Corporation Minière Osisko
TSX : OSK
FRANKFURT : EWX

Corporation Minière Osisko

23 févr. 2012 21h01 HE

Bénéfice net de 37,8 M$ pour Osisko au quatrième trimestre de 2011

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwire - 23 fév. 2012) - Corporation Minière Osisko (« Osisko » ou la «Société ») (TSX:OSK)(FRANCFORT:EWX) a le plaisir d'annoncer qu'elle a généré un bénéfice net de 37,8 millions $ (0,10 $ par action) au cours du quatrième trimestre de 2011 et, qu'au cours de sa première année partielle d'opération, elle a généré un bénéfice net de 18,0 millions $ (0,05 $ par action), comparativement à une perte de 17,8 millions $ en 2010 (0,05 $ par action).

Le bénéfice d'exploitation minière s'élève à 39,5 millions $ pour le quatrième trimestre et à 79,5 millions $ pour 2011. La production commerciale à la mine Canadian Malartic a débuté le 19 mai 2011.

Sean Roosen, président et chef de la direction d'Osisko, commente les résultats : « Nous sommes très satisfaits de notre solide et rentable performance financière obtenue au cours de la première année de démarrage de nos opérations. Les résultats financiers indiquent clairement la solidité de la mine Canadian Malartic, laquelle, malgré une année partielle d'exploitation et le rodage des opérations, nous a permis de bénéficier d'excellentes marges dans un favorable marché de l'or. Nous prévoyons que 2012 sera une très bonne année pour la Société puisque notre période de rodage à Canadian Malartic sera terminée et que nous complèterons l'optimisation des opérations. »

Faits saillants du quatrième trimestre et de l'année :

  • Production de 79 718 onces d'or au cours du quatrième trimestre et de 200 137 onces durant l'année;

  • Flux de trésorerie d'exploitation de 39,7 millions $ au cours du quatrième trimestre et de 85,7 millions $ en 2011;

  • Investissements en immobilisations de 356,8 M$;

  • Augmentation des réserves d'or à Canadian Malartic de 200 000 oz pour atteindre 10,72 Moz à la fin de l'année, ce qui remplace la production de 2011.

La construction de Canadian Malartic a été complétée à la fin de février 2011. Après une période d'essais à l'usine de traitement, le minerai a été acheminé à l'usine au début d'avril et la première coulée d'or a eu lieu le 13 avril 2011, près de six ans après le premier sondage. La production commerciale a débuté le 19 mai 2011, soit la première journée où le débit moyen de l'usine de traitement a atteint au moins 60 % de sa capacité journalière de 55 000 tonnes par jour. Sean Roosen mentionne : « Le dévouement et la contribution de nos employés ont été remarquables au cours des six années à peine qui ont vu le projet d'exploration Canadian Malartic devenir l'une des plus importantes mines d'or au Canada. »

À la suite de la contribution positive de la mine Canadian Malartic, au cours du quatrième trimestre, la Société a comptabilisé un avantage fiscal sur les pertes réalisées lors des exercices antérieurs, soit une contribution de 10,0 M$ au bénéfice net.

Au cours du quatrième trimestre de 2010, le bénéfice net de la Société était de 3,1 M$, principalement en raison de gains non réalisés sur des placements de 2,9 M$ et d'un gain de 3,7 M $ découlant de la prime sur les actions accréditives. En 2010, les coûts financiers ont été capitalisés aux immobilisations corporelles puisqu'Osisko développait la mine Canadian Malartic.

La Société a aussi renforcé son équipe de la haute direction avec la nomination récente de Mme Hélène Cartier au poste de vice-présidente au développement durable et à l'environnement à la suite du départ de Jean-Sébastien David.

