Barreau du Haut-Canada

Barreau du Haut-Canada

28 mai 2009 12h34 HE

Barreau du Haut-Canada : Cinq éminents Ontariens reçoivent des doctorats honorifiques

TORONTO, ONTARIO--(Marketwire - 28 mai 2009) - Un ancien juge en chef, un pilote de chasse de la Seconde Guerre mondiale, un ancien sous-ministre et deux juges de la Cour supérieure de justice recevront chacun un grade honorifique de docteur en droit (LL.D.) du Barreau du Haut-Canada.

Ces doctorats honorifiques sont décernés à des personnes distinguées en reconnaissance de leurs réalisations exceptionnelles au service et pour le bien de la profession juridique, de la primauté du droit ou la cause de la justice. Les présentations sont faites au Barreau lors des cérémonies d'assermentation en juin, durant lesquelles les nouveaux avocats et avocates sont reçus dans la profession. Les récipiendaires du doctorat honorifique font une allocution pour inspirer ces nouveaux et nouvelles juristes.

Les cinq récipiendaires d'un LL.D honorifique en 2009 sont : l'honorable Sidney B. Linden, M. George M. Thomson, l'honorable Harriet Sachs, le major-général Richard Rohmer et l'honorable Frances Kiteley.

Monsieur le juge Sidney B. Linden a été assermenté au barreau de l'Ontario en 1966. Il a pratiqué surtout en droit pénal et administratif, comparaissant à tous les niveaux de tribunal jusqu'à sa nomination comme premier commissaire aux plaintes contre la police pour la communauté urbaine de Toronto et président de la Commission des plaintes contre la police en 1980. En 1985, il a été nommé directeur général du programme de services juridiques payés d'avance des travailleurs et travailleuses canadien(ne)s de l'automobile. En 1987, il a été nommé premier commissaire à l'information et à la protection de la vie privée/Ontario, et en 1990, il a été nommé juge en chef de la Cour de justice de l'Ontario qu'il a réformée et modernisée. De 1999 à 2003, il a été le premier président du conseil d'aide juridique Ontario. En 2003, il a été nommé commissaire de l'enquête sur Ipperwash. Son rapport, publié en 2007, est considéré comme très important pour les relations entre Autochtones, forces policières et gouvernement. En 2007, il a été nommé premier commissaire aux conflits d'intérêts de l'Ontario.

Le juge Linden recevra son diplôme honorifique lors de la cérémonie d'assermentation à London, le 15 juin.

M. George M. Thomson a connu une carrière distinguée dans les services publics, agissant pour la province à titre de sous-ministre de la Citoyenneté, sous-ministre du Travail et sous-procureur général. Au fédéral, il a tenu les postes de sous-ministre de la Justice et sous-procureur général. Il est actuellement directeur-cadre et ancien directeur général de l'Institut national de la magistrature, où il joue un rôle de leader dans les projets de réforme judiciaire internationale, y compris des projets avec la Cour suprême des Philippines et l'Académie de la magistrature des Philippines, la Cour suprême de la République populaire de Chine et l'Académie de la magistrature russe. Au cours de son cheminement professionnel, il a été appelé à présider plusieurs enquêtes publiques et examens provinciaux, dont une enquête sur la réforme des politiques et des programmes d'aide sociale et un examen du processus d'appel des professions réglementées en Ontario.

M. Thomson recevra son diplôme honorifique lors de la cérémonie d'assermentation à Ottawa, le 17 juin.

Madame la juge Harriet Sachs a été nommée juge de la Cour supérieure de justice en 1998. Dévouée à la cause des femmes dans la profession, elle était associée dans un des premiers cabinets entièrement féminins en Ontario - Cornish King Sachs and Waldman. De 1995 à 1998, elle a agi comme conseillère au Barreau, présidant le comité des admissions et de l'équité, le groupe d'études sur les admissions et la réforme et le comité des femmes dans la profession juridique. Elle est aussi coauteure du rapport du bicentenaire et de ses recommandations sur les questions d'équité dans la profession juridique. Elle a participé à l'organisation du premier congrès du Fonds d'action et d'éducation juridiques pour les femmes (FAEJ) et est présidente sortante de la Société des plaideurs.

Madame la juge Sachs recevra son diplôme honorifique lors de la cérémonie d'assermentation à Toronto, le 18 juin.

Major-général Richard Rohmer O.C., C.M.M., D.F.C., O. Ont., K.St.J., C.D., Of.L., Q.C., A.deC., LL.B, LL.D. et Chevalier de la Légion d'honneur est le citoyen canadien le plus décoré, un pilote de chasse qui s'est distingué durant la Seconde Guerre mondiale, un vétéran du jour J et a servi comme chef de la réserve des forces armées canadiennes de 1978 à 1981. Il est Aide de camp honoraire du Lieutenant Gouverneur de l'Ontario. Il a aussi écrit quelque trente romans et ouvrages non romanesques dont plusieurs ont été primés. Actuellement associé chez Rohmer & Fenn, un cabinet de Toronto, il pratique le litige civil avec concentration sur le droit de l'aviation et l'aménagement du territoire, et est médiateur et arbitre à ADR Chambers. Il a été chancelier de l'Université de Windsor de 1978 à 1989 et de 1996 à 1997. Il a présidé l'influente commission royale de l'Ontario sur la publication de livres de 1970 à 1972, et a été conseiller juridique de la Commission royale Robarts sur le Grand Toronto.

Le major-général Rohmer recevra son diplôme honorifique lors de la cérémonie d'assermentation à Toronto le 18 juin.

Madame la juge Frances Kiteley a été nommée juge à la Cour supérieure de justice en 1995. Après son assermentation en 1976, elle a commencé sa pratique en litige civil et en droit de la famille. Elle a été conseillère au Barreau de 1987 à 1995, occupant de nombreux postes prestigieux comme celui de présidente du Comité sur les femmes dans la profession juridique et présidente du Comité sur l'aide juridique. En plus de ses tâches judiciaires, elle est active dans les dossiers de technologie judiciaire. Elle était la représentante de l'Ontario au Comité consultatif des juges sur la technologie du Conseil canadien de la magistrature, la représentante judiciaire du Comité de mise en ouvre du dépôt électronique de l'Ontario et elle est actuellement coprésidente du conseil d'administration du Centre canadien de technologie judiciaire. Elle est membre fondatrice et présidente du Conseil du Réseau ontarien d'éducation juridique. En 1994, elle a reçu la Médaille du Barreau.

Madame la juge Kiteley recevra son diplôme honorifique lors de la cérémonie d'assermentation à Toronto, le 19 juin.

Le Barreau réglemente les avocats, les avocates et les parajuristes en Ontario dans l'intérêt public. Le Barreau a le mandat de protéger l'intérêt public, de maintenir et de défendre la cause de la justice et la primauté du droit, de faciliter l'accès à la justice pour la population de l'Ontario et d'agir de manière rapide, transparente et efficace.

Pour plus de renseignements sur le Barreau, visitez-nous en ligne au www.lsuc.on.ca.

Renseignements