Axcan Pharma Inc.
TSX : AXP
NASDAQ : AXCA

Axcan Pharma Inc.

09 août 2007 17h00 HE

Axcan Pharma poursuit sa croissance au cours de l'exercice 2007, avec des produits records de 92,3 millions $ au troisieme trimestre

- Produits de 92,3 millions $, soit une hausse de 20,3 % par rapport au 3e trimestre de l'exercice 2006 - Bénéfice dilué par action de 0,36 $, soit une augmentation de 38,5 % comparativement au 3e trimestre de l'exercice 2006 - Présentation de nouveau médicament soumise sur ULTRASE - Prévision de revenus pour l'exercice 2007 augmentée à 335-343 millions $ - Conversion de la totalité des 125 millions $ de billets convertibles subordonnés 4,25 % écheant en 2008 - Nomination de M. Nicholas Franco au poste de premier vice-président, opérations commerciales internationales

MONT-SAINT-HILAIRE, QUEBEC--(Marketwire - 9 août 2007) - Axcan Pharma inc. (TSX:AXP)(NASDAQ:AXCA) a fait part aujourd'hui de ses résultats financiers du troisième trimestre de l'exercice 2007 terminé le 30 juin 2007 (tous les montants sont en dollars U.S.).

"Nous sommes heureux de la performance financière atteinte par la Société au cours du troisième trimestre. Celle-ci continue d'afficher une croissance importante tant en termes de produits que de bénéfice par action. Ces résultats, alliés à la conversion en capital-actions de tous nos billets convertibles subordonnés, viennent soutenir notre stratégie visant à renforcer le bilan de la Société, nous permettant ainsi de poursuivre nos objectifs de croissance", a dit Frank Verwiel, M.D., président et chef de la direction d'Axcan. "Nous avons également récemment terminée le dépôt de notre présentation de nouveau médicament (NDA) pour ULTRASE, ce qui vient conforter notre position d'être parmi les premières sociétés à honorer l'échéance d'avril 2008 fixée par la FDA relatif à l'approbation de produits d'enzymes pancréatiques, selon de nouvelles directives. Ceci nous permettra de demeurer parmi les leaders de ce marché", a-t-il ajouté.

Les produits totaux de la période de trois mois terminée le 30 juin 2007 ont été de 92,3 millions $ comparativement à 76,7 millions $ lors du troisième trimestre de l'exercice 2006, pour une augmentation de 20,3 %.

A la lumière des renseignements disponibles, la Société estime que les niveaux globaux d'inventaire des grossistes se situaient à l'intérieur de la fourchette de quatre à six semaines, lors du troisième trimestre de l'exercice 2007, ce qui a eu un effet positif sur les produits d'environ 3,0 millions $. Tel qu'indiqué dans les prévisions, en tenant compte des discussions tenues couramment avec différents grossistes, la Société s'attend à ce que les niveaux moyens d'inventaire des grossistes pour la totalité de l'exercice 2007 se situent à un niveau d'environ quatre à six semaines.

Le bénéfice net du troisième trimestre de l'exercice 2007 a été de 19,4 millions $, une augmentation de 45,9 % comparativement au bénéfice net de 13,3 millions $, lors de la période correspondante de l'exercice 2006. Le bénéfice dilué par action du troisième trimestre de 2007 a été de 0,36 $ par rapport au bénéfice dilué par action de 0,26 $ un an plus tôt, pour une hausse de 38,5 %.

MISE A JOUR DU PORTEFEUILLE DE PRODUITS EN DEVELOPPEMENT

La mise à jour sur les principaux projets d'Axcan est la suivante :

ULTRASE-VIOKASE

En avril 2004, la Food and Drug Administration des Etats-Unis ("FDA" ou l'"Agence") a dûment avisé les fabricants de produits traitant l'insuffisance pancréatique que ces médicaments, dont ULTRASE et VIOKASE, devraient avoir été approuvés avant avril 2008 pour pouvoir demeurer sur le marché. La FDA a publié ses lignes directrices finales destinées à assister les fabricants de médicaments sur l'insuffisance pancréatique exocrine dans la préparation et le dépôt de leurs présentations de nouveau médicament ("Guidance for Industry - Exocrine Pancreatic Insufficiency Drug Products - Submitting NDAs"; avril 2006).

