Gouverneur général du Canada



Gouverneur général du Canada

21 nov. 2012 13h31 HE

Avis aux médias : Le gouverneur général investit 44 récipiendaires de l'Ordre du Canada

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 21 nov. 2012) - Son Excellence le très honorable David Johnston, gouverneur général du Canada, présidera une cérémonie d'investiture de l'Ordre du Canada à Rideau Hall, le vendredi 23 novembre 2012 à 10 h 30. Le gouverneur général, qui est chancelier et Compagnon principal de l'Ordre, remettra cette distinction à 27 Membres, 16 Officiers et 1 Compagnon.

L'Ordre du Canada a été créé en 1967, année du centenaire du Canada, pour reconnaître l'œuvre d'une vie, le dévouement exceptionnel d'une personne envers la communauté ou une contribution extraordinaire à la nation. Depuis sa création, plus de 5 000 personnes de tous les milieux ont été investies de l'Ordre.

L'horaire de la cérémonie, la liste des récipiendaires, les citations ainsi qu'une fiche d'information sur l'Ordre du Canada sont joints au présent avis aux médias.

Les membres des médias qui désirent couvrir cet événement ou obtenir une entrevue avec les récipiendaires sont priés de communiquer avec le Bureau de presse de Rideau Hall et de se présenter à l'entrée Princesse Anne avant 10 h 15, le jour de la cérémonie.

Suivez GGDavidJohnston et RideauHall sur Facebook et Twitter.

HORAIRE DE LA CÉRÉMONIE

Les membres des médias sont priés d'observer l'horaire suivant :

9 h 45 : Arrivée des médias à Rideau Hall
10 h 30 : Début de la cérémonie d'investiture
Allocution du gouverneur général
Remise des insignes par le gouverneur général
(aux Membres d'abord, ensuite aux Officiers et enfin au Compagnon)
11 h 45 : Entrevues avec les récipiendaires

LISTE DES RÉCIPIENDAIRES

MEMBRES DE L'ORDRE DU CANADA

Carolyn Acker, C.M. Toronto (Ont.)
Patsy Anderson, C.M. Toronto (Ont.)
Allan Gordon Bell, C.M. Cochrane (Alb.)
Robert B. Bourne, C.M. London (Ont.)
Silver Donald Cameron, C.M., O.N.S. Halifax (N.-É.)
Franklin Delaney, C.M. Beaconsfield (Qc)
Wadih M. Fares, C.M. Halifax (N.-É.)
Anthony (Tony) Fields, C.M. Edmonton (Alb.)
Alia Hogben, C.M. Gananoque (Ont.)
Greg Hollingshead, C.M. Edmonton (Alb.)
Nancy Kilgour, C.M. Calgary (Alb.)
Henry Kloppenburg, C.M. Saskatoon (Sask.)
Merril Knudtson, C.M. Calgary (Alb.)
Louis LaPierre, C.M. Dieppe (N.-B.)
William Laskin, C.M. Toronto (Ont.)
Monique F. Leroux, C.M. Montréal (Qc)
Kenneth Maybee, C.M., O.M.M., C.D. (décédé) Fredericton (N.-B.)
Elizabeth McWeeny, C.M. Thunder Bay (Ont.)
Bernice Morgan, C.M. St. John's (T.-N.-L.)
Daniel Nestor, C.M. Toronto (Ont.) et
Nassau (Bahamas)
Aaju Peter, C.M. Iqaluit (Nt)
Gordon Rawlinson, C.M. Calgary (Alb.) et
Prince Albert (Sask.)
Jean-Guy Rioux, C.M. Shippagan (N.-B.)
Michèle Rouleau, C.M., C.Q. Montréal (Qc)
Marie Saint Pierre, C.M., C.Q. Montréal (Qc)
Steven Schipper, C.M. Winnipeg (Man.)
Margaret Spoelstra, C.M. Toronto (Ont.)

OFFICIERS DE L'ORDRE DU CANADA

Elizabeth Dowdeswell, O.C. Toronto (Ont.)
Gordon Guyatt, O.C. Dundas (Ont.)
Chantal St-Cyr Hébert, O.C. Montréal (Qc)
Paul F. Hoffman, O.C. Victoria (C.-B.)
Maryse Lassonde, O.C., C.Q. Montréal (Qc)
John Last, O.C. Ottawa (Ont.)
Jean-François Lépine, O.C. Montréal (Qc)
Hadi-Khan Mahabadi, O.C. Toronto (Ont.)
Marianne McKenna, O.C. Toronto (Ont.)
Jean-Jacques Nattiez, O.C., C.Q.
Il s'agit d'une promotion au sein de l'Ordre.
Montréal (Qc)
Craig Oliver, O.C. Ottawa (Ont.)
John Brian Patrick (Pat) Quinn, O.C. Vancouver (C.-B.)
L'honorable John D. Richard, O.C. Ottawa (Ont.)
Cecil H. Rorabeck, O.C. London (Ont.)
Gordon Semenoff, O.C. Surrey (C.-B.)
L'honorable Marilyn Trenholme Counsell, O.C., O.N.B. Sackville (N.-B.)

