Société canadienne d'hypothèques et de logement

Société canadienne d'hypothèques et de logement

11 avr. 2012 08h15 HE

Baisse des mises en chantier d'habitations à London en mars

LONDON, ONTARIO--(Marketwire - 11 avril 2012) - Selon les données provisoires diffusées aujourd'hui par la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL), le nombre de mises en chantier d'habitations a diminué en mars dans la région métropolitaine de recensement (RMR) de London par rapport au même mois en 2011, puisque les constructeurs y ont coulé les fondations de 74 logements, comparativement à 77 en mars 2011.

« Le rythme de la construction résidentielle a fléchi tant en mars qu'au premier trimestre. Le segment des appartements est le principal facteur à l'origine du repli de l'activité. En effet, les constructeurs n'ont commencé aucun appartement au cours des trois premiers mois de 2012, alors qu'ils en avaient entamé un nombre considérable durant la même période l'an dernier », a déclaré Margot Stevenson, analyste principale de marché à la SCHL. « La faible création d'emplois a pesé sur la demande de logements neufs. »

En mars, 53 maisons individuelles ont été mises en chantier dans la ville de London, et 21 autres l'ont été dans les secteurs situés en périphérie de la région métropolitaine.

Mettant à contribution plus de 65 années d'expérience à titre d'organisme national responsable de l'habitation au Canada, la SCHL aide les Canadiens à accéder à un éventail de logements durables, abordables et de haute qualité. Elle offre également des données, des analyses et des rapports fiables, impartiaux et actuels sur le marché de l'habitation pour aider les consommateurs et le secteur de l'habitation à prendre des décisions éclairées.

Pour en savoir davantage, rendez-vous au www.schl.ca ou composez le 1-800-668-2642.

(This document is also available in English.)

Pour voir le tableaux associé à ce communiqué, veuillez visiter le lien suivant : http://media3.marketwire.com/docs/schlf1.pdf.

Renseignements