du monde de la radio. En tant que réalisateur et directeur exécutif des émissions Ideas et Tapestry de la radio de CBC pendant plus de quatre décennies, il a contribué à la réalisation de documentaires radiophoniques ayant suscité un débat dans de nombreux foyers canadiens. Il a aussi joué un rôle de premier plan dans la création des Conférences Massey, mettant en place une tribune publique où certains de nos penseurs les plus originaux peuvent débattre d'éthique, d'identité et du bien commun.
Allister MacGillivray, C.M.
Albert Bridge (Nouvelle-Écosse)
Par sa contribution, Allister MacGillivray a enrichi le patrimoine musical du Cap Breton. Musicien et compositeur, il est extrêmement apprécié pour ses chansons originales, dont beaucoup évoquent le mode de vie traditionnel des mineurs et des pêcheurs du Cap Breton. Ses compositions sont populaires auprès des chœurs professionnels et amateurs, tout particulièrement son œuvre Song for the Mira, considérée aujourd'hui comme un classique et traduite en plusieurs langues. Ses différentes anthologies et publications sur le violon et la danse populaires ainsi que sur le gaélique ont aussi contribué à préserver la culture traditionnelle de l'île.
David J. Magee, C.M.
Edmonton (Alberta)
David Magee fait autorité dans le domaine de la physiothérapie orthopédique sportive au Canada. Physiothérapeute, administrateur et professeur, il est reconnu pour avoir écrit Orthopedic Physical Assessment, un manuel de formation et de référence utilisé par des professionnels de la santé dans le monde entier. Il a aidé de nombreux athlètes olympiques, professionnels et amateurs au Canada à réintégrer leur sport, notamment durant toutes ses années comme physiothérapeute pour les Oilers d'Edmonton et l'équipe nationale de nage synchronisée. Depuis 30 ans, il vient aussi en aide à la communauté en offrant des services gratuits à la clinique qu'il a aménagée dans son laboratoire de recherche.
Claude Montmarquette, C.M.
Lachine (Québec)
Claude Montmarquette est un économiste et un administrateur de renom. Professeur émérite à l'Université de Montréal et ancien titulaire de la chaire sur l'économie expérimentale, il est un pionnier dans ce domaine de recherche au Québec. Occupant plusieurs fauteuils, il est aussi l'un des bâtisseurs et le président-directeur général du réputé Centre interuniversitaire de recherche en analyse des organisations (CIRANO), où il dirige le groupe de recherche en politiques publiques. Il est une personnalité écoutée et respectée, et a aidé les gouvernements à la conception de politiques touchant notamment à l'éducation et à la santé.
Diane Morrison, C.M.
Ottawa (Ontario)
Diane Morrison a révolutionné la façon d'apporter des soins aux personnes marginalisées dans sa communauté. En tant que directrice générale de l'Ottawa Mission, organisme qui fournit des repas et l'hébergement à des hommes sans abri, elle a contribué à accroître considérablement l'accès aux services disponibles au centre ville. En l'espace de deux décennies, elle a mis sur pied un centre d'apprentissage, un centre de traitement des toxicomanies, où les patients peuvent faire un séjour de six mois, et une clinique dentaire qui offre des soins sur place. Elle a aussi contribué à la création d'une unité de soins palliatifs rattachée au centre d'hébergement, la première du genre en Amérique du Nord. Par son esprit d'innovation et son dévouement, elle est devenue l'un des piliers des efforts déployés dans toute la ville pour pallier les difficultés que connaissent les citoyens défavorisés.
Le vice-amiral Lawrence E. Murray, C.M., C.M.M., C.D. (retraité)
Hubbards (Nouvelle-Écosse) et Ottawa (Ontario)
Larry Murray jouit d'un grand respect en raison de son esprit d'initiative et de son intégrité. Au terme d'une longue carrière dans la Marine royale canadienne, il a exercé par intérim les fonctions de chef d'état major de la Défense, parvenant ainsi à assurer la stabilité pendant une période difficile. Il est ensuite entré dans la fonction publique, où il a occupé le poste de sous-ministre à Pêches et Océans Canada et à Anciens Combattants Canada. C'est ainsi qu'il a dirigé les négociations ayant permis de reconnaître, après une attente de 50 ans, les anciens combattants de la marine marchande. Il contribue aussi bénévolement à des organismes tels que le Forum des politiques publiques et la Légion royale canadienne.