Le 2 août, Axcan a annoncé qu'elle avait déposé sa NDA complète pour ULTRASE, une thérapie de remplacement des enzymes pancréatiques qui ne demande pas d'excédent d'ingrédient actif. ULTRASE est utilisé pour le traitement de l'insuffisance pancréatique exocrine liée, mais sans s'y limiter, à la fibrose kystique. Cette préparation a été conçue afin de répondre aux lignes directrices de la FDA pour les produits de remplacement des enzymes pancréatiques. La FDA a déjà accordé à ULTRASE d'être examiné selon une procédure d'évaluation accélérée. Cette procédure permet aux nouveaux médicaments prometteurs et aux produits biologiques qui traitent des maladies graves, potentiellement fatales ou sérieusement débilitantes de franchir plus rapidement le processus réglementaire.

La NDA est basée sur un programme d'études cliniques qui comprenait des essais de phase III multicentriques, en double insu, contrôlés contre placebo, en chassé-croisé. Lors des deux études de phase III initiales déjà dévoilées (Aliment Pharmacol. Ther. 2004; 20: 1365-1371), des patients atteints d'insuffisance pancréatique associée à la fibrose kystique ont reçu soit ULTRASE MT12 ou ULTRASE MT20, ou un placebo. Les résultats de cette étude ont démontré d'excellents effets sur l'absorption des graisses avec un minimum de réactions adverses. Les taux de base d'absorption de graisses sans efficacité clinique des enzymes (placebo) ont été respectivement de 46,7 % et de 58,7 % pour les groupes d'étude ULTRASE MT12 et ULTRASE MT20. L'absorption moyenne de graisses a augmenté respectivement à 79,4 % et à 87,3 % chez les groupes d'étude ULTRASE MT12 et ULTRASE MT20.

La Société a récemment complété une étude clinique supplémentaire de phase III (également jointe à la NDA) avec la préparation d'ULTRASE MT20 actuellement mise en marché. Cette étude multicentrique, randomisée, en double insu, en chassé-croisé a été conçue afin de comparer l'efficacité et l'innocuité d'ULTRASE MT20 par rapport au placebo sur le plan de la correction de la stéatorrhée chez les patients souffrant de fibrose kystique.

Les résultats de cette étude ont également démontré d'excellents effets sur le critère principal d'efficacité, c'est-à-dire sur l'absorption de graisses avec un minimum de réactions adverses. "Un écart hautement significatif statistiquement et cliniquement dans l'absorption moyenne de graisses a été observé entre ULTRASE MT20 et le placebo, conformément aux résultats antérieurement constatés dans les études publiées sur ULTRASE et nettement en sus du niveau d'absorption jugé nécessaire pour obtenir l'efficacité clinique des enzymes chez les patients souffrant de fibrose kystique", a indiqué Dr Michael Konstan, le chercheur principal de cette étude (Rainbow Babies and Children's Hospital, Cleveland, Ohio) menée avec le soutien du Cystic Fibrosis Therapeutics Development Network. Il est prévu que le Dr Konstan divulguera les résultats détaillés de l'étude au cours des prochains mois devant les instances scientifiques appropriées.

De plus, la NDA sur ULTRASE comprend une étude de perfusion intestinale visant à mesurer la bioactivité de la lipase sur le site d'action, tel que requis par la FDA. Les résultats de cette analyse ont confirmé que la préparation actuellement commercialisée d'ULTRASE MT20 libère effectivement la lipase au site d'action. Il est prévu que le chercheur principal, Dr Philip Toskes (Université de Floride à Gainesville en Floride), publiera et présentera cette composante de la NDA au cours des prochains mois auprès des instances scientifiques concernées.

Axcan progresse également en vue du dépôt d'une NDA sur VIOKASE, la seule formulation sous marque d'enzymes pancréatiques non-enrobées disponible aux Etats-Unis. La Société met actuellement au point une stratégie de dépôt en vue de se conformer aux lignes directrices de la FDA. Comme la Société estime que l'échéance d'avril 2008 sera possiblement difficile à respecter, elle discute activement avec la FDA et collabore avec l'Agence afin de s'assurer qu'il n'y aura pas de pénurie sur le marché de produits d'enzymes pancréatiques non-enrobées après avril 2008.

CANASA MAX-002

En juin 2007, Axcan a annoncé le démarrage de CANASA MAX-002, un essai clinique de phase III visant à évaluer l'efficacité et l'innocuité d'un suppositoire de mésalamine novateur à haute concentration de 1 gramme, pour le traitement de la proctite ulcéreuse. Il est prévu que cette étude internationale de phase III randomisée, conçue en parallèle, portera sur environ 250 patients chez qui la proctite ulcéreuse a été diagnostiquée. Les patients seront randomisés pour l'un des groupes de traitement et recevront soit MAX-002, soit un médicament de comparaison. Le critère principal d'évaluation sera mesuré en comparant les valeurs de l'indice d'activité de la maladie entre groupes de traitement. L'étude devrait être terminée au cours du deuxième semestre de 2008.

