Bibliothèque et Archives Canada

Bibliothèque et Archives Canada

14 sept. 2005 11h00 HE

Bibliothèque et Archives Canada : Des chefs de file en gestion de l'information reçoivent le prix Agatha Bystram

OTTAWA, ONTARIO--(CCNMatthews - 14 sept. 2005) - Pour reconnaître les contributions exceptionnelles dans le domaine de la gestion des ressources en information, Bibliothèque et Archives Canada et le Conseil des bibliothèques du gouvernement fédéral ont choisi cette année deux gagnants qui recevront le prix Agatha Bystram pour souligner l'initiative en matière de gestion de l'information. La cérémonie de remise des prix s'est déroulée au Centre des congrès d'Ottawa, à l'occasion du Séminaire d'automne annuel du Conseil des bibliothèques du gouvernement fédéral.

Le premier gagnant est le ministère des Ressources humaines et du Développement des compétences, qui a lancé l'Initiative du Système d'information sur les personnes et les familles sans abri (SIPFSA). Le ministère a joué un rôle de premier plan en mettant sur pied un système d'information national axé sur les besoins de la collectivité et conçu pour les fournisseurs de services d'hébergement. Le sans-abrisme est la manifestation la plus aiguë de la pauvreté, de l'exclusion sociale et de la marginalisation. Souvent, ce problème combine les difficultés les plus graves auxquelles une personne ou une famille doivent faire face, car il touche la santé, le statut social, la situation financière et la vie personnelle. Le Système d'information aide les organismes qui accueillent les sans-abri à mieux gérer leurs activités d'exploitation et de planification. En outre, il constitue une source de données comparables sur les caractéristiques des personnes et familles sans abri à la grandeur du Canada.

Les deuxièmes gagnants sont les membres d'une équipe du Conseil national de recherches du Canada qui est responsable du Projet de livraison électronique sécurisée (LES) de l'Institut canadien de l'information scientifique et technique (ICIST). Les clients de l'ICIST demandaient que les documents soient livrés directement à leur bureau électronique. Malheureusement, les lois canadiennes sur le droit d'auteur autorisaient la transmission électronique d'un document uniquement si l'utilisateur final recevait une copie papier. L'équipe de LES a trouvé une solution : en limitant le nombre de fois qu'un utilisateur peut afficher et imprimer l'image numérique, le Projet répondait aux besoins des utilisateurs finals ainsi qu'aux exigences des éditeurs.

"Les deux gagnants ont fait un travail remarquable dans le domaine de la gestion de l'information, et je les félicite chaleureusement," a dit Ian E. Wilson, bibliothécaire et archiviste du Canada. "Le prix Agatha Bystram reconnaît que faire preuve d'initiative en gestion de l'information, c'est plus que simplement s'acquitter convenablement de ses fonctions habituelles : c'est se dépasser, surmonter les obstacles et transformer les paradigmes."

Créé par le Conseil des bibliothèques du gouvernement fédéral en 1995, le prix Agatha Bystram rend hommage à la contribution de la bibliothécaire Agatha Bystram (1934-1994), une des pionnières les plus respectées de la communauté bibliothéconomique fédérale dans le domaine de la gestion de l'information. Le prix Agatha Bystram est décerné chaque année à des fonctionnaires du gouvernement canadien qui se sont illustrés par leur esprit novateur en gestion des ressources en information de l'administration fédérale.

Renseignements

  • Bibliothèque et Archives Canada
    Pauline M. Portelance
    Agente de relations avec les médias
    (613) 996-6128