Principaux résultats d'exploitation
(en milliers de dollars canadiens, sauf avis contraire)
QUATRIÈME TRIMESTRE ANNÉE1
2011 2010 2011 2010
Production d'or (oz) 79 718 - 180 633 -
Ventes d'or (oz) 75 100 - 155 500 -
Prix de vente moyen ($ US/oz) 1 655 - 1 667 -
Prix du marché moyen ($ US/oz) 1 688 - 1 663 -
Charges décaissées par once ($ CA/oz) 936 - 952 -
Charges décaissées par once ($ US/oz) 914 - 955 -
Marge monétaire par once ($ US/oz) 741 - 712 -
Revenus 128 100 - 263 408 -
Bénéfice d'exploitation minière 39 526 - 79 452 -
Bénéfice net (perte nette) 37 802 3 078 17 997 (17 826 )
Bénéfice net (perte nette) par action 0,10 0,01 0,05 (0,05 )
Flux de trésorerie d'exploitation 39 660 4 467 85 700 (20 786 )
(1) Depuis le début de la production commerciale, excluant 19 505 onces en préproduction

Progrès constants à Canadian Malartic

Au cours du quatrième trimestre, la période de rodage s'est poursuivie à Canadian Malartic. La performance et la disponibilité de l'usine ont été plus faibles en octobre et novembre, mais une amélioration de la performance a été notée en décembre et se poursuit en 2012. La production de la mine a continué à augmenter avec la flexibilité induite par le développement de la fosse. La teneur du minerai traité s'est accrue à mesure que l'exploitation s'approche des zones de minerai à plus forte teneur. De plus, l'équipe d'exploitation se familiarise et acquiert constamment plus d'expérience lorsque l'extraction se fait à proximité des anciens chantiers souterrains.

Total des
heures disponibles
Heures
d' exploitation
(%) Tonnage
produit
(t)
Tonnes
par heure
Tonnes par jour d' exploitation
T2 2011 2 184 1 793 82 2 481 196 1 384 29 894
T3 2011 2 208 1 890 86 3 086 324 1 633 36 742
T4 2011 2 208 1 995 90 2 934 803 1 471 33 733
Janvier 2012 744 684 92 1 084 538 1 586 36 151

Statistiques de production :

QUATRIÈME TRIMESTRE ANNÉE1
Tonnes extraites (en 000)
- Minerai 3 549 7 383
- Stérile 10 590 20 562
- Mort-terrain 1 823 3 267
Total 15 962 31 212
Tonnes usinées (en 000) 2 935 7 492
Teneur (g Au/t) 0,96 0,85
Récupération 88,3 87,7
Production d'or 79 718 180 633
(1) Depuis le début de la production commerciale, excluant 19 505 onces en préproduction

Tel qu'annoncé précédemment, la Société construit un nouveau circuit de concassage secondaire conçu pour augmenter la production à la capacité nominale de 55 000 à 60 000 tonnes par jour. La construction avance bien et respecte l'échéancier de livrer une première unité d'ici la fin du mois de mars et de compléter les travaux d'ici la fin de juin.

Le tableau qui suit présente l'état d'exploitation minière pour la période de production :

(en milliers de dollars canadiens, sauf avis contraire)
T4 2011
(000 $)
T3 2011
(000 $)
T2 2011
(000 $)
Année 2011 1
(000 $)
Ventes d'or (onces) 75 100 72 100 8 300 155 500
Ventes d'argent (onces) 42 100 49 800 - 91 900
Revenus 128 100 122 879 12 429 263 408
Coûts de production (74 841 ) (74 647 ) (9 398 ) (158 886 )
Redevances (1 933 ) (1 192 ) (159 ) (3 284 )
Amortissement (11 800 ) (8 748 ) (1 238 ) (21 786 )
Total (88 574 ) (84 587 ) (10 795 ) (183 956 )
Bénéfice net d'exploitation minière 39 526 38 292 1 634 79 452
(1) Depuis le début de la production commerciale

Au cours de l'année, la Société a exercé son option de rachat de 50 % de la redevance des revenus nets de fonderie à Royal Gold (appartenant précédemment à Barrick Gold) pour la somme de 1,5 million $ US et a racheté un intérêt de redevance de 1 % de Géoconseils Jack Stoch Limitée en contrepartie de l'émission de 460 000 actions ordinaires d'Osisko. Cette redevance touchait une portion des gisements Canadian Malartic et Barnat et faisait partie de la redevance de rendement brut de 2,5 % concédée lors de l'acquisition de certains claims de la propriété Canadian Malartic en mars 2006. À la suite de cet achat, seulement 60 % des onces d'or récupérables de la mine Canadian Malartic, selon les estimations de réserves les plus récemment publiées, seront assujetties à une redevance des revenus nets de fonderie ou de rendement brut de 1,5 %.