AGI-010

En septembre 2006, Axcan a signé une entente de licence exclusive et de co-développement de l'AGI-010 avec AGI Therapeutics, plc ("AGI"). L'AGI-010 est une préparation à libération différée/contrôlée du médicament oméprazole, un inhibiteur de la pompe à proton, qui est développé pour le traitement de la maladie du reflux gastro-oesophagien ("RGO"), et plus particulièrement, pour s'adresser au contrôle de l'acidité gastrique durant la nuit, connu sous le nom d'acidité aiguë nocturne ("AAN"). L'AAN est un besoin médical important toujours non satisfait qui affecte, selon les estimations, plus de 50 % des patients souffrant de RGO et qui suivent une thérapie inhibitrice de la pompe à proton ("IPP"). L'élaboration de la préparation finale de ce composé progresse et la Société prévoit prendre une décision sur la stratégie de développement et de dépôt de la demande d'approbation la plus appropriée plus tard en cours d'année.

DISULFATE D'URSODIOL

Axcan développe le disulfate d'ursodiol pour la prévention de la récurrence des polypes adénomateux colorectaux, qui est considérée comme un stade précancéreux du cancer colorectal. Une étude clinique de phase I à dose unique ascendante a été terminée au début de 2006 et une étude de phase I à dose multiple ascendante a été terminée en septembre 2006. Ces études visaient à évaluer l'innocuité, la tolérabilité et la pharmacocinétique préliminaire du disulfate d'ursodiol. Chacune des études a confirmé l'innocuité et la tolérabilité de ce composé. Les résultats du volet pharmacocinétique de ces études sont actuellement en cours d'analyse.

NMK 150

Axcan développe le NMK 150, une nouvelle préparation de pancrélipase à dose élevée de protéase mise au point pour soulager la douleur associée à la pancréatite chronique du petit conduit, une affection qui constitue un besoin médical non satisfait. Une étude d'évaluation du dosage sur les animaux mesurant la toxicité du NMK 150, et se concentrant particulièrement sur l'irritation duodénale, a confirmé le profil d'innocuité de ce composé. Une étude clinique de phase I à dose multiple ascendante a aussi été complétée et a confirmé l'innocuité et la tolérabilité de ce composé pris isolément ou conjointement avec l'IPP. Les résultats de la partie pharmacodynamique de ces études sont en cours d'analyse.

MISE A JOUR SUR L'ORGANISATION

Axcan est heureuse d'accueillir formellement M. Nicholas Franco, qui s'est récemment joint à la Société à titre de premier vice-président, Opérations commerciales internationales. Dans son nouveau rôle, M. Franco supervisera les activités d'Axcan à l'extérieur de l'Amérique du Nord, y compris les opérations commerciales internationales et les activités d'exportation. Une des grandes priorités de M. Franco sera de se consacrer au développement de la présence d'Axcan hors de l'Amérique du Nord, améliorant ainsi les capacités de la Société à réaliser sa stratégie d'expansion internationale.

M. Franco possède plus de 20 ans d'expérience et de leadership en recherche, commercialisation, ventes et développement des affaires dans différents domaines thérapeutiques et dans divers lieux géographiques. Avant de joindre Axcan, M. Franco était chef, Accès au marché, pour la région de l'Europe au sein de la Société Novartis Pharma AG à Bâle en Suisse, où il a occupé de nombreux postes de direction depuis 1991. Au nombre de ses postes précédents, il a été président de Novartis Ophtalmics, directeur mondial, Développement des affaires et négociation des licences et directeur, Marques mondiales, pour les produits gastro-intestinaux. Dans le cadre de ses fonctions chez Novartis, M. Franco a dirigé avec succès des équipes interfonctionnelles et des unités d'affaires qui contrôlaient directement des marchés locaux de même que de grandes franchises d'affaires et des unités commerciales dans des contextes internationaux. Il a aussi mis sur pied la fonction de direction d'Alliance mondiale de Novartis et dirigé l'équipe des négociations mondiales pour les premiers soins en complétant plus d'une douzaine d'ententes d'acquisition de licences sur des composés en développement.

