Gouverneur général du Canada

Gouverneur général du Canada

28 nov. 2012 14h38 HE

Avis aux médias : Son Excellence Sharon Johnston prononcera un discours à l'occasion de la troisième conférence Edith Aston-McCrimmon organisée à l'Université McGill

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 28 nov. 2012) - Son Excellence Sharon Johnston prononcera un discours intitulé « L'adaptabilité des sciences de la réadaptation : cinquante années d'analyse du point de vue d'une diplômée de l'École de physiothérapie et d'ergothérapie », à l'occasion de la troisième conférence Edith Aston-McCrimmon, devant des étudiants, des diplômés et des membres de la faculté de l'École de physiothérapie et d'ergothérapie, le jeudi 29 novembre 2012 à 16 h, au Cercle universitaire de McGill (3450, rue McTavish, Montréal). La conférence sera suivie d'une période de questions avec les invités.

Mme Johnston a terminé ses études en physiothérapie et en ergothérapie à l'Université de Toronto en 1966. Elle a par la suite obtenu un baccalauréat en sciences de l'Université Western Ontario, une maîtrise en sciences de l'Université McGill et un doctorat en sciences de la réadaptation de l'Université McGill. En sa qualité d'épouse du gouverneur général, Son Excellence s'intéresse aux initiatives axées sur l'élimination des stigmates souvent liés aux problèmes de santé mentale, en particulier dans le contexte des familles et des enfants.

À propos des conférences Edith Aston-McCrimmon

Les conférences Edith Aston-McCrimmon rendent hommage au professeur Edith Aston-McCrimmon ainsi qu'à son dévouement envers les étudiants, les collègues ainsi que les professionnels de la physiothérapie et de l'ergothérapie. Cet événement annuel réunit des éducateurs, des praticiens et des étudiants, et il encourage les diplômés à revenir à leur alma mater pour profiter d'une expérience de perfectionnement professionnel.

Les médias qui désirent couvrir l'événement doivent communiquer avec l'Université McGill.

Suivez GGDavidJohnston et RideauHall sur Facebook et Twitter.

Renseignements