COMPAGNON DE L'ORDRE DU CANADA

L'honorable William Ian Corneil Binnie, C.C. Toronto (Ont.)

CITATIONS DES RÉCIPIENDAIRES

MEMBRES DE L'ORDRE DU CANADA

Carolyn Acker, C.M.

Toronto (Ontario)

Carolyn Acker a œuvré sans relâche pour briser le cycle de la pauvreté au Canada. Infirmière de profession, elle a appuyé des programmes sociaux axés sur les personnes démunies et les sans-abri lorsqu'elle était directrice administrative du Centre de santé communautaire Regent Park. Elle est également la fondatrice de Passeport pour ma réussite, un programme qui fournit de l'aide financière et des services de tutorat, de mentorat et de défense des intérêts aux jeunes qui vivent dans la pauvreté. Son travail de pionnier a eu pour effet de réduire le décrochage, d'accroître le nombre d'étudiants poursuivant leur scolarité postsecondaire et d'instaurer le programme à l'échelle du pays.

Patsy Anderson, C.M.

Toronto (Ontario)

Patsy Anderson est un chef de file bénévole et une philanthrope dévouée qui est bien connue pour son niveau d'énergie, son expertise du milieu des affaires et son engagement. Grâce à son leadership et à ses initiatives en matière de financement pour le compte de plusieurs organisations caritatives importantes dans les domaines des soins de santé et des arts, elle a contribué à leur épanouissement. La fondation SickKids, l'Aldeburgh Connection et la Corporation of Massey Hall & Roy Thomson Hall ne sont que quelques-uns des organismes qui ont bénéficié de sa générosité et de ses services.

Allan Gordon Bell, C.M.

Cochrane (Alberta)

Allan Bell est un champion des musiciens canadiens et de leur musique. En tant que compositeur et professeur de musique à l'Université de Calgary, il a créé des œuvres originales et évocatrices pour orchestre et opéra et pour des ensembles de musique de chambre, des chorales et des médias électro-acoustiques. Sa passion pour l'éducation musicale a mené à la création du programme Young Composers, qui suscite la créativité des élèves d'écoles primaires de Calgary. Il a également été, à deux reprises, président du conseil d'administration national du Centre de musique canadienne, où il a favorisé le développement de nos compositeurs et fait la promotion de nos artistes, tant au pays qu'à l'étranger.

Robert B. Bourne, C.M.

London (Ontario)

Robert Bourne est un grand spécialiste de la chirurgie orthopédique. Lorsqu'il était chirurgien au Centre des sciences de la santé de London, il a fait progresser les procédures de remplacement de la hanche et du genou et la technologie des prothèses, ce qui a permis d'améliorer le résultat à long terme de ces interventions chirurgicales pour d'innombrables Canadiens. Il a joué un rôle de premier plan dans l'établissement de registres de remplacement d'articulations pour l'Ontario et le Canada et a dirigé plusieurs associations canadiennes d'orthopédistes. Il donne de son temps comme bénévole auprès d'Operation Walk Canada, un organisme qui offre des chirurgies de remplacement d'articulations et des soins aux patients dans des pays en développement.

Silver Donald Cameron, C.M., O.N.S.

Halifax (Nouvelle-Écosse)

La prose de Silver Donald Cameron est vigoureuse, réfléchie et audacieuse. Au cours d'une carrière prolifique à titre d'auteur, de pédagogue et de journaliste, il a démontré des talents variés remarquables avec les 17 ouvrages et 500 articles qu'il a écrits sur une panoplie de sujets. Son plus récent projet, The Green Interview, est un site Web innovateur dans le domaine du journalisme, qui est axé sur l'environnement. Il s'est également fait le champion du développement communautaire dans l'Isle Madame, en Nouvelle-Écosse, en favorisant des initiatives culturelles, touristiques et économiques pour renforcer les valeurs humaines de la collectivité et un mode de vie durable.

Franklin Delaney, C.M.

Beaconsfield (Québec)

Franklin Delaney a apporté une contribution marquante dans les domaines de la radio et de la télévision et a rendu de nombreux services à la communauté des Îles-de-la-Madeleine, d'où il est originaire. Il a occupé divers postes de direction au Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes, à la Société Radio-Canada et à TV5. Il a d'ailleurs été le président fondateur de TV5 et a contribué à mettre en valeur la diversité culturelle de la francophonie canadienne sur le réseau et à la promouvoir. À titre de président de la Fondation Madeli-Aide, il gère des bourses d'études destinées aux étudiants qui doivent quitter les Îles pour poursuivre leurs études. Il a en outre été l'instigateur de la mise en place d'un câble de télécommunications sous-marin qui relie l'archipel au continent.

Wadih M. Fares, C.M.