La Société a aussi nommé récemment Dr Jo Ellen Schweinle au poste de vice-présidente, Affaires médicales. Dirigeante expérimentée, Dr Schweinle possède plus de 14 ans d'expérience poussée dans tous les aspects clés des affaires médicales à laquelle s'ajoute une compréhension étoffée du développement clinique. Elle a tout récemment agit à titre de première directrice, Développement clinique, Médecine générale, chez Chiron Pharmaceutical, à Berkeley en Californie, où elle a dirigé le développement mondial et les affaires médicales de cette société. En plus de son expérience chez Chiron, elle a occupé plusieurs postes de direction en affaires médicales dont ceux de : première directrice, Développement des médicaments et Innocuité chez McNeil Consumer and Specialty Pharmaceuticals, directrice, Politiques de santé et Collaborations externes, chez GlaxoSmithKline, et de directrice, Alliances universitaires, Ventes et Marketing, chez Bayer Corporation.

Dans son nouveau rôle, Dr Schweinle agira principalement à titre d'experte médicale en chef de la Société auprès des équipes internes et des leaders d'opinion clés des communautés médicale, pharmaceutique et académique. Elle sera aussi responsable des programmes après approbation, des études de profilage de phase IIIb et IV, de la gestion du cycle de vie des produits, de l'information médicale mondiale et du perfectionnement scientifique.

PREVISIONS POUR 2007

Axcan prévoit que ses produits pour l'exercice se terminant le 30 septembre 2007 se situeront dans une fourchette de 335 à 343 millions $, soit une croissance de 15 % à 17 % par rapport à l'exercice 2006. La Société avait précédemment annoncé des prévisions de produits dans une fourchette de 312 à 320 millions $. Au cours des trois premiers trimestres, la Société a réalisé des revenus plus élevés que prévus alors que ses médicaments pour lesquelles des données sur les ordonnances sont disponibles ont affiché des tendances pour l'ensemble des ordonnances plus positives que prévues, ce qui devrait se traduire par des ventes annuelles plus élevées que celles budgétisées à l'origine. De plus, de solides revenus en Europe ont contribué à la hausse des revenus. Toutefois, le produit générique de l'ursodiol est maintenant inscrit sur tous les formulaires provinciaux et la Société observe un effet négatif sur les ventes de ce produit.

Les prévisions révisées sont établies à partir d'un certain nombre de variables et d'hypothèses, incluant le maintien des effets de l'érosion des produits génériques sur l'ursodiol au Canada, la stabilisation des effets des initiatives budgétaires instaurées par le gouvernement français au cours de l'exercice 2006 sur les produits de la Société, LACTEOL et TAGAMET et que les niveaux moyens d'inventaire des grossistes pour l'ensemble de l'exercice 2007 se situant à environ quatre à six semaines, légèrement inférieur au niveau initialement estimé d'approximativement six semaines. D'autres variables et hypothèses incluent les tendances actuelles des ordonnances et des activités ainsi que l'effet positif observé sur les produits suite aux changements aux plans d'assistance aux patients de la Société, en réaction au nouveau programme Medicare Part D. De plus, les prévisions de revenus de la Société n'incluent pas l'effet des futures activités de développement des affaires, y compris toute acquisition future, obtention de licence ou entente de distribution.

Les dépenses d'exploitation d'Axcan sont en majorité basées sur des projets et il est prévu qu'elles auront une incidence sur les prochains trimestres en vertu d'un certain nombre d'événements planifiés. Ces dépenses d'exploitation comprennent le lancement de nouveaux produits, les résultats des efforts concertés en cours dans le domaine du développement des affaires et l'évolution du portefeuille de recherche et de développement de la Société.

Au début de l'exercice 2007, la Société prévoyait que les frais de recherche et de développement se situeraient à environ 9 % à 12 % des produits totaux de l'exercice 2007 alors qu'en plus de faire progresser son portefeuille actuel, la Société planifie de poursuivre la mise en oeuvre des programmes de gestion du cycle de vie des produits de façon à prolonger et préserver son portefeuille de base. Cette prévision comprenait également les coûts associés au dépôt des NDA pour deux produits à base d'enzymes pancréatiques de la Société. La Société continue de croire que ces dépenses se situeront à la limite inférieure de cette fourchette.

Pour l'exercice 2007, la Société s'attendait aussi à ce que les frais de vente et d'administration se situent dans une fourchette de 32 % à 34 % des produits totaux, y compris les coûts associés au lancement de PYLERA sur le marché des Etats-Unis, qui a eu lieu le 7 mai 2007 et aux honoraires de consultation pour la conformité réglementaire liée à la loi Sarbanes-Oxley. La Société croit maintenant que les dépenses de cette catégorie représenteront approximativement 30 % des produits totaux, pour l'exercice.

