Société canadienne d'hypothèques et de logement

Société canadienne d'hypothèques et de logement

13 déc. 2011 08h15 HE

Baisse du taux d'inoccupation des logements locatifs à Peterborough

TORONTO, ONTARIO--(Marketwire - 13 déc. 2011) - Selon l'Enquête sur les logements locatifs réalisée à l'automne 2011 par la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL), la demande d'appartements locatifs a continué d'augmenter dans la région métropolitaine de recensement (RMR) de Peterborough, de sorte que le taux d'inoccupation moyen est descendu de 4,1 % en 2010 à 3,5 % en 2011. Dans les immeubles qu'ont en commun les univers d'enquête de ces deux années, le loyer moyen des appartements a progressé de 1,9 %.

« La demande de logements locatifs a augmenté en raison du faible mouvement d'accession à la propriété chez les locataires et de la stabilité de l'emploi chez les jeunes, un facteur qui a encouragé ces derniers à quitter le domicile familial. En outre, la conjoncture globale du marché du travail est difficile, ce qui a incité certains locataires à reporter leur projet de devenir propriétaires », a déclaré Abdellah Massaoudi, analyste de marché à la SCHL pour la région de Peterborough.

Mettant à contribution plus de 65 ans d'expérience à titre d'organisme national responsable de l'habitation au Canada, la SCHL aide les Canadiens à accéder à un éventail de logements durables, abordables et de qualité. Elle offre également des données, des analyses et des rapports fiables, impartiaux et actuels sur le marché de l'habitation pour aider les consommateurs et le secteur de l'habitation à prendre des décisions éclairées.

Pour en savoir davantage, veuillez consulter le site www.schl.ca ou composer le 1-800-668-2642. Les rapports standards d'analyse de marché que produit la SCHL peuvent être téléchargés gratuitement à partir du www.schl.ca/marchedelhabitation.

Renseignements