Santé Canada

Santé Canada

17 mai 2010 15h29 HE

Avis concernant la teneur en plomb de certains bijoux pour enfants

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 17 mai 2010) - Santé Canada

Question

Santé Canada avise les consommateurs au sujet de la teneur élevée en plomb dans une vaste gamme de bijoux pour enfants vendus au Canada. L'enfant risque d'ingérer une quantité toxique de plomb s'il mâchouille, avale ou suce un bijou qui en contient, car le plomb est très toxique pour les enfants, même à un faible niveau d'exposition. Porter un bijou qui contient du plomb ne pose pas de risque grave pour la santé, car la quantité de plomb absorbée par la peau est minime. Outre le plomb, le cadmium, qui est cancérigène, préoccupe aussi Santé Canada, car il se peut qu'il soit de plus en plus utilisé comme substitut du plomb dans les bijoux pour enfants bon marché.

Qui est touché ?

Les consommateurs qui achètent des bijoux pour enfants bon marché.

Ce que doit faire le consommateur

  • Si vous pensez que les bijoux de vos enfants contiennent du plomb ou du cadmium, jetez-les à la poubelle. Vous pouvez communiquer avec les responsables de votre municipalité pour obtenir des instructions quant à la façon de vous débarrasser d'articles contenant du plomb.

  • Ne permettez pas aux enfants de jouer avec des bijoux pour adultes ou d'en porter, car ils peuvent contenir du plomb ou d'autres métaux lourds.

  • Ne permettez pas aux enfants de sucer ou de mâchouiller des bijoux.

  • Si votre enfant a sucé ou mâchouillé un bijou qui pourrait contenir du plomb ou du cadmium, demandez à votre médecin de vérifier le taux de plomb ou d'autres métaux lourds dans le sang de votre enfant.

  • Il y a un risque élevé d'intoxication grave lorsqu'un enfant avale un bijou contenant du plomb. Communiquez avec les services médicaux d'urgence si vous croyez que votre enfant a avalé un article contenant du plomb ou du cadmium.

  • Consultez le détaillant ou le fabricant pour vérifiez s'il y a eu un rappel de produits ou consultez la page suivante de Santé Canada : www.santecanada.gc.ca/rappels-spc.

  • Vous trouverez des renseignements supplémentaires sur le plomb dans les bijoux à la page Sécurité des produits de consommation (http://www.hc-sc.gc.ca/cps-spc/pubs/indust/jewellery-bijoux/index-fra.php).

Symptômes de l'intoxication au plomb

Pour de plus amples renseignements sur les risques et les symptômes de l'exposition au plomb, consultez la page suivante de Santé Canada : Votre santé et vous : Les effets du plomb sur la santé humaine (http://www.hc-sc.gc.ca/hl-vs/iyh-vsv/environ/lead-plomb-fra.php).

Contexte

Plusieurs rappels volontaires de bijoux pour enfants ont été publiés au cours des dernières semaines. Santé Canada a terminé en mars 2010 l'échantillonnage et les tests cycliques concernant les bijoux pour enfants pour l'exercice 2009-2010 et continue de prendre les mesures appropriées concernant les produits non conformes de concert avec l'industrie.

L'article 42, Partie I, de l'annexe I de la Loi sur les produits dangereux interdit l'importation, la publicité ou la vente de bijoux susceptibles de plaire aux enfants de moins de 15 ans et qui contiennent plus de 600 mg/kg de plomb et 90 mg/kg de plomb lixiviable, c'est-à-dire la proportion de plomb que libère le produit dans l'organisme à certaines conditions, par exemple s'il est mâchouillé, sucé ou avalé.

Il n'y a pas que les bijoux métalliques qui peuvent être source de contamination au plomb. Différents matériaux utilisés dans la fabrication de bijoux peuvent contenir du plomb, comme les revêtements ainsi que certains plastiques tels que le polychlorure de vinyle (PVC). Une simple inspection visuelle ne permet pas de déterminer la teneur en plomb d'un produit. Santé Canada a constaté que certains produits étiquetés sans plomb ne respectaient pas les exigences du Ministère.

Renseignements complémentaires

Pour en savoir plus sur le présent avis, les consommateurs et les professionnels de la santé peuvent communiquer avec Santé Canada, au 613-957-2991 ou 1-866-225-0709 (sans frais).

Les médias doivent adresser leurs questions au sujet du présent avis à l'Unité des relations avec les médias (613-957-2983).

Pour signaler un effet indésirable

Santé Canada incite les Canadiens à signaler tout incident touchant la santé ou la sécurité causé par un produit de consommation ou un cosmétique. Un formulaire convivial intitulé Signaler un incident concernant un produit de consommation (http://www.hc-sc.gc.ca/cps-spc/advisories-avis/incident/index-fra.php) est dorénavant accessible dans le site Web du ministère.

Courriel : CPSR-RSPC@hc-sc.gc.ca
   
Courrier : Rapport d'incident — Direction de la sécurité des produits de consommation
  Santé Canada
  123, rue Slater
  Ottawa (ON) Canada K1A 0K9

Contenu connexe sur le site de Santé Canada

Faites-nous part de vos commentaires : Aidez Santé Canada à mieux communiquer les risques en formulant des commentaires sur notre nouveau format d'avis (http://surveys-sondages.hc-sc.gc.ca/s/adv-temp-mod-avis/langfr/)

Restez branché et recevez les plus récents avis et rappels de produits de Santé Canada grâce aux médias sociaux suivants : http://www.hc-sc.gc.ca/home-accueil/sm-ms/index-fra.php

Also available in English

Renseignements

  • Renseignements aux médias
    Santé Canada
    613-957-2983
    ou
    Renseignements au public
    613-957-2991
    1-866-225-0709