Hiroshi Nakamura, C.M.
LaSalle (Québec)
Hiroshi Nakamura a joué un rôle fondamental dans le développement du judo au Canada. En tant que chef de l'équipe nationale à 5 Jeux olympiques et 13 championnats du monde, il a conduit plusieurs athlètes canadiens jusqu'au podium. Depuis 30 ans, il est également entraîneur en chef et directeur technique du plus grand club de judo au Canada. Il a ainsi pu étendre son champ d'influence, offrant des cours d'autodéfense pour femmes ainsi que des programmes pour les jeunes à risque.
La soeur Angèle Rizzardo, C.M.
Montréal (Québec)
Depuis plus de 50 ans, Soeur Angèle transmet l'amour de la cuisine et l'art de bien cuisiner. Elle a d'abord laissé sa marque comme enseignante à l'Institut de tourisme et d'hôtellerie du Québec et ensuite à la télévision où, dès sa première apparition, elle a conquis le public. Dès lors, les émissions, les chroniques et les livres de recettes se sont succédés. Avec sa joie de vivre et son dynamisme légendaires, elle a sans cesse sensibilisé les gens à une bonne alimentation tout en faisant la promotion des produits canadiens. En outre, comme membre de l'Institut Notre-Dame du Bon-Conseil de Montréal, elle est très engagée dans la communauté et soutient plusieurs causes, dont celle des enfants défavorisés.
Anne Sado, C.M.
Etobicoke (Ontario)
Anne Sado a contribué à accroître le rôle essentiel des collèges dans le secteur de l'éducation. En qualité de présidente du collège George Brown, elle a donné une nouvelle orientation à cet établissement d'enseignement, notamment par l'élargissement de ses capacités en matière de recherche appliquée et en favorisant la collaboration avec des partenaires de l'industrie. En tant que présidente de l'organisme Colleges Ontario, elle a joué un rôle d'impulsion dans la mise en place d'un système de transfert des crédits plus efficace et transparent, qui se poursuit à l'heure actuelle, afin de permettre aux étudiants de mieux combiner l'apprentissage théorique et pratique. Dans sa communauté, elle a aussi œuvré, à titre de bénévole, au sein de différents organismes du domaine de la santé et des services sociaux.
Brigitte Shim, C.M., et A. Howard Sutcliffe, C.M.
Toronto (Ontario)
Les architectes Brigitte Shim et Howard Sutcliffe sont reconnus pour leurs structures modernes empreintes d'éloquence et d'originalité. Ne craignant pas les projets audacieux, ils ont été chargés de la conception de lieux de rassemblement publics et de résidences privées en Ontario et ailleurs. Ils ont été salués par la critique pour des projets comme la Integral House et la Weathering Steel House, qui font appel à une conception avant-gardiste et une utilisation particulière des matériaux. Renommés sur la scène internationale, ils comptent souvent parmi les sommités canadiennes du design lors des expositions mondiales.
Jodi White, C.M.
Ottawa (Ontario)
Jodi White est reconnue pour son rôle dans la promotion du dialogue civique au Canada. Tout au long d'une carrière pluridisciplinaire, où elle a œuvré en journalisme, en politique, dans le milieu des affaires et dans l'administration publique, elle s'est toujours intéressée aux politiques publiques nationales : du rôle des gouvernements dans une économie mondiale en constante évolution jusqu'à la nécessité d'adopter des stratégies énergétiques nationales. Elle accorde aussi une grande importance au volontariat, et cela, depuis longtemps et dans un large éventail de domaines. Avec la collaboration d'organismes tels que la Tides Canada Foundation et Action Canada, elle a fait la promotion de la philanthropie dans les domaines sociaux et environnementaux et servi de mentor à de jeunes leaders.