Mise à jour des ressources et des réserves

L'estimation suivante des ressources et des réserves date du 1er janvier 2012. Le seuil de coupure pour les ressources est d'environ 0,30 g/t Au (0,286 à 0,312 g/t Au) et les réserves / ressources dans la fosse sont établies selon un prix de l'or à 1 200 $ US.

Les ressources globales (in situ) consolidées de tous les gîtes et gisements du secteur de Malartic (Canadian Malartic, Barnat Sud, Gouldie, Charlie, Jeffrey et Porphyre Ouest) sont de 372,95 Mt @ 1,02 g/t Au, soit 12,23 Moz d'or pour les ressources mesurées et indiquées et de 50,35 Mt @ 0,71 g/t Au, soit 1,16 Moz d'or pour les ressources présumées. Ce nombre ne comprend pas la production de 2011 et le stock d'inventaire entreposé (approx. 230 000 oz Au). Les ressources présumées globales (in situ) du gîte Hammond Reef sont estimées à 530,6 Mt @ 0,62 g/t Au, soit 10,52 Moz d'or. Les ressources consolidées dans la fosse après dilution de tous les gîtes et gisements du secteur de Malartic (excepté Porphyre Ouest) sont de 345,49 Mt @ 0,99 g/t Au, soit 11,00 Moz d'or pour les ressources mesurées et indiquées et de 10,74 Mt @ 0,69 g/t Au, soit 0,24 Moz d'or pour les ressources présumées. Ces données ne comprennent pas la production de 2011 et le stock d'inventaire entreposé (approx. 230 000 oz Au). Les ressources présumées dans la fosse après dilution du gîte Hammond Reef sont estimées à 336,6 Mt @ 0,63 g/t Au, soit 6,86 Moz d'or.

Les réserves prouvées et probables estimées à Malartic (fosse principale et trois fosses satellites, excluant Porphyre Ouest) sont de 337,67 Mt @ 0,99 g/t Au, soit 10,72 Moz d'or. Ce nombre ne comprend pas la production de 2011 (approx. 200 000 oz Au).

Sommaire des ressources et réserves au 1er janvier 2012

Propriété Catégorie Tonnes
(M)
Teneur
(g/t Au)
Onces Au
(M)
Canadian Malartic Globales M+I 372,9 1,02 12,23
Canadian Malartic Globales présumées 50,4 0,71 1,16
Hammond Reef Globales présumées 530,6 0,62 10,52
Canadian Malartic M+I dans la fosse
après dilution
345,5 0,99 11,00
Canadian Malartic Présumées dans la fosse, après dilution 10,7 0,69 0,24
Hammond Reef Présumées dans la fosse, après dilution 336,6 0,63 6,86
Canadian Malartic Réserves p+p 337,67 0,99 10,72

La Société poursuit les travaux d'exploration à l'échelle régionale autour des infrastructures de Canadian Malartic pour accroître les ressources et les réserves.

Exploration et développement

Une nouvelle estimation des ressources pour Hammond Reef a été publiée le 7 novembre 2011. Les nouveaux forages d'Osisko et de Brett Resources entre janvier 2010 et juillet 2011 (environ 300 000 mètres) ont permis d'augmenter significativement le volume du gisement. Les ressources présumées globales sont maintenant de 10,52 millions d'onces d'or (en utilisant un seuil de coupure de 0,30 g/t Au) et les ressources présumées dans la fosse sont de 6,86 millions d'onces d'or à une teneur après dilution de 0,63 g/t Au, basé sur un modèle de fosse optimisé à l'aide du logiciel Whittle en fonction d'un prix de l'or à 1 200 $ US l'once, d'un seuil de coupure correspondant de 0,28 gramme par tonne d'or et d'un ratio stérile/minerai de 1,25.

Des travaux de forage additionnels se poursuivent depuis juillet 2011 afin de permettre de convertir l'ensemble des ressources dans la fosse en ressources indiquées d'ici la fin du premier trimestre de 2012 et en ressources mesurées et indiquées d'ici la fin du deuxième trimestre de 2012.

Au cours de l'année, la Société a cessé ses activités sur divers projets d'exploration, incluant Duparquet et Goldboro, ce qui a engendré une charge de 16,0 millions $.