Halifax (Nouvelle-Écosse)

Wadih Fares incarne l'esprit d'entreprise et le service communautaire. Il a fui la guerre civile au Liban lorsqu'il était adolescent et est venu en Nouvelle-Écosse, où il a appris l'anglais et obtenu un diplôme universitaire. Avec son talent pour l'innovation, il a ensuite fondé sa propre entreprise, qui combine l'architecture, le génie, la construction et la gestion immobilière et qui a transformé le paysage urbain d'Halifax et aidé à stimuler l'économie locale. Nombreuses sont les institutions et organisations locales qui ont bénéficié de son engagement communautaire. Il jouit d'un grand respect pour les efforts qu'il a déployés pour jeter des ponts entre les communautés canadienne et libanaise, aussi bien dans la région qu'à travers le pays.

Anthony (Tony) Fields, C.M.

Edmonton (Alberta)

Tony Fields est un chef de file du développement de stratégies de lutte contre le cancer au Canada. Oncologue, professeur et ancien directeur du Cross Cancer Institute, il se fait depuis longtemps le porte-parole des personnes atteintes du cancer et a joué un rôle clé dans l'expansion des programmes et des installations liés au traitement, au diagnostic et à la recherche dans le domaine du cancer en Alberta. Il a en outre aidé à concevoir et à mettre en œuvre notre stratégie nationale de contrôle du cancer et a exercé des fonctions de leader pour le compte de plusieurs associations professionnelles et groupes de défense, dont l'Alberta Cancer Foundation, l'Institut national du cancer du Canada et la Société canadienne du cancer.

Alia Hogben, C.M.

Gananoque (Ontario)

Alia Hogben est une championne des droits de la femme et de la compréhension entre les diverses croyances religieuses. Travailleuse sociale dévouée, elle est depuis longtemps membre du Conseil canadien des femmes musulmanes, dont elle est actuellement la directrice administrative. Elle prône avec éloquence une interprétation humaine, tolérante et égalitaire de l'Islam et le dialogue interreligieux. Grâce à sa persévérance et à sa sagesse, elle a amélioré la perception que se font les gens des femmes et de l'Islam, tant au Canada qu'à l'étranger.

Greg Hollingshead, C.M.

Edmonton (Alberta)

Greg Hollingshead est l'un des talents littéraires du Canada. Ses livres primés, qui explorent la condition humaine avec humour, intelligence et psychologie, ont enrichi le canon littéraire du Canada. Professeur émérite à l'Université de l'Alberta et directeur du programme d'écriture Writing Studio, au Centre Banff, il est très respecté par les écrivains émergents à qui il a servi d'enseignant, et dont bon nombre sont devenus célèbres. Son dévouement envers les auteurs canadiens se reflète dans son travail en tant que président de la Writers' Union of Canada.

Nancy Kilgour, C.M.

Calgary (Alberta)

Nancy Kilgour est parmi les professeurs de danse les plus inspirants et les plus influents du Canada. Depuis plus de 50 ans, elle enseigne le ballet à des jeunes, au Canada et à l'étranger. Elle a d'ailleurs agi comme mentor auprès d'un grand nombre de nos plus grands danseurs et danseuses étoiles. Pédagogue de talent, elle est connue pour ses techniques pédagogiques et pour les conseils qu'elle prodigue aux adolescents sur l'importance d'avoir d'autres intérêts en dehors du ballet. Elle occupe aujourd'hui un poste à la School of Alberta Ballet et continue, avec sa passion et son attitude réconfortante, d'accroître la confiance en soi de ses danseurs et leur talent artistique.

Henry Kloppenburg, C.M.

Saskatoon (Saskatchewan)

La générosité d'Henry Kloppenburg reflète l'amour qu'il voue à sa collectivité. Avocat de profession, il est aussi collectionneur d'art canadien et autochtone et a fait don de la plupart de ses œuvres afin qu'elles soient exposées publiquement. Qu'il s'agisse de bourses d'études, de dons d'œuvres d'art ou de l'établissement du refuge faunique Kloppenburg, sa contribution a enrichi le paysage éducatif et culturel de sa province. Il a également fait preuve de leadership au sein de nombreuses organisations, notamment du comité d'éthique biomédicale de l'Université de la Saskatchewan, de la Fondation canadienne du rein (Saskatchewan), de la Mendel Art Gallery et de l'orchestre symphonique de Saskatoon.

Merril Knudtson, C.M.

Calgary (Alberta)

Merril Knudtson a contribué d'une manière exceptionnelle à l'avancement de la cardiologie interventionnelle. Professeur de médecine et cardiologue, il a été le premier à recourir à l'angioplastie pour le traitement des crises cardiaques au Canada. Il a en outre joué un rôle de premier plan dans la conceptualisation et la mise en œuvre du registre APPROACH, qui permet de faire le suivi des résultats à long terme sur la santé des patients cardiaques. Adopté d'un bout à l'autre du pays, ce registre a aidé à améliorer sensiblement les délais d'intervention pour le traitement des crises cardiaques et il continue de favoriser l'utilisation responsable des nouvelles technologies et thérapies.