Bien que la Société soit d'avis que les attentes indiquées dans ces prévisions sont raisonnables, ces énoncés sont basés sur des projections formulées à partir de certaines variables et hypothèses qui toutes sont sujettes à des risques et des incertitudes. Les hypothèses importantes comprennent, sans s'y limiter : les niveaux moyens d'inventaire des grossistes pour l'ensemble de l'exercice 2007 étant d'environ quatre à six semaines ; l'absence de tout changement aux P.C.G.R. des Etats-Unis ; les taux de change étranger qui demeurent stables tout au long de l'année ; l'absence de tout autre changement important dans les montants et les politiques de remboursement des produits de la Société dans tous les marchés, l'absence de tout changement important dans la situation réglementaire des produits actuels de la Société ; et l'absence de produits concurrents additionnels et d'entrée de nouveaux produits génériques sur le marché.

Des renseignements supplémentaires sur les hypothèses et les facteurs de risque qui pourraient faire varier les résultats réels peuvent être trouvés dans les Commentaires et analyse par la direction ("MD&A") que l'on peut consulter sur le site web de la Société (www.axcan.com) de même que dans les documents déposés par la Société auprès de la Securities and Exchange Commission et des Autorités réglementaires des valeurs mobilières du Canada. La Société a l'intention de mettre à jour ou de revoir ses prévisions annuellement ou selon ce qui pourrait être dicté par un changement à une hypothèse importante ou à un facteur sous-tendant ses prévisions.

RAPPORT FINANCIER INTERMEDIAIRE

Ce communiqué de presse inclut les états financiers condensés provenant des états financiers intermédiaires consolidés non vérifiés de la période de trois mois terminée le 30 juin 2007. Pour obtenir une copie de la totalité de nos résultats financiers du troisième trimestre, y compris les commentaires et l'analyse par la direction et les états financiers intermédiaires, veuillez visiter notre site web : www.axcan.com.

CONFERENCE TELEPHONIQUE

Axcan tiendra une conférence téléphonique à 8 h 30 HE le 10 août 2007. Les parties intéressées pourront également participer à la conférence par le biais d'une webdiffusion sur www.axcan.com. Cette webdiffusion sera archivée durant 90 jours. Pour avoir accès à la conférence téléphonique, veuillez composer le 800-594-3790 (Canada et Etats-Unis) ou le 416-644-3425 (international). Une rediffusion de la conférence sera disponible jusqu'au 17 août 2007. Pour écouter la rediffusion, faites le 877-289-8525 ou le 416-640-1917, code 21241302#.

A PROPOS D'AXCAN PHARMA

Axcan est une société pharmaceutique multinationale de premier plan, spécialisée dans le domaine de la gastroentérologie. La Société développe et commercialise une vaste gamme de produits vendus sur ordonnance pour le traitement d'une variété de maladies et de troubles gastro-intestinaux tels que l'affection abdominale inflammatoire, le syndrome du côlon irritable, les maladies cholestatiques du foie et les complications reliées à l'insuffisance pancréatique. Les produits d'Axcan sont commercialisés en Amérique du Nord et en Europe par ses propres équipes de vente spécialisées. Ses actions ordinaires se négocient sur le NASDAQ Global Market sous le symbole "AXCA" et à la Bourse de Toronto sous le symbole "AXP".

Mise en garde concernant les prévisions et l'information prospective et la déclaration d'exonération en vertu de la Private Securities Litigation Reform Act de 1995

Ce communiqué de presse contient des déclarations prospectives qui reflètent les vues actuelles de la Société à l'égard d'événements futurs. Dans la mesure où les déclarations contenues dans ce communiqué comprennent des informations qui ne constituent pas des faits historiques, ces déclarations sont essentiellement prospectives, y compris et sans s'y limiter les prévisions de la Société pour l'exercice 2007 relativement aux produits, aux frais de recherche et développement ainsi que de vente et d'administration. Ces déclarations sont souvent identifiées par des expressions telles que "anticipe", "s'attend à ce que", "estime", "compte faire", "projette", "prévoit" et "est d'avis que". Les déclarations prospectives sont assujetties à des risques et incertitudes et on ne devrait pas se fier indûment à ces déclarations. Certaines hypothèses importantes sont prises en compte lors de la formulation des déclarations prospectives et les résultats réels peuvent différer substantiellement de ceux énoncés expressément ou implicitement. Les facteurs importants susceptibles de faire différer de façon appréciable les résultats réels de ces attentes sont soulignés dans le texte de ce communiqué et comprennent également la difficulté de prévoir les avis d'homologation de la part de la FDA et d'autres instances réglementaires, l'approbation et la demande pour de nouveaux produits pharmaceutiques, l'impact de produits et de prix concurrentiels, le développement et le lancement de nouveaux produits, la confiance accordée aux alliances stratégiques clés, la disponibilité de matières premières, le climat réglementaire, la fluctuation des résultats d'exploitation, la protection de notre propriété intellectuelle et d'autres risques mentionnés de temps à autre dans les rapports de la Société déposés auprès de la Securities and Exchange Commission et des Autorités réglementaires des valeurs mobilières du Canada.

