Corporation Minière Osisko
TSX : OSK
FRANKFURT : EWX

Corporation Minière Osisko

15 août 2012 16h44 HE

Bilan économique-premier semestre 2012 : Osisko injecte 294 millions $ dans l'économie québécoise au premier semestre 2012

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwire - 15 août 2012) - Corporation Minière Osisko (« Osisko » ou la « Société »)(TSX:OSK)(FRANCFORT:EWX) a injecté environ 294 millions $ dans l'économie québécoise pendant les six premiers mois de 2012, sous forme de salaires et d'achats de biens et services. La société a effectué 84 % de ses achats totaux au Québec, soit 238,4 millions $; et la masse salariale des 706 employés d'Osisko au Québec s'est élevée à 55,4 millions $ au cours des six premiers mois de 2012. Osisko a aussi payé 3,5 millions $ à des institutions financières québécoises en intérêts.

Une contribution importante et soutenue à l'économie

Au 30 juin 2012, 706 personnes étaient à l'emploi d'Osisko au Québec. Leurs salaires et avantages ont totalisé 55,4 millions $ pour les six premiers mois de 2012, dont 38,5 million $ payés aux employés établis en Abitibi-Témiscamingue.

TABLEAU 1 : RÉPARTITION DES EMPLOYÉS D'OSISKO AU QUÉBEC, SELON LE LIEU DE TRAVAIL

2012 06 30 2011 12 31 2010 12 31
Canadian Malartic 622 558 360
Exploration - Québec 26 43 53
Corporatif - Montréal 58 56 42
706 657 455

TABLEAU 2 : SALAIRES ET AVANTAGES

(en million $) 2012 - 6 mois 2011 - 1 an 2010 - 1 an
Salaires directes 48,4 72,3 44,2
Contribution d'Osisko aux programmes gouvernementaux 7,0 7,5 3,8
Masse salariale totale 55,4 79,8 48,0
Impôts et contribution des employés 16,4 25,3 11,0

Osisko préconise une politique d'achat local de biens et services. La proportion des achats effectués à Malartic a continué d'augmenter pendant la première moitié de 2012.

Près de 84% des achats au cours du premier semestre ont été fait auprès d'entreprises québécoises. La proportion est restée élevée malgré l'achat au cours du semestre des deux concasseurs coniques les plus gros au monde, de la multinationale danoise FLSmidth.

TABLEAU 3 : RÉPARTITION DES ACHATS DE BIENS ET SERVICES D'OSISKO SELON LA LOCALISATION DU FOURNISSEUR

(en million $) 2012 - 6 mois 2011 - 1 an 2010 - 1 an
$ % $ % $ %
Malartic 35,5 12 64,1 12 26,6 6
Abitibi-Temiscamingue (incluant Malartic) 154,7 54 310,6 60 260,6 55
Québec (incluant Abitibi-Temiscamingue) 238,4 84 459,6 89 399,9 86

Les intérêts payés aux institutions financières québécoises (Caisse de dépôt et placement du Québec, Fonds solidarité FTQ et Investissement Québec) ont totalisé 3,5 millions $ en 2012, 7,4 millions $ en 2011 et 7,5 millions $ en 2010.

« Nous sommes fiers que notre activité minière contribue à la création soutenue de richesse au Québec et, en particulier, en Abitibi-Témiscamingue, s'est réjoui Sean Roosen, président et chef de la direction d'Osisko. Cet enrichissement est le fruit non seulement de nos politiques d'achat, mais aussi d'une collaboration fructueuse entre Osisko, ses employés et partenaires d'affaires, ainsi que la communauté malarticoise et les autorités municipales et provinciales. »

Activités opérationnelles

La production a totalisé 183 181 onces d'or à un coût direct d'exploitation de 937 $ par once. Depuis ses débuts au deuxième trimestre 2011, la mine Canadian Malartic a produit 383 319 onces d'or.

L'usine a traité 6,2 millions de tonnes de minerai au cours de 2012. La cadence journalière continue d'augmenter avec l'ajout de deux concasseurs secondaires coniques en mars et juillet respectivement. La performance trimestrielle depuis le début de l'année est la suivante :

TABLEAU 4 : CERTAINES DONNÉES OPÉRATIONNELLES, CANADIAN MALARTIC, PREMIER SEMESTRE 2012

Période Tonnage
(000's tonnes)
Tonnage par jour d'exploitation Tonnage par jour calendrier
T 1 - 2012 2 965 35 728 32 587
T 2 - 2012 3 236 38 074 35 564

Au cours du semestre, la mine a excavé environ 29,0 millions de tonnes de matériel (minerai, stérile et mort-terrain), représentant une cadence d'exploitation d'environ 159 200 tonnes par jour.

À propos de Corporation Minière Osisko

Corporation Minière Osisko exploite la mine d'or Canadian Malartic à Malartic, au Québec, et poursuit ses activités d'exploration sur diverses propriétés, dont le projet aurifère Hammond Reef dans le nord de l'Ontario.
La Société est cotée à la Bourse de Toronto (TSX:OSK) au Canada et à la Deutsche Boerse (EWX : Deutsche Boerse) en Allemagne.

Renseignements

  • Bryan A. Coates
    Vice-président, Finances et Chef de la direction financière
    Corporation Minière Osisko
    (514) 827-7131

    Hélène Thibault
    Directrice des communications
    Projet Canadian Malartic
    (819) 856-9143