OFFICIERS DE L'ORDRE DU CANADA

Françoise Bertrand, O.C., C.Q.
Ville de Mont-Royal (Québec)
Françoise Bertrand est une gestionnaire chevronnée dont le parcours est une source d'inspiration. La première femme à avoir dirigé un réseau de télévision en Amérique du Nord en tant que PDG de Télé-Québec, elle y a réorienté la programmation éducative et culturelle en fonction des réalités de la société québécoise. Elle a également tracé la voie comme première femme à la tête du Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) et a notamment ouvert la téléphonie à la concurrence. Maintenant à la tête de la Fédération des Chambres de commerce du Québec et présidente du conseil de Quebecor inc., elle est aujourd'hui une interlocutrice incontournable dans les débats publics sur les enjeux socio-économiques.
Paul G. Cherry, O.C.
Saint John (Nouveau-Brunswick)
Paul Cherry a amélioré la communication de l'information financière à l'échelle nationale et internationale. Comptable agréé, il a occupé des postes de leadership au sein du Conseil des normes comptables du Canada et du conseil consultatif des Normes internationales d'information financière. Il a joué un rôle essentiel dans la mise à jour et l'harmonisation des normes comptables internationales, qui permettent aux entreprises de fournir de l'information financière comparable, fiable et pertinente. Par son travail, il a accru la confiance du public dans l'information financière publiée et les marchés financiers.
Denise Chong, O.C.
Ottawa (Ontario)
Denise Chong écrit des livres qui rehaussent notre conscience sociale. Après avoir été économiste à Ottawa pendant une décennie, elle a travaillé en Chine comme journaliste à la pige, y puisant l'inspiration nécessaire pour écrire les mémoires de sa famille, une histoire relatant l'expérience des immigrants chinois au Canada. Ses livres suivants montrent sa compassion pour les victimes d'oppression. Déterminée à édifier une nation bienveillante, elle met son expertise en politique publique au profit de divers groupes de travail et conseils d'organisations nationales, y compris l'Institut d'études canadiennes de McGill.
Julia M. Cruikshank, O.C.
Vancouver (Colombie-Britannique)
Julia Cruikshank est une universitaire qui n'hésite pas à sortir des sentiers battus. Anthropologue et professeure à l'Université de la Colombie-Britannique, elle a accru la sensibilisation à l'importance des communications orales dans le discours historique public. Pendant la dizaine d'années où elle a vécu au Yukon, elle a documenté les traditions des Athapaskan et des Tlingit rattachées à l'histoire et aux récits oraux. Depuis, elle a écrit plusieurs livres primés, y compris Do Glaciers Listen?
Michael Fullan, O.C.
Toronto (Ontario)
Michael Fullan est une sommité mondiale de la réforme de l'éducation. Professeur émérite et ancien doyen de l'Institut d'études pédagogiques de l'Ontario, à l'Université de Toronto, il est aussi conseiller pour le gouvernement de l'Ontario. Il s'est notamment distingué par ses stratégies visant à habiliter les enseignants et à améliorer la communication entre les divers niveaux du système scolaire. Partout dans le monde, des gouvernements font appel à son expertise dans la mise en place et le maintien de systèmes d'éducation de haut calibre.
Scott Griffin, O.C.
Toronto (Ontario)
Un entrepreneur passionné de poésie, Scott Griffin a profondément marqué les arts littéraires au Canada. Président de la General Kinetics Engineering Corporation et de la House of Anansi Press, il est surtout reconnu pour avoir créé le Griffin Poetry Prize, l'un des prix de poésie anglaise les plus importants au monde. Il a aussi fait découvrir la poésie à une jeune génération de lecteurs en lançant Les voix de la poésie, un concours de récitation de poésie bilingue destiné aux élèves des écoles secondaires canadiennes.
Jean Grondin, O.C.
Montréal (Québec)