La Société précise que la liste des facteurs mentionnés plus haut qui peuvent affecter les résultats futurs n'est pas exhaustive. Axcan ne s'engage aucunement à mettre à jour ou revoir toute déclaration prospective, à moins d'y être obligée en vertu des lois et règlements en vigueur sur les valeurs mobilières.

Les noms CANASA, CARAFATE, DELURSAN, LACTEOL, PANZYTRAT, PYLERA, SALOFALK, TAGAMET, ULTRASE, URSO, URSO DS, URSO 250, URSO FORTE et VIOKASE qui apparaissent dans ce communiqué de presse sont des marques de commerce déposées d'Axcan Pharma inc. et de ses filiales.



BILANS CONSOLIDES
-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------

(en milliers de dollars des Etats-Unis, sauf les données relatives aux
actions)

30 juin 30 septembre
2007 2006
-------------------------------------------------------------------------
(non vérifié)
$ $
Actif

Actif à court terme
Espèces et quasi-espèces 262 642 55 830
Placements temporaires, disponibles à la vente 6 200 117 151
Débiteurs, montant net 44 657 30 939
Impôts sur les bénéfices à recevoir 6 717 8 987
Stocks 30 461 37 349
Frais payés d'avance et dépôts 3 325 3 699
Impôts reportés 14 467 8 423
-------------------------------------------------------------------------
Total de l'actif à court terme 368 469 262 378

Immobilisations corporelles, montant net 29 637 28 817
Actifs incorporels, montant net 366 419 375 680
Ecart d'acquisition, montant net 27 467 27 467
Frais d'émission d'emprunts reportés, montant net 49 1 475
Impôts reportés 5 985 -
-------------------------------------------------------------------------
Total de l'actif 798 026 695 817
-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------

Passif

Passif à court terme
Comptes fournisseurs et frais courus 72 044 60 733
Impôts sur les bénéfices à payer 18 950 2 099
Versements sur la dette à long terme 554 681
Impôts reportés 1 290 1 104
-------------------------------------------------------------------------
Total du passif à court terme 92 838 64 617

Dette à long terme 240 125 565
Impôts reportés 39 927 38 211
-------------------------------------------------------------------------
Total du passif 133 005 228 393
-------------------------------------------------------------------------

Avoir des actionnaires

Capital-actions
Actions privilégiées, sans valeur nominale et
dont le nombre autorisé est illimité, aucune
action émise - -
Actions privilégiées, série A, sans valeur
nominale et dont le nombre autorisé est de
14 175 000, aucune action émise - -
Actions privilégiées, série B, sans valeur
nominale et dont le nombre autorisé est de
12 000 000, aucune action émise - -
Actions ordinaires, sans valeur nominale et
dont le nombre autorisé est illimité,
55,296,354 émises et en circulation au
30 juin 2007 et 45 800 581
au 30 septembre 2006 394 726 262 786
Bénéfices non répartis 232 583 177 906
Surplus d'apport 8 208 4 967
Autres éléments du résultat global cumulés 29 504 21 765
-------------------------------------------------------------------------
Total de l'avoir des actionnaires 665 021 467 424
-------------------------------------------------------------------------
Total du passif et de l'avoir des actionnaires 798 026 695 817
-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------

Ces états financiers intermédiaires devraient être lus en parallèle avec
les états financiers consolidés annuels.



RESULTATS CONSOLIDES
--------------------------------------------------------------------------
--------------------------------------------------------------------------

(en milliers de dollars des Etats-Unis, sauf les données relatives aux
actions)
(non vérifiés)

Pour la Pour la Pour la Pour la
période période période période
de trois mois de trois mois de neuf mois de neuf mois
terminée le terminée le terminée le terminée le
30 juin 30 juin 30 juin 30 juin
2007 2006 2007 2006
--------------------------------------------------------------------------
$ $ $ $

Produits 92 336 76 657 256 475 220 066
--------------------------------------------------------------------------

Coût des marchandises
vendues (a) 20 504 17 816 61 121 54 511
Frais de vente et
d'administration (a) 26 524 25 260 73 559 71 790
Frais de recherche et
de développement (a) 7 559 8 260 21 408 24 442
Amortissements 5 749 5 618 16 655 16 901
Baisse de valeur
partielle d'actifs
incorporels - - - 5 800
--------------------------------------------------------------------------
60 336 56 954 172 743 173 444
--------------------------------------------------------------------------

