Société canadienne d'hypothèques et de logement

Société canadienne d'hypothèques et de logement

22 févr. 2013 08h15 HE

Baisse des mises en chantier d'habitations en 2013, légère hausse en 2014

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 22 fév. 2013) - La modération de la croissance de l'économie et de l'emploi au deuxième semestre de 2012 a modéré la demande de logements. Cette modération se poursuivra durant les six premiers mois de 2013, le nombre total de mises en chantier d'habitations devrait diminuer cette année par rapport à 2012 selon l'édition du premier trimestre de 2013 des Perspectives du marché de l'habitation, Canada de la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL)1.

Les facteurs fondamentaux, dont l'emploi, la croissance économique et la migration nette, devraient reprendre de la vigueur plus tard en 2013 et en 2014, de sorte que les mises en chantier d'habitations suivront une légère tendance à la hausse l'an prochain, selon les prévisions.

« La SCHL s'attend à voir la construction résidentielle s'orienter à la baisse au premier semestre de 2013 puis accélérer d'ici la fin de l'année, car la croissance de l'économie et de l'emploi continuera de soutenir le marché canadien de l'habitation, a déclaré Mathieu Laberge, économiste en chef adjoint à la SCHL. En 2014, l'effet de l'amélioration de la conjoncture économique pourrait être en partie atténué par le léger repli du nombre d'accédants à la propriété et l'éventuelle hausse, faible et graduelle, des taux d'intérêt hypothécaires. »

Le nombre annuel de mises en chantier d'habitations, qui s'est élevé à 214 827 en 2012, devrait osciller entre 178 600 et 202 000 en 2013 et entre 171 200 et 217 000 en 2014. Les prévisions ponctuelles de la SCHL le situent à 190 300 cette année et à 194 100 l'an prochain.

Après avoir atteint 453 372 en 2012, le nombre de ventes de logements existants conclues par l'entremise du Multiple Listing Service® (MLS®)2 s'établira à 451 100 en 2013 puis montera à 472 300 en 2014, selon les prévisions ponctuelles de la SCHL. Les fourchettes de prévisions situent ce nombre entre 418 200 et 484 000 cette année et entre 439 600 et 505 000 l'an prochain.

Le prix MLS® moyen devrait osciller entre 356 500 et 378 500 $ en 2013 et entre 363 800 et 390 800 $ en 2014. Les prévisions ponctuelles de la SCHL le situent à 367 500 $ cette année et à 377 300 $ l'an prochain, en hausse de 1,0 % et de 2,7 %, respectivement.

Mettant à contribution plus de 65 ans d'expérience à titre d'organisme national responsable de l'habitation au Canada, la SCHL aide les Canadiens à accéder à un éventail de logements durables, abordables et de qualité. Elle offre également des données, des analyses et des rapports fiables, impartiaux et actuels sur le marché de l'habitation pour aider les consommateurs et le secteur de l'habitation à prendre des décisions éclairées.

Ce communiqué est également diffusé sur le site Web de la SCHL, au www.schl.ca, sous la rubrique Salle de presse.

Pour en savoir davantage, veuillez consulter le site www.schl.ca ou composer le 1-800-668-2642. Les rapports standards d'analyse de marché que produit la SCHL peuvent être téléchargés gratuitement à partir du www.schl.ca/marchedelhabitation.

Suivez la SCHL sur Twitter @SCHL_ca.

1 Les prévisions présentées dans le rapport Perspectives du marché de l'habitation sont fondées sur les données disponibles en date du 22 janvier 2013. Des fourchettes de prévisions sont parfois fournies afin de tenir compte de l'incertitude économique et financière.

2 Multiple Listing Service® (MLS®) est une marque de commerce enregistrée de l'Association canadienne de l'immeuble.

Renseignements