Louis LaPierre, C.M.

Dieppe (Nouveau-Brunswick)

Louis LaPierre est un fervent défenseur de la conservation de l'environnement au Nouveau-Brunswick. Professeur émérite en biologie à l'Université de Moncton, il a occupé des postes importants au sein de nombreux organismes environnementaux aux niveaux provincial et national. Il a notamment développé une stratégie intégrée pour la protection des aires naturelles au Nouveau-Brunswick. De plus, ce brillant vulgarisateur et communicateur a aidé le grand public à comprendre les effets des changements climatiques sur notre planète et a su engager et impliquer ses concitoyens dans la protection de la nature.

William Laskin, C.M.

Toronto (Ontario)

William Laskin a apporté une contribution exceptionnelle à la communauté musicale du Canada. D'une énergie et d'une créativité sans bornes, il est luthier professionnel, artiste, auteur, musicien et parolier. Il est reconnu internationalement pour la superbe construction de ses instruments et la finesse de ses incrustations. Se vouant à la promotion du patrimoine musical folk du Canada, il a fondé l'Association of String Instrument Artisans, qui regroupe des artisans d'instruments à cordes, et a été un cofondateur des Prix de musique folk canadienne et de la maison de disques Borealis Records.

Monique F. Leroux, C.M.

Montréal (Québec)

Monique Leroux est une femme d'influence dans le secteur financier canadien. Elle est la première femme à avoir présidé l'Ordre des comptables agréés du Québec et à diriger une grande institution financière canadienne à titre de présidente et chef de la direction du Mouvement Desjardins. Sous son leadership, ce groupe financier coopératif a remporté plusieurs récompenses aux niveaux national et international pour la qualité de sa gestion et ses résultats financiers. Elle est aussi très engagée dans la communauté et sert de mentor à plusieurs femmes, qui s'inspirent de son talent et de sa vision.

Kenneth Maybee, C.M., O.M.M., C.D. (décédé)

Fredericton (Nouveau-Brunswick)

Kenneth Maybee a grandement aidé à améliorer la santé respiratoire. PDG de l'Association pulmonaire du Nouveau-Brunswick pendant plus de 17 ans, il a été le fer de lance de plusieurs initiatives qui ont transformé cette association en un chef de file national en matière d'éducation publique et de lutte contre la pollution atmosphérique. Il était l'ancien président du conseil d'administration de Smoke-Free New Brunswick et l'ancien coprésident d'un comité national de gestion de la qualité de l'air qui a mis au point un indice de qualité de l'air axé sur la santé et utilisé partout au Canada. Il a été également un bénévole actif au sein de la communauté locale de Fredericton.

L'insigne sera remis à son épouse, Mme Joan Maybee.

Elizabeth McWeeny, C.M.

Thunder Bay (Ontario)

Elizabeth McWeeny a toujours été animée de passion pour la défense des réfugiés. Grâce à sa participation au travail de parrainage mené dans sa ville de Thunder Bay, celle-ci est devenue un centre de relocalisation pour réfugiés. Elle a rapidement acquis la réputation d'experte de la relocalisation de réfugiés et de questions des droits de la personne. C'est ainsi qu'elle a exercé deux mandats à la présidence du Conseil canadien pour les réfugiés. Dans ce rôle, elle a été une éloquente porte-parole, prônant le dialogue et la compréhension des problèmes auxquels font face les nouveaux arrivants au Canada.

Bernice Morgan, C.M.

St. John's (Terre-Neuve-et-Labrador)

L'auteure Bernice Morgan a apporté une contribution indélébile à la vie littéraire de Terre-Neuve. Elle est surtout connue pour ses romans Random Passage et Waiting for Time, qui sont estimés pour la description qu'elle fait des femmes et des hommes qui ont lutté pour survivre dans de petits ports isolés au cours du 19e siècle. Ses œuvres ont aidé à faire connaître l'histoire et le caractère uniques de Terre-Neuve à un vaste auditoire. Elle est très respectée pour le mentorat qu'elle fournit depuis longtemps à ses collègues écrivains.

Daniel Nestor, C.M.

Toronto (Ontario) et Nassau (Bahamas)

En tant que joueur de tennis le plus célèbre du Canada, Daniel Nestor s'est distingué à titre d'ambassadeur et de modèle exemplaire dans le domaine du sport. Ayant remporté plus de 70 tournois majeurs en double depuis qu'il a accédé au niveau professionnel en 1991, il est un des joueurs les plus décorés au monde. Il a représenté notre pays à titre de joueur et d'instructeur de l'équipe canadienne de la coupe Davis, et ses matchs hors-concours et ceux qu'il a joués pour des œuvres caritatives ont fait connaître le tennis et accru la participation chez les enfants. Il a en outre établi le Daniel Nestor Celebrity Charity Event, une activité de bienfaisance au profit de Tennis Canada et de l'hôpital général de North York.

Aaju Peter, C.M.

