TRANSCANADA
NYSE : TRP
TSX : TRP

TRANSCANADA

02 févr. 2011 13h51 HE

Avis aux médias : Un rapport du département de l'Énergie des États-Unis appuie l'étude de Keystone XL et conclut que l'oléoduc réduira la dépendance envers le pétrole du Moyen-Orient

CALGARY, ALBERTA--(Marketwire - 2 fév. 2011) - TransCanada Corporation (TSX:TRP) (NYSE:TRP) (TransCanada) a signalé aujourd'hui qu'un nouveau rapport préparé pour le département de l'Énergie des États-Unis concluait que l'oléoduc Keystone XL contribuerait à réduire les importations américaines en pétrole étranger provenant de sources situées en dehors de l'Amérique du Nord. L'étude indiquait qu'une hausse d'importation en provenance des sables bitumineux du Canada et qu'une réduction de la demande américaine pourraient réduire très sensiblement la dépendance américaine envers le pétrole étranger non canadien, y compris celui du Moyen-Orient.

L'étude a été menée par Ensys Energy pour le compte de l'office de l'énergie et des affaires internationales du département de l'Énergie. On a demandé à Ensys d'évaluer les incidences sur le raffinage, le commerce et les marchés du pétrole américain et mondial d'une importation accrue aux États-Unis de pétrole brut canadien, y compris des sables bitumineux, par l'entremise du projet Keystone XL.

Le département de l'Énergie avait commandé l'analyse pour le département d'État dans le cadre de son examen environnemental du projet d'oléoduc Keystone XL ainsi que de la revue de la demande de permis présidentiel.

Voici certaines autres conclusions de l'étude :

  • La construction du projet Keystone XL ne viendrait pas modifier le cycle de vie global des émissions de gaz à effet de serre ni de CO2 des raffineries 
  • Le choix principal des exportateurs de pétrole brut de l'Ouest canadien au cours des 20 prochaines années sera celui du transport de volumes croissants de pétrole vers les États-Unis ou vers l'Asie. Si un plus grand volume de pétrole est expédié vers l'Asie plutôt qu'aux É.-U., cela signifiera que les États-Unis devront importer un plus grand volume de pétrole brut en provenance de sources non canadiennes, y compris du Moyen-Orient.
  • La capacité de transport du pétrole brut du bassin sédimentaire de l'Ouest canadien (BSOC) par réseau pipelinier jusqu'à la côte américaine du Golfe demeure limitée à moins de 100 000 barils par jour (b/j). Le PADD3 représente le principal marché de croissance des États-Unis, avec la possibilité de transporter jusqu'à deux millions de barils de pétrole brut par jour du BSOC d'ici 2030 comparativement au transport de moins de 100 000 barils par jour aujourd'hui
  • Il existe un débouché pour la capacité pipelinière d'approvisionner la côte américaine du Golfe en pétrole brut lourd du bassin sédimentaire de l'Ouest canadien (BSOC)et ainsi de combler une lacune créée par un approvisionnement en déclin de fournisseurs de pétrole brut lourd en provenance de fournisseurs traditionnels comme le Mexique et le Venezuela. Selon les prévisions, cette lacune serait autrement comblée par des approvisionnements accrus en provenance de sources non canadiennes telles que le Moyen-Orient

« Cette étude confirme ce que nous disons depuis un certain temps - que le projet Keystone XL permettra d'améliorer la sécurité énergétique des États-Unis et de réduire la dépendance envers le pétrole étranger du Moyen-Orient et du Venezuela », a déclaré Russ Girling, président et chef de la direction de TransCanada. « Le projet Keystone XL créera également 20 000 emplois bien rémunérés pour les familles américaines et injectera 20 milliards de dollars dans l'économie américaine. »

Avec l'annonce récente des projets Bakken et Cushing Marketlink, TransCanada aura également la capacité de transporter 250 000 barils par jour de pétrole brut américain du Montana, du Dakota du Nord et de l'Ouest du Texas pour approvisionner ainsi les raffineries américaines du milieu du continent américain et le long de la côte américaine du Golfe. Tel qu'indiqué dans l'étude, ces projets augmenteraient la capacité de transporter du pétrole brut américain de Bakken vers le marché et/ou de réduire la congestion à Cushing en augmentant la capacité de transporter le pétrole brut domestique vers la côte américaine du Golfe.

Le projet Keystone XL est un réseau pipelinier de 2 673 kilomètres (1 661 milles), mesurant 36 pouces de diamètre, qui commencerait à Hardisty, en Alberta et qui traverserait le sud-est de la Saskatchewan, du Montana, du Dakota du Sud et du Nebraska. Le réseau pipelinier se poursuivra ensuite à travers l'Oklahoma et le Texas jusqu'aux points d'échange situés près de Houston, pour desservir les raffineries de la côte du golfe du Mexique.

Le rapport du département de l'Énergie est disponible à http://www.keystonepipeline-xl.state.gov/clientsite/keystonexl.nsf/AssmtDrftAccpt.pdf?OpenFileResource

Forte d'une expérience de plus de 50 ans, TransCanada est un chef de file de l'aménagement responsable et de l'exploitation fiable d'infrastructures énergétiques en Amérique du Nord, y compris des gazoducs, des oléoducs, des centrales électriques et des installations de stockage de gaz. Son réseau de gazoducs détenus en propriété exclusive s'étend sur plus de 60 000 kilomètres (37 000 milles) et permet d'accéder à la presque totalité des grands bassins d'approvisionnement gazier en Amérique du Nord. TransCanada est l'un des plus importants fournisseurs de stockage de gaz naturel et de services connexes du continent avec une capacité de stockage d'environ 380 milliards de pieds cubes. Producteur d'électricité indépendant en plein essor, TransCanada détient, en totalité ou en partie, des installations ayant une capacité de production de plus de 10 800 mégawatts d'électricité au Canada et aux États-Unis. TransCanada aménage l'un des plus importants réseaux de transport de pétrole en Amérique du Nord. Les actions ordinaires de TransCanada sont inscrites à la cote des bourses de Toronto et de New York sous le symbole TRP. Pour un complément d'information, prière de consulter : www.transcanada.com

Renseignements

  • TransCanada
    Renseignements aux médias
    Terry Cunha/Shawn Howard
    (403) 920-7859 ou (800) 608-7859
    www.transcanada.com