Jean Grondin est l'un de nos philosophes les plus réputés à l'échelle internationale. Professeur à l'Université de Montréal, il est reconnu comme le principal continuateur de l'œuvre du philosophe allemand Hans-Georg Gadamer. Il se distingue par ses recherches originales sur la métaphysique, la science des principes de l'être, et l'herméneutique, l'étude de la théorie et de la pratique de l'interprétation. Ses travaux sont devenus des références, et ses écrits, abondamment cités, ont été traduits en une quinzaine de langues. En outre, ce polyglotte a été professeur invité au sein d'un grand nombre d'universités étrangères et est reconnu comme un pédagogue hors pair.
Veronica Lacey, O.C.
Toronto (Ontario)
Veronica Lacey est un chef de file dans le domaine de l'éducation. En tant que directrice de l'éducation et sous-ministre en Ontario, elle a encouragé l'innovation dans les salles de classe, tout en implantant des réformes pour accroître les normes en éducation. En sa qualité de présidente-directrice générale du Partenariat en éducation, elle rejoint les élèves partout au pays avec des programmes comme Invitons nos jeunes au travail et Bienvenue à la maternelle, et elle transmet des pratiques exemplaires aux enseignants au moyen d'initiatives comme le programme Directeurs et directrices exceptionnels du Canada.
Marnie Elizabeth McBean, O.C., M.S.M.
Toronto (Ontario)
Marnie McBean a utilisé son propre succès pour venir en aide aux autres. En tant que membre de l'équipe d'aviron du Canada, elle a remporté plusieurs titres nationaux et internationaux et est l'une des deux seules athlètes canadiennes à avoir remporté trois médailles d'or à des Jeux olympiques d'été. Elle met désormais son énergie et sa détermination au service de nos athlètes olympiques pour les aider à transformer leur potentiel en succès. En tant qu'ambassadrice pour Right to Play, Rapides et Radieuses, et Parce que je suis une fille, de Plan Canada, elle continue d'inspirer les jeunes femmes et de bâtir leur confiance.
Roald Nasgaard, O.C.
Toronto (Ontario)
Roald Nasgaard est un champion de l'art canadien contemporain. Durant sa longue et distinguée carrière muséale, il a entre autres occupé le poste de conservateur en chef du Musée des beaux-arts de l'Ontario pendant 15 ans. À ce titre, il a supervisé de près l'expansion de la collection permanente et des expositions phares du musée, en particulier The Mystic North. Il enseigne l'histoire de l'art dans des universités canadiennes et américaines et travaille à la promotion d'artistes canadiens. Son livre Abstract Painting in Canada fait autorité sur ce mouvement du 20e siècle.
David W. Scheifele, O.C.
Surrey (Colombie-Britannique)
David Scheifele a contribué à réduire l'apparition de maladies infectieuses chez les enfants. En tant que directeur du Vaccine Evaluation Center de l'Université de la Colombie-Britannique et fondateur de la Canadian Association of Immunization Research and Evaluation, il a raffermi la confiance du public dans la vaccination des enfants. Il a aussi donné naissance à un programme de surveillance nationale des maladies et des événements indésirables découlant des vaccins. Grâce à son leadership et à ses recherches concertées, le Canada est à l'avant-garde de l'utilisation et de la sécurité des vaccins.
Rachel Thibeault, O.C.
Ottawa (Ontario)
Rachel Thibeault a habilité des gens marginalisés dans le monde entier. Ergothérapeute et professeure à l'Université d'Ottawa, elle a conçu des programmes de réadaptation et d'intégration sociale à l'intention des survivants de mines terrestres, des enfants touchés par la guerre ainsi que des gens vivant avec le VIH/sida ou la lèpre. En tant que conférencière, elle raconte ses expériences et encourage toute une génération d'ergothérapeutes et d'autres professionnels à étendre leur pratique au-delà des cadres traditionnels.
Ian Hugh Wallace, O.C.
Vancouver (Colombie-Britannique)
L'un des artistes les plus fascinants du Canada, Ian Wallace a joué un rôle crucial dans le développement des arts contemporains. Son intégration avant-gardiste de la peinture et de la photographie a fait de lui une figure de proue dans la création de la « Vancouver School of Photoconceptualism », un mouvement réputé de par le monde. Il a également enseigné l'histoire de l'art canadien à l'Emily Carr Institute of Art and Design, où il a encouragé des artistes émergents à s'épanouir.