Iqaluit (Nunavut)

Aaju Peter défend avec ferveur les droits des populations autochtones du Nord canadien. La préservation de la culture et de la langue inuites tiennent à cœur à cette créatrice de mode, avocate et militante du peuple inuit. Au fil de ses voyages à travers le monde, elle s'est employée à sensibiliser les gens aux problèmes que connaissent la plupart des habitants du Nord du Canada. Elle parle aussi de questions liées à la durabilité et aux ressources, dans l'optique des modes de vie traditionnels.

Gordon Rawlinson, C.M.

Calgary (Alberta) et Prince Albert (Saskatchewan)

Gordon Rawlinson est un modèle exemplaire de philanthropie d'entreprise et personnelle. En tant que dirigeant de Rawlco Radio, une chaîne de stations radiophoniques de l'Ouest canadien, il encourage ses employés à promouvoir et à appuyer des initiatives qui aident à améliorer la vie de leurs communautés locales. Diverses organisations dans les domaines de l'éducation, des soins de santé et des arts en Saskatchewan et en Alberta ont bénéficié de ses activités philanthropiques. Il a en outre lancé un programme et financé des bourses d'études à l'Université de la Saskatchewan pour encourager et aider des étudiants autochtones qui font des études postsecondaires.

Jean-Guy Rioux, C.M.

Shippagan (Nouveau-Brunswick)

Depuis plus de 40 ans, Jean-Guy Rioux s'applique à mettre le peuple acadien en lumière. Ce bénévole, ancien enseignant et administrateur universitaire est reconnu comme un défenseur de l'égalité entre les communautés linguistiques de sa province. Lorsqu'il était à la présidence de la Société de l'Acadie du Nouveau-Brunswick, il a contribué à la révision de la Loi sur les langues officielles du Nouveau-Brunswick, afin de garantir la prestation des services essentiels en français. De plus, en tant que président de la Fédération des communautés francophones et acadienne du Canada et du Congrès mondial acadien, il a promu un sentiment de fierté et un esprit de solidarité qui continuent aujourd'hui d'inspirer ses concitoyens

Michèle Rouleau, C.M., C.Q.

Montréal (Québec)

Depuis plus de 30 ans, Michèle Rouleau travaille à la défense des Autochtones et plus particulièrement des femmes. Elle a été, entre autres, présidente de l'Association des femmes autochtones du Québec et s'est grandement impliquée dans les revendications pour le droit à l'égalité. Elle a notamment brisé le silence et mené la première campagne de sensibilisation pour dénoncer la violence familiale dans les communautés autochtones du Québec. Encore aujourd'hui, en tant que consultante et présidente des Productions Wabanok, elle continue ses actions de sensibilisation aux réalités et à l'apport des Premières Nations.

Marie Saint Pierre, C.M., C.Q.

Montréal (Québec)

Au sommet de son art après un parcours de 25 ans, Marie Saint Pierre est un chef de file sur la scène canadienne du design de la mode. Toujours avant-gardiste, elle crée des vêtements modulables et en dehors des modes qui sont conçus et façonnés à Montréal, et sa griffe a atteint un calibre international. De plus, elle conjugue mode et engagement social en œuvrant auprès de causes qui lui tiennent à cœur, dont le fonds Sous Zéro qu'elle a mis sur pied et qui a permis d'habiller chaudement et à neuf de nombreux enfants défavorisés de l'île de Montréal.

Steven Schipper, C.M.

Winnipeg (Manitoba)

Steven Schipper est une force créatrice au Manitoba depuis plus de 20 ans. Le Royal Manitoba Theatre Centre, dont il est le directeur artistique, lui doit sa stabilité financière et sa réputation d'excellence en création. Il est un promoteur de pièces théâtrales canadiennes et de talents locaux, offrant aux comédiens aussi bien qu'aux auditoires des événements artistiques tels que le Winnipeg Fringe Theatre Festival, le Master Playwright Festival, ainsi qu'une tournée régionale annuelle et des programmes pour les jeunes. Son engagement a contribué au dynamisme de la vie théâtrale au Manitoba.

Margaret Spoelstra, C.M.

Toronto (Ontario)

Margaret Spoelstra est une défenseure passionnée et respectée des personnes souffrant de troubles du spectre autistique et de leurs familles. En tant que directrice exécutive d'Autisme Ontario, elle a formé des partenariats stratégiques clés, mené de nouvelles initiatives et rehaussé le niveau de sensibilisation à l'égard de diverses questions complexes. Cette conseillère de confiance auprès des gouvernements et source d'inspiration pour le changement a su donner de l'espoir à beaucoup de familles.

OFFICIERS DE L'ORDRE DU CANADA

Elizabeth Dowdeswell, O.C.

Toronto (Ontario)

Elizabeth Dowdeswell se voue à l'amélioration des politiques publiques au Canada et ailleurs dans le monde. Chef de file dans le domaine des politiques culturelles, éducatives et environnementales, elle a joué un rôle clé en aidant à établir la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques et a exercé les fonctions de directrice administrative du Programme des Nations Unies pour l'environnement. Elle a par la suite façonné la politique nucléaire canadienne à titre de présidente fondatrice de la Société de gestion des déchets nucléaires. Elle a présidé plusieurs enquêtes publiques et est actuellement présidente du Conseil des académies canadiennes.