Bénéfice d'exploitation 32 000 19 703 83 732 46 622
--------------------------------------------------------------------------

Frais financiers 1 188 1 764 4 702 5 259
Revenus d'intérêts (2 879) (1 580) (7 523) (3 337)
Perte (gain) sur
conversion de devises
étrangères 756 (118) 1 038 (663)
--------------------------------------------------------------------------
(935) 66 (1 783) 1 259
--------------------------------------------------------------------------

Bénéfice avant impôts
sur les bénéfices 32 935 19 637 85 515 45 363
Impôts sur les bénéfices 13 577 6 357 30 838 14 516
--------------------------------------------------------------------------
Bénéfice net 19 358 13 280 54 677 30 847
--------------------------------------------------------------------------
--------------------------------------------------------------------------

Bénéfice par action
ordinaire
De base 0,42 0,29 1,19 0,67
Dilué 0,36 0,26 1,03 0,62
--------------------------------------------------------------------------

Nombre moyen pondéré
d'actions ordinaires
De base 46 580 075 45 775 345 46 131 468 45 732 761
Dilué 56 096 165 54 996 338 55 601 528 55 050 987
--------------------------------------------------------------------------
--------------------------------------------------------------------------
(a) Excluant les amortissements

Ces états financiers intermédiaires devraient être lus en parallèle avec
les états financiers consolidés annuels.



INFORMATION SUR LES PRINCIPAUX PRODUITS
------------------------------------------------------------------------
------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------
T3 2007 Exercice 2007 Hausse des
jusqu'à présent ordonnances(1)
------------------------------------------------------------------------
Exercice
Croissance Croissance 2007
des des jusqu'à
Ventes ventes Ventes ventes T3 2007 présent
(M $US) (%) (M $US) (%) (%) (%)
------------------------------------------------------------------------
AMERIQUE DU NORD
------------------------------------------------------------------------
CANASA 21,4 39,1 48,6 30,2 4,7 1,1
------------------------------------------------------------------------
SALOFALK 4,9 14,9 14,4 15,0 8,1 8,1
------------------------------------------------------------------------
ULTRASE 10,2 16,8 32,6 17,9 8,8 1,6
------------------------------------------------------------------------
URSO 250/FORTE/DS 17,9 7,0 55,9 20,8 2,9(2) 0,3(2)
------------------------------------------------------------------------
CARAFATE 13,4 13,9 35,5 13,7 5,6 6,2
------------------------------------------------------------------------
------------------------------------------------------------------------
EUROPE
------------------------------------------------------------------------
LACTEOL 4,4 31,1 13,3 (6,0) n/a n/a
------------------------------------------------------------------------
PANZYTRAT 4,3 104,4 12,4 48,3 n/a n/a
------------------------------------------------------------------------
DELURSAN 4,3 19,7 12,4 19,4 n/a n/a
------------------------------------------------------------------------
(1) Comparativement à la même période un an plus tôt
(2) Selon les données d'ordonnances d'IMS pour les produits vendus aux
Etats-Unis


PRODUITS EN AMERIQUE DU NORD

CANASA

Les ventes de CANASA pour le trimestre ont affiché une hausse significative comparativement à la même période de l'exercice 2006 alors qu'elles se sont accrues de 39,1 %, à 21,4 millions $. La hausse en dollars de ce produit ne reflète pas la croissance des ordonnances en raison des habitudes de commande des grossistes qui ont eu des répercussions sur les deux périodes en question.

Au troisième trimestre de l'exercice 2007, les ordonnances totales ont augmenté de 4,7 % par rapport à la même période un an plus tôt. Cependant, en 2006, même si le CANASA 500 mg avait déjà été retiré du marché, des ordonnances étaient encore prescrites pour cette préparation. Une analyse de la tendance uniquement avec CANASA 1000 mg montre que les ordonnances ont crû de 10,5% pour le trimestre et de 27,7 % pour l'exercice en cours, comparativement aux mêmes périodes de l'année précédente. Considérant que le volume des ordonnances en unités de suppositoires CANASA 1000 mg est proche de celui de CANASA 500 mg, et en raison de la différence de prix entre ces deux posologies, la Société estime qu'elle bénéficie d'une plus forte croissance en dollars qu'en ordonnances. De plus, alors qu'Axcan transite vers de nouvelles règles d'admissibilité pour ses programmes d'aide aux patients, la Société tire maintenant des revenus d'ordonnances qui jusqu'alors étaient fournies gratuitement ou à coûts réduits.