FICHE D'INFORMATION SUR L'ORDRE DU CANADA

Créé en 1967 par Sa Majesté la reine Elizabeth II, l'Ordre du Canada est la pierre angulaire du Régime canadien de distinctions honorifiques. Il reconnaît des réalisations exceptionnelles, le dévouement remarquable d'une personne envers la communauté ou une contribution extraordinaire à la nation. Des Canadiens de tous les milieux de la société ont reçu l'Ordre du Canada. La nature de leurs réalisations est extrêmement variée, mais la façon dont ils ont changé nos vies et le visage de notre pays les unit.

Devise et grades

La devise de l'Ordre, DESIDERANTES MELIOREM PATRIAM, signifie « Ils veulent une patrie meilleure ». Sa Majesté la Reine est la souveraine de l'Ordre et le gouverneur général est chancelier et Compagnon principal de l'Ordre.

Compagnon - Initiales honorifiques : C.C.
souligne la prééminence sur la scène nationale, ou les réalisations, ou les services rendus à l'échelle internationale
Officier - Initiales honorifiques : O.C.
souligne les services ou les réalisations au niveau national
Membre - Initiales honorifiques : C.M.
souligne les contributions remarquables au niveau local ou régional, ou dans un domaine particulier

Description de l'insigne

L'insigne de l'Ordre du Canada a la forme d'un flocon de neige à six pointes et arbore en son centre une feuille d'érable entourée d'un anneau rouge sur lequel est circonscrite la devise de l'Ordre : DESIDERANTES MELIOREM PATRIAM (Ils veulent une patrie meilleure). L'anneau est placé sous la couronne de saint Édouard.

Admissibilité

Tous les Canadiens et Canadiennes sont admissibles à l'Ordre du Canada, à l'exception des politiciens et des juges fédéraux et provinciaux en fonction. La constitution de l'Ordre permet à des non-Canadiens d'être admissibles à des nominations à titre honorifique. Les membres de la famille royale, les gouverneurs généraux ainsi que leurs époux respectifs sont nommés membres extraordinaires de l'Ordre. L'Ordre ne peut être décerné à titre posthume.

Les Officiers et les Membres peuvent être promus dans l'Ordre en reconnaissance de nouvelles réalisations, pourvu qu'ils aient continué à œuvrer au service du pays d'une manière exceptionnelle et extraordinaire. Habituellement, une promotion peut être envisagée à partir de la cinquième année de la nomination initiale.

Nominations

Toute personne ou tout groupe peut présenter la candidature d'individus dignes d'être nommés dans l'Ordre du Canada. Les nominations sont faites sur recommandation du Conseil consultatif de l'Ordre présidé par le juge en chef du Canada. Les membres du Conseil reflètent la diversité et l'excellence au sein de la société canadienne. Certains d'entre eux sont nommés en vertu de la fonction qu'ils occupent; d'autres sont nommés pour un mandat d'une période déterminée afin d'assurer une représentation équilibrée des diverses régions du pays.

Pour en apprendre davantage sur l'Ordre du Canada ou pour soumettre une candidature, consultez notre site Web au www.gg.ca/distinctions.

Renseignements