Gordon Guyatt, O.C.

Dundas (Ontario)

Gordon Guyatt a, par son travail, fait progresser la prise de décisions médicales à l'échelle mondiale. Professeur distingué à l'Université McMaster, il a été un acteur majeur dans la définition du concept de la médecine factuelle et le développement de la méthode à utiliser. Ayant dirigé l'intégration de ce concept aux lignes directrices de pratique clinique, il a grandement contribué au développement du système GRADE, qui permet d'évaluer la qualité des preuves et la valeur des recommandations. Préoccupé par la justice sociale, il a été un fondateur du Medical Reform Group.

Chantal St-Cyr Hébert, O.C.

Montréal (Québec)

Chantal St-Cyr Hébert est l'une de nos plus talentueuses journalistes et chroniqueuses politiques. Travaillant aussi bien en français qu'en anglais, elle porte sur les événements un regard d'une acuité particulière qui permet de mieux comprendre les deux solitudes. Elle couvre la politique nationale pour le Toronto Star ainsi que pour Le Devoir et L'Actualité, et contribue, à la télé comme à la radio, comme commentatrice à différents bulletins de nouvelles et émissions d'actualités. Une voix importante de la tribune politique télévisée la plus écoutée au Canada, At Issue, elle fait aussi avancer les débats comme conférencière dans nos universités.

Paul F. Hoffman, O.C.

Victoria (Colombie-Britannique)

Grâce à ses observations révolutionnaires, Paul Hoffman a façonné notre vision contemporaine de l'histoire de la Terre. En tant que chercheur scientifique à la Commission géologique du Canada, il a passé plus de 25 ans à établir les cartes géographiques de vastes étendues du nord-ouest du Bouclier canadien et a produit des recherches nouvelles sur la tectonique des plaques durant l'ère précambrienne. Lorsqu'il était professeur à l'Université Harvard, il a acquis une réputation internationale à la suite de recherches sur le terrain en Afrique subsaharienne qui ont permis d'établir l'hypothèse de la « Terre boule de neige », selon laquelle notre planète aurait déjà été entièrement recouverte de glace.

Maryse Lassonde, O.C., C.Q.

Montréal (Québec)

Chercheuse de renommée internationale, Maryse Lassonde a fait avancer les connaissances sur le cerveau. Professeure à l'Université de Montréal, elle est une innovatrice dans la neuropsychologie. Ses travaux scientifiques, notamment sur l'épilepsie infantile, ont été publiés dans les revues scientifiques à travers le monde. Elle est également connue pour sa recherche sur les effets à long terme des commotions cérébrales chez les athlètes. Longtemps neuropsychologue pour les Canadiens de Montréal, elle a développé une approche diagnostique et une méthode d'investigation sur ces effets, qui font l'objet de transfert des connaissances dans les milieux médicaux et paramédicaux. Elle continue son implication exceptionnelle au sein de la collectivité scientifique et universitaire.

John Last, O.C.

Ottawa (Ontario)

John Last s'est taillé une solide réputation en matière de santé publique. Professeur émérite d'épidémiologie et de médecine communautaire à l'Université d'Ottawa, il a transformé le domaine de la santé publique par ses publications influentes. Nombre de ses ouvrages, tels Public Health and Human Ecology et A Dictionary of Epidemiology, sont utilisés par des praticiens, des universitaires et des étudiants; certains de ses livres ont été traduits en plusieurs langues. Membre actif de son milieu professionnel, il a dirigé un projet de l'Association internationale d'épidémiologie afin d'élaborer des règles éthiques pour cette discipline.

Jean-François Lépine, O.C.

Montréal (Québec)

Jean-François Lépine est un journaliste émérite. L'un de nos plus grands reporters internationaux, il est reconnu comme un analyste et un vulgarisateur hors pair. Défenseur d'une information de qualité, il a tenu la barre d'émissions d'affaires publiques à la télévision de Radio-Canada, comme Enjeux, Le Point et Zone libre. Toujours en produisant et en présentant des reportages de fond avec sensibilité et rigueur, il a aussi contribué, en tant qu'animateur-reporter, à la création du magazine d'information internationale Une heure sur terre. L'excellence de son travail, autant comme reporter qu'animateur, a été récompensée par de nombreux prix.

Hadi-Khan Mahabadi, O.C.

Toronto (Ontario)

Hadi-Khan Mahabadi est au premier plan de l'innovation mondiale dans le secteur de l'imprimerie. Ancien vice-président et directeur du Centre canadien de recherche Xerox, il est un expert reconnu en génie des polymères. Plus de 80 de ses brevets représentent d'importantes percées en matière de technologies de toner commercial qui sont utilisées par des millions de personnes dans le monde. Réputé en tant que promoteur passionné du développement scientifique, il a été président du conseil d'administration de l'Institut de chimie du Canada et a en outre été activement impliqué dans divers programmes tels Parlons sciences, Shad Valley et Centres d'excellence de l'Ontario.