La Société continue de rechercher d'autres opportunités de croissance par le biais d'évaluation de divers projets et de partenariats en exploration.

La situation financière et les résultats de la Société sont résumés ci-dessous :

(en millions de dollars canadiens)
31 décembre 2011 31 décembre 2010 1
Liquidités 2 142,0 397,9
Fonds de roulement 47,4 282,9
Actif total 2 069,2 1 958,9
Dette totale 331,6 287,9
Avoir des actionnaires 1 654,1 1 594,0
1 Révisé conformément aux IFRS
2 Comprend la trésorerie et les équivalents de trésorerie, les placements temporaires et la trésorerie affectée

En août 2011, un amendement au contrat de location et de financement d'un montant de 56,3 millions $ US a été signé avec Caterpillar Financial Services pour financer l'équipement minier supplémentaire destiné à Canadian Malartic. Le 31 décembre 2011, 45,6 millions $ US avaient été prélevés sur cette facilité.

En 2011, la Société a remboursé pour 11,8 millions $ de dettes et complété deux placements privés d'actions accréditives pour un montant de 32,4 millions $.

Les dépenses en immobilisations totalisent 59,5 millions $ pour le quatrième trimestre et 356,8 millions $ pour 2011, principalement en raison de la construction de Canadian Malartic, du projet d'expansion à Canadian Malartic et des investissements dans les projets d'exploration.

Aperçu pour 2012

Avec l'arrivée de la nouvelle unité de pré-concassage qui devrait être entièrement opérationnelle d'ici la fin de juin 2012, la Société espère être en mesure de produire entre 610 000 et 670 000 onces pour des charges décaissées de 510 $/oz à 575 $/oz. Les charges décaissées devraient grandement diminuer lorsque l'usine atteindra sa pleine capacité, soit une augmentation de 65 % par rapport à 2011. Les charges hors caisse devraient être de l'ordre de 136 $ par once.

Les dépenses en immobilisations sont estimées à 219,2 millions $ comme suit :

($)
Canadian Malartic
Expansion 65,9
Développement, décapage 23,9
Autres investissements 46,2
136,0
Hammond Reef
Développement de réserves et exploration 39,2
Étude de faisabilité et autres études 15,3
Autres investissements 4,5
59,0
Projets d'exploration 23,9
Autres 0,3
219,2

La Société prévoit rembourser 86,9 millions $ sur ses facilités de crédit.

Mesures financières de performance non conformes aux IFRS

En supplément de ses états financiers, présentés selon les normes internationales d'information financière (les « IFRS »), la Société a recours à certaines mesures financières non conformes aux IFRS, telles que les « charges décaissées par once » et la « marge monétaire par once ». Veuillez vous référer au Rapport de gestion et d'analyse de la situation financière de la Société pour 2011.

Conférence téléphonique portant sur les résultats de l'exercice financier 2011

Osisko tiendra une conférence téléphonique le vendredi 24 février à 11 h 00 HE, pendant laquelle la haute direction commentera les résultats financiers et fera le bilan des activités de la Société. Les personnes intéressées à participer à la conférence téléphonique sont priées de composer le 416-981-9000 (appels locaux de Toronto et internationaux) ou le 1-800-931-6421 (sans frais en Amérique du Nord). Un téléphoniste redirigera les participants à la conférence téléphonique. Un enregistrement de la conférence sera disponible pour retransmission pendant 14 jours en composant le 416-626-4144 ou le numéro sans frais 1-800-997-6910, puis le code d'accès : 21574696.

À propos de Corporation Minière Osisko

Corporation Minière Osisko exploite la mine d'or Canadian Malartic à Malartic, au Québec, et poursuit ses activités d'exploration sur diverses propriétés, dont le projet aurifère Hammond Reef dans le nord de l'Ontario.

M. Luc Lessard, ing., vice-président sénior et chef de l'exploitation d'Osisko, est la personne qualifiée qui a révisé ce communiqué et qui est responsable des données techniques qui y sont présentées, incluant la vérification des données divulguées.