ULTRASE

Lors du troisième trimestre de 2007, l'augmentation des ventes d'ULTRASE a été de 16,8 % par rapport à celle de la même période l'an dernier. Les habitudes d'achat des grossistes au cours du trimestre par rapport à celui de l'exercice 2006 comptent pour une partie de l'écart.

Un examen de la tendance des ordonnances aux Etats-Unis pour le trimestre indique que celles-ci ont augmenté de 12,1 % pour les nouvelles ordonnances et de 8,8 % pour les ordonnances totales comparativement à la même période de l'an dernier. Les changements aux programmes d'aide aux patients d'Axcan n'ont pas eu d'effet significatif sur les ventes d'ULTRASE, alors que la Société continue à miser sur Care First et Comprehensive Care pour ses programmes destinés aux patients CF, dont les exigences d'admissibilité n'ont pas été modifiées.

URSO 250/URSO FORTE/DS

Les ventes totales d'ursodiol au troisième trimestre de l'exercice 2007 ont crû significativement par rapport à la même période de 2006. Toutefois, la hausse en dollars de ce produit ne reflète pas la croissance des ordonnances pour ce produit en raison des habitudes de commande des grossistes constatées au cours du troisième trimestre de l'exercice 2007 et de la période équivalente de l'exercice 2006. Les activités canadiennes ont également été désavantagées par l'érosion des produits génériques.

Au troisième trimestre de l'exercice 2007, les ordonnances totales d'ursodiol ont été en hausse de 2,9 %. URSO FORTE, une forme posologique de 500 mg d'ursodiol lancée lors de l'exercice 2005, continue de contribuer à la croissance globale des ordonnances. La croissance unitaire totale par dollar, après ajustement de la teneur posologique entre les ordonnances à doses de 250 mg et de 500 mg, s'est traduite par une hausse de 7,0 % au cours du trimestre et pour l'exercice. De plus, alors qu'Axcan transite vers de nouvelles règles d'admissibilité dans ses programmes d'aide aux patients, la Société tire maintenant des revenus d'ordonnances qui étaient jusqu'alors fournies gratuitement ou à coûts réduits lors des périodes précédentes. La Société a également constaté une hausse dans le volume des ordonnances qui a contribué à la croissance des ventes en dollars au cours du troisième trimestre et pour l'exercice jusqu'à présent.

CARAFATE

Les ventes de CARAFATE du trimestre ont crû de 13,9 %, soit supérieur à la croissance totale des ordonnances de 5,6 % pour la période. La croissance en dollars ne reflète pas celle des ordonnances de ce produit en raison des habitudes de commande des grossistes constatées lors du troisième trimestre par rapport au trimestre équivalent de l'exercice 2006. La Société assiste toujours à la croissance de la franchise de CARAFATE, principalement à cause des efforts promotionnels sur la suspension orale CARAFATE, qui ont stimulé une augmentation des ordonnances et une hausse du volume des ordonnances émises.

PRODUITS EN EUROPE

LACTEOL

Les ventes de LACTEOL pour le troisième trimestre en Europe et ailleurs dans le monde ont augmenté de 31,1 % comparativement à la même période de l'exercice 2006. En devise locale, les ventes de LACTEOL ont crû de 21,9 % par rapport à la même période de l'exercice 2006. Les ventes de ce produit sont stables lorsque comparées à celles du deuxième trimestre de l'exercice 2007. Tel que communiqué antérieurement, la Société est d'avis que l'impact sur les ventes causé par le retrait du produit des formulaires du gouvernement français, depuis le 1er mars 2006, s'est maintenant stabilisé.

PANZYTRAT

Au cours du troisième trimestre, les ventes de PANZYTRAT, exprimées en dollars U.S., ont augmenté de 104,4 % par rapport à la même période en 2006.

En devise locale, les ventes de PANZYTRAT ont été en hausse de 89,9 % par rapport à celles de la même période de l'exercice 2006. La hausse est principalement due à la solide performance des ventes de ce produit en Allemagne. Au cours des prochains trimestres, Axcan s'attend à un apport positif des nouveaux contrats de distribution signés pour les marchés d'exportation au cours des derniers mois.

DELURSAN

Au troisième trimestre, les ventes de DELURSAN exprimées en dollars U.S. ont augmenté de 19,7 % en comparaison de celles de la même période de 2006.

En devise locale, les ventes de DELURSAN ont progressé de 11,3 % sur celles de la même période de l'exercice 2006. Cette hausse est principalement due aux efforts soutenus de la Société d'axer ses activités commerciales sur les gastro-entérologues en France.

Renseignements

  • Axcan Pharma Inc.
    Isabelle Adjahi, Directrice sénior,
    Relations avec les investisseurs et communications
    450-467-2600, poste 2000
    www.axcan.com