Marianne McKenna, O.C.

Toronto (Ontario)

Marianne McKenna a conçu des ouvrages architecturaux qui rehaussent l'expérience publique. Partenaire fondateur du cabinet d'architectes KPMB, elle est à l'origine d'un certain nombre de structures innovatrices, dont la fameuse salle de concert Koerner du Royal Conservatory of Music à Toronto. Qu'il s'agisse de concevoir un campus intégré pour l'Université Concordia au centre-ville de Montréal ou le bâtiment écologiquement durable du vignoble Jackson-Triggs à Niagara-on-the-Lake, elle est déterminée à créer des édifices qui s'intègrent harmonieusement au tissu de la communauté.

Jean-Jacques Nattiez, O.C., C.Q.

Montréal (Québec)

Professeur émérite et chercheur en musicologie à l'Université de Montréal, Jean-Jacques Nattiez est une sommité dans son domaine. Dans ses recherches, il a su intégrer à la fois l'histoire de la musique, l'ethnomusicologie ainsi que l'analyse et l'esthétique musicales. Il est un auteur prolifique, et on lui doit la réalisation de l'encyclopédie « nouveau genre » Musiques, Une encyclopédie pour le XXIe siècle, ouvrage considéré comme une bible des sciences de la musique.

Il s'agit d'une promotion au sein de l'Ordre.

Craig Oliver, O.C.

Ottawa (Ontario)

Craig Oliver est l'un des journalistes politiques les plus respectés et les plus reconnus du Canada. Ayant été reporteur et animateur à la télévision pendant plus de 55 ans, il a couvert d'importants événements politiques et nouvelles, interprétant et expliquant les questions de l'heure avec clairvoyance, simplicité et talent. Atteint de glaucome, il a perdu la vue et est devenu une source d'inspiration pour les personnes malvoyantes. Il est un ardent promoteur de l'Institut national canadien pour les aveugles et de l'Institut de l'œil de l'Université d'Ottawa.

John Brian Patrick (Pat) Quinn, O.C.

Vancouver (Colombie-Britannique)

Joueur de hockey, entraîneur et gérant, Pat Quinn est un passionné de ce sport. Il a entraîné cinq équipes de la Ligue nationale de hockey et a été nommé deux fois « entraîneur de l'année » pour son travail avec les Canucks de Vancouver et les Flyers de Philadelphie. Au niveau international, il a aidé l'Équipe Canada à décrocher une médaille d'or olympique en 2002 ainsi que la Coupe du monde de hockey en 2004; il a de plus remporté des titres mondiaux avec les équipes de moins de 20 ans et de moins de 18 ans. En dehors de la patinoire, il appuie diverses œuvres de bienfaisance.

L'honorable John D. Richard, O.C.

Ottawa (Ontario)

Éminent juriste, John Richard est un chef de file reconnu dans le milieu juridique canadien. Pendant plus d'une dizaine d'années, il a été le juge en chef de la Cour d'appel fédérale, guidant cette institution à travers une période de réorganisation et veillant à améliorer l'accès au système judiciaire. Son engagement personnel envers la société se manifeste également dans les services qu'il rend à diverses institutions et à des organisations caritatives, dont l'Université Carleton, Reach Canada et la Société géographique royale du Canada.

Cecil H. Rorabeck, O.C.

London (Ontario)

Cecil Rorabeck a repoussé les frontières dans le domaine des soins orthopédiques. Ancien chirurgien en chef au Centre des sciences de la santé de London, il a fait progresser les procédures de remplacement de la hanche et du genou et la technologie des prothèses, ce qui a permis d'améliorer le résultat à long terme de ces interventions chirurgicales pour d'innombrables Canadiens. Il est acclamé pour son leadership au sein du milieu médical, notamment dans son rôle de président élu du Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada. Bénévole engagé, il a fondé Operation Walk Canada, un organisme qui offre des chirurgies de remplacement d'articulations et des soins aux patients dans des pays en développement.

Gordon Semenoff, O.C.

Surrey (Colombie-Britannique)

Gordon Semenoff est un physicien théorique de renommée mondiale. Professeur à l'Université de la Colombie-Britannique, il étudie la nature à son niveau le plus fondamental et a apporté une contribution majeure dans des domaines hautement techniques tels que la physique de la matière condensée, la théorie des cordes et la théorie des champs quantifiés. Il est reconnu dans le milieu scientifique pour ses brillantes théories sur les propriétés du graphène, une matière qui pourrait révolutionner l'électronique.

L'honorable Marilyn Trenholme Counsell, O.C., O.N.-B.

