Spread The Net

Spread The Net

13 sept. 2007 13h19 HE

Belinda Stronach et Rick Mercer lancent le défi inter-campus national Un Filet d'espoir: Le campus gagnant figurera à l'un des épisodes du 'Rick Mercer Report'

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 13 sept. 2007) - Bals de bienfaisance, échanges de vêtements, campagnes de huards, compétitions sportives, défi des enseignants et plus encore - les étudiants universitaires à travers le Canada trouveront des moyens de relever le Défi inter-campus Un Filet d'espoir. Aujourd'hui, Belinda Stronach et Rick Mercer, les cofondateurs de la campagne de levée de fonds contre la malaria, Un Filet d'espoir, ont mis au défi toutes les universités canadiennes de recueillir des fonds pour acheter des moustiquaires pour protéger des enfants en Afrique de leur pire ennemi - la malaria. L'université qui aura levé le plus de fonds se méritera une séance d'enregistrement sur place d'un épisode du Rick Mercer Report.

" Le Canada compte des centaines de milliers d'étudiants universitaires intelligents et énergiques " dit Mme Stronach. " Nous mettons au défi les étudiants des universités canadiennes d'aider Un Filet d'espoir et son partenaire UNICEF Canada pour arrêter la propagation de la malaria chez les petits Africains. La malaria est une tragique pandémie en Afrique, elle tue des enfants à une allure catastrophique. Nous espérons que les étudiants de tous les coins du Canada relèveront le Défi inter-campus et se joindront ainsi à la campagne d'Un Filet d'espoir. Un filet. Dix dollars. Des vies sauves C'est aussi simple que cela ! ".

Le Défi inter-campus se déroulera du 13 septembre au 31 décembre 2007. Il est destiné à inciter les étudiants universitaires de tous les coins du Canada à organiser des événements, mobiliser leurs amis et famille et se livrer à des levées pour sauver des vies d'enfants du Libéria et du Rwanda. Le Défi inter-campus a été lancé à l'Université d'Ottawa, qui a été la première à le relever.

" Les étudiants ont de l'imagination et savent s'amuser tout en levant des fonds pour une cause aussi majeure que des moustiquaires qui peuvent sauver des vies " a dit Rick Mercer, cofondateur d'Un Filet d'espoir. " Nous savons aussi que les étudiants aiment relever des défis - surtout lorsqu'il s'agit de battre leur rivaux universitaires ! Nous attendons avec impatience les résultats ".

" Les étudiants de l'Université d'Ottawa sont très sérieux lorsqu'il s'agit de philanthropie. Nous sommes fiers d'être la première université canadienne à relever le Défi inter-campus Un Filet d'espoir " a déclaré Pam Hrick, présidente de la Fédération étudiante de l'Université d'Ottawa. " Lorsque nous avons entendu parler d'Un Filet d'espoir, nous étions convaincus que le corps étudiant appuierait la cause. Notre campus compte quelque 30 000 étudiants. Si tout le monde achète un filet, nous aurons contribué à sauver beaucoup d'enfants ".

" Le soutien étudiant aux initiatives mondiales a toujours été solide au Canada " a déclaré M. Nigel Fisher, président d'UNICEF Canada. " Grâce au Défi inter-campus d'Un Filet d'espoir, en partenariat avec UNICEF Canada, les étudiants pourront faire preuve d'imagination pour lever des fonds, tout en contribuant à aider les enfants d'Afrique à dormir en toute sécurité sous une moustiquaire. "

Un Filet d'espoir est une campagne populaire cofondée par Belinda Stronach et Rick Mercer en partenariat avec UNICEF Canada pour lever des fonds destinés à acheter quelque 500 000 moustiquaires traitées à l'insecticide qui coûtent 10 $ chaque, et qui seront distribuées gratuitement aux enfants du Libéria et du Rwanda au cours des deux prochaines années. La malaria est la plus ravageuse d'enfants de moins de cinq ans en Afrique, il en meurt 3 000 par jour suite à cette maladie - soit un million par année. Une moustiquaire traitée à l'insecticide peut sauver cinq enfants pendant cinq ans.

Les dons à Un Filet d'espoir peuvent se faire à www.unfiletdespoir.org.

Renseignements