Customs and Immigration Union (CIU)

Customs and Immigration Union (CIU)

17 août 2005 02h04 HE

Avis aux médias : L'Union Douanes Accise cherche à connaître la vérité, Que le gouvernement cache-t-il aux Canadiens?

OTTAWA, ONTARIO--(CCNMatthews - 17 août 2005) - La Customs Excise Union Douanes Accise (CEUDA) a retenu les services du Northgate Group pour mener une analyse objective d'ampleur nationale visant à déterminer la nature du risque auquel font face les agents des douanes dans l'exercice de leurs fonctions et l'intérêt du public dans ces fonctions et à déterminer en conséquence la nécessité du port d'une arme à feu.

Il ne fait plus aucun doute que les agents des douanes ont tous les jours affaire à des gens susceptibles d'être dangereux. Le risque inhérent à cette situation ne s'arrête pas là. Conformément à l'orientation du gouvernement, les agents sont tenus de se retirer des situations dangereuses, ce qui comprend traiter avec les individus dont on pense qu'ils sont armés et dangereux et leur permettre d'entrer au Canada. CEUDA est d'avis que cette politique est contraire à la sécurité de ses membres et des Canadiens.

Les faits précités ont été confirmés dans le récent rapport du Sénat sur la sécurité à la frontière (en date de juin 2005), qui a également révélé qu'un rapport précédent concernant une présence armée à la frontière avait été modifié par le gouvernement dans le but d'éliminer une recommandation pour une telle présence armée. En conséquence, CEUDA s'est engagée à découvrir la vérité et a demandé à l'Agence des services frontaliers du Canada de permettre au Northgate Group de visiter les lieux de travail des douaniers et de parler au personnel des douanes. Cette demande a été rejetée.

Northgate va néanmoins aller de l'avant et commencer les visites sur les lieux dès demain, mercredi 17 août 2005, à Cornwall, en Ontario. D'autres visites aux postes frontaliers sont prévues partout au pays dans les semaines à venir.

CEUDA représente 10 500 membres, dont plus de 5 000 sont les douaniers canadiens de première ligne et les agents d'enquête, du renseignement et des politiques commerciales. Ron Moran, président national de la CEUDA, déclare : " Nous pensons que nos membres et les habitants du Canada méritent de connaître la vérité. A la frontière, ce n'est pas le bonheur qui est dans l'ignorance; c'est le danger. "

CEUDA garde l'espoir que certains des cadres de Douanes Canada réalisent que la sécurité des agents et celle du public importent plus que la poursuite d'une dissimulation bureaucratique. " D'une façon ou d'une autre, CEUDA s'assurera que les agents de première ligne pourront s'exprimer sur cette question vitale, " conclut M. Moran.



QUI
Des représentants de Northgate
Le Député conservateur Guy Lauzon
Le président national de la CEUDA
QUAND
8 h 45 - mercredi 17 août 2005
OU
Poste frontalier de Cornwall, en Ontario



Renseignements

  • CEUDA
    Ron Moran
    président national
    (613) 677-1090
    ou
    CEUDA
    Erik Lupien
    agent des communications et des coordinations politiques
    (613) 723-8008