Sackville (Nouveau-Brunswick)

Marilyn Trenholme Counsell a enrichi d'une manière remarquable la vie publique, aussi bien au Nouveau-Brunswick qu'au Canada. Depuis le début de sa vie professionnelle, d'abord en médecine, puis au cours de sa distinguée carrière sur la scène politique provinciale et comme lieutenante-gouverneure et sénatrice, elle a toujours lutté en faveur du développement de la petite enfance et de l'alphabétisme. Elle a joué un rôle crucial dans l'établissement du programme Born to Read/Le goût de lire, une initiative de l'Imperial Order of the Daughters of the Empire (IODE) qui offre des livres aux nouveaux parents. Elle a également fait preuve de leadership au sein de plusieurs organisations, notamment l'Institut Vanier de la famille.

COMPAGNON DE L'ORDRE DU CANADA

L'honorable William Ian Corneil Binnie, C.C.

Toronto (Ontario)

Ian Binnie a apporté une contribution durable dans le domaine juridique au Canada. Après une brillante carrière comme avocat, il a été nommé directement du barreau à la Cour suprême, où il a exercé ses fonctions avec dévouement et discernement pendant 14 ans. Ses années consacrées au service du public, dont quatre comme sous-ministre adjoint de la Justice, ont été marquées par une superbe intelligence ainsi qu'un talent inégalé pour l'écriture et l'analyse et une grande finesse d'esprit. En tant qu'expert constitutionnel, il s'est profondément intéressé aux questions touchant la vie des peuples autochtones et a joué un rôle important dans le développement de la jurisprudence canadienne dans ce domaine. Ayant toujours encouragé l'amélioration de l'enseignement juridique, il est un orateur de talent qui s'est adressé à de nombreux auditoires d'étudiants en droit à travers le pays, transmettant toujours sa passion pour la primauté du droit et son désir d'une société juste.

FICHE D'INFORMATION SUR L'ORDRE DU CANADA

Créé en 1967 par Sa Majesté la reine Elizabeth II, l'Ordre du Canada est l'une des plus hautes reconnaissances du Régime canadien de distinctions honorifiques. Il couronne l'œuvre d'une vie, le dévouement exceptionnel d'une personne envers la communauté ou une contribution extraordinaire à la nation. Des Canadiens de tous les milieux de la société ont reçu l'Ordre du Canada. La nature de leurs réalisations est extrêmement variée, mais la façon dont ils ont changé nos vies et le visage de notre pays les unit.

Devise et grades

La devise de l'Ordre, DESIDERANTES MELIOREM PATRIAM, signifie « Ils veulent une patrie meilleure ». Sa Majesté la Reine est la souveraine de l'Ordre et le gouverneur général est chancelier et Compagnon principal de l'Ordre.

Compagnon - Initiales honorifiques : C.C.

Reconnaît l'œuvre de toute une vie et le mérite exceptionnel de personnes ayant apporté une contribution extraordinaire au Canada et au bien de l'humanité.

Officier - Initiales honorifiques : O.C.

Reconnaît l'œuvre d'une vie et le grand mérite de personnes ayant apporté une contribution importante au Canada et au bien de l'humanité.

Membre - Initiales honorifiques : C.M.

Reconnaît une vie vouée au service d'une communauté, d'un groupe ou d'un champ d'activité.

Description de l'insigne

L'insigne de l'Ordre du Canada a la forme d'un flocon de neige à six pointes et arbore en son centre une feuille d'érable entourée d'un anneau rouge sur lequel est circonscrite la devise de l'Ordre : DESIDERANTES MELIOREM PATRIAM (Ils veulent une patrie meilleure). L'anneau est placé sous la couronne de saint Édouard.

Admissibilité

Tous les Canadiens et Canadiennes sont admissibles à l'Ordre du Canada, à l'exception des politiciens et des juges fédéraux et provinciaux en fonction. La constitution de l'Ordre permet à des non-Canadiens d'être admissibles à des nominations à titre honorifique en fonction de réalisations exceptionnelles qui font honneur au Canada ou de la contribution de toute une vie à l'humanité dans son ensemble. L'Ordre ne peut être décerné à titre posthume.

Les Officiers et les Membres peuvent être promus dans l'Ordre en reconnaissance de nouvelles réalisations, pourvu qu'ils aient continué à œuvrer au service du pays d'une manière exceptionnelle et extraordinaire. Habituellement, une promotion peut être envisagée à partir de la cinquième année de la nomination initiale.

Nominations

Toute personne ou tout groupe peut présenter la candidature d'individus dignes d'être nommés dans l'Ordre du Canada. Les nominations sont faites sur recommandation du Conseil consultatif de l'Ordre présidé par le juge en chef du Canada. Les membres du Conseil reflètent la diversité et l'excellence au sein de la société canadienne. Certains d'entre eux sont nommés en vertu de la fonction qu'ils occupent; d'autres sont nommés pour un mandat d'une période déterminée afin d'assurer une représentation équilibrée des diverses régions du pays.

Pour en apprendre davantage sur l'Ordre du Canada ou pour soumettre une candidature, consultez notre site Web au www.gg.ca/distinctions.

Renseignements