Mise en garde concernant les estimations de ressources minérales

Dans le présent communiqué, les termes ressources mesurées, indiquées et présumées sont utilisés comme des mesures relatives du niveau de confiance dans l'estimation des ressources. Le lecteur est avisé que les ressources minérales ne sont pas des réserves minérales économiques et que la viabilité économique de ressources qui ne sont pas des réserves minérales n'a pas été démontrée. De plus, les ressources présumées sont considérées trop spéculatives d'un point de vue géologique pour y appliquer des considérations économiques. On ne doit pas supposer que des ressources minérales présumées seront éventuellement converties, en tout ou en partie, à une catégorie supérieure. Selon la règlementation canadienne, les estimations de ressources minérales présumées ne peuvent servir de base pour les études de faisabilité ou de préfaisabilité ou les études économiques, à l'exception des études d'évaluation préliminaire tel que défini par le Règlement 43-101. Le lecteur est avisé qu'on ne doit pas supposer que des travaux ultérieurs sur les ressources citées se solderont par des réserves minérales pouvant être exploitées de façon économique.

Note concernant certaines mesures de performance

Ce communiqué comporte certaines mesures non conformes aux IFRS, dont les « charges décaissées par once , et la « marge monétaire par once ». La Société est d'avis que ces mesures combinées aux mesures établies conformément aux IFRS, permettent aux investisseurs de mieux comprendre et d'évaluer le rendement sous-jacent de la Société. Les mesures non conformes aux IFRS n'ont pas de sens normalisé prescrit en vertu des IFRS et par conséquent, elles pourraient ne pas être comparables à des mesures similaires présentées par d'autres sociétés. Ces éléments sont fournis à titre d'information complémentaire et ne devraient pas être pris isolément ou en remplacement des mesures de performance établies conformément aux IFRS.

Énoncés prospectifs

Certains énoncés compris dans ce communiqué peuvent être considérés comme des « énoncés prospectifs ». Tous les énoncés dans ce communiqué qui ne sont pas des faits historiques et qui font référence à des événements ou des développements que la Société prévoit sont des énoncés prospectifs. Les énoncés prospectifs sont des énoncés qui ne sont pas des faits historiques et qui peuvent généralement être identifiés par l'emploi de mots comme « prévoit », « planifie », « anticipe », « croit », « a l'intention », « estime », « projette », « potentiel » et d'autres expressions semblables, ou que des événements ou des conditions « se produiront », « pourraient » ou « devraient » se produire, incluant notamment la poursuite du développement de son projet Hammond Reef, l'accroissement du débit de l'usine afin d'atteindre sa capacité nominale à la Mine Canadian Malartic, l'installation du circuit de pré-concassage selon l'échéancier prévu, l'augmentation de la disponibilité de la flotte minière et l'augmentation de la production. Bien que la Société est d'avis que les attentes exprimées dans ces énoncés prospectifs se fondent sur des hypothèses raisonnables, incluant sans s'y limiter, que toutes les conditions techniques, économiques et financières seront rencontrées de façon à justifier la poursuite du développement de son projet Hammond Reef et que l'optimisation diligente de ses opérations présentement en cours, incluant que l'installation du circuit de pré-concassage soit complétée, sera atteinte et permettra, par conséquent, l'amélioration de la performance de ses opérations, ces énoncés ne garantissent pas les résultats futurs, et les résultats réels pourraient différer sensiblement des résultats prévus dans les énoncés prospectifs.

Parmi les facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats réels diffèrent sensiblement des résultats prévus dans les énoncés prospectifs, citons notamment prix de l'or, l'accès à des consultants d'expérience, à du personnel de développement minier, les résultats d'activités d'exploration et de développement, l'expérience limitée de la Société avec les opérations de production et le développement de propriétés minières, les risques non assurés, l'évolution de la réglementation ou les sanctions, les vices de titres, la disponibilité de la main-d'œuvre, du matériel et de l'équipement, les délais d'obtention des approbations gouvernementales, le rendement réel des installations, de l'équipement et des procédés par rapport aux spécifications et aux attentes, les impacts environnementaux imprévus sur les coûts d'exploitation, l'accès soutenu à des capitaux et du financement et la conjoncture économique en général. Ces facteurs sont plus amplement décrits dans la plus récente notice annuelle de la Société déposée sur SEDAR, laquelle fournit également d'autres hypothèses générales en lien avec ces énoncés. La Société met en garde le lecteur à l'effet que la liste de facteurs importants ci-dessus n'est pas exhaustive. Les investisseurs et les autres lecteurs qui se fondent sur les énoncés prospectifs de la Société devraient porter une attention particulière aux facteurs mentionnés ci-dessus, ainsi qu'aux incertitudes qu'ils sous-tendent et aux risques qu'ils comportent. La Société est d'avis que les attentes reflétées dans ces énoncés prospectifs sont raisonnables, mais il n'y a aucune garantie que ces attentes s'avéreront exactes et par conséquent, l'on ne devrait pas se fier indûment aux énoncés prospectifs compris dans ce communiqué. Ces énoncés sont établis en date du présent communiqué de presse.

