G20 Redux

G20 Redux
Fédération du travail de l'Ontario

Fédération du travail de l'Ontario
Association canadienne des libertés civiles

Association canadienne des libertés civiles
Fédération canadienne des étudiantes et étudiants

Fédération canadienne des étudiantes et étudiants
Le Conseil des Canadiens

Le Conseil des Canadiens

31 mai 2011 06h00 HE

AVIS AUX MEDIAS : Les organisations de la société civile marquent l'anniversaire des arrestations de masse au sommet du G20 en exigeant la protection des libertés fondamentales

TORONTO, ONTARIO--(Marketwire - 31 mai 2011) - Afin de marquer un an depuis le sommet du G20 à Toronto, l'Association canadienne des libertés civiles (ACLC), la Fédération du travail de l'Ontario (FTO), la Fédération canadienne des étudiantes et étudiants (FCEE) et le Conseil des Canadiens organisent un grand festival des libertés fondamentales à Queen's Park le samedi 25 juin 2011. Les organisateurs appellent tous les organismes et individus à les rejoindre pour G20 : REDUX, le 25 juin, afin de montrer notre détermination collective à défendre et à protéger nos droits.

Le 25 juin 2011 marque exactement un an depuis que le Sommet du G20 s'est tenu à Toronto, durant lequel les arrestations en masse les plus importantes dans l'histoire du Canada en temps de paix et des violations sans précédent des libertés civiles et des droits fondamentaux ont eu lieu. Ces questions n'ont pas été résolues. Il reste encore beaucoup à faire pour comprendre ce qui s'est réellement passé lors de cette fin de semaine estivale fatidique et pourquoi cela est arrivé, et faire en sorte que cela ne se reproduise plus.

Nathalie des Rosiers, avocate générale de l'Association canadienne des libertés civiles, a dit que le festival à Queen's Park est l'occasion de réaffirmer nos droits et de montrer que les Canadiennes et Canadiens tiennent à leurs libertés civiles.

Sid Ryan, président de la FTO, a déclaré que pendant une semaine l'été dernier, la ville de Toronto s'est transformée en un état policier; plus de mille personnes ont été arrêtées et les droits de milliers d'autres ont été menacés. Chaque étape du processus décisionnel doit faire l'objet d'un examen approfondi afin qu'on puisse déterminer comment cette situation a été rendue possible et qui prenait les décisions.

Dave Molenhuis, président de la FCEE, a ajouté que la suspension des droits civils est inique au sein d'une démocratie. Il est honteux qu'après un an, il n'y ait toujours pas eu d'enquête publique sur les mesures de sécurité du G20 et que nous n'ayons obtenu aucune assurance qu'elles ne seraient pas répétées.

G20 : REDUX est une activité familiale, mettant en vedette un festival optimiste, musical et politique positif, qui marque un an depuis le G20 à Toronto, et qui souligne l'importance des libertés fondamentales dans l'espace public (la liberté d'expression et la liberté de réunion pacifique). De plus amples détails seront disponibles dans les jours qui viennent.

Visitez la liste des activités dans Facebook : http://www.facebook.com/event.php?eid=126492494096359

Renseignements