Corporation Minière Osisko
Bilans consolidés
Aux 31 décembre 2011 et 2010 et au 1er janvier 2010
(les montants dans les tableaux sont présentés en milliers de dollars canadiens à l'exception des montants par action)
31 décembre
2011
31 décembre
2010
1er janvier
2010
$ $ $
Actif
Actif courant
Trésorerie et équivalents de trésorerie 100 670 358 493 673 777
Placements temporaires - 17 068 84 064
Trésorerie affectée 14 485 11 176 16 212
Comptes débiteurs 39 419 30 731 30 149
Impôts miniers à recevoir - 2 058 7 610
Stocks 47 552 - -
Charges payées d'avance et autres actifs 7 174 7 329 790
209 300 426 855 812 602
Actif non courant
Trésorerie affectée 26 878 11 202 16 134
Participation dans une entreprise associée 1 698 2 158 2 802
Autres placements 16 041 40 851 6 919
Immobilisations corporelles 1 801 325 1 477 818 504 305
Impôts sur le résultat et impôts miniers différés 14 000 - -
2 069 242 1 958 884 1 342 762
Passif
Passif courant
Comptes créditeurs et frais courus 74 562 73 519 46 996
Tranche courante de la dette à long terme 86 485 70 405 6 155
Provisions et autres passifs 824 - -
161 871 143 924 53 151
Passif non courant
Dette à long terme 245 139 217 481 173 914
Provisions et autres passifs 6 038 3 494 355
Impôts sur le résultat et impôts miniers différés 2 126 - -
415 174 364 899 227 420
Capitaux propres attribuables aux actionnaires de Corporation Minière Osisko
Capital-actions 1 656 034 1 606 051 1 111 326
Bons de souscription 13 166 13 166 5 871
Surplus d'apport 55 909 43 390 24 272
Composante capitaux propres de la débenture convertible 8 005 8 005 8 005
Cumul des autres éléments du résultat global (9 397 ) 11 019 -
Déficit (69 649 ) (87 646 ) (34 132 )
1 654 068 1 593 985 1 115 342
2 069 242 1 958 884 1 342 762
Corporation Minière Osisko
États consolidés des résultats
Pour les trois mois et les exercices terminés les 31 décembre 2011 et 2010
(les montants dans les tableaux sont présentés en milliers de dollars canadiens, à l'exception des montants par action)
Quatrième trimestre Exercice
2011 2010 2011 2010
$ $ $ $
Produits 128 100 - 263 408 -
Charges d'exploitation minière
Coûts de production (74 841 ) - (158 886 ) -
Redevances (1 933 ) - (3 284 ) -
Amortissement et épuisement (11 800 ) - (21 786 ) -
Bénéfice d'exploitation minière 39 526 - 79 452 -
Charges générales et administratives (6 144 ) (11 500 ) (30 707 ) (31 955 )
Charges d'exploration et de développement corporatif (2 651 ) (930 ) (23 585 ) (2 473 )
Autres pertes - (240 ) (485 ) (240 )
Bénéfice (perte) d'exploitation 30 731 (12 670 ) 24 675 (34 668 )
Revenus d'intérêts 354 1 081 2 318 3 363
Charges financières (6 910 ) - (17 676 ) -
Gain (perte) de change 1 669 2 850 (1 148 ) 2 751
Quote-part de la perte d'une entreprise associée 20 (34 ) (460 ) (644 )
Autres gains 1 962 10 140 3 288 9 672
Bénéfice (perte) avant les impôts sur le résultat et les impôts miniers 27 826 1 367 10 997 (19 526 )
Recouvrement d'impôts sur le résultat et d'impôts miniers 9 976 1 711 7 000 1 700
Bénéfice net (perte nette) 37 802 3 078 17 997 (17 826 )
Bénéfice net (perte nette) par action
De base 0,10 0,01 0,05 (0,05 )
Dilué 0,10 0,01 0,05 (0,05 )
Corporation Minière Osisko
États consolidés des flux de trésorerie
Pour les trois mois et les exercices terminés les 31 décembre 2011 et 2010
(les montants dans les tableaux sont présentés en milliers de dollars canadiens, à l'exception des montants par action)
Quatrième trimestre Exercice
2011 2010 2011 2010
$ $ $ $
Activités d'exploitation
Bénéfice net (perte nette) 37 802 3 078 17 997 (17 826 )
Ajustements pour:
Revenus d'intérêts (354 ) (1 081 ) (2 318 ) (3 363 )
Rémunération fondée sur des actions 2 999 4 023 10 779 13 630
Amortissement 11 973 153 22 277 473
Charges financières 6 910 - 17 675 -
Radiation d'immobilisations corporelles 175 240 16 451 240
Perte (gain) de change non réalisée (1 738 ) (1 791 ) 1 657 (2 875 )
Quote-part de la perte d'une entreprise associée (20 ) 34 460 644
Perte (gain) sur la vente d'actifs financiers disponibles à la vente - 770 (5 041 ) 770
Perte (gain) non réalisée sur les actifs financiers à la juste valeur par le biais du résultat net 1 604 (7 685 ) 10 119 (7 217 )
Gain reporté - prime sur les actions accréditives (3 567 ) (3 748 ) (7 849 ) (3 748 )
Provisions et autres passifs 825 - 1 220 -
Impôts sur le résultat et impôts miniers différés (9 976 ) (1 700 ) (7 000 ) (1 700 )
Autre gain hors caisse - - (639 ) -
46 633 (7 707 ) 75 788 (20 972 )
Variation des éléments hors caisse du fonds de roulement (6 973 ) 12 174 9 912 186
Flux de trésorerie nets liés aux activités d'exploitation 39 660 4 467 85 700 (20 786 )
Activités d'investissement
Diminution nette des placements temporaires - 14 438 17 068 66 996
Diminution (augmentation) nette de la trésorerie affectée (20 629 ) (633 ) (18 985 ) 9 968
Acquisition de placements (1 500 ) (7 500 ) (13 783 ) (31 947 )
Produit de la cessation de placements - 13 294 12 038 17 185
Immobilisations corporelles, déduction faite des crédits gouvernementaux (59 533 ) (156 681 ) (356 787 ) (497 960 )
Acquisition d'actifs - (4 ) - 33 881
Intérêts encaissés 356 1 095 2 525 3 234
Flux de trésorerie nets liés aux activités d'investissement (81 306 ) (135 991 ) (357 924 ) (398 643 )
Activités de financement
Dette à long terme - 75 000 - 75 000
Frais d'émission de dette (5 ) (946 ) (640 ) (946 )
Paiements liés à un contrat de location-financement (4 596 ) (1 457 ) (8 419 ) (11 098 )
Remboursement de la dette à long terme (1 250 ) - (3 333 ) -
Émission d'actions ordinaires, déduction faite des frais d'émission 701 21 456 39 477 41 189
Intérêts versés (5 293 ) - (12 684 ) -
Flux de trésorerie nets liés aux activités de financement (10 443 ) 94 053 14 401 104 145
Diminution de la trésorerie et des équivalents de trésorerie (52 089 ) (37 471 ) (257 823 ) (315 284 )
Trésorerie et équivalents de trésorerie au début de la période 152 759 395 964 358 493 673 777
Trésorerie et équivalents de trésorerie à la fin de la période 100 670 358 493 100 670 358 493

Renseignements

  • John Burzynski
    Vice-président Développement corporatif
    (416) 363-8653

    Sylvie Prud'homme
    Directrice des relations aux investisseurs
    (514) 735-7131
    Sans frais : 1-888-674-